Page 11 sur 11

Re: Le Grand Prix de Prias

MessagePosté: Ven 19 Oct 2012 15:32
de Sémirande
[RAS]
Sémirande avait donc garé sa machine en face de son stand. Les premières minutes, sa seule réponse à la une quelconque manifestation d'un tiers n'appartenant pas au cercle de Lilith fut réservée à Cyrelle Berkol, à qui elle rendit son salut avec un grand sourire.
[In Petto]
"Elle n'est pas allée avec les autres... Tiens tiens !"
Autrement, elle fit une post-list consciencieuse, s'attachant à rendre un engin dans le meilleur état possible à Bolt Racing.
C'est en finissant cette tâche qu'elle réalisa qu'elle avait fini la course.
Cela lui tomba dessus d'un coup, sa main s'immobilisa et son regard se fixa sur le coupe-circuit principal. Les bruits extérieurs ne lui parvenaient plus, elle était là, fascinée ou plutôt assommée par ce qu'elle avait réalisé. Avoir participé à une course d'hoverjets sans même un seul tour d'entraînement sérieux, et s'en être non seulement tirée, mais en plus en ayant bouclé les boucles.
Elle s'éveilla, ouvrit le circuit principal et commença de s'extraire du cockpit.
Ca peut avoir des crampes, un cyborg ?
Oui !
Elle posa son pied nu sur l'extrado, sortit son autre jambe et se mit debout.
Ses sandales ?!? Grmblllll ! Encore envolées (cela dit, vu le soin avec lequel elle les rangeait, ce n'était guère surprenant).
Elle s'immobilisa en voyant Pénélope s'approcher. Elle avait bien choisi son moment, la finaude. Sémirande la laissa faire en silence, puis l'écouta attentivement. Elle ne lui répondit pas qu'elle n'aurait sans doute pas eu l'occasion de se servir de ses canons. Elle préféra lui lancer, toujours debout sur son aile :
"Alors comme ça, toi aussi tu as eu peur ?"

Re: Le Grand Prix de Prias

MessagePosté: Ven 19 Oct 2012 21:21
de Gurv Hemmedeji
Miss Jolikker avait commencé à pivoter sur elle-même pour s'éloigner, mais la réplique de Sémirande la fit se retourner. Son léger sourire s'élargit :

"Oui, comme d'habitude, pendant qu'on attendait que les feux de départ s'éteignent. Ensuite, avec l'adrénaline..."

Elle passa délicatement sa main aux ongles grenat sur la carlingue de la Roquette.

"Après tes problèmes, j'avais surtout peur que ta machine ne parte en morceaux. Ca m'aurait ennuyé que tu ne puisse pas prendre ta revanche. Ou plutôt que tu essayes de la prendre..."

Re: Le Grand Prix de Prias

MessagePosté: Ven 19 Oct 2012 22:18
de Sémirande
[!]
"Je bouffe avec une copine ce soir. Tu viens ? Je t'invite."

Re: Le Grand Prix de Prias

MessagePosté: Sam 20 Oct 2012 17:33
de Gurv Hemmedeji
A sa grande surprise (ou pas), Sémirande reçut une réponse positive à son invitation...

... Et la suite est là.