En préparant la course

Direction les Agrippines

En préparant la course

Messagede Sémirande le Lun 13 Aoû 2012 21:36

[Sunset]
Quand elle "revint à elle", Sémi ressentit le besoin pressant de prendre un peu "l'air". Elle sortit sur le pas du Paddock, en prenant bien garde de ne pas s'éloigner. Elle avait du être repérée (litote) et ne voulait pas se faire aborder par un séducteur. Ou deux. Ou dix. Et puis elle avait besoin d'en (re) griller une. Sauf que sa cigarette ne s'alluma pas. Réalisant sa sottise, elle la rangea dans le paquet.

Il y avait encore une lueur rougeâtre à l'horizon. Mais oui, même avec une étoile blanc-bleutée, l'épaisseur de l'atmosphère faisait son boulot de filte et ne laissait passer que le rouge. ε - I scintillait au ras des montagnes, et ne tarderait pas à disparaitre. Sémirande la regarda un moment. Elle ne se lassait jamais de regarder le ciel.

Elle retournait à sa machine quand le message de Djal lui parvint.
Djal Gorda a écrit:"Whouaip ! Sémi..."
"Coucou Djal."
Djal Gorda a écrit:"Tu as besoin de moi... Tu sais que je ne peux rien te refuser..."
"Ah bin ne dis pas cela : je pourrais te prendre au mot.
Dis-moi : que fais-tu ces prochains jours ? Je t'explique. Tu sais que les
Bolt Racing m'ont confié une de leurs machines ? Bon, je suis toute seule à travailler dessus, et franchement je m'en tire moyen-moyen. Cyrelle m'avait proposé un coup de main mais"
regard en coin dans le box d'à côté "... je ne pense pas que l'Hystrix d'élite la laisse beaucoup s'éloigner de son joujou à lui. Alors voilà. Si tu pouvais venir me filer un coup de main pendant que les autres achètent leurs petits pétardounets mignons, je t'en serais reconnaissante. ATTENTION ! Pas d'interface homme-machine : c'est interdit. Mais tu pourrais m'aider dans l'électronique, les réglages et même la mécanique. Bon, on ne gagnera pas hein ? On ne se qualifiera même pas je pense. Mais on peut prendre du bon temps. Et amène notre Grand Patapon-le-Guilleret²(1) : ça nous permettra de mieux nous connaitre. Ca n'a pas l'air d'être le mauvais garçon."

(A suivre après la réponse de Djal)


1) Parce que Eron Eron petit... Oui, je sais :worried:
Sémirande
 

Re: En préparant la course

Messagede Djal Gorda le Lun 13 Aoû 2012 22:53

"Whouai ! super génial... c'est d'la boulette de bombe... J'arrive !"

Djal se tourna vers Eron oO( Eron, petit patapon... hihi), son oeil étincelait d'une lueur "technobolique" oO(t'inventes des mots vraiment zarbi mon p'tit gars...)

"Eh, Eron, on s'amuse bien par ici... mais ça commence à m'ennuyer !", Djal admira la cambrure lascive d'une danseuse oO(Par le Grand Magicien... Quelles jambes...Mmmh)"

Djal choppa son gravi-Glass de Torpedo Fizz et en fit tournoyer son contenu... Une légère brume de gaz euphorisante s'éleva jusqu'au niveau supérieur du double ballon... oO(parfais...)... Il en avala le contenu d'un trait...

"Hip... Finis ton verre mon ami, et dis bonsoir à la dame... On file au Paddock Racing Bolt."

Djal expliqua en quelques expressions bien choisis et force de gesticulation la requête de Sémirande à un Eron peu habitué aux envolés lyriques du jeune techno, tout en concluant par "Elle est cinglée, j'l'adore..." Djal laissa tomber son cigarillo dans son verre et le reposa... "La tournée est pour moi..."
------------------------------------------------------------------

Djal arriva sur les Paddocks du grand circuit de Prias. Il fallût évidemment graisser la patte du « pseudo gardien chef» pour accéder aux installations techniques mises à la disposition de l’écurie « Racing Bolt »…

Le hangar était long, vaste et fort bien équipé : atelier de tôlerie NT4 et 5, laboratoire d’électronique et de micro informatique, magasin de pièces mécaniques, pneumatique et hydraulique…

Cyrielle lui alloua d’un rapide clin d’œil… La techno était au petit soin pour le gravis jet profilé du champion…

Dans un espace reculé, le mulet de Sémirande dardait de mille feux… C’était un bolide sommaire et caréné comme un jaguar… Djal siffla !

« Sémi ! Petite cachottière… Tu ne perds pas le Nord Galactique… Par le grand Magicien, je comptais m’ennuyer en galante compagnie, tout en claquant mon fric aux courses de Pangolin et en bibinnes azotées… », Djal se gratta la tête…

« Mais tu sais motiver un techno en relâche… »

//Hemmdéji ! j'estime la bête et je fais un premier pronostique des réglages et des adaptations à faire...
// Que fait Eron ? Me suivra t'il ou préférera t'il rester au Tee-Tee Twister pour découvrir l'univers des bookmakers, des courses et des filles gentilles
Dernière édition par Djal Gorda le Mar 14 Aoû 2012 19:53, édité 1 fois.
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: En préparant la course

Messagede Gurv Hemmedeji le Mar 14 Aoû 2012 18:40

Hors RolePlay :
Djal Gorda a écrit://Hemmdéji ! j'estime la bête et je fais un premier pronostique des réglages et des adaptations à faire...

Oups j'ai lu ton message hier soir avant que tu ne l'édites et donc je ne me suis pas rendu compte qu'il y avait du neuf, heureusement que Sémirande m'a prévenu ;)

Test : Evaluation technique
Donc :
Intelligence
+ Maintenance NT5 (aka "Informatique") car l'hoverjet est un véhicule "globalement NT5" même s'il possède des flotteurs antigravs
+ MOD +2 compte-tenu de tes connaissances en Conversion, Mécanique, Electronique et Technologie Universelle
contre une Difficulté de 6D

Pas de panique : selon le nombre de dés réussis sous ton seuil, cela accordera des MOD positifs (ou pas) à Sémirande lorsqu'elle se mettra aux commandes.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: En préparant la course

Messagede Djal Gorda le Mer 15 Aoû 2012 02:32

Djal retroussa ses manches… Il avait trois jours de préparation devant lui… Il donna un léger coup de coude à Sémi et regarda l'engin...

« Il y a des réglages statiques, et des réglages dynamiques « sur piste » à faire… L’engin est pas mal… mais ça peu s’améliorer ».

Djal se frotta le menton, et se parla à haute voix « En a peine trois jour, je ne me fais pas d’illusion… »

Djal se connecta sur les bases de données de « Racing Bolt », demanda une autorisation d’accès, puis téléchargea une version « éphémère » des notices techniques et des plans du « mulet de sémi »…

« Au fait, Sémi il va falloir lui trouver un nom à ton joujou… « Le mulet » c’est pas mal mais… c’est pas vendeur ! »

1ier jour ----------------------------------------

Djal, Sémi et Eron commencèrent les réglages statiques… Ils allaient y passer du temps, beaucoup de temps… Djal commanda des pizzas et des boissons…

« Vous n’avez rien contre les nuits blanches ! », Et c’est parti…

Phase 1 – La « mise en croix »

Ils commencèrent par les ailerons de dérive. Ils passèrent plusieurs heures à réaligner les stabilisateurs de dérive.
Celle de gauche n’était pas exactement d’équerre avec l’axe longitudinal du fuselage et celle de droite avait un léger dévers de 0,5°…

A défaut de réglage, quand Sémi aurait eu à effectuer des boucles ou des montées verticales à 45°, Le « mulet » aurait eut tendance à partir de travers…

Difficile, dès lors, d'attaquer un « virage serré ascendant » dans de bonnes conditions… Ce sera pour Sémi beaucoup de torture du manche à balais pour un résultat pitoyable…

Phase 2 - Equilibrage latéral

« Sémi j’ai besoin de paramètres de calage… Tu vas voler sur le dos et réaliser de longues lignes droites sans toucher le manche des ailerons. Si « le mulet » penche d’un côté il faudra corriger l’équilibrage des ailerons.

Phase 3 – Le centrage

Djal eu l’intuition de vérifier le centrage du Gravis Jet. D’après la notice technique téléchargée, le centre de gravité de l’engin devait se trouver à 33,8% de la corde moyenne du fuselage. Mais le bras de levier arrière avait été légèrement modifié par les réglages des ailerons stabilisateurs arrières. Il fallut donc modifier la position du « poids de centrage » de 25 cm vers l’avant…

phase 4 – Calage des plaquettes Antigrav :

Après plusieurs heures, Djal s’octroya une bonne tasse de Metacoff et invita Cyrelle à taper la pause avec l’équipe oO(Eh, mais il nous faut aussi un nom d’équipe… des gilets, une casquette et un beau logo…)

La face barbouillée de Djal s’éclaira d’un sourir oO(Oui j’ai toujours cette manie de me frictionner la tignasse, me frotter le front ou me gratouiller le menton…)

« Pas facile à débourrer l’bousin… Si tu as quelques conseils, je suis preneur… A ce stade la difficulté va consister à régler les valeurs de piqueur et d’anticouple des plaquettes Antigrav du module propulsif… »

Cyrelle s’approcha du mulet

« Les réglages de bases sont déjà bien dégrossis… Bravo... Ah, oui je vois... tu vas attaquer le calage de l’Antigrav. Fais bien attention... Le calage ne doit pas être négligé, car un antigrav mal calé aura des effets pervers, variables selon les régimes. Utilise un gravimètre. Il te faudra 0 à 3° d'anticouple (orientation des plaquettes vers le haut) et à peine autant de piqueur (orientation des plaquettes vers le bas).»

La pause terminée, Eron et Sémi se mirent à tester les variations gravitométriques tandis que Djal en réglait les paramètres dans la matrice informatique du moteur.

Les heures s’empilaient, la nuit était tombée…L’équipe travaillait sans relâche… Des litres de Metacoff, et plusieurs pizzas plus tard, Djal, Sémi et Eron firent un break…

« Eron, t’as l’air creuvé… Moi-même je ne suis plus très frais… Il faut nous reposer… Sinon, la fatique aidant, on va faire de mauvais réglages… Je vais me pieuter… », Djal avait fait installer des couchettes de fortune… Il s’endormi, sourire au lèvres… Il fit des rêves de techno…

2 ième jour -----------------------------------------------

Le lendemain, l’équipe se mis au travail après un petit déj organisé dans la bonne humeur.

Djal était perdu dans son univers… Il pensait techno, il parlait techno, il bougeait techno… Bref il était à fond dedans…

« Le point le plus important, c’est la gestion de l’énergie… Sans jus, un Gravis Jet ne vaut pas plus qu’une poussette… »

Phase 5 – la batterie

Djal s’attaqua à la batterie à fusion du moteur… Tout comme les batteries annexes des servomoteurs des ailerons de dérive, elles seront soumises à des décharges importantes pendant la course… Djal vérifia leurs capacités et leur imposa plusieurs cycles de recharge.

Phase 6 - Chek des Systèmes de gestion de vol (Flight Management System)

Djal se connecta, via sixuit, sur l’ordinav NT5 de bord et il contrôla le calculateur rudimentaire d'assistance au pilotage. « Beurk… », s’exclama t-il

Il réécrivit une partie des programmes, simplifiant certains algorithmes et renforçant certains sous programmes… Il modifia la base de donnée en y incluant les dernières modifications et les divers réglages effectués pendant ces deux derniers jours.
« Voila, mon p’tit père… tu auras moins mal à la tête comme ça… », dit il en lui tapotant le capot...

Phase 7 - Gyro compas / gyro directionnel

Avec Eron, Djal termina par le contrôle du gyroscope antigrav qui permettait au « Mulet » de conserver une référence de cap précise. Il en améliora la gestion en l’asservissant à une vanne de flux. Cette modification lui permettait de le recaler automatiquement en fonction des modifications du champ magnétique planétaire. oO(Malin de Djal... Non !)

3ième jour -------------------------

Le jour des essais en vol…

La veille, Djal avait réservé une plage horaire pour les essais au commissaire de course. L'anneau de test était un simple circuit de 5km, avec une ligne droite de 3km et une série de virages ascendants et descendants... Pour optimiser sa liste de contrôle, Djal avait effectué des essais préliminaires sur un banc de simulation TriD... Il y avait passer une bonne partie de la nuit avec sixuit et 3 litres de Metacoff brûlant...

Au petit matin, il avait élaboré une solide batterie de test pour confronter ses réglages avec la réalité...

« Sémi, c’est à toi de jouer… J’ai installé un logiciel de recueil d’information mais c’est toi la pilote… Alors dis moi tout ce qui ne va pas… »

Phase 8 – pour voler droit :

Les dix premiers vols validèrent simplement le réglage d’atelier, c'est-à-dire la rectitude globale du « Mulet » ainsi que son équilibrage latéral et longitudinal.

« Sémi, à pleins gaz, il faut impérativement que le « Mulet » vole parfaitement droit. Si ce n’est pas le cas, je ferais des corrections en temps réel via les Trims (module distant de commandes des gouvernes de profondeur, du compensateur de profondeur, du système de verrouillage des gouvernes). Ok ? »

Phase 9 – Affiner le calage du moteur Antigrav :

« Sémi tu vas enchaîner des réductions de régime puis des remises de gaz progressives. Dis moi si tu détectes des variations d’altitude. Il faut que le « Mulet » garde une trajectoire horizontale parfaite lorsque tu coupes brutalement les gaz. »

Phase 10 – Les ailerons réclames un peu de différentiel :

« Si le Mulet part en sens opposé à celui de l’ordre donné aux ailerons de dérive, il faudra diminuer la traîner de ceux-ci pour qu’ils compensent le lacet inverse… A toi de jouer… »

Les essais sur piste mirent Sémi à rude épreuve... A chaque passage au Paddock, Djal et Eron devaient faire les réglages et hop c'est reparti... Enfin, la troisième journée touchait à sa fin...

"On a bien bosser... Félicitation... Sémi, pour toi c'est repos et massage... Eron, je ne m'en serais pas sorti aussi bien sans toi... Merci"
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: En préparant la course

Messagede Djal Gorda le Mar 21 Aoû 2012 23:40

Djal avait bien œuvré : la "Roquette" était fin prête...

Pour parachever son oeuvre, il reprogramma la peinture mimétique du gravis jet en choisissant un vermeil pétant et y intégra un logo : "Team Roquette", une démone corseté et sexy caracolant sur un énorme missile chromé...

Image

oO(Superbe... tu es superbe, ma petite Roquette... tu es belle...)

Image

Il faut dire que les tests et les rajustements accomplis au cours des trois derniers jours avaient porté leur fruits : les performances de la "Roquette" était supérieur à ceux de l'ex "Mulet" de "Bolt Racing"... [ Mod +1 au pilotage ]

Djal se mit à fantasmer en pensant aux réglages qu'il aurait pût faire s'il avait eut plus de temps... un jour de plus !... une semaine de plus !... Il aurait pût transformer la "Roquette" en "Bomba" surpuissante... Ah, si seulement...

Djal, Sémi et Eron contemplaient leur petit joyau... Djal se pencha...

"J'ai pris connaissance du parcours... 50 tours à faire... Après une courte portion de piste sous le dôme de Prias, tu sorts à l'extérieur... Il y a un complexe désaffecté à passer : une ancienne installation d'atmosphérisation... Il parait que c'est là où la plupart des mauvais coups se préparent, car le nombre de caméra de surveillance des commissaires de course y sont beaucoup moins nombreuses ou tombent en "panne"..."

"Je vais demander à Ser Virik de nous aider... pour ta sûreté et pour celle d'Aldar, tu vois !... Quant à utiliser cette spécificité du parcours à notre avantage ! Tu as une idée en tête ?..."

"Ah, flutte, j'oubliais... Il faut créer notre écurie, payer les droits d'inscription, homologuer notre bolide ect... de la paperasse et des autorisations... J'appel Khrys..."

Quelques secondes plus tard Virik et Khrys recevaient un communico... Djal était dans un hangar, un engin de course rouge pétant en arrière plan... Il avait des cernes et les cheveux touffus... "Eh, oh ! Salut les copains... j'ai un truc à vous dire... Vous allez trouver ça fou..."

Djal poursuivit ses explications et donna rendez-vous à Khrys et Virik...

Puis un dernier appel "Cuperno, tu t'y connais en course... j'ai un pote en ville qui prends des paries... tu vois c'que j'veux dire !" Djal lui expliqua sa rencontre avec « Grégorio » au Tee-Tee Twister… « J’ai 100.000 crédits à placer... Eron connait le type...»
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: En préparant la course

Messagede Sémirande le Mer 22 Aoû 2012 22:55

[ :o ]
//Houlà, Djal ! :clap:
Jour 1
Phase 2 - Equilibrage latéral
Djal a écrit:« Sémi j’ai besoin de paramètres de calage… Tu vas voler sur le dos et réaliser de longues lignes droites sans toucher le manche des ailerons. Si « le mulet » penche d’un côté il faudra corriger l’équilibrage des ailerons.
Et ce fut une catastrophe. Le mulet se leva du sol, le nez piqua que Sémirande redressa trop vite ; ce qui eut pour conséquence de faire s'enfoncer l'arrière. Parvenant enfin à stabiliser sa machine, elle partit... en marche arrière. Rectifiant en catastrophe, la cyborg enfonça un peu trop l'accélérateur, ce qui eut pour effet de faire partir la machine à cent mètres et en crabe, à la limite des tribunes. Elle revint à son point de départ, à contresens. Ce qui lui valut un avertissement.
Eh bé cela commençait bien :(
Elle partit finalement sur le dos comme demandé, fit les essais souhaités et revint par le circuit d'essai stipulé.

Après ce début assez catastrophique, Sémi aida les garçons de son mieux. Elle avait évidemment de grandes connaissances techniques, mais n'était guère bricoleuse en fait. A vrai dire, elle était plus habile à réparer un arc NT1 qu'à toucher ce genre de joujou. Aussi se contenta-elle d'assurer la logistique : rangeant les outils et les maintenant propres, rédigeant les IT (instructions techniques), amenant les cafés et passant même de temps à autre une lingette sur le front des mécanos ; mais oui ! En toute camaraderie.

Quand Djal baissa pavillon face à la fatigue, Sémi s'excusa, prit un taxi et alla prendre quelques heures de repos dans sa belle chambre d'hôtel.

Jour 2
Quand Sémirande revint au circuit, elle avait ses deux épée levantines au milieu du dos. Elle les posa en lieu sur et se remit au travail.

Jour 3
Sémirande suivit à la lettre les instructions de Djal. Cela dit, son pilotage ne semblait pas excellent. A vrai dire, il était plutôt médiocre. Oh, qu'on ne s'y trompe pas : les essais demandés furent réalisés comme spécifié, mais on pouvait s'interroger sur la capacité de la pilote à qualifier son appareil.

Alors pourquoi Djal et elle échangèrent-ils un regard complice et satisfait ? Cependant, le massage du soir fut le bienvenu. Et le repas à l'hôtel. Et la chambre. Et le dodo :-)

Djal a écrit:"Je vais demander à Ser Virik de nous aider... pour ta sûreté et pour celle d'Aldar, tu vois !... Quant à utiliser cette spécificité du parcours à notre avantage ! Tu as une idée en tête ?..."
"Tu sais bien que oui. Mais par rapport à l'Hatani, j'entretiens quelques inquiétudes. Tu verrais pas comme on serait dans la mouise si ce à quoi je pense ne lui plaisait pas et qu'il nous dénonce ?"

Gorda l'administratif a écrit:"Ah, flutte, j'oubliais... Il faut créer notre écurie, payer les droits d'inscription, homologuer notre bolide ect... de la paperasse et des autorisations... J'appel Khrys..."
"Tu lui dis de m'inscrire sous le nom de mademoiselle Miaousse." Regard & silence, silence & regard. "Bein oui. M-I-A-O-U-S-S-E"

Par contre, heureusement que Sémi n'apprit pas que Djal prenait des paris, parce que là, elle aurait quand même un peu paniqué :rofl:
Sémirande
 

Re: En préparant la course

Messagede Virik Kiikti le Mer 22 Aoû 2012 22:59

// J'avais préparé une réponse, mais j'attends donc celle de Djal pour poster.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En préparant la course

Messagede Djal Gorda le Jeu 23 Aoû 2012 01:04

Sémirande a écrit:"Tu sais bien que oui. Mais par rapport à l'Hatani, j'entretiens quelques inquiétudes. Tu verrais pas comme on serait dans la mouise si ce à quoi je pense ne lui plaisait pas et qu'il nous dénonce ?"


Djal fit la moue, déformant latéralement sa mâchoire...

"J'ai bien lu les conditions de participation et le règlement... Il s'avère que, si tout les coups ne sont pas toujours permis, beaucoup de coups foireux sont tolérés, voir acceptés... Ce qui élargie le champs de nos possibilités... Et après tous, il faut nous adapter aux traditions locales... Ser Virik sera faire la différence ! Enfin, je crois..."

// Hemmedéji tu confirmes ?

Sémirande a écrit:"Tu lui dis de m'inscrire sous le nom de mademoiselle Miaousse." Regard & silence, silence & regard. "Bein oui. M-I-A-O-U-S-S-E"


oO("Nous sommes de retour. Pour vous jouer un mauvais tour. Afin de préserver Prias de la dévastation. Afin de rallier tous les bookmaker à notre nation. Afin d'écraser l'Amour et la Vérité. Afin d'étendre notre pouvoir jusqu'à la Voie Lactée. Sémi. Djal. La Team Rocket, plus rapide que le Mulet. Rendez-vous tous ou ce sera la guerre. Miaouss, oui la guerre !")

"J'adore... Miss Miaouss..."
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: En préparant la course

Messagede Gurv Hemmedeji le Jeu 23 Aoû 2012 08:59

Hors RolePlay :
Djal Gorda a écrit:// Hemmedéji tu confirmes ?

En effet, madame Chalmak a appris certaines choses intéressantes sur les réglements de course à géométrie variable lors d'un dîner avec les membres de Bolt Racing ;)
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: En préparant la course

Messagede Virik Kiikti le Jeu 23 Aoû 2012 09:03

// C’est trois jours après alors je pense que je peux aussi poster ici sans faire don d’ubiquité …

Virik était en train de contrôler les protocoles de sécurité et les détecteurs internes en tentant de faire passer une arme en pièces détachés dans plusieurs colis lorsque l’appel de Djal lui parvint.

Il écouta la voix enthousiaste du jeune infonaute qui exprimait* son excitation mais aussi son inquiétude … 50 tours de piste, le complexe d'atmosphérisation, les paris, l’importance financière, sans parler de la guerre d’image que se livrait par compétition sportive interposée les congloméras Agrippins. Oui, il y avait de quoi faire et de quoi s’inquiéter.

Il accusa réception du message et y répondit : monsieur Djal, je vous rejoins dans une heure environ, merci de m’envoyer un pass d’accès et de m’inscrire dans l’équipe que vous êtes en train de constituer. J’assurerai la sécurité dans la mesure de mes moyens. Merci de surveiller l’engin que vous avez préparé dans l’attente de ma venue.
Il acheva de remonter le fusil dont il s’était servi pour les tests puis entreprit de faire le tour du bord, s’arrêtant ci et là. Il faisait ses courses, détecteurs, caméras, caisson sécurisé qu’il remplit de rations préparées et de bouteilles de boissons adaptés aux différentes physiologies et gouts de l’équipe … pour ce faire il demanda un historique des consommations de chacun à l’autocook et sorti statistiquement les plats et boissons préférées de chacun, y compris de leurs récents passagers.

Il enferma le tout dans deux grands caissons sécurisés et demanda des copies des clefs pour chacun.

L’étape suivante fut l’armurerie où il prit combinaisons NT6 et quelques armes. Il enferma celles-ci dans un caisson et en conserva la clef et le double.**

Une heure dix plus tard il arriva au paddock en taxi bulle, non sans avoir été obligé de renouveler les formalités de douane et graissé quelques pseudopodes avides de devises galactiques.

Il retrouva ceux qui étaient déjà arrivés et qui avaient donné suite à la demande de Djal autour du véhicule, qui dans sa livrée rouge cerise et gris noir carbone avait fière allure.

Il s’approcha de l’engin de course, s’accroupissant, il effleura la silhouette féminine humaine qui en peinture animée 2D à l’ancienne, se dandina sur son missile en lui lançant une œillade. Bheu … Il plissa le nez et plaqua les oreilles en arrière de manière comique comme à chaque fois que les humains le surprenaient … Le symbole phallique était transparent, même pour lui.

Il força ses oreilles à retrouver une position verticale et se reprit vite, se recomposant un visage neutre en se redressant et en se retournant vers monsieur Djal et les autres.

Bel engin monsieur Djal, aux lignes agressives et … peint de manière voyante. Il est rapide ? Avez-vous déjà fait les essais ? Les tours de piste de qualification ?

Il observa autour de lui, à la recherche de la silhouette familière de leur pilote.

Où est madame Sémirande ?

//* j’imagine à l’aune de ce qui est écrit, mais si ce n’est pas le cas je corrige.
//** je pars du principe que les achats sont faits à ce moment là, mais bon, si ce n’est pas cas on corrigera.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Suivante

Retourner vers Le Front Pionnier


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron