Le Grand Prix de Prias

Direction les Agrippines

Re: Le Grand Prix de Prias

Messagede Khrys le Lun 8 Oct 2012 18:32

// Est-ce que le stand VIP est protégé contre les risques de collisions? SI oui, je pense que le champs de force s'est activé pour protéger les clients... Par contre, pour la plèbe, il y aura des dommages collatéraux à payer :(
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Le Grand Prix de Prias

Messagede Virik Kiikti le Lun 8 Oct 2012 23:11

Virik avait tourné la tête lorsque l'Orbitech s'était écrasé, ses muscles s'était tendus un instant, comme s'il allait bondir pour plaquer au sol Eron et Khrys ... Mais au vu de ce qui se passait, de son intuition, il s'était redressé, suivant d'un œil l'éjection du pilote et son arrivée non loin.

Sergent ? Puis-je disposer ? La course continue et me retenir ici, pourrait servir nos adversaires ... il adressa un regard convenu à la femme : il ne l'accusait pas, mais il était évident que si quelque chose arrivait à son équipe pendant qu'il était ici, retenu ou détenu, elle prêterait le flanc aux pires accusations.

Il inclina un peu les oreilles et plissa les yeux ...
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Le Grand Prix de Prias

Messagede Djal Gorda le Mar 9 Oct 2012 00:46

[CRYPTE - ComTriD Ser VIRIK] "Ser Virik ! le droïd saboteur... c'est un cadeau de Bolt Racing... Et, oui ! pas cool..."

Djal se replongea dans le SimEspace et lacha ses seïdes Digimorphes à l'attaque du bolide suivant... Le prochain adversaire de Miaouss était Ser Clydd... prudence... Le largage des gatlings avait modifié les paramètres aérodynamique de la roquette... Heureusement, Djal avait équipé le châssis du bolide d'un gyroscope capable de s'ajuster automatiquement aux fluctuations de sa masse...

[CRYPTE - ComTriD Khrys] "Khrys ! on vient de louper les sponsors pour le dépassement de l'Orbitech... Avec le Clydd, faut faire le plein cette fois ci... je compte sur toi !"

[CRYPTE - ComTriD Sémirande] "L'électronique et la programmation de l'ordi ont été refaite et reprogrammé par mes soins... Je vais durcir les communications et les protocoles de communication bidirectionnel..."

Zx01 lança ses traceurs sur le Clydd...
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Le Grand Prix de Prias

Messagede Gurv Hemmedeji le Mar 9 Oct 2012 08:30

[Salon VIP]

Le sergent Robak considéra Khrys d'un regard inexpressif avant de répondre :

"Nous ne somme pas dans l'Empire, ici. Il n'y a ni balises diplomatiques ni adminicules. Si vous souhaitez porter plainte pour obtenir réparation du préjudice, je me dois de vous informer que nous allons devoir en référer à la Cour de Justice de Prias, et que cela vous obligera à rester ici pendant l'instruction du dossier. C'est-à-dire trois mois au minimum. A moins que vous n'apparteniez à l'une des Familles Pionnières ?"

Elle fit un signe de la main à ses hommes, qui commencèrent à converger vers la sortie, puis désigna du menton la masse inerte du Clydd.

"Je vous conseille d'évacuer les lieux avant que les congénères de cet individu ne viennent le chercher. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous escorter jusqu'à votre stand."

Elle rabattit la visière de son casque sans un sourire et fit volte-face.

[Bord du Lilith]

"Wowowowowowow..."

Le cri de surprise de Cuperno tira Gédéon de son sommeil. Le cachaphire de Gamelo étira ses pattes, sauta de la table de conférence et trottina jusqu'à la cafétéria, se mettant en quête d'un lieu plus calme pour continuer sa sieste.

Emporté par son enthousiasme, Monsieur d'Eol bondit hors de son fauteuil et se pencha sur la projection holo tandis que l'hoverjet de Sémirande provoquait un bang sonique et envoyait l'engin de l'écurie Orbitech tournoyer devant les tribunes puis se crasher sur la piste après avoir éjecté son pilote.

"Oulalalala, regardez ça Tairy. Madame Miaousse semble avoir rencontré quelques problèmes de stabilité avec sa machine et Faast Nakamita vient d'en faire les frais..."

"Oui Jandmi, le pilote d'Orbitech a été littéralement fauché comme un lapin en plein vol. Et regardez donc où il a atterri. Mais ne dit-on pas que le vent souffle toujours dans le sens des aiguilles d'une montre et que l'hoverjet suit toujours le regard du pilote ? (1)"

"Tout à fait, Tairy..."

[Sémirande]

Ils filèrent dans la plaine le long de la ligne de maglev, la Roquette dans le sillage de l'engin massif du Clydd. Tout en maintenant sa vitesse, ce dernier commença à imprimer de brusques oscillations à son engin sur l'axe de lacet, dans le but de produire des remous et de déstabiliser l'engin plus léger de la navyborg.

Test : A la lutte
Habileté + Pilotage
  • contre 5D pour essayer de profiter des zig-zags pour passer
  • contre 4D pour garder le contrôle sans perdre de terrain
  • contre 3D pour garder le contrôle en laissant le Clydd prendre du champ
... à moins que tu ne veuilles faire autre chose ?


(1) Rigoureusement exact...
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Le Grand Prix de Prias

Messagede Khrys le Mar 9 Oct 2012 20:20

Sergent, ce serait un plaisir de rester ici trois mois pour y faire des affaires, mais j'ai d'autres affaires à gérer dans l'Espace... Je me vois contraint de partir sans avoir Justice et Réparation. C'est regrettable. A moins qu'il n'existe d'autres biais?

Khrys considéra Trône d'un air triste... il devrait le faire réparer à bord si cela était possible, au pire, à une prochaine escale.

Puis il regarda son com qui vibrait, Djal lui demandait de reprendre les affichages publicitaire au plus tot... ce temps mort nous avait coûté de potentiels annonceurs ;)

Dès que ce serait possible, il prendrait son ordinateur, et transférerait les annonces reçues sur le site local de Lucifet sur l'interface de Djal.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Le Grand Prix de Prias

Messagede Sémirande le Mar 9 Oct 2012 22:59

[ :o ]
« Houlàààààààààààààààààààààààààà ! ».
Eh bien cette fois, il s'en était fallu de peu. Vous me direz, depuis c'est depuis le début de la course qu'il s'en fallait de peu. Certes. Mais ce type-là était survolté, il avait pris un risque énorme pour la faire partir à son tour dans les airs, et y était pratiquement arrivé... En effet, sa manœuvre "en dandinement" au ras du sol lui avait fait racler non pas une mais trois fois le sable caillouteux. Et ce volontairement. Autrement dit, ce taré n'avait pas hésité à risquer sa machine et sa course pour avoir sa tête.
Pourquoi ?!?
Sémi se souvint que ces ExoTiques étaient des... disons des nerveux. Se pourrait-il que quelque rancune...
Bon, une fois de plus il allait falloir... "Finasser, toujours finasser " :-( (// il y a une référence culturelle. Laquelle ?))
  • Elle ne l'aurait pas par la vitesse.
  • Elle préférait ne pas encore utiliser ses canons.
  • Il était très manœuvrant, plus agressif qu'elle...
  • et beaucoup moins calme !
Sémirande choisit donc un angle d'attaque inédit.
Elle suscita un clavier virtuel, et prépara un message dans son meilleur Univerlang ; lanque que son adversaire maîtrisait sans aucun doute. Elle attendit d'être dans l'usine et neutralisa l'affichage extérieur pour lui substituer le chef d'œuvre polémique suivant :
"Le Clydd Pervers Dégénéré ne veut-il pas manger les excréments de l'humaine Sémirande ?"
A portée des caméras TriD seul le mot Sémirande apparaissait toujours, faisant le tour de sa machine.
Au tour suivant, ce fut plus recherché :
"La couard fuit deux fois. Dans sa culotte en même temps que devant la fragile humaine Sémirande ?"
Même affichage.
Son espoir était qu'il ouvre le feu en vue des TriD ou, mieux, de la foule. Certes, on savait que les mitrailleuses montées sur les machines n'étaient pas là pour faire joli. Mais il y avait des règles implicites à leur utilisation. Sémirande espérait que le Clydd les transgresserait de façon bien trop voyante pour que les commissaires de course ferment les yeux. Elle avait choisi comme champ de bataille le tapis vert.

Edit : correction 1 faute et 1 maladresse de style.
Dernière édition par Sémirande le Mer 10 Oct 2012 06:47, édité 1 fois.
Sémirande
 

Re: Le Grand Prix de Prias

Messagede Gurv Hemmedeji le Mar 9 Oct 2012 23:38

Khrys a écrit:Sergent, ce serait un plaisir de rester ici trois mois pour y faire des affaires, mais j'ai d'autres affaires à gérer dans l'Espace... Je me vois contraint de partir sans avoir Justice et Réparation. C'est regrettable. A moins qu'il n'existe d'autres biais?

La voix du sergent Robak parvint à Khrys par le truchement du micro de son casque intégral :

"Je vous ai indiqué la seule façon d'obtenir une justice rapide et efficace. Si vous faites partie d'une Famille Pionnière, votre dossier judiciaire est positionné au sommet de la pile. Dans le cas contraire... Quant à suggérer que me verser une obole mettrait de l'huile dans les rouages, vous n'avez manifestement pas compris comment les choses fonctionnent ici : je travaille pour SecuriCorp et SecuriCorp est sous contrat avec le Groupe Orbitech pour assurer la sécurité de cette épreuve sportive. Là s'arrête notre reponsabilité. Pour le reste, il vous faut vous en remettre aux autorités judiciaires locales, avec les contraintes que je vous ai mentionné..."

Une pause.

"Et pour finir, je dirais que vu le gabarit et l'agressivité de cet Exo-Tique, vous devriez déjà être heureux de vous en être sorti sans une égratignure..."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Le Grand Prix de Prias

Messagede Virik Kiikti le Mar 9 Oct 2012 23:41

Virik encouragea, poussa, dirigea Eron et Khrys en direction d’un tube de monté secondaire. Il ne désirait se confronter de nouveau aux hommes lézards … Peut être serait-il sorti vainqueur d’une telle rencontre, mais il ne désirait pas perdre plus de temps ici, ni avoir de nouveau affaire aux mercenaires.

C’est donc par le tube de service qu'ils s'éclipsèrent, croisant une malachite en salopette de course portant un plateau antigrav chargé de verre fluorescent givrés. Le malachite leur glissa un drôle de regard. Il faut dire que leur équipage était un peu étrange, surtout avec Khrys qui trainait en remorque les restes de son fauteuil présidictatorial dont les quelques cellules répulsives survivantes bourdonnaient.

Ils passèrent par les cuisines. Cuisine était un bien grand mot : à par quelques produits frais destinés aux vrais VIP c’était des autocook haut de gamme qui fournissaient l’essentiel des consommations … Virik écarta avec douceur un maitre d’hôtel qui s’enquérait, exigeait de connaître les raisons de leur présence inconvenante en ce lieu. Tout en le poussant doucement en dehors de leur chemin, il lui glissa quelques billets dans la poche de poitrine de sa veste, ce qui réduisit nettement ses protestations.

Quelques minutes plus tard ils parvinrent au paddock de la team rocket.

Virik se dirigea en direction de Djal.

Monsieur Djal ? Pouvez-vous enregistrer ce message s’il vous plait et le transmettre dans deux minutes à ser Vanko Danjoum. Il fixa la cellule de l’holo cellule et dit simplement : ser Vanko Danjoum, je détiens actuellement un logimec qui semble vous appartenir. Je ne vais pas porter plainte, je ne vais pas faire un scandale, mais si par hasard la moindre chose arrivait à madame Sémirande ou a l’engin qu’elle pilote, je remettrai immédiatement les logs vous incriminant à l'Ecurie Gaulde qui elle aussi, j’en suis certain, se passera de porter plainte et viendra en personne vous présenter la facture. Nous nous comprenons bien ser Danjoum ? Si maintenant vous avez des révélations à me faire quant à des défaillances possibles de son engin, je suis juste derrière vous.

Il consulta son chrono tout en demandant : vous m’ouvrez un canal avec madame Sémirande ? Une fois cette liaison établie il entreprit de relater rapidement le dernier incident avec le Clydd. Il conclu par « la situation est sous contrôle : je m’occupe de monsieur Vanko. Virik, terminé ».

Puis il se dirigea en direction du stand voisin. Il entra à peine, veillant à rester en retrait, écoutant les pensées superficielles de l’haecar, attendant que son message lui parvienne.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Le Grand Prix de Prias

Messagede Khrys le Mer 10 Oct 2012 18:35

Khrys donna des ordres aux logimecs venus mettre de l'ordre dans le salon VIP... Ramasser le moindre éclat de métal ayant appartenu à Trône, et le faire parvenir dans les cales de Lilith... Plus tard, il s'occuperait de faire remettre en état son compagnon qui lui avait sauvé la vie. 8)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Le Grand Prix de Prias

Messagede Djal Gorda le Mer 10 Oct 2012 23:41

Virik Kiikti a écrit:Monsieur Djal ? Pouvez-vous enregistrer ce message s’il vous plait et le transmettre dans deux minutes à ser Vanko Danjoum.


Cela fut fait... Djal était concentré sur le clydd et sur les données de corrections transmis par la Roquette... Chaud ! Il sourit en lisant les messages de sémi... Le bourrin devait bouillir dans son cockpit... oO(hihihi, manger les excréments de l'humaine Sémirande... beurk... mais où va t-elle chercher tous ça...)
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Front Pionnier


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron