Avant la course

Direction les Agrippines

Re: Avant la course

Messagede Djal Gorda le Ven 3 Aoû 2012 08:48

"Ser Virik... c'est quoi les procédures habituelles ? Je n'ai pas pointé, je n'ai pas signé de registre, je n'ai pas prévenu le commandant, je n'ai pas dit où j'aller ni pendant combien de temps ! "
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Avant la course

Messagede Virik Kiikti le Ven 3 Aoû 2012 09:20

Votre passage par le sas enregistre et votre signature et signale à l'ordinateur de bord votre sortie du navire. C'est une procédure de secours, qui permet de ne pas oublier quelqu'un en cas de départ précipité ... Voulez-vous que je remplisse le tableau de service pour vous ?
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Avant la course

Messagede Sémirande le Ven 3 Aoû 2012 20:48

[Dé-ten-te]
Sémirande avait regardé des projections holo publicitaires de l'hôtel, mais elle fut tout de même très impressionne par l'architecture. Pour un petit monde comme cela... eh bien cela la laissait sans voix.

Son taxi atterrit et ce qu'elle avait prévu arriva : à peine en était-elle descendue qu'un logimek lui tomba dessus et d'une voix particulièrement discourtoise lui dit à peu près ceci : "Cet hôtel est réservé à une clientèle choisie. Etes-vous une cliente choisie ?" Sémi pouffa et matérialisa sa réservation. La machine, un poil plus amène lui dit alors : "Un moment je vous prie." Le moment dura deux bonnes minutes, que la cyborg mit à profit pour en griller une en contemplant le lac. Un homme arriva, un grand, gros - mais très souple - cerbère tout droit sorti d'une holo avec des bons et des méchants, où ils affrontaient de beaux héros très gentils contre lesquels ils perdaient invariablement.
La jeune Navyborg se dit qu'elle n'aurait pas aimé être du côté des gentils.
"Mademoiselle ?" s'enquit le très élégant colosse.
"Madame" répondit-elle en remontrant sa réservation - avec deux jours prépayés.
Oh, comme il est universel, le changement d'attitude quand tout est - confortablement - en règle. Sémirande se demanda l'espace d'un instant comment un Panza effectuait ce genre de retournement.
"Pardonnez-moi, Madame. Je vais vous faire conduire à votre chambre." Il l'accompagna à l'entrée et l'abandonna aux bons soin d'un robogroom, mi androïde mi-glisseur. Toutefois, Sémi remarqua deux choses.
  • La première fut qu'elle passa par l'accueil VIP, et que les formalités furent donc très brèves. Sans doute un geste du DH(1)pour rattraper la microboulette de son arrivée
  • Les regards des autres clients, mais ces regards :rofl: Sémi se fit un plaisir de tirer la langue à l'une d'entre eux, une espèce de rombière qui arrivait à avoir à la fois apparence humaine tout en ayant des airs de Nexus.
La chambre. Enfin, le luxe, qu'elle aimait tant. "Mon petit... Envoyez-moi un cybokiné, un couturier et une modiste je vous prie." car Sémi s'adressait avec la même courtoisie aux Etres et aux machines.
En attendant ces visites, elle passa quelques messages.
  • Le premier était destiné à l'Honorable Jeriba Cheeg Han, qui était bien sur au courant de ce qu'elle avait comploté avec Cyrelle. A son grand plaisir, il l'invita à déjeuner avec eux.
  • Le second était pour sa Guilde. Il était lourdement crypté, et elle ne doutait pas que la réponse seraient emplie de demandes d'explication.
  • Le troisième était destiné à Diomède Dranson. Elle y relatait tout ce qui s'était passé, ainsi que son échec dans sa fonction de commandement et les conséquences qu'elle en avait tiré - TOUTES les conséquences.
  • Le quatrième était pour la Connaissance Totale. Lui aussi était protégé par un codage assez conséquent.
  • Le dernier était rédigé comme suit :
    De Sémirande Chalmak à l'honorable monsieur Banks.
    Monsieur.
    Je suis enfin arrivée sur ε d'Agrippine. Je me propose de vous rencontrer à votre convenance pour prise de livraison des marchandises. Celle-ci interviendra en deux temps. Tout d'abord, j'entrerai en possession de ce qui m'appartient en propre. Puis nous ferons venir un ou deux membre actionnaires de Lucifer Transport auxquels je vous présenterai et à qui vous remettrez le reste du matériel. Je tiens à cette chronologie.
    Dans l'attende d'enfin vous rencontrer, je vous prie d'agréer, monsieur Banks, de l'expression de mes meilleurs sentiments.
Les trois logimecs qu'elle avait souhaité entrèrent comme elle envoyait le dernier message.
Deux heures durant, elle se fit dorloter tout en choisissant ses tenues. Elle resta modeste, car elle devrait tout renvoyer en fret vers Vonda lors du départ.
Néanmoins, ce fut une Sémi détendue, les cheveux rallongés et teints en roux, soigneusement relookée qui se trouva à l'heure dite au bar où elle devait retrouver les membres de Bolt Racing.

1) Directeur Hébergement

EDIT : correction ponctuation

Image
Dernière édition par Sémirande le Sam 4 Aoû 2012 01:33, édité 1 fois.
Sémirande
 

Re: Avant la course

Messagede Virik Kiikti le Sam 4 Aoû 2012 00:45

[Pendant ce temps]

Virik attendait les réponses des uns et des autres. Il s'assit plus confortablement puis utilisa la console de la moto pour accéder à celle de la sécurité du bord. la liaison était cryptée, selon des normes militaires, utilisant des protocoles quasi inviolables du Guet Impérial. Il profita des secondes, voir des minutes qui s'écoulaient, pour modifier les rêgles d'alertes, d'accès et de sécurité du bord. Il lança une simulation, s'assura qu'il n'y avait pas de failles puis crypta la chose avec ses propres codes.

Il s'étira, étendant les bras, sortant les griffes, faisant le dos rond avant de courber celui dans l'autre sens. Il bailla.

Il était temps de se livrer à quelques recherches. Il se brancha sur les réseaux locaux, les holonews. Il parcouru ceux-ci, cherchant une information précise qu'il ne fut pas long à la trouver. Il vérifia le créneau horaire planétaire, le cours de l'or de la veille puis demanda une carte de la capitale.

Celle-ci tourbillonna devant ses yeux, retransmise par le cristal holographique qui telle une antique pierre de Ioun tournoyait devant lui. Secteur II, quartier de Danish Town, Là. Il identifia le lieu de rendez-vous. Bien.

Il jeta un coup d'œil à son chrono. Il avait le temps ... le temps d'accompagner monsieur Cuperno pendant ses achats et aussi ... le temps de faire autre chose.

Il prit le temps de faire enregistrer son véhicule et versa par transfert bancaire sécurisé le montant du permis temporaire, ainsi que son obole au fond d'entraide de la milice municipale.

... Il attendait.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Avant la course

Messagede Gurv Hemmedeji le Dim 5 Aoû 2012 00:15

[Déjeuner]

Le bar s'appelait le Blossom Blast. Il s'étendait sur trois étages : le niveau supérieur donnait dans l'ambiance club cozy, avec épaisse moquette, fauteuils profonds à suspension antigrav (avec fonction massage pour les clients les plus décadents), musique de fond planante, alcools rares et tabacs divers, tous légaux. Le niveau intermédiaire faisait boite de nuit, avec sono d'enfer, piste de danse à gravité variable, et grand bar derrière lequel les serveurs-robots aux multiples pseudopodes étaient doté du logipack d'extension "Préparation Acrobatique de Cocktails". Le niveau inférieur, enfin, était un club privé garni d’hôtes et hôtesses accueillants, d'espèces diverses, et réservé aux soirées plus chaudes avec des couples de danseurs peu ou pas vêtus évoluant lascivement en apesanteur sur des podiums antigrav. Les similitudes avec le Quasar s'arrêtaient là, car il s'agissait d'un établissement un peu plus classe où la haute société priasienne venait s'encanailler...

Madame Chalmak avait rendez-vous avec l'équipe de Bolt Racing au niveau supérieur. La malachite lui avait indiqué qu'ils y prendraient un verre et iraient ensuite déjeuner à La Comète d'Argent, un restaurant situé sur l'une des terrasses en façade de l'hôtel. Jeriba Cheeg Han, Cyrelle Berkol, Ardenys Hölm et Aldar Oss'Lim Bolt la rejoignirent quelques minutes plus tard.

"Etes-vous bien installée, Sémirande ? Votre chambre vous convient-elle ?" demanda la malachite avec l'affabilité coutumière à son espèce. "Vanko vous demande de l'excuser, il souhaite retourner aux paddocks pour travailler et manger sur le pouce."

"En fait, il est allergique aux mondanités..." dit Cyrelle avec un sourire charmant et des yeux pétillants de malice.

Ardenys inclina la tête sans un mot en guise de salutation, puis détailla Sémirande des pieds à la tête. Il sembla à la cyborg qu'une lueur s'allumait aussi dans son regard, dont la nature restait à préciser...

La voix synthétisée par l'implant polyvox d'Aldar s'éleva :

"Cyrelle m'a parlé de votre projet. Cela pourrait être amusant. Très amusant..."

[Djal]

Hors RolePlay :
Avant de continuer, je voudrais savoir si Eron accompagne Djal...
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Avant la course

Messagede Cuperno le Dim 5 Aoû 2012 01:10

"- M. Virik, je me charge de ces petits achats. Je pense que je me débrouillerai très bien seul, j'ai l'habitude de ce genre d'environnement. À moins que vous ayez besoin de vous dégourdir un peu les jambes.

Capitaine, vous me confirmez que j'aurai le financement une fois le matériel trouvé ? Vous me connaissez, je négocierai dans les interêts de la compagnie..."


Tout en échangeant avec sa hiérarchie, Cuperno se préparait en enfilant une tenue de circonstance. Tenue passe partout, en bonnet état, mais pas ostentatoire, lui permettant d'aborder des négociants ayant pignon sur rue, comme des commerçants moins "recommandables". Il se préparait autant à un simple "shopping" dans des boutiques de bonne tenue, qu'à un parcours délicat en eaux troubles.

"- M. Virik, vous qui avait l'air de bien connaître Epsilon, est-ce que l'achat de ce matériel ne posera pas de problème ? Est-ce que nous risquons quelques difficultés liées aux lois locales ?"

Sans attendre la réponse de Virik, il commença ses propres investigations sur le sujet, cherchant soit les revendeurs qui lui semblaient les plus "abordables", soit ceux qui pourraient lui fournir le matériel "quoiqu'il en soit".

C'est le moment que choisit Gédéon pour se manifester à nouveau. Sans que Cuperno sache si sa disparition était liée à la présence de leurs invités ou à autre chose, il fut en tous les cas l'objet d'une grande démonstration d'affection. C'était plaisant, même si cela ne tombait pas au meilleur moment.
Avatar de l’utilisateur
Cuperno
 
Messages: 105
Inscription: Lun 15 Aoû 2011 23:45

Re: Avant la course

Messagede Eron Azad le Dim 5 Aoû 2012 10:57

Djal Gorda a écrit:// Eron le suivra t'il droit dans les embrouilles ?


"Laisse moi 10 mn pour me préparer et on se rejoint au pied du Lilith"

Eron rédigea une rapide entrée dans le livre de bord à l'adresse du commandant avec ce qui avait été fait et ce qu'il restait à faire.
Partant s'équiper de son abestos et de son paralyseur,il croisa Virik a qui il lui indiqua son intention de se rendre au course avec Djal.
Avatar de l’utilisateur
Eron Azad
 
Messages: 182
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 13:41

Re: Avant la course

Messagede Virik Kiikti le Dim 5 Aoû 2012 11:31

[@ Eron]

Il salua Eron et enregistra sur les registres de la sécurité ses intentions, son armement et sa destination. Il lui recommanda de ne pas hésiter en cas de besoin à signaler tout changement et à demander de l'assistance.

Il le regarda ensuite s'eloigner vers le tube de descente, un peu préocupé par le fait qu'il ne reste à bord du lilith aucun pilote. Il ébouriffa sa crinière, fataliste : ceci ne dépendait pas de lui, mais du commandant.

[@ Cuperno]

Virik écouta les interrogations et inquiétudes de monsieur Cuperno, entrecoupés des miaulements réclamant de l’attention et de l’affection [ici et maintenant] de Gédéon.

Prenant soin de ne pas montrer son amusement il répondit :

Je préfère vous accompagner en attendant que le commandant ait refait surface.

Il n’y aura aucune difficulté légale à acheter des armes. Une simple déclaration, des frais de timbre légaux suffiront. Mais il nous faudra consigner ces armes à l’inventaire du bord et les faire enregistrer via les services de l’ambassade de l’Alliance sous pavillon de laquelle nous naviguons. Je me charge de ces déclarations si vous le souhaitez.

Il faudra bien entendu, comment dites vous ? « graisser quelques mains » ? A des officiels officieux, pour des obligations légales imaginaires, mais rien de bien important.


Il lança la vérification des systèmes de son hélimob, préchauffant le moteur.

Quant aux adresses j’en ai quelques unes. Nous pouvons commencer par un vendeur d’armes du nom de Lepape qui dispose d’armes de fabrication impériale tout droit sorties d’arsenaux militaires. Du premier choix, neuf. Nous devrions avec votre aide et avec la mienne, obtenir un prix équivalent au marché libre impérial. Nous devrions obtenir les détecteurs d’armes chez lui aussi.

Il se lissa les moustaches, pensif.

A vrai dire je doute qu’il ne dispose pas de l’ensemble des références, sauf armes classifiées et ultra lourdes, du commissariat aux armées impériales.

Quant aux autres références complémentaires, câblages, systèmes divers demandés par nos mécaniciens je pense que nous trouverons cela chez les shipshandlers de l’astroport. J’ai trois adresses approuvées par la division Novae en cas de besoin.

Je vous propose de vous emmener à bord de mon véhicule si vous le souhaitez.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Avant la course

Messagede Khrys le Mar 7 Aoû 2012 14:35

Virik Kiikti a écrit:Commandant ? Désolé de vous réveiller : madame Sémirande est portée manquante, elle a quitté le bord avec l’intention manifeste de ne pas se signaler. Elle semble avoir agit de sa propre initiative et ne répond pas aux appels. Il joignit à son message les logs de sécurités. Désirez-vous que je tente de la retrouver ?


Le commandant s'était absorbés dans le flux financier de Prias. C'était fascinant.
Apparemment ce système autorisait des transactions aux limites du légal. Tout était à peu près permis, il suffisait d'en avoir les moyens.

[Viriik]
Cette pilote est coutumière du fait. Je notifie son comportement. Mais ne vous inquiètez pas outre mesure. Je la connais suffisamment pour savoir qu'elle sera disponible en cas d' :D urgence. Elle a du juger que votre appel n'avait pas suffisamment d'intérêt pour elle. Ne vous en vexez pas pour autant, elle doit être déjà dans un boutique de la ville...
Contrôlant sur son accès prioritaire à l'ordinateur de bord: date de sortie et moyen employé pour se rendre au sol de la pilote Chalmak?
L'ordinateur précisa l'heure de sortie avec une mention: privé sur les raisons de sortie.
Rien ne nécessitant le présence de plus d'un pilote ne demandait à Sémirande de rester. Et puis, la mission était réussie, alors chacun avait besoin d'un moment de détente.
Mes codes prioritaires montrent que Sémirande est bien sortie pour des raisons personnelles. Elle a du employer un taxi local, tous les véhicules à notre bord sont présent.

[Cuperno]
Je vous accompagne au sol, nous allons faire les courses pour la société et pourquoi pas quelques affaires...

//MdJ ou Cuperno : merci de mettre à jour le compte de Lucifer Transport, je ne suis pas sur mon PC.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Avant la course

Messagede Khrys le Mar 7 Aoû 2012 14:46

Les recherches de Khrys portaient sur la possibilité de faire de micro-bénéfices sur des transactions minières entrantes et sortantes. Repérant les ordres de ventes légèrement sous le prix du marché, et les ordres d'achats légèrement supérieurs, Khrys mit ses deux logimecs en réseau. Il ne fallait pas se mettre en péril avec un stock inutile de minerais intransportable, il mis quelques filtres en place et un algorithme qui permettait de mettre en évidence les cargos arrivant à l'astroport, et leurs habitudes d'entrées/sorties du systèmes avec leur habitudes d'achats/ventes. Il pourrait ainsi anticiper leurs ordres d'achats et spéculer légérement sur le marché visé sans que cela soit visible.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Front Pionnier


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron