... de Viala

Où le Lilith reprend l'Espace

Re: ... de Viala

Messagede Virik Kiikti le Dim 23 Déc 2012 03:16

Virik donna l'ordre au logimec de réparation d'interrompre son travail s'il n'avait pas terminé* et de regagner le bord, et alla dans la cabine, pour poser la main sur l'épaule de monsieur Djal. Nous y allons monsieur. Il attendit une poignée de seconde pour voir si Djal commençait à replier ... et l'embarqua ensuite manu-militari** si celui-ci ne s'exécutait pas.

Alors qu'il regagnait le bord la fin de la conversation lui parvint.

Hemmedéji a écrit:"Cuperno, envoies un message à la capitaine du Tereshkova pour s'excuser de la confusion et lui indiquer que Lucifer Transports ne revendique que la prise du Python."


La voix de Virik claqua sèchement dans le communico : monsieur Cuperno, n'exécutez pas pour l'heure cet ordre.

Il poursuivit plus calmement, mais le ton était résolu, tout en continuant à s'activer, évacuant l'épave du Python.

Commandant, les actions de madame Sémirande s'apparentent à un abus de confiance, la prise du Crotale ayant été faite sur ordre du commandant, dans le cadre des fonctions de madame Sémirande au sein de la compagnie et avec le matériel de la compagnie. La prise appartient à la compagnie.

Dans le sas du Lilith il mit en place la civière et la prépara afin que le blessé puisse bénéficier des soins au plus vite.

Commandant Gurvan, en avalisant cet abus de confiance vous détournez sciemment une source de revenus légitimement due à la compagnie, à ses actionnaires, au bénéfice d'un seul et unique membre d'équipage. Je vous demande d'annuler l'ordre donné à monsieur Cuperno et de débattre une fois cette crise passée, au calme, des suites à donner à cet incident. Il s’agit ni plus ni moins que d’un vol et je n’ai nulle intention d’en être complice ou victime.

Hors RolePlay :
* A-t-il terminé de récupérer le transpondeur ?
** A moins bien entendu que Djal fasse ou dise quelque chose qui soit susceptible de l'arrêter, ou simplement proteste avec raison ;)

Et je précise quand même, que la prise de tête de Virik sur l’abus de confiance, le détournement de fonds, est celle d’un policier qui tombe sur ce qu’il estime être un délit, qui en plus l’affecte directement : en gros on vient de lui faire les poches et en plus on lui dit qu’il faut laisser faire et que le voleur ne lui rendra pas son porte monnaie. Ouiiii ? Mais non ! :@
Moi perso, je m’en moque. On ne m’a pas fait les poches. :rofl:

(1) l’arme fatale
Dernière édition par Virik Kiikti le Dim 23 Déc 2012 12:24, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: ... de Viala

Messagede Axl Brison le Dim 23 Déc 2012 03:48

Monsieur Krys je vais aller sur le crotale pour tenter de stabiliser le malheureux et le disposer dans la civière, et ensuite de récupérer les restes du 2eme homme . A moins que le temps soit trop court alors je disposerai le mourrant dans la civière et nous rentrerons au Lilith aussi sec
Je tendai une main vers le médibloc d'urgence pour l'insérer dans la civière mais un rapide coup d'oeil m'indiquai que le médecin du bord avait déjà tout préparé. Aussi je me rendi immédiatement suivant la civière au sas où sera raccordé le Crotale.
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: ... de Viala

Messagede Sémirande le Dim 23 Déc 2012 20:24

[On plie]
Sémirande attendit que mademoiselle Brison eût emmené le blessé, et remonta dans son formec, avec l'intention de le remettre au garage.
Elle s'immobilisa net en voyant revenir la jeune femme.
"Vous voulez récupérer les restes du second pirate ? Vous avez un logimek de nettoyage avancé ? Parce qu'un aspimek ne fonctionnera pas dans le vide. Oui, ce monsieur est un peu ramolli. La consistance la plus proche serait la purée de blakiss. Allez, rentrez maintenant."
Sémirande redémarra Pikachu dès la réponse de mademoiselle Brisons.
Sémirande
 

Re: ... de Viala

Messagede Djal Gorda le Dim 23 Déc 2012 23:44

Djal replia son matos et regagna la passerelle du Lilith.

oO(sacrées bonnes femmes...)
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: ... de Viala

Messagede Axl Brison le Dim 23 Déc 2012 23:49

oO(Bon après tout autant s'occuper des vivants lui n'a dû souffrir qu'un instant fugitif désormais il est tranquille)
Je tournai aussitôt les talons et rattrapa la civière en partance pour l'infirmerie
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: ... de Viala

Messagede Gurv Hemmedeji le Lun 24 Déc 2012 02:06

Gurvan se tourna vers Cuperno et déclara d'une voix neutre mais qui n'admettait pas de réplique :

"Vous avez entendu mon ordre, Monsieur d'Eol. Nous présentons nos excuses à la capitaine Harcourt pour la confusion et ne déclarons pour le moment que la prise du Python, en précisant qu'en ce qui concerne celle du Crotale, nous sommes en train de tirer l'affaire au clair."

"Ser Kiikti, je vais m'efforcer d'oublier que vous avez suspendu l'ordre d'un officier supérieur. Pilote Chalmak, sur la passerelle. Il est possible que nous ayons à affronter un raid de chasseurs pirates dans les minutes qui viennent. Mais dès que notre situation immédiate sera un peu moins tendue, nous allons devoir discuter de ce nouveau manquement à la discipline et à la solidarité de l'équipage."

Djal fit son entrée sur la passerelle et retourna s'installer à son poste devant la console du transcom.

Eron éloigna le Lilith de l'épave du Crotale. Plusieurs minutes s'écoulèrent tandis que le navire accélérait en direction de la géante gazeuse. Gurvan fixait les moniteurs holovids du trisonar, s'attendant à tout moment à voir s'afficher les relevés caractéristiques du vortex d'énergie d'un ou plusieurs points de Vérité.

Deux messages s'affichèrent sur l'écran TriD de Djal presque coup sur coup. Le premier était en graphie :

[Lilith de Tereshkova. Notre chasseur de reconnaissance nous signale que le Classe IV pirate a changé de trajectoire et fait actuellement route vers l'Amas de Gion. Nous continuons la poursuite. Harcourt, Tereshkova, terminé]

Le second était audio et le timbre métallique de l'intelligence robotique de la balise gigacom fut immédiatement reconnaissable :

"Emission hertzienne en provenance du système [75268,33607,5501] interrompue. Durée totale du signal : 118 minutes et 43 secondes. RHYCOM#007E41, terminé."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: ... de Viala

Messagede Axl Brison le Lun 24 Déc 2012 04:40

De retour à l'infirmerie (où 2 patients stabilisés et sédatés attendaient notre bon vouloir ) je plaçai le nouvel arrivant dans l'autodoc et refermai le panneau après avoir entravé ses membres. Je réglai sur le panneau de commande une dose de somnifère (en plus du programme de soins corporel) de la même manière que pour les autres prisonniers.

J'allai ensuite voir Mr Krys s'il avait besoin de quelque chose d'autre.
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: ... de Viala

Messagede Khrys le Lun 24 Déc 2012 09:48

Axl Brison a écrit:J'allai ensuite voir Mr Krys s'il avait besoin de quelque chose d'autre.


Ah. Vous êtes de retour. Une fois que le dernier prisionnier sera stabilisé, nous attendrons les ordres du capitaine. Je pense qu'il sera intéressant de les interroger, mais attendons d'être en lieu sûr pour cela.

Sinon, pas trop secouée par votre première aventure avec nous? Et ce n'est qu'un aperçu.
Mais attendez que l'on se réunissent, et là, c'est pire ;)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: ... de Viala

Messagede Virik Kiikti le Lun 24 Déc 2012 13:49

Hemmedéji a écrit:"Ser Kiikti, je vais m'efforcer d'oublier que vous avez suspendu l'ordre d'un officier supérieur. Pilote Chalmak, sur la passerelle. Il est possible que nous ayons à affronter un raid de chasseurs pirates dans les minutes qui viennent. Mais dès que notre situation immédiate sera un peu moins tendue, nous allons devoir discuter de ce nouveau manquement à la discipline et à la solidarité de l'équipage."


Bien reçu commandant. Virik ne fit pas d'autre commentaire et rangea les matériels utilisés pour l'abordage. Lance filins, lignes de vie, propulseurs ioniques réintégrèrent leur rangement. Par acquis de conscience il se lança dans une vérification sur le reste du matériel avant de verrouiller les placards. Il signala à l'ordinateur son inventaire et fit enregistrer la date et l'heure.

C'était une tache manuelle, qui libérait l'esprit et lui permettait de laisser retomber la tension du combat.

Alors que ses mains retournaient les réservoirs vérifiant leur pression, leur date de dernière révision, il s'autorisa à laisser son esprit vagabonder quelques peu. Il regrettait que l'on ne soit pas parvenu à récupérer le corps du pirate décédé ... Les êtres était rarement mauvais par nature, par choix, sauf cas pathologique. Et dans tous les cas ils avaient souvent des gens qui les aimaient. Amante, mère, frère, fils ... qui ne sauraient jamais ce qu'il était avenu de leur proche faute de corps et de certitude. Une longue peine déchirante, empoisonnant d'autres vies.

Il referma le troisième placard et s'attaqua au quatrième ... combinaison de secours NT5 ...

Quant à la discussion que lui promettait le commandant, il l'attendait avec impatience. Se sentait-il coupable d'avoir différé l'ordre d'un officier supérieur ? Non : a son sens l'ordre en question était illégal et il n'avait fait que son devoir de le signaler. D'ailleurs le message finalement envoyé était plus mesuré, n'abandonnant pas définitivement toute revendication sur l'épave du Crotale. Il avait laissé une porte de sortie à Madame Sémirande, en lui proposant de faire passer cela pour une erreur, alors que tout le monde à bord savait à quoi s'en tenir. Mais elle ne l'avait pas prise.

Cinquième placard, propulseurs ionique d'appoints et bottes magnétiques ...

Regrettable. Il n'aurait jamais dut accepter de s'engager auprès de monsieur Epstar à le représenter en tant d'actionnaire … Il se souvint du visage de l’homme marqué de rides, aux yeux rieurs qu’éclairait a moitié le feu de l’âtre dans la cabine de bois semi-troglodyte où ils avaient trouvé refuge pendant leur partie de chasse. Il lui avait parlé de l’équipage du Méphisto, de ses amis, de l’ombrageuse Sémirande, de sa recherche de sens, de rédemption … de ses inquiétudes aussi face aux défis qui les attendait. De ses espoirs aussi pour leur avenir, des fonds qu’il espérait récolter si tout se passait bien pour financer ses projets d’éducation sur Akim.

Pourquoi s’était-il engager alors ? Engagement d’honneur qui le forçait maintenant à trouver un équilibre précaire entre ses engagements Hatani, d’officier du Guet, de responsable de la sécurité du bord. Engagement à représenter monsieur Epstar et à prendre soin de ses amis.

Engagement d’honneur, de vie donnée pour vie reçue.

Il referma l’ultime placard, vérifia la propreté des lieux avant d’emprunter le tube de montée en direction de la cale.

La mort faisait partie de la voie de l’Hatani. Une mort individuelle, au service de la mission, de la voie de la justice et de l’honneur. Que sa vie ait été sauvée par monsieur Epstar l’obligeait à cet engagement.

Son calme retrouvé, il avertit la passerelle qu’il lançait à l’aide du formec de cale le ravitaillement du Gerfaut afin de disposer d’un navire secondaire pleinement opérationnel. L’opération se déroulerait en automatique, que qui ne l’empêcha pas de rester et de surveiller.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: ... de Viala

Messagede Sémirande le Lun 24 Déc 2012 13:54

[Pas si vite]
Sémirande fit soigneusement ses check-list, et donna aux automates de maintenance des instructions très précises pour la remise en état de son gros engin ; se promettant de revenir suivre cela dès qu'elle aurait un moment.
Puis elle ramassa sa robe et ses sandales, les enfila rapidement, et se rendit à sa cabine où elle passa une combinaison de vol sans insigne aucune ; à part le logo de Lucifer.
Elle se rendit ensuite à la passerelle d'un pas pressé, et prit son poste là où Gurvan le souhaitait.
Elle se mit aux aguets, n'attendant rien, ne redoutant rien, toute à son métier.

Ps : les deux posts sont partis ensemble - je ne change rien à ce que j'y ai mis.
Sémirande
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Sur la Route...


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron