... du nexus

Où le Lilith reprend l'Espace

Re: ... du nexus

Messagede Axl Brison le Ven 12 Avr 2013 04:36

:cracherg: ... :shock:
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: ... du nexus

Messagede Virik Kiikti le Ven 12 Avr 2013 08:47

Hemmedéji a écrit:Soudain, Axl poussa un cri de douleur étouffé, se plia en deux, tomba à genoux en portant les mains à sa tête comme si elle souffrait d'une violente migraine. Elle rendit un peu de bile avant de s'étaler de tout son long au sol.


Virik ralluma son armure et s'accroupit à coté d'elle, veillant à ce qu'elle ne s'étouffe pas dans son vomi. Les fonctions respiratoires étaient bonnes, pas de blessures apparentes.

Monsieur Eron ? ... On évacue. Il se saisit de madame Axl, la chargeant sur son dos en position "pompier" ce qui lui laissait une main libre.

De Virik à Gerfaut, madame Axl a perdu connaissance suite à une tentative de contact télépathique avec l'entité. Nous évacuons. Préparez la civière, je reviens avec elle. Tenez-vous prêt à rejoindre le Lilith.

Il commença à courir en direction de la sortie, essayant de ménager sa passagère sur ses épaules, s'assurant que monsieur Eron le précédait.

De Virik à Lilith, tenez prête l'infirmerie à recevoir madame Axl. Je recommande par ailleurs une mise en quarantaine de toutes les personnes étant entrées dans l'artéfact.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: ... du nexus

Messagede Eron Azad le Ven 12 Avr 2013 11:50

Conformément aux instructions du chef de la sécurité Eron ne se fit pas prier pour évacuer.
Avatar de l’utilisateur
Eron Azad
 
Messages: 182
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 13:41

Re: ... du nexus

Messagede Sémirande le Ven 12 Avr 2013 13:47

[Gag !]
Sémirande, qui s'apprêtait à descendre, regagna en vitesse le fauteuil de pilotage. De là, elle verrouilla l'accès à l'espace habitable avant que d'égaliser les pressions du sas avec l'extérieur. Une fois que ce fut fait, elle ouvrit le panneau de coque afin que les hardis explorateurs pussent rentrer directement.
Ils n'étaient que trois. Ils tiendraient bien dans le sas le temps qu'elle fasse le retour vers la Lilith.
Ils seraient un peu serrés, voilà tout.
Bon, d'accord, y aurait les odeurs de vomi.
Mais rien n'arrêterait les Etres dans leur course vers la connaissance.


Edit : un peu arrangé
Sémirande
 

Re: ... du nexus

Messagede Virik Kiikti le Sam 13 Avr 2013 08:22

Il laissa monsieur Eron se plaquer dans le petit sas avant de faire basculer le corps innahimé de madame Axel en position verticale et de rentrer en la soutenant dans le minuscule local. Il posa la main sur la commande intérieur, laissant le vantail se refermer. Le voyant vert de verrouillage s'alluma.

Madame Sémirande ? Tout le monde est à bord. Foncez. Ne vous inquiétez pas des limitations de vitesse, vous n'aurez pas d'amende.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: ... du nexus

Messagede Sémirande le Sam 13 Avr 2013 15:47

Virik Kiikti a écrit:Madame Sémirande ? Tout le monde est à bord. Foncez. Ne vous inquiétez pas des limitations de vitesse, vous n'aurez pas d'amende.
[Soupir]
"Certainement pas, monsieur Kiikti."
Non mais... C'était vraiment un comique celui-là. Mais qu'est-ce qu'il s'imaginait ? Qu'elle allait risquer de griller le moteur pour gagner quoi ? Une demi seconde ? Ou bien qu'une fausse manoeuvre endommage leur annexe ? Ce type se la pétait vraiment grave. Trop, beaucoup trop grave.
Un danger public.
Sémirande décolla tout à fait normalement à la verticale, jusqu'à distance de sécurité du sol, et partit vers le ciel en glissade à 45° de la verticale. La trajectoire les éloignait du sol et de la pyramide. Suivant les procédures, tous sens en éveil, elle gagna le vide et orienta le petit Varlet vers la Lilith.
"Procédure de désinfection de campagne requise Commandant. Fais chauffer le barbecue."
Le Gerfaut ne mit guère de temps pour couvrir la distance qui le séparait de son vaisseau mère. Mais il ne se dirigea pas vers l'opercule de son hangar, qui d'ailleurs ne s'ouvrit pas.
Sémirande plaça le Gerfaut à 2000 mètres de la Lilith, lui présentant son flanc. De sa passerelle, Gurvan effectua quelques réglages. "Prêt.". Alors Sémi fit lentement se tourner le Varlet sur lui-même, en "xyz". Les lasers du Classe I, soigneusement réglés, commencèrent à chauffer le petit vaisseau. La température de la coque monta jusqu'à 2800°. C'était un peu faible, mais au vu du type de biologie qui traînait en bas ce serait amplement suffisant.
Ce n'était pas tout. A l'intérieur de la merveille technologique qu'était la Lilith, des machines commençaient à tisser le cocon stérile qui servirait à transférer les trois Etres jusqu'à leurs cabines transformées en lazaret.
Sémirande fit entrer le Gerfaut rouge cerise dans le sas. La suite fut rapide. Le cocon se colla sur la coque brûlante et le joint se fit par fusion. Mademoiselle Brison, monsieur Kiikti et monsieur Azad passèrent dans la "chaissette". Un LAK coupa cette dernière et refit le joint toujours par thermosoudure.
C'était presque fini. Pendant que les explorateurs étaient emmenés, Sémirande ressortit son vaisseau, dont Gurvan paracheva la désinfection, brûlant le bout de chaussette et chauffant consciencieusement l'intérieur du sas (mais non, aucun matériel ne fut perdu). Sémirande gara pour de bon son vaisseau, patienta le temps que la température rebaissât, passa un coup de désinfection chimique pour faire bonne mesure et fila à la cafète se prendre un "petit noir".
Qu'elle paya.
Sémirande
 

Re: ... du nexus

Messagede Gurv Hemmedeji le Sam 13 Avr 2013 21:24

[Précisions]

Lorsque Eron et Virik portant Axl sur son épaule s'étaient éloignés en direction du couloir triangulaire par lequel ils étaient arrivés dans l'espace intérieur du tétraèdre, la vaste projection holographique s'était évaporée et les parois de l'artefact s'étaient éclaircies, laissant de nouveau pénétrer la lumière ocre de l'extérieur.

Puis après avoir traversé le corridor d'accès d'une blancheur immaculée, ils avaient traversé l'aire d'atterrissage jusqu'à l'échelle d'accès du Gerfaut. Avec Djal plongé de nouveau (et tout aussi vainement que précédemment) dans l'analyse des signaux émis par l'artefact, Sémirande toute à ses préparatifs de décollage, et les deux courageux mais non téméraires explorateurs se pressant vers le Tracevide, personne ne prêtait attention à la façade surplombant la plate-forme, mais après avoir déposé son fardeau dans le sas, quand Virik se retourna pour en refermer l'écoutille, il put constater que l'ouverture n'existait plus et que la paroi de la pyramide avait retrouvé son uniformité et sa perfection géométrique.

Et lorsque le Gerfaut atteignit les deux milles mètres d'altitude, c'est-à-dire qu'il eut dépassé le sommet du tétraèdre, le transcom indiqua qu'il captait de nouveau le signal, avec la même puissance que précédemment, sur la même fréquence hertzienne et la même gamme neutrino.

Mademoiselle Brison sortit de son évanouissement une poignée de minutes plus tard, alors que le Tracevide atteignait l'exosphère de la lune. Une violente migraine lui vrillait le crâne, mais à part celà, elle se sentait bien.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: ... du nexus

Messagede Axl Brison le Dim 14 Avr 2013 07:02

Ouillouilouille
Le cerveau en vrac je m'installe assise et reprends mes esprits.
Ah dis donc, ça rigole pas. J'ai la tête enflée ça fait un mal de Chouizz.
Mais... La pyramide a rétrécit ? On est dans un ascenceur ?
Bon, j'ai faim d'un coup. Quand on sera rentrés je me pique le crâne qui pourra se dégonfler et je me paye un geuleton. Messieurs je vous invite à partager mon futur repas si le coeur vous en dit. Nous pourrons alors deviser sur l'avenir des colonies
Perdues.

Il se trouve que ma visite télépathique n'a pas été totalement vaine. J'a pu retirer un minimum d'infos utiles pour nos bases. J'aurai pu avoir mieux mais là c'est mon corps qui a passé sa propre résistance. Probablement après avoir forcé 2 fois juste avant, je n'ai pas pu une 3 ème fois.

Donc pour l'essentiel ce que j'ai retenu est
-que l'artefact est purement non vivant. Il est ce qu'on nommerai une IA sans conscience propre. En fait un ordinateur d'une civilisation disparue au moment où la notre apparaissait dans l'espace intersidéral.

-que Vangh est le nom de cette civilisation qui a cessé d'exister, en tant que civilisation. Peut être y a t il des survivants quelque part ? On ne le saura probablement jamais.

-l'artefact est donc censé contrôler une partie du réseau de transduction astrale comme il devait s'en trouver une multitude par delá la voie lactée pour former cette toile de passages que nous avons vu. Pour le passage qu'à pris le CORTEZ pour arriver ici c'est cette pyramide qui l'a initié. Presque comme un téléporteur. Le passage reste ouvert tant que la pyramide ne reçois pas un autre ordre.

-peut être ont ils laissé cette pyramide à dessein, peut être non ? Toujours est il que jusquà aujourdhui c'est la seule qu'on ait trouvé. Si j'avais été eux il est probable que j'aurai déménagé un peu plus loin pour observer à loisir cette (donc nous) civilisation naissante prendre ses marques. Comme Lorsqu'on observe avec intérêt nos enfants grandir. J'ai peine à concevoir que les Vangh ont pu disparaitre avec une telle avancée technologique.

-la dernière indication donnée par la pyramide, cette ligne lumineuse est peut être une autre porte ou pas. Qui ne ménerai pas forcément vers une autre galaxie de la voie lactée

Tout ceci reste du sentiment sujet à interprétation, rien de factuel.
Qu'en pensez vous messieurs ?
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: ... du nexus

Messagede Sémirande le Dim 14 Avr 2013 13:03

[Intéressée]
"Donc, d'après vous mademoiselle, nous avons devant nous la porte de la caverne d'Ali-Baba, la clef ne doit pas être trop dure à trouver, mais si on y entre, rien ne dit qu'on en sortira. Si on survit au voyage évidemment."
[Pensive]
"Je ne sais pas trop quoi penser sur ce que vous m'avez dit au sujet de leur disparition. La Cortes d'Algol, c'était hier pour une civilisation comme les K’r’ll ou vos Vangh ne disparaissent pas si rapidement. Elles peuvent se cacher, ça oui. Disparaitre : non."
Sémirande
 

Re: ... du nexus

Messagede Virik Kiikti le Dim 14 Avr 2013 13:42

Si Virik avait été contrarié par l’absence de civière à disposition dans le sas, par les délais destinés à ménager le matériel de madame Sémirande, il ne dit rien, voyant que Madame Axl reprenait le dessus.

Il ignorait presque tout de la médecine, mais la pratique lui avait permis de glaner quelques connaissances éparses et lorsque madame Axl s’assit dans le minuscule sas, les forçant à se plaquer contre les murs, il fût quelque peu rassuré.

Axl Brison a écrit: Ouillouilouille
Le cerveau en vrac je m'installe assise et reprends mes esprits.
Ah dis donc, ça rigole pas. J'ai la tête enflée ça fait un mal de Chouizz.
Mais... La pyramide a rétrécit ? On est dans un ascenceur ?


Non, madame Axl, nous ne sommes pas dans un tube de montée, ni dans un antique ascenseur NT4, mais dans le sas du Gerfaut, en route vers le Lilith. Votre évanouissement nous a alarmé. J’ai pris la décision de mettre fin à notre expédition afin de vous ramener à l’infirmerie de toute urgence.

Axl Brison a écrit:Il se trouve que ma visite télépathique n'a pas été totalement vaine. J'a pu retirer un minimum d'infos utiles pour nos bases.
...
Tout ceci reste du sentiment sujet à interprétation, rien de factuel.
Qu'en pensez vous messieurs ?


Virik écouta les explications résultant des investigations mentales de la prêtresse, les informations qu’elle avait glanée et les impressions qu’elle avait ressenties.

Intéressant et passionnant madame Axl, cet artéfact est un lien tendu à travers les millénaires entre deux civilisations qui n’ont pas encore été officiellement présentées. Mais si nous avons « tendu la main » comme le veut votre tradition humaine, je pense que ce seront à des chercheurs, des diplomates d’aller plus avant, passé ce premier contact.

Il observa les logimecs mécaniciens tisser les cocons d’isolement, détournant cette capacité destinée à la réparation temporaire des surfaces à des fins de sécurité sanitaire.

Il intercepta les ordres de madame Sémirande après avoir sollicité l’accord de la passerelle, demandant à ce qu’ils soient tous trois mené à l’infirmerie et non dans leurs cabines.

Monsieur Eron ? Madame Axl ? Commandant ? Je pense plus prudent que nous soyons examinés avant toute décision définitive de quarantaine. Je pense celle-ci nécessaire, non pour des raisons de risque biologique, mais pour des raisons d’influence psy résiduelle possible.

Il continua à s’expliquer si on lui permettait de passer avant tout par les senseurs experts de l’autodoc spécialiste de l’infirmerie de bord.

Je considère que les risques biologiques sont en première analyse nuls : les combinaisons énergétiques ne retenant aucune particule ou micro-organisme à leur surface.

Je me suis exposé à d’éventuelles sources infectantes, mais ma combinaison m'isole complètement de votre atmosphère intérieure. Si d'éventuels éléments nous avaient contaminés en dépit de nos combinaisons ce n'est pas la matière énergétisée des coursives ou des matériaux constituant ces navires qui les arrêteraient.


Axl Brison a écrit:Bon, j'ai faim d'un coup. Quand on sera rentrés je me pique le crâne qui pourra se dégonfler et je me paye un geuleton. Messieurs je vous invite à partager mon futur repas si le coeur vous en dit. Nous pourrons alors deviser sur l'avenir des colonies Perdues.*


Il cligna les yeux lentement en une acceptation informelle.

J’accepte avec plaisir de partager votre repas madame Axl, en un moment de convivialité. Mon espèce partage aussi ces moments qui constituent un rappel lointain du partage au retour de la chasse.

D’ailleurs … Commandant ? Si vous décidez de donner suite à ma proposition de quarantaine pour nous trois et si aucun d’entre vous n’y est opposé
, ajouta-t-il en inclinant une oreille en direction de ses deux compagnons d’aventure, peut être pourrions nous partager la grande cabine armateur pour l’heure inoccupée afin de ne pas être isolé dans nos cabines respectives, qui n’offrent ni l’espace, les capacités de loisir, l’autocook élaboré ou la vue que nous disposerons dans celle-ci. Qu’en pensez-vous ?

Hors RolePlay :
* Je me suis permis de changer l'ordre dans lequel arrivait cette proposition afin de conclure sur une note plus légère, mais si ceci te chagrine Axl, j'édite.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

PrécédenteSuivante

Retourner vers Sur la Route...


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité