Retour à Viala

Où le Lilith reprend l'Espace

Retour à Viala

Messagede Gurv Hemmedeji le Jeu 18 Avr 2013 15:35

Nous venons de là.

Viala, Amarzèle, Sol 28 Prime 1505 CS

Cuperno d'Eol fit ses adieux une paire d'heures après l'atterrissage : il avait décidé de ne pas prolonger sa collaboration avec Lucifer Transports, et de re-tenter sa chance en tant que Routard du Vide. Il donna des instructions au formec de manutention du Lilith, qui chargea sa capsule d'astro-stop sur le chariot automatique qu'il avait loué et qui attendait à l'extérieur du hangar interne du navire, puis, accompagné de Gédéon, son fidèle cachaphire de Gamelo, il s'éloigna en direction du carré des stoppeurs.

Hors RolePlay :
A vous...
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Retour à Viala

Messagede Khrys le Jeu 18 Avr 2013 21:35

Khrys vit Cuperno partir, il le salua sincèrement, et lui prodigua quelques conseils mercantiles pour bien gérer son avenir.

Khrys avait longtemps réfléchi. Le voyage n'était pas son fort, il préférait le confort de la technologie, et la présence de la Toile. Il fallait reprendre la liberté, reprendre l'initiative sur son avenir.

Il prit donc la parole alors que tout le monde était réuni pour le départ de Cuperno:
A mon tour, il me faut partir. Oh, ne vous inquiétez pas, je vous donnerais de temps à autre des nouvelles. Je suis conscient de ne pas pouvoir vous aider dans vos explorations. Mes compétences s’épanouiront milles fois mieux sur Tréfolia, où je pourrais défendre au mieux les intérêts de notre compagnie.

Sémirande, je ne vous hais point. Notre désaccord sur l'utilisation de l'argent a empoisonné nos relations, mais je vous respecte pour ce que vous êtes. J'aurais voulu vous faire découvrir l'envers de la psychée humaine, celle qui vous rend heureux, même dans la pénombre du malheur. Cette jouissance qui vous fait toucher le Divin. Mais nos chemins ne sont vraiment trop écartés aujourd'hui. Ne vous méprenez pas sur mon discours, je parle de philosophie, pas de nous deux.
Gurvan, je vous resterais fidèle car vous êtes la sagesse qui me manque. Je resterais concis, il n'y a rien d'autre à ajouter.
Djal, vous m'avez apporté beaucoup de fraîcheur, et m'avez convaincu que l'humanité peut encore avoir de l'espoir.
Axl, nous nous connaissons pas suffisamment, mais je garderais un belle image de vous. Nous nous serions bien entendu.
Viriik, ne soyez pas trop froid. Comment connaitre les autres, si vous vous fermez aux autres? Les liens ne peuvent qu'être bilatéraux.
Eron, vous avez tout du Navyborg, mais je sens que quelquepart en vous scintille un étoile qui ne demande qu'à briller. Faites votre place dans cette équipe.

Allez, vous savez où me trouver, je prendrais le transport pour Tréfolia sur le prochain classe V. J'ai tellement de données à mettre à jour, je suis sûr que le marché des métaux a subit des fluctuations ces temps-ci. A propos de métal, gardez mon or, cela pourra vous être utile à un moment ou à un autre. Et si vous avez besoin que je renfloue les caisses, vous savez que je peux vous faire un prêt très avantageux, avec de très bonnes conditions. Prix ami, non? :P


Les deux logimecs suivirent Khrys qui semblait hésiter, mais ne voulait pas se retourner.
Des formecs de service descendirent les affaires personnelles, et les restes de "Trône" que Khrys ferait sûrement réparer. :angel:
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Retour à Viala

Messagede Virik Kiikti le Ven 19 Avr 2013 00:23

Virik avait donc repris son poste, non sans maintenir les précautions individuelles qu’il avait mis en place : verrouillage de son accès aux armes et double contrôle par le commandant de ses actions et de ses décisions.

Il n’était pas certain de ce qui lui était arrivé, mais ses défenses mentales avaient été percées.

Il ne lèverait ces précautions qu’une fois une visite psy effectuée.

Cela ne l’empêcha pas d’accomplir ses taches courantes, continuant sa remise en forme amorcée pendant le temps d’isolement. Il profita néanmoins de la levée de la quarantaine pour partager le repas de madame Axl et de ceux de ses compagnons de bord qui le voulaient bien. Partager la même table n’engageait à rien et permettait de faire un peu tomber la tension, d’en apprendre un peu plus.

Néanmoins, avant de revenir à portée de transmission par hyperonde, il insista pour que l’option de la confidentialité sur l’antenne de la connaissance totale soit activée. Motif de la demande ? Exploitation commerciale. Il espérait bien qu’ils pourraient revendiquer au nom de la compagnie le système de Thelma, de Méranvil, ce qui s’y trouvait et d’exploiter les informations qu’ils avaient collecté. Une confidentialité demandée pour une durée limitée, juste le temps de faire reconnaître leurs droits et de faire les enregistrements légaux nécessaires.



L’arrivée sur l’astroport d’Amarzèle marqua la fin de leur premier voyage. Un vol d’essai qui s’était transformé en véritable aventure. Un coup de dés, devenu un coup de maitre ? L’avenir le dirait.

D’un point de vue personnel le départ de monsieur Cuperno et de son compagnon félin le toucha. Pourquoi ? Parce qu’il était comme lui un éternel voyageur peut être. Et … Il était vain de trouver des raisons objectives à ce regret. Il échangea avec leur ex commissaire des coordonnées qui permettraient, si le conseil d'administration de la compagnie suivait ses recommandations, de lui faire parvenir une éventuelle prime.

Il écouta les adieux de monsieur Khrys. Ses rapports avec ce dernier n’avaient pas toujours été faciles. Monsieur Khrys vivait pour un dieu que Virik ne priait pas, leurs points de vue sur bien des sujets étaient fort éloignés. Mais … dans l’absolu il n’avait pas été un trop mauvais compagnon. Il lui souhaitait de trouver le bonheur dans sa quête. Et ils resteraient en contact : ne lui avait-il pas confié, sous son contrôle bien entendu, la charge de l’exploitation transgalactique du reportage qu’il avait réalisé pour le compte de la compagnie ?

Il s’inclina imperceptiblement, couchant les oreilles en un salut formel.

J’entends vos conseils monsieur Khrys et pour citer un de vos antiques poètes : Un peu de chagrin prouve beaucoup d’amour, mais beaucoup de chagrin montre trop peu d’esprit.
Dernière édition par Virik Kiikti le Ven 19 Avr 2013 07:25, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Retour à Viala

Messagede Axl Brison le Ven 19 Avr 2013 04:32

Durant le voyage de retour, je me demandais ce qu'il adviendrait de mon sort au niveau de mon ordre. Il y avait certes une enquête à diligenter mais de façon détournée car la voie normale était d'office compromise par une certaine personne qui avait brouillé les pistes. Et encore si il restait une piste à explorer...

Au cours du fameux repas commun je me confiais à mes compagnons présents sans aucun tabou et leur demandais des conseils sur comment gérer ma nouvelle situation "en cavale" officieusement ou peut être "disparue" officiellement ?

Aussi je demandais à Khrys s'il voulait bien mener une petite enquête à mon sujet et savoir que suis je devenue officiellement & officieusement selon ses possibilités une fois à terre. S'il y avait des frais il les prendrai sur ces crédits que je lui ai déjà confiés il y a quelques temps.
Je fis la même proposition aux autres qui pourraient se renseigner discrètement sans laisser de traces. Peut être Sémi...?

Après toutes ces aventures j'en avais oublié un peu les mauvais souvenirs de mon passé. Comment le sort malheureux au début puis bienheureux a fait que je m'étais retrouvée ici au sein d'une équipe en bonne et due forme d'explorateurs.
Comment j'ai fui mes origines, comment je suis devenue marchandise de pirate et comment je fût sauvée par la Lilith et ses occupants.
Désormais sur le point de retrouver la civilisation officielle et les implications qui en découlent, je me retrouvais confrontée à la question : que faire ? ou du moins que faire en attendant les résultats d'une enquête marginale qui me disculperait pour peu que je puisse en arriver là?
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Retour à Viala

Messagede Axl Brison le Ven 19 Avr 2013 04:50

Arrivés à destination, avant qu'ils quittent le vaisseau je saluai Cuperno d'Eol & Khrys (non sans lui avoir demandé une fois de plus s'il désirait mener l'enquête)
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Retour à Viala

Messagede Sémirande le Ven 19 Avr 2013 08:44

Khrys a écrit:A mon tour, il me faut partir...

[Sac à l'épaule]
"Moi aussi, salut et à plus."
Sémirande dévala le tube antigrav, sortit du vaisseau, s'engouffra dans un taxi et fila.
Elle avait échappé au discours.
Sémirande
 

Re: Retour à Viala

Messagede Virik Kiikti le Sam 20 Avr 2013 17:10

Axl Brison a écrit:...
Au cours du fameux repas commun je me confiais à mes compagnons présents sans aucun tabou et leur demandais des conseils sur comment gérer ma nouvelle situation "en cavale" officieusement ou peut être "disparue" officiellement ?
...
Désormais sur le point de retrouver la civilisation officielle et les implications qui en découlent, je me retrouvais confrontée à la question : que faire ? ou du moins que faire en attendant les résultats d'une enquête marginale qui me disculperait pour peu que je puisse en arriver là?


La conversation avait eut lieu alors qu’ils partageaient un repas. Virik avait opté pour un plat traditionnel de chasse : un quartier de viande massif fourré de légumes, de carrés de lard et d’épices, enfermés dans des grandes feuilles de lamouk tressées. Le tout était placé au fond d’un trou creusé dans la terre accueillant des braises sur lesquelles on avait posé des pierres plates. Puis on recouvrait la viande d’autres feuilles de lamouk à plat avant d’être couvert d’une couche de terre. Le tout cuisait à l’étouffé quelques heures.

Il avait creusé et confectionné cela dans le jardin tribord, veillant à ce que la sécurité incendie soit respectée et que le lieu, une fois leur repas terminé, soit remis en état. Il avait invité les membres d’équipage qui le souhaitaient à se joindre à eux.

Normalement la recette comportait quelques épices de feu qu’affectionnait son espèce, mais pour pouvoir le partager (il avait encore en souvenir les effets de son barbecue inaugural sur ses compagnons humains), il avait choisit de faire une sauce à part dont il aspergea copieusement son assiette tout en écoutant les propos inquiets de madame Axl.

Comme nous l’avions évoqué lors de votre monté à bord nous voici arrivé à Viala. L’Alliance des 12 Soleils ne tolère pas le genre de vendetta personnelle dont vous êtes victime, d’autant plus s’il s’agit d’une affaire de chantage sexuel ou de tentative homicide. Je vous propose de vous assister dans le cadre d’une demande officielle d’asile. Il faudra bien entendu que cette demande soit étayée par des éléments prouvant vos assertions. Il frétilla des moustaches. Il se trouve que je suis aussi officier du Guet Impérial. Si vous le souhaitez je peux me renseigner sur l’état des poursuites engagées contre vous au sein de l’Empire.

Il but une gorgée de thé vert, substance légèrement euphorisante pour son espèce. Soudain sérieux il redressa les oreilles, plongeant son regard dans les yeux aux pupilles rondes de la femme.

J’espère néanmoins que cette recherche ne me fera pas découvrir un quelconque mandat d’amené contresigné par l’Alliance. Dans cette hypothèse je serai dans l’obligation de vous arrêter afin de vous déférer devant la justice. Il me faudra alors vous convoquer officiellement afin de vous notifier les charges pesant contre vous et vous arrêter. Cependant si vous ne vous rendez pas à cette convocation il me faudra demander des instructions officielles auprès de mes supérieurs, ce qui prendra un peu de temps. Il ferma les deux yeux avec lenteur avant de les rouvrir. Nous comprenons nous bien madame Axl ?

...

Sémirande a écrit:[Sac à l'épaule]
"Moi aussi, salut et à plus."
Sémirande dévala le tube antigrav, sortit du vaisseau, s'engouffra dans un taxi et fila.
Elle avait échappé au discours.


Virik observa madame Sémirande quitter le bord. Pour où ? Pourquoi ? La curiosité intellectuelle le disputait à l’indifférence, le serment qu’il avait fait à monsieur Epstar jouant les arbitres. Une fois qu’elle se fut éclipsée il demanda au commandant :

Commandant ? Madame Sémirande a-t-elle donnée sa démission ? Savez-vous quelles sont ses intentions ?

Et … Quels sont vos ordres ? Avons-nous quartier libre ? Si oui pour combien de temps ?

Enfin, quand saurons-nous quel bénéfice ou déficit nous aurons retiré pour la compagnie de cette dernière expédition ?
Il inclina une oreille vers monsieur Khrys. Nous avons des primes pour les pirates capturés ou éliminés à toucher, la récupération des chasseurs à exploiter, le film de nos découverte à distribuer sans parler des droits d’exploitation ou royalties à négocier pour les systèmes découverts, discuter de la conduite à tenir sur le devenir des artéfact archéologiques et éxo-archéologiques découverts, sur les émetteurs multimillénaires que contiennent nos soutes.
Il écarta les mains griffes rentrées.

Concernant ces derniers je considère qu’il serait dommage de les vendre. Pour plusieurs raisons : d’une part leurs places est à mon humble avis dans un musée, d’autre part en terme d’objet ils peuvent servir de support lors du lancement de la commercialisation de notre vidéo, enfin cela couperait court à toute accusation de pilleur de tombe.

Je proposerai volontiers de convenir d’un accord avec la loge techno et l’institut des sciences de l’alliance pour en donner un à chacun, dans le cadre d’un échange de services et de matériel pour achever l’armement de notre navire dans le cadre de ses missions exo-explo : il nous manque des sondes atmosphérique, une bulle antigrav multi-environnement avec moteurs à ion pour manœuvres spatiales … Tout une liste de matériel qui nous permettra d’accomplir au mieux nos futures missions. Une négociation gagnant/gagnant comme dirait monsieur Khrys.
Il frétilla des moustaches en direction ce dernier s’il était toujours présent.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Retour à Viala

Messagede Djal Gorda le Sam 20 Avr 2013 19:31

Djal fit ses adieux à Cuperno
"ça me rappel une réplique d'un antique senso-2D : un vieux mercenaire de la garde spatiale disait à son cadet de 20 ans "je vais où je veux p'tit, mais je mourait où je peux..." Djal avait prit une voix érayée de vieux baroudeur... "Alors bonne chance mon ami..." Djal fit une légère gratouille sur la joue de Gédéon "Quand à toi... prends bien soin de ton compagnon à deux pattes... ahahaha !"

Khrys a écrit:A mon tour, il me faut partir. Oh, ne vous inquiétez pas, je vous donnerais de temps à autre des nouvelles.

"Alors bonne route et à bientôt sur la toile... Je garderai moi aussi un bon souvenir de nos ballades sidérales... Tu vas nous manquer... Pour sûre..."

Sémirande a écrit:[Sac à l'épaule]
"Moi aussi, salut et à plus."

"Heu ! A plus Sémi !Bonne journée... et ne rentre pas trop tard...", Djal sourit.

----------------------------

Djal se retourna et fit un clin d'oeil à Axl, Eron et Gurvan...
"Je prends RdV avec les ateliers de l'astroport pour une révision "Première sortie"... C'est important pour valider la garantie constructeur et la partie assurance..." Djal fourra spontanément la main droite dans la poche de sa combi, fouilla et refouilla... oO(Plus de Space Gum... bôôôh)

-----------------------------

Un peu plus tard...
"Miss Axl, ça vous dit de rester à bord ? Il y a tellement de chose à voir dans le grand univers..."
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Retour à Viala

Messagede Eron Azad le Sam 20 Avr 2013 21:32

Durant le voyage de retour Eron était un peu morose. Il était frustré de ne pas avoir pu récolter les fruits de leur découverte. Non pas tant sur le plan matériel, qu'intellectuel. Le champs des possibilités ouvertes par ses portes, était ce donc ce que signifiait le mot vqngt , le laissait reveur.

S'il n'était pas sur la passerelle ou au mess à échanger avec ses compagnons, il passait son temps à décortiquer la vidéo et les données recueillis sur place afin de déceler quelque chose qui leur auraient échappé.

L'avantage c'est que le trajet jusqu'à Viala paru très rapide.

C'est avec dépit qu'il accueilli le départ de Cuperno et de Khrys. certes il ne les connaissait pas beaucoup mais il en fut affecté. Les petits navire comme le Lilith, surtout en espace profond, rapprochait les gens plus vite que tout autre situation.

Il retourna sur la passerelle et commença à dérouler mentalement la litanies des opérations post vol. Faisant en sorte que le Lilith soit prêt à repartir le plus tôt possible si nécessaire.

Croisant Gurvan à l'occasion il l'interrogea. "Si je me souviens bien à l'origine notre destination n'était pas le système de meranvil. Qu'en est il de cette mission?"
Avatar de l’utilisateur
Eron Azad
 
Messages: 182
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 13:41

Re: Retour à Viala

Messagede Axl Brison le Dim 21 Avr 2013 03:29

Lors du fameux repas, je pu goûter à satiété le bougnat préparé avec minutie de mon camarade. J'en appréciais la saveur corsée et j'insistais pour tester une fois de plus un peu de sa sauce perso. Une seule goutte suffit à me hérisser les cheveux, picorer le tête de multitudes d'aiguilles et d'enflammer mon estomac. Après quelques minutes de repos gustatif, je répondit au chef de la sécurité
"On s'y fait à force...

Le passé nous rattrape toujours à un moment ou à un autre. J'ai bien apprécié cette trève dans le cours de ma vie, mais je n'ai pas vocation de fuir surtout pour une injustice flagrante.
Il se trouve que à ma connaissance mon ex-supérieur a brouillé les pistes à son avantage et n'étant pas une investigatrice, je ne saurais sans aide établir mon innocence.
Mon objectif serait de pouvoir réintégrer mon ordre et mes fonctions antérieures puis demander mon affectation au département recherche & découverte afin d'officialiser ma présence à votre bord.
... Avant cela il y a ce grain de sable à balayer
Pour vous répondre, j'assumerai tout mandat comme il se doit. Chacun devant appliquer ses attributions."


A l'arrivée sur Viala, je remerciais Cuperno et Khrys tout en voyant Sémi s'éclipser à toute vitesse égale à elle même.
Attendant des infos quant à ma situation officielle, je restait à bord pour le moment
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Suivante

Retourner vers Sur la Route...


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron