En préparant la course

Direction les Agrippines

Re: En préparant la course

Messagede Gurv Hemmedeji le Mar 11 Sep 2012 21:05

Monsieur d'Eol part faire la tournée des troquets.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: En préparant la course

Messagede Virik Kiikti le Mar 11 Sep 2012 21:41

Hemmedéji a écrit:Elle s'adressa à la cantonnade :

"Voulez-vous partager notre déjeuner ? Ardenys a tout prévu : sandwiches, mezzés et bière pour tous... Sauf les pilotes, bien sûr !"


Inconscient de cette invitation, isolé par le champs d'isolement, Virik se retourna dans sa couche ... Il révait, les moustaches agités, les griffes sortants par à coups ...
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En préparant la course

Messagede Sémirande le Jeu 13 Sep 2012 23:00

[Vroum]
Sémirande approcha de son engin garé en bataille. Elle arborait un air sérieux de bon aloi, mais en elle-même elle jubilait. Légèrement dédaigneuse, elle s'assit sur le bord du baquet, ôta ses sandales et les abandonna sur le sol. Avec un peu de chance, on lui collerait une contredanse :-) .
Elle se glissa dans son cockpit, fit une check-list appliquée et, satisfaite, démarra son hoverjet. Elle dérapa légèrement en s'alignant sur la piste, et se lança, n'accélérant pas trop au niveau des paddocks - dame il fallait être prudent avec tous ces piétons.
Elle mit la gomme une fois dans la plaine, son appareil visiblement mal stabilisé faisant de lents zigzag qu'elle corrigeait un peu à contre temps, ce qui atténuait le phénomène sans le supprimer toutefois.
Une rafale de vent lui fit faire une embardée qu'elle rattrapa tout juste : elle arrivait au complexe. Elle ralentit afin de négocier la première épingle à cheveux, légèrement en crabe, puis s'engagea dans l'usine assassinée.
Ce fut laborieux.
Il était assez dur de gérer les débris - dont certains imposants - qui encombraient la "piste", de serrer des parois dont dire qu'elle étaient irrégulières était un doux euphémisme, de se garder des brusques rafales de vent venues d'on ne savait où mais qui cisaillaient ou rabattaient violemment son engin, sans compter les contre jours qui masquaient certains obstacles ou bien en faisaient apparaître de factices.
Le must fut quand, au niveau des fameuses passerelles coupe-gorge, elle partit en dérapage et fit un tête à queue, qu'elle arrêta miraculeusement à quelque centimètres d'un tas de ferrailles très coupantes.
Elle repartit encore plus prudemment, sortant enfin du complexe à un modeste 350 km/h.
Elle termina le parcours en tentant des pointes dans les vallées encaissées, et dans la plaine.
Toujours ces lentes ondulations, qui lui rallongeaient le parcours d'au moins 5% |(
Elle repassa devant les tribunes et partit pour un second tour sans s'arrêter.
Bon, le chrono fut un peu meilleur, mais elle "toucha" du bout de l'aile gauche, sans autre dommages qu'une petite rayure heureusement.
Elle se gara gentiment, fit une post-list, puis descendit. Elle chercha des yeux ses sandales, haussa les épaules en voyant qu'elles n'étaient plus là, se pencha sur son "baquet" et en sortit un petit bidon, qu'elle porta à sa bouche de façon un peu pensive.
Parmi les curieuses maladies qui hantent parfois ceux qui parcourent le Triche-Lumière, il en est une au nom imprononçable qui rend les humains excessivement émotifs et instables. Le PermaQuiet en diminue cependant fortement les effets.
Son absorption terminée, elle jeta le contenant vers une poubelle désintégrante située à cinq mètres d'elle. Elle la rata d'un peu moins de cinq centimètres et le tube de PermaQuiet roula au sol avant de s'arrêter bien vite.
Alors qu'elle se détournait pour rentrer dans l'atelier, deux pensées lui traversèrent l'esprit. La première était qu'elle était bien contente de n'avoir point besoin de ce médicament. La seconde fut que, si après cela quelqu'un pariait encore sur elle, c'était à désespérer :rofl:
Sémirande
 

Re: En préparant la course

Messagede Djal Gorda le Jeu 13 Sep 2012 23:16

Hemmedéji a écrit:Elle s'adressa à la cantonnade :

"Voulez-vous partager notre déjeuner ? Ardenys a tout prévu : sandwiches, mezzés et bière pour tous... Sauf les pilotes, bien sûr !"


Djal, les yeux ronds comme des soucoupes et une machoire inférieure digne du loup de tex avery... "Oh, ouuuui ! J'en ai comme qui dirait l'eau à la bouche..." Il s'approcha de Cyrelle et lui rendit un sourir gourmand... "

"Ser Virik, je suis au paddock de Bolt Racing avec Khrys... vous tenez la boutique"
[par PV] "Sixuit, reste en liaison constante avec le lak et les dispositifs de surveillance... rapport immédiat en cas d'intrusion... Sonnes moi à 14h30 pour préparer les essais libres"
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: En préparant la course

Messagede Virik Kiikti le Jeu 13 Sep 2012 23:21

Virik s’était levé pour les essais ainsi qu’il l’avait annoncé. Il avait pris son sac et s’en était allé, sortant du stand. Il s’assura en chemin que la liaison était bonne avec Djal avant de couper son communico en émission. Il entendait bien ne pas être localisable.

Quelques minutes plus tard il était en position, couché entre deux plaques de d’acier déchiquetés, qui non seulement le dissimulaient mais aussi lui permettaient d’avoir deux sorties possibles.

Il avait une bonne vue sur sa cible potentielle, de même que sur la piste de course … Il n’eut pas longtemps à attendre. Les uns après les autres les concurrents se présentèrent, tirant le plus de leur machine, essayant de valider ce qui n’avait été que simulé par les ordinateur NT6 ou les mentas de chaque équipe … Le chaos finissait par s’insinuer dans tout modèle mathématique. Ce n’était qu’une question de temps.

Il revint à sa surveillance,

Il était peu probable que sa cible se montre lors des essais, alors que les enjeux n’étaient pas clairement définis, que la possibilité qu’un des pilotes perde ‘naturellement’ le contrôle de son engin existait encore.

Mais il n’en demeura pas moins vigilant, attentif à tout signe de sa proie et veillant lui-même à ne pas devenir le gibier.

Il vit passer la carlingue rouge … Hummm … madame Sémirande semblait moins à l’aise ici qu’à bord du Lilith … Véritable difficulté ou difficulté simulée ? De toute façon ce serait les essais qualificatifs qui seraient déterminants. Il continua sa veille, attendant que la dernière équipe ait terminé ses essais. Même à ce moment là il ne bougea pas. Il attendit encore une heure et dix minutes avant de commencer à se déplacer avec lenteur, par à coup, lent déplacement, arrêt, observation … jusqu’à sortir de la zone de surveillance.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En préparant la course

Messagede Virik Kiikti le Jeu 13 Sep 2012 23:32

Djal Gorda a écrit:"Ser Virik, je suis au paddock de Bolt Racing avec Khrys... vous tenez la boutique"
[par PV] "Sixuit, reste en liaison constante avec le lak et les dispositifs de surveillance... rapport immédiat en cas d'intrusion... Sonnes moi à 14h30 pour préparer les essais libres"


// petit retour en arrière, avant la course d'essai de Sémirande

Virik se réveilla à la demande de Djal. Peste, il ne pourrait donc pas dormir en paix. Il raccrocha les wagons et éteignit le champ d'intimité. Il vit l'infonaute s'éloigner ... Il l'interpela : Monsieur Djal, merci de prendre un analyseur d'aliment et de vérifier les produits que vous consommerez, pour votre sécurité et celle de l'équipe Bolt Racing.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En préparant la course

Messagede Gurv Hemmedeji le Ven 14 Sep 2012 08:49

[Pause déjeuner]

Avant de se lever pour suivre les autres jusqu'à l'atelier de Bolt Racing qui, rappelons-le, jouxtait celui de Team Roquette, Gurvan Antillès avait farfouillé au fond de son sac à dos et en avait tiré un disque assez épais d'une douzaine de centimètres de diamètre. Il avait activé le petit objet, qui avait déployé quatre courtes antennes et s'était mis à flotter devant lui sur ses suspenseurs antigrav.

"Aragorn, passe en mode furtif et active tes scanners pour une surveillance passive de ce local. Notifie-moi ainsi que Ser Kiikti à la moindre anomalie."

Le micro-logimec avait émis une lueur verte pour signifier qu'il avait compris les instructions et s'était élevé jusqu'au plafond où il avait disparu sous la protection de son champ mimétique.

"Tu peux te rendormir, Virik", avait déclaré Gurvan avec un léger sourire en prenant soin de ne pas découvrir ses dents.

Le déjeuner sur le pouce pris dans l'atelier de Bolt Racing avait été l'occasion pour Sémirande d'avoir de nouveaux conseils de la part de l'hystrix, qui avait observé ses tatonnements sur l'anneau d'essai tandis que Djal mettait au point la Roquette.

[Retour aux stands]

La séance d'essais libres d'Aldar Oss'Lim Bolt était prévue une heure avant celle de Madame Chalmak. Il avait bouclé trois tours et avait réalisé le second meilleur temps à 1 minute et 23 secondes avec une moyenne de 649 km/h et une pointe à 921 dans la dernière ligne droite.

Puis ça avait été le tour de Sémirande, avec les résultats que l'on connait. Son meilleur temps avait été à peine deux secondes en dessous du temps maximum autorisé pour une qualification au Grand Prix.

Comme il a déjà été expliqué, le paddock de Team Roquette était situé à l'extrémité de la ligne des stands, que l'engin avait dû remonter à vitesse très réduite, verrière-champ relevée...

... Le pilote de Stromboli Team était hilare, montrant à ses mécanos l'aileron rayé de l'hoverjet. Sémirande perçut une question ironique lancée à voix haute : "Tu veux des cours de pilotage privés, cara mia ?"

... La punkette d'Halstend Racing secouait la tête de gauche à droite, une moue dégoûtée sur son visage pâle, un sourcil baissé et l'autre relevé.

... Difficile de déterminer l'expression d'Aldar au passage de la Roquette. Il tourna les ventouses et s'éloigna vers le fond de l'atelier de Bolt Racing où était installé leur banc de simulation TriD.

... Cyrelle s'approcha du baquet exigu de la Roquette tandis que Sémirande terminait sa post-list, suivie de peu par Gurvan. Si une expression inquiète altérait quelque peu le charmant visage de la mécanicienne...

"Tout va bien, Sémirande ? Vous n'avez pas l'air à votre aise..."

... Celle de Monsieur Antillès mélangeait perplexité et léger amusement :

"Intéressante technique, pilote", déclara le navyborg. "Ou peut-être devrais-je plutôt parler de tactique..." ajouta-t-il mezzo voce.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: En préparant la course

Messagede Sémirande le Ven 14 Sep 2012 10:49

[Savoir vivre]
Hemmedéji a écrit:"Tout va bien, Sémirande ? Vous n'avez pas l'air à votre aise..."
Ah ! Bon, elle aurait du s'y attendre : il avait quand même autour d'elle des êtres civilisés, peu au fait des chicanes de son esprit tordu (ô combien plus complexes que celle de ce circuit !) ; et qui s'inquiétaient pour son sort. Elle hésita, regardant ces beaux yeux sombres, envisagea entre plusieurs mensonges qu'elle rejeta les uns après les autres, puis lâcha d'une voix douce accompagnée d'un sourire : "N'ayez crainte, je me montrerai plus adroite maintenant.".
Là, ce n'était qu'une contre-vérité.

Hemmedéji a écrit:... Celle de Monsieur Antillès mélangeait perplexité et léger amusement :

"Intéressante technique, pilote", déclara le navyborg. "Ou peut-être devrais-je plutôt parler de tactique..." ajouta-t-il mezzo voce.


[Plot vertébral]
[Galactique - message texte]
[Cryptage fort]
"Dis-donc Machiavel, tu sais que leurs microphones peuvent éventuellement entendre jusqu'au crissement d'un grain de sable ?"
[Voix haute]
"Oh, te fous pas de moi. Je sais que je finirai dernière. Je veux juste m'amuser un peu, c'est tout. Tu nous offres un café ? Pour la compagnie de deux belles filles comme nous, ce n'est pas cher payé."

[Données]
A Djal, qui les avait rejoint, elle dit, tendant un de ses câbles jacks de Cyborg assurant une confidentialité presque totale : "Tiens, les données des deux tours de pistes !"

L'infonaute reçut le compte-rendu des deux tours de piste, oh pour ça oui, mais aussi et surtout le message suivant :
"Il faut cachet les deux canons axiaux dans le carénage, quitte à modifier légèrement ce dernier. Il y a deux raisons à cela :
  • Cela me diminuera la traînée, et ce n'est pas un détail. Ce bestiau est très sensible au vent et il y a au moins une embardée que je n'ai pas bidonnée
  • Mes chers concurrents pourraient avoir quelques soupçons...
Désolée pour le surcroît de boulot."


//Tu me dis pour les qualifs Hemmedéji ?
Sémirande
 

Re: En préparant la course

Messagede Sémirande le Ven 14 Sep 2012 13:53

[Parenthèse]
Pour ce qui est de la dissimulation des deux canons axiaux,
1) Je serais embêtée que Djal refasse son dessin, parce que franchement, je l'aime comme cela son bolide
2) Cela dit, prétexte aérodynamique mis à part, il est exact qu'il serait maladroit que les concurrents voient ces deux engins le matin de la course.
3) DONC peut-on nous s'accorder le fait que nous ayons pu discuter de cela à "tête reposée", et décider la chose suivante ? :
  • Un carénage apparemment inamovible entoure élégamment les deux canons fixes.
  • Il est fait de telle sorte que l'on peut penser à un choix aérodynamique crédible.
  • Les essais on eu lieu avec deux maquettes lestées en lieu et place des canons.
  • Un fois partis, Sémirande larguera - ou pas - le carénage et défouraillera si besoin est.
Pour les Gatling, elles sont également larguables : tout le monde comprendra qu'aux vitesses auxquelles on évoluera en fin de course, le gain de traînée sera appréciable.
Sémirande
 

Re: En préparant la course

Messagede Gurv Hemmedeji le Dim 16 Sep 2012 00:41

[Qualifications]

La journée du Meril 10 Prime se termina sans que Ser Kiikti n'ait vu quoi que ce soit d'insolite depuis son poste d'observation dans le complexe d'atmosphérisation à l'abandon.

Les qualifications avaient lieu le Jove 11 et le Véné 12. Elles consistaient à obtenir le meilleur temps possible en effectuant un maximum de six tours de circuit. En dessous d'un temps minimum imposé de 1'30'' par tour et en cas d'écart supérieur de 20% avec le meilleur temps, le concurrent ne pouvait prendre place sur la grille de départ.

Ayrton Fangio, à bord de son Stromboli, fut la sensation des séances de qualification du Jove 11. C'était la première fois de la saison de championnat et même de sa carrière qu'il obtenait une pole position. Djal regarda la séance sur les holos de l'atelier de la Team Roquette en se disant qu'il avait eu du flair lorsqu'il avait confié ses mises à Cuperno.

T'rabban Sez'ss, le karmairk de l'Ecurie Velox, faillit ne pas se qualifier. Après un premier tour honorable, son engin partit en tête à queue dans le deuxième. Il fallut toute la maîtrise du pilote pour redresser avant de percuter puis terminer à une fraction de seconde du temps limite. Il effectua les six tours et parvint à se placer sur la quatrième ligne de la grille de départ.

La Team Roquette étant la dernière équipe à s'être inscrite, sa séance de qualification se déroula le Véné 12. Entre temps, Messieurs Gorda et Antillès avaient travaillé sur les équipements spéciaux de l'hoverjet ainsi qu'il avait été décidé.

Madame Miaousse se lança sur la piste... Et malgré ce qu'elle avait dit à Cyrelle après sa séance d'essais libres, sa prestation resta relativement hésitante. Les trajectoires étaient un peu plus précises, les manoeuvres un peu mieux maîtrisées, les temps de parcours un peu améliorés. Mais elle ne réussit à obtenir un chrono suffisant qu'à son cinquième tour.

A l'issue des séances de qualification, la grille de départ du Grand Prix de Prias était donc la suivante :

Image

La journée du Véné 12 se terminait. Le départ de la course était prévu pour le lendemain à la quatorzième heure.

Qui fait quoi pendant cette dernière soirée ?
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Front Pionnier


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité