Retour à Viala

Où le Lilith reprend l'Espace

Re: Retour à Viala

Messagede Gurv Hemmedeji le Sam 4 Mai 2013 00:37

[Préparation]

Le déjeuner et la réunion informelle se terminèrent et Jarid Moray prit congé le premier pour laisser les actionnaires et employés de Lucifer Transports discuter éventuellement entre eux.

Ils se retrouvèrent le lendemain à la gare de maglev d'Amarzèle et se rendirent à Camp Montous, station balnéaire que certains d'entre eux avaient déjà eu l'occasion de visiter un an plus tôt. Officiellement un lieu de villégiature destiné aux fonctionnaires de l'administration alliée, également utilisé par ses différents services de sécurité comme centre d'entraînement pour leurs agents.

Ils suivirent les stages de formation planifiés, au sein des cocons d'isolation sensorielle, plongés en état d'hyper-perception par les flux hypnotiques des logimecs d'apprentissage, absorbant littéralement comme des éponges des volumes de connaissances, acquérant des réflexes neuro-musculaires à un rythme accéléré. A la fin de chaque journée d'entraînement de huit heures, ils s'extrayaient épuisés de leurs sarcophages SimStim, prenaient un repas léger et allaient dormir d'un profond sommeil sans rêves jusqu'au lendemain.

La quinzaine s'écoula rapidement, la deuxième semaine alternant sessions de formation en crèches d'hypno-édu et séances intensives de mise en pratique de leur nouveaux acquis. Ils disposèrent d'un dernier week-end de repos avant de retourner à Amarzèle.

Un enregistrement holo les attendait sur la messagerie du Lilith. Avant de retourner sur Tréfolia pour fonder sa société de courtage et de crédit bancaire, l'honorable Khrys Edelman avait négocié la cession des antiques bouées-relais hypercom récupérées dans la nacelle du Cortez d'Algol à la Loge Tekno et à l'Institut des Sciences Allié contre une dotation supplémentaire d'équipement. Une navette antigrav vingt places, équipée de propulseurs ioniques pour les transits orbitaux, dotée d'une soute de deux tonnes et de deux tourelles à fusion leur serait livrée le lendemain à la dixième heure, et l'embarquement du Haut Commissaire Jarid Moray et de ses conseillers était prévue pour le milieu de la journée.

(A suivre)
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Retour à Viala

Messagede Axl Brison le Dim 5 Mai 2013 01:50

Durant cette période de formation intense, j'arrivais à me dégager un peu de temps libre.
Je me rendais souvent dans les locaux de mon ordre où je donnais un coup de main. La plupart du temps c'était les tâches administratives qui demandaient une assistance. Il n'y a avait jamais assez de mains et d'ordinateurs pour celà. Quand ce n'était pas la lourdeur du règlement, la compréhension et l'ignorance des individus faisait défaut. Et moi la première car je n'excellais pas dans ce domaine, loin de là. Aussi on me laissa rapidement accéder au département d'aide qui lui, manquait (forcément) de fonds. Je contribuais a plusieurs projets bien définis pour les familles démunies qui pourraient repartir sur de bonnes bases. Au bout de 2 semaines j'avais offert pour pas moins de 26000 crédits.

Puis je reçu le message de Khrys. Le lendemain étant bien rempli avec le départ imminent, je prenais congé de mon volontariat et renvoyais un message accompagné du restant de ma solde
Salut Krys, comment ça va bien ? Ton message me fait penser à où ranger du crédit pendant nos voyages. Je t'envoie encore 10 000 unités à rajouter au reste pour un placement sûr et disponible à tout instant. J'espère que cela contribue à ta petite affaire et qu'elle deviendra un organisme respectable dans ce monde de finances.
Nous partons en mission demain
Porte toi bien
Axl
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Retour à Viala

Messagede Virik Kiikti le Dim 5 Mai 2013 11:14

Virik avait suivi ces formations accélérées avec un mélange de fascination et de malaise.

Fascination quant à la technologie utilisée, l’hypno éducation. Il s’était retrouvé en une sorte de rêve éveillé flottant dans les anneaux de Régiar, en chute libre à travers l’atmosphère jovienne de Vonda Prime, dans une rue poussiéreuse de l’antique et mythique terra à manier de légendaire révolver à poudre noir contre des bandes de bandits affublés d’écharpes rouges.



Le retour à la réalité était difficile, malgré l’environnement idyllique de la base.

Son malaise augmentait au fur et à mesure : il savait que son cerveau lui mentait … Rien de tout ceci était vrai, les expériences qu’il engrangeait à un rythme infernal n’avaient rien de réelles. Un mensonge qui lui donnait une fausse assurance.

Il finit par trouver un équilibre en se forçant après les cours à mettre en pratique dans la mesure du possible ce qui avait été appris et expérimenté de manière virtuelle. Les techniciens avaient beau lui assurer que les machines étaient parfaitement calibrées pour sa physiologie, il préférait s’en assurer de lui-même.

Il passa donc de longues heures dédiées au « repos » au stand de tir, à effectuer des parcours et emprunta à une occasion une navette orbitale afin d’effectuer un saut en chute libre, malgré sa peur, malgré ses doutes, sous le contrôle d’un moniteur expérimenté.

Cela semblait marcher … Ses performances s’étaient nettement améliorées.

C’est néanmoins avec une certaine satisfaction qu’il retourna à bord du Lilith : il entreprit de faire un tour complet des installations, s’assurant que les protocoles de sécurité qu’il avait mis en place, les détecteurs étaient bien en place et non affectés par les réparations. Il intégra dans la surveillance la bulle tout nouvellement livrée.

Restait à accueillir leurs passagers.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Retour à Viala

Messagede Gurv Hemmedeji le Mar 7 Mai 2013 00:44

[Livraison]

La nouvelle navette antigrav de Lucifer Transports négociée par Khrys Edelman fut livrée à l'embarcadère du Lilith comme prévu en milieu de matinée le lendemain. Ser Skroblllz réceptionna l'engin et s'occupa de son chargement dans la soute du Classe I. Il téléchargea les notices techniques à partir de l'infosite du fabricant et les enregistra dans les banques mémorielles du navire afin que les logimecs de maintenance disposent de toutes les données nécessaires pour assurer l'entretien et d'eventuelles réparations. Personne n'avait pris soin de le prévenir du sort funeste qui avait été réservé à toutes les bulles précédentes de Lucifer Transports, aussi ne comprit-il pas entièrement cette remarque du commandant Antillès qui passa faire le point avec lui : "J'espère qu'on la gardera un peu, celle-ci..."

[Embarquement]

Une bulle-taxi se posa sur une plate-forme annexe à l'embarcadère à la treizième heure. Quatre silhouettes humaines en descendirent, sortirent leurs bagages et s'approchèrent du sas de coupée passagers. Trois silhouettes humaines et une silhouette humanoïde, plutôt. Gurvan les accueillit et s'inclina tandis que Jarid Moray lui présentait ses conseillers.

Fazil Lemuel était un humain d'une quarantaine d'années apparentes. Brun aux yeux sombres, de courte taille, il avait le physique trapu et musculeux des individus originaires de mondes à gravité élevée. C'était un planétologue qui avait participé à d'innombrables expéditions de reconnaissance du Service Cosmodésique de l'Alliance en tant qu'attaché scientifique, ainsi qu'à plusieurs chantiers d'écopoïèse. Lorsqu'il était entré dans le salon d'embarquement du Lilith, son regard s'était brièvement arrêté sur la plaque dorée fixée à la coque sur le côté du panneau d'accès, où trois noms étaient gravés au laser : Sachiel Qruze, Constantine Thelma Norjansk et Khaadaric Orkalys.

Le deuxième membre de l'équipe d'inspection accompagnant Jarid Moray répondait au nom de Ser Norj Pal'Kis, représentant d'une espèce exotique appelée Azzari. C'était un grand humanoïde aux membres minces et souples, aux mains à trois doigts et aux jambes articulées vers l'avant. Son derme lisse d'une teinte gris-bleu claire était moucheté de petites taches plus sombres, son long visage plat était doté d'yeux énormes et son crâne était prolongé par deux sortes de cornes souples. Il était ethnologue.

Le dernier conseiller du Haut Commissaire Moray était un autre humain d'une trentaine d'années apparentes. Sven Ari Corso avait la peau claire et une masse de cheveux chatains dépassant d'une casquette à visière. Dégingandé, doté d'un léger embonpoint, il se déplaçait avec une certaine gaucherie dans des vêtements dont la taille n'était pas adaptée à sa morphologie. Son menton et ses joues n'avaient pas vu de dépilateur depuis plusieurs jours. C'était un expert en physique appliquée et en ingénierie.

Le commandant Antillès les guida jusqu'à leurs cabines dans l'aile babord du vaisseau. Le décollage était prévu pour la quinzième heure. Jarid Moray lui remit un mémostick et lui demanda s'il pourrait observer les opérations de décollage, faveur que Gurvan lui accorda. Ce dernier prit congé et remonta sur la passerelle, donna l'aiguille mémorielle à Eron et s'installa à la console no 2.

"Les coordonnées de la première escale. Au boulot !"

(A suivre)
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Retour à Viala

Messagede Eron Azad le Mar 7 Mai 2013 19:45

Eron récupéra l'aiguille et l'inséra dans son pupitre. Il laissa les programmes de Djal l’analyser afin de vérifier qu'il n'y avait aucun programme malveillant dessus.

Il fit ensuite apparaître devant lui les cartes du secteur et commença à imaginer sa futur route, essayant de ne jamais ce trouver non loin soit d'une planète soit d'une station. Du moins au début, le reste du trajet se déroulant dans un espace apparemment vide. Ceci fait il le soumit à l'approbation de Gurvan.

Il décida d'accéder au manifest de bord pour voir ce que leurs passagers transportaient, vérifiant par la même occasion ou en était les préparatifs du départ. S'il restait un peu de place, il serait possible de faire embarquer un ou 2 réservoirs supplémentaires. Au cas ou, une autonomie accrue pouvait être utile. oO(ne sait on jamais, peut-être qu'un autre vaisseau gris aura laissé traîner une balise)

Eron ne vit pas le temps passer et bien occupé qu'il était il enchaîna directement sur la séquence de décollage sous les ordres du contrôle orbitale.

"En avant toute"
Avatar de l’utilisateur
Eron Azad
 
Messages: 182
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 13:41

Re: Retour à Viala

Messagede Virik Kiikti le Mar 7 Mai 2013 22:12

Virik était descendu accueillir les passagers.

Il les salua uns à uns et les accompagna à leurs cabines respectives. La Lilith était suffisamment vaste et bien équipée pour offrir à chacun un igloo.

Connaissant le goût, ou plutôt l’attachement des citoyens de l’alliance pour l’égalité sociale il leur proposa de reconfigurer la suite armateur en salon et salle de travail collective.

Une fois qu’ils furent installés, leurs bagages posés, il leur fit visiter le pont équipage, le laboratoire environnemental, l’arboretum, la salle de jeux avant de les laisser. Juste avant de les quitter il leur donna copie du règlement de bord, des consignes de sécurités et leur demanda de bien vouloir se cantonner au pont passager sauf instruction contraire ou invitation d’un membre de l’équipage.

Virik retourna ensuite à la passerelle. S’asseyant à sa console de sécurité il vérifia les scans de sécurité, veillant à ce qu’aucun de ses passagers n’aient embarqué d’armes ou de substance prohibées. Par acquis de conscience il étendit cette vérification à l’équipage. Il controla ensuite les routines destinées à l'avertir si un des passagers s'aventuraient dans les zones techniques du navire.

Il regrettait qu’ils n’aient pas put tester la navette orbitale en grandeur réelle avant le départ, de casser et de réparer ce qui risquait de ne pas résister en cas de manœuvre un peu … acrobatiques.

Tout en continuant ses vérifications il glissa à monsieur Djal, qui en toute logique devait s’activer non loin : intéressante coupe de votre toison capillaire monsieur Djal. Est-ce une offrande à saint Yul de la liberté cosmique ?
Dernière édition par Virik Kiikti le Mer 8 Mai 2013 11:58, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Retour à Viala

Messagede Axl Brison le Mer 8 Mai 2013 02:03

Peu avant le départ, j'avais mis en ordre ma cabine avec... le peu d'affaires que je possédais. J'attendis quand même que l'on soit en vol de croisière pour faire ma tournée d'équipage. Puis je me concentrais sur nos "invités".

Chacun à leur tour, après avoir prévu un petit rendez vous selon la disponibilité des un et des autres, autour d'une collation (ce qui fait plus convivial) Je me présentais et annonçais mes fonctions officielles. Je rappelais qu'il y avait un espace public sur le serveur du Lilith dans la section Bienvenue où se trouvait les grandes lignes de mon CV ainsi que ceux de l'équipage.
L'objectif était d'établir un climat de confiance pour les amener à se confier selon leur besoin.
Au sujet du Azzarien je m'étais renseignée au préalable sur les us & coutumes de cette peuplade pour être au plus près de leurs traditions et éviter les gaffes au maximum. De plus mes connaissances parcellaires en langage E.T. pouvaient faire la différence.
Au cours de ces entrevues je cherchais à constituer pour chacun un profil historique, professionnel, social, de caractère, et autre de façon à cerner le personnage. J'essayais aussi de "lire entre les lignes" parfois les non dit étaient aussi lourds à porter que le reste. À moins qu'une brebis galeuse ait pu s'insérer? Quelle idée saugrenue ! Bon après tout rien n'est à écarter cependant mes compétences ne sont pas assez pointues pour confondre un tel comportement.
Bien entendu je m'efforçais de ne jamais être envahissante et guettait à tout moment des signes éventuels de lassitude ou d'é énervement. Auquel cas, je prétextais un devoir urgent oublié et mettait fin à la conversation.
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Retour à Viala

Messagede Djal Gorda le Jeu 9 Mai 2013 08:41

Virik Kiikti a écrit: intéressante coupe de votre toison capillaire monsieur Djal. Est-ce une offrande à saint Yul de la liberté cosmique ?


Djad était au côté de ses compagnons pour recevoir leurs hôtes... Il salua chacun d'eux d'une poignet de main généreux, et d'une petite phrase fort sympathique "Bienvenue à bord..."

se tournant vers Sir Virik

"Comme vous le savait la chevelure humaine est un ustensile de mode... Rien avoir avec un signe de virilité ou dignité... C'est un moyen d'affirmer un style, un look, un genre. Les humains les coupent, les taillent, les rasent, les colorent, les frisent, les lissent, les dressent, les tressent à loisir... Certains coiffeurs/stylistes s'élèvent au rang d'artiste, de super star... Quand au symbolisme, il est certes parfois utilisé par certaines cultures pour séparer leur ressortissants en castes ou un groupes sociales... Mais elles ne sont pas représentatives... Pour ma part, c'est le style et la mode qui m'attire... Je vais parfaire mon look avec des holo-tatoo... Mais il faut que j'y réfléchissent !"

Djal se frotta la boule de billard et il roula des yeux de façon comique...

Il se rendit ensuite à son poste pour préparer le décollage... Il ouvrir un canal de communication en standby avec le contrôle astroportuaire d'Amarzel et activa une holo représentation du trafic sur une console secondaire pour Mr Moray...
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Retour à Viala

Messagede Virik Kiikti le Jeu 9 Mai 2013 10:13

Djal Gorda a écrit:"... Mais il faut que j'y réfléchisse ..."


Virik sans cesser de consulter sa console toucha d'une griffe sa cape à liseré rouge sang. L’habit proclame ce que l'on fait, la démarche révèle ce que l'on est. Il frétillait des moustaches mais redevint vite sérieux alors que la Lilith chauffait ses muscles composites, s'apprétant à bondir vers les étoiles.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Retour à Viala

Messagede Gurv Hemmedeji le Jeu 9 Mai 2013 23:33

[Installation]

Jarid Moray et ses collaborateurs prirent possession de leurs confortables cabines. Le haut fonctionnaire allié accepta la proposition de Ser Kiikti de re-configurer les quartiers armateur en espace de travail agrémenté d'un coin salon pour le repos ou les discussions informelles.

D'après les scans de sécurité, aucun passager n'avait emmené d'armes à bord, ni d'équipement dangereux, ni de substances prohibées. Leurs bagages ne contenaient probablement que des effets personnels et du matériel sécurisé. Les membres d'équipage n'avaient embarqué aucun autre équipement que celui déjà dûment enregistré dans les banques mémorielles du bord.

Les informations récoltées par Mademoiselle Brison à propos de l'ethnologue azzari indiquaient qu'il appartenait à une espèce exotique d'amphibiens ovipares haplo-diploïdes au cycle reproductif tout à fait particulier : les oeufs non fécondés donnaient des individus neutres, stériles et dotés d'une grande longévité, tandis que les oeufs fécondés donnaient des invidus mâles ou femelles dont le métabolisme hyperactif réduisait l'espérance de vie à quelques décennies standard. Comme d'une part, seule une fraction des oeufs pouvait être fécondée, et d'autre part, les mâles et femelles azzari restaient par tradition sur leur monde d'origine et ses quelques colonies, 90% des individus de l'espèce étaient asexués et c'étaient les seuls que l'on pouvait rencontrer en voyageant parmi les étoiles. Ce qui était évidemment le cas de Ser Norj Pal'Kis.

Quant aux entrevues que la jeune prêtresse souhaitait avoir avec chaque passager, ceux-ci les déclinèrent avec amabilité, sans montrer de signes d'énervement mais sans montrer le moindre intérêt pour la démarche non plus : ils avaient énormément de travail pendant le voyage et n'avaient guère le temps de se soumettre à cette espèce de confession. Axl put tout de même échanger de manière informelle avec eux, au gré de leurs brefs moments de repos, mais n'en tira guère de quoi dresser des profils psychologiques complets.

Test : Psycho
Un test de Psychologie Universelle basée sur l'Intelligence contre une Difficulté de 4D pour chaque passager humain et contre 5D pour l'azzari afin d'obtenir quelques informations au cours des quelques brefs échanges que tu peux avoir avec eux.


[Andiamo]

Le premier système où le Lilith devrait faire escale se trouvait aux coordonnées [75941,33027,3886], c'est à dire dans la zone neutre entre l'espace de l'Alliance et celui de l'Empire, 300 années-lumières au Sud de Vonda et Tréfolia. La Route déterminée par Eron faisant quelques détours, la distance à parcourir depuis Viala serait de 1048 AL et le voyage durerait quatre jours.

A la quinzième heure passée de trois minutes, les motivateurs antigrav du Lilith l'arrachèrent à la surface de Viala et il grimpa à la verticale dans le trafic aérospatial chargé d'Amarzèle. Les Varlets prirent le relais à 10 kilomètres d'altitude, et propulsèrent le navire sur orbite en guère plus de cinq minutes. Encore une minute de plus à poussée maximale, et les limites de l'espace cislunaire de Viala furent franchies. Les moteurs hyperluminiques changèrent d'harmonique, la métrique espace-temps se modifia autour du vaisseau, le tourbillon d'énergie rouge-orangé du point de Vérité s'épanouit à la proue et happa le Lilith dans le Triche-Lumière.

La suite :arrow:
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Précédente

Retourner vers Sur la Route...


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron