Retour à Viala

Où le Lilith reprend l'Espace

Re: Retour à Viala

Messagede Djal Gorda le Ven 26 Avr 2013 01:10

Djal s'était rendu au pic de Dante et avait rejoint ses compagnons.

Il était vêtu d'un blouson de synthé-cuir noir, à la capuche relevée... le bas de son visage était masqué par un foulard sombre... Il semblait soucieux... quelque chose d'indéfinissable voilait son visage... Son regard... oui, son regard était pâle.

D'un geste, Djal fit basculer la capuche de son blouson et baissa d'un geste précis le foulard qui cachait son visage... Son crane récemment rasé refléta les couleurs incarnas du soleil levant...

"Je n'ai que mes regrets à jeter au feu...", Djal lança un petit sac d'où s'échappa une mèche de cheveux roux...

Djal resta silencieux et les flammes dansèrent au fond de ses pupilles...

--------------------------------------

Djal rejoignit Gurvan, Viririk, Eron et Axl au 360... Gurvan était absorbé par la lecture du menu... Un homme était assit à ces côtés... Il s'appelait Mr Moray...

"Salutation, Mr Moray... Je m'appel Djal Gorda, infonaute, spécialiste en communication et proto-data historien. Ravi de vous rencontrer."

Djal se saisit du menu... Sans un regard, il lança un scrolling aléatoire... d'un doigt sûre, il pointa au hasard un des plats... et commanda une boisson non alcoolisé... "Par le Grand Magicien...", Djal lança un toast...
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Retour à Viala

Messagede Axl Brison le Ven 26 Avr 2013 06:13

Je me penchais vers mon voisin
Ser Virik, je n'ai pu m'excuser pour mon retard à votre cérémonie. Vous veniez de décoler à l'instant de mon arrivée. J'ai assurément raté un grand moment, ce sera pour la prochaine fois. Cependant j'ai pu discuter avec quelque uns de vos invités qui flânaient, tous m'ont raconté l'évènement avec une grande émotion. L'un d'eux m'en a même remis un petit holofilm.

Perdue dans le choix gigantesque de mets, je m'en remis au hasard selon la méthode Djal en gardant la surprise du plat pour quand il arriverait. Je pourrai alors comparer sa composition écrite et réèlle. Un KolaK pour garder le punch et un jus de sable comme digestif
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Retour à Viala

Messagede Gurv Hemmedeji le Ven 26 Avr 2013 15:39

[Sémirande]

Monsieur Antillès reçut un message texte sur son persoc. Madame Chalmak s'excusait de ne pouvoir être à l'heure, mais le navire qui l'avait ramenée de Macbett avait essuyé une Tempête particulièrement méchante. Elle arriva finalement alors que le repas avait commencé depuis environ une heure. Ses amis et compagnons de route eurent une légère hésitation en la voyant s'approcher de leur table. Les modifications étaient mineures, mais suffisamment nombreuses pour la rendre relativement méconnaissable. Elle avait dû faire retoucher son enveloppe cybernétique pendant son séjour sur Vonda : elle était plus grande d'une dizaine de centimètres, sa silhouette était plus élancée et athlétique, moins ronde qu'avant. Ses cheveux courts d'une teinte violacée en apparence ébouriffés encadraient son visage plus triangulaire, avec un menton fin, une bouche étroite aux lèvres pleines.

Elle était vêtue d'une longue robe de bure blanche lui arrivant aux chevilles et de sandales assorties. Elle portait une chaîne au pied et une autre autour du cou. Jarid Moray se leva à son approche, imité avec un temps de retard par les autres humains mâles attablés, et lui présenta ses hommages. Elle bredouilla un "Bonjour Monsieur", surprise de cette marque de politesse désuette, très Vieil Empire, qui aurait plûe à sa chère tante. Elle fit un signe de tête à chacun et chacune, accompagné d'un sourire pour certains, et s'assit. Elle héla un serveur, lui demanda de ramener en cuisine l'assiette de mezzés aux nanites, toxique pour n'importe qui d'autre, que Gurvan lui avait fait servir, et ne commanda rien d'autre malgré les conseils avisés d'un maître d'hôtel, apparu immédiatement et de manière quasiment surnaturelle à ses côtés, comme s'il avait été envoyé là par un transmetteur de matière.

[Déjeuner]

Il fut évidemment délicieux -- vu les tarifs affichés, on naviguait forcément dans le sublime -- et fort agréable. L'honorable Jarid Moray était un convive charismatique et cultivé. Certaines de ses réflexions laissaient penser qu'il était bien plus âgé que sa cinquantaine apparente ne le laissait deviner.

Les cafés, raktaginos, thérouges, taos et autres infusions de plantes diverses amenées à grand frais des six coins de l'Alliance et de l'Empire, venaient d'être servis, accompagnés de loukroums, lorsque Gurvan prit la parole :

"Bien, passons aux choses sérieuses. Lorsque je me suis absenté en début de semaine, c'était pour me rendre dans les bureaux du Service Cosmodésique de l'Alliance où la Commission d'Expansion Coloniale m'avait invité. J'y ai rencontré Monsieur Moray ici présent, ainsi qu'un certain nombres d'officiels. L'opération que l'Alliance veut nous confier est de l'accompagner dans un voyage qu'il va entreprendre dans les semaines qui viennent, lui et une équipe restreinte de quelques assistants. Nous allons leur servir en quelque sorte de taxi et d'escorte. Sauf que les lieux où nous allons nous rendre ne sont pas répertoriés sur les atlas galactiques. Jarid, à vous."

Jarid Moray prit la parole :

"Merci, Gurvan. Mesdames et messieurs, bien que ce programme soit encore relativement peu connu en dehors de l'Alliance, je crois savoir que certains d'entre vous en ont déjà expérimenté certains aspects. Avez-vous déjà entendu parler de colonies extros ?"
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Retour à Viala

Messagede Djal Gorda le Ven 26 Avr 2013 19:18

"Ce sont des zones de peuplement en espace profond... N'est ce pas ! La plupart sont d'immenses cités radeaux ancrées plus ou moins loin des routes stratégiques... Elles sont, par tradition, diplomatiquement neutre me semble t-il... Certaines ont un statut militaire ou religieux comme "Notre Dame Ispäan"... On colporte pas mal de légendes, parfois bizarres, sur des systèmes extros hantés, abandonnées ou perdus... Du folklore, disent ceux qui n'y croient pas..."

Djal savourait son dessert avec application... Il lécha le bord de son assiette de "Pamaglou aux Jujubes" de tel sorte qu'une longue trace de jus vermeille lui élargit les commissures des lèvres... "C'est a peu près tous ce que je sait... Je n'ai jamais eu la chance d'en visiter une... Vous avez un ticket pour l'une d'elle Mr Moray ?"

Djal chercha des yeux sa serviette de table oO(J'ai dus la faire tomber...)
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Retour à Viala

Messagede Virik Kiikti le Sam 27 Avr 2013 00:35

Virik inclina une oreille Inutile de vous excuser madame Axl. Il y aura d’autres cérémonies et c’est ce qu’il y a dans votre cœur et dans votre âme qui doit vous guider en toute circonstance. Soyez une.

...

Virik avait mangé en silence, attendant qu’on en vienne au but de cette rencontre. Avait-il apprécié les plats ? Bien entendu. Il fallait profiter de ce qui était offert et de l’instant présent par nature éphémère.

Il ne commanda néanmoins pas de thé ou d’infusion, peu désireux d’expérimenter pour l’heure un quelconque effet narcotique qui altèrerait son jugement.

Lorsqu’on en vint au but de leur mission Virik attendit quelques instants. Il avait posé les mains à plat sur la table et fixa monsieur Jarid :

J’ai entendu parler de ces colonies, mais n’ai jamais eu l’occasion de m’y rendre.

Mais si vous me permettez Ser cette question, pourquoi faire appel à un vaisseau privé plutôt qu’à un navire de la flotte de l’Alliance ou même à un navire assurant le ravitaillement habituelle de ces colonies ?
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Retour à Viala

Messagede Gurv Hemmedeji le Dim 28 Avr 2013 10:41

Djal Gorda a écrit:"C'est a peu près tous ce que je sait... Je n'ai jamais eu la chance d'en visiter une... Vous avez un ticket pour l'une d'elle Mr Moray ?"

"C'est tout à fait exact, monsieur Gorda. Certaines sont des spatiocénoses implantées en Espace profond, à l'instar des stations intersystèmes ou cités-radeaux auxquels vous faites allusion et qui servent également de carrefours commerciaux. Mais il en existe de nombreux autres types, installées à la lisière ou au sein-même de systèmes réputés inhabitables, dans des environnements stellaires ou des configurations astronomiques en principe déserts. L'objectif de notre Programme Extro est de combler le Vide, c’est-à-dire d’expérimenter les possibilités de peuplement de tels systèmes inhospitaliers, soit en y créant des colonies artificielles simulant des conditions planétaires "vivables", soit en adaptant les colons à la vie dans des environnements hostiles. Certains Êtres ici présents ont déjà eu l'occasion de visiter une pépinière orbitale rattachée à l'une de nos plus anciennes colonies extros, Sombre Lumière... Nous en avons d'autres, plus lointaines, implantées aux confins de notre espace territorial. Nous avons des tickets pour plusieurs d'entre elles..."

Virik Kiikti a écrit:J’ai entendu parler de ces colonies, mais n’ai jamais eu l’occasion de m’y rendre.

Mais si vous me permettez Ser cette question, pourquoi faire appel à un vaisseau privé plutôt qu’à un navire de la flotte de l’Alliance ou même à un navire assurant le ravitaillement habituelle de ces colonies ?

"Votre question est tout à fait légitime, Ser Kiikti. D'abord, nos colonies extros sont auto-suffisantes : il n'y a aucun vaisseau de ravitaillement effectuant la navette avec nos mondes centraux. D'autre part... pourquoi pas un vaisseau privé ? Comme vous le savez, cela fait des décennies que l'Alliance des Douze Soleils a recours aux Corsaires pour ses échanges commerciaux avec l'Empire. Elle fait confiance à vos compétences, à votre esprit d'initiative et à votre manière originale d'aborder -- et de résoudre -- les problèmes. J'ai été nommé administrateur principal du Programme Extro il y a plusieurs semaines. Je suis en train de mettre en place un comité exécutif ainsi qu'une équipe restreinte de conseillers, avec laquelle je souhaite visiter quelques unes de nos implantations. Sans être absolument secret, ce Programme reste peu connu du grand public, y compris au sein-même de l'Alliance où toutes les factions politiques ne partagent pas nos vues. La Sécurité Intérieure a estimé que faire appel à un vaisseau privé serait plus discret. Alors, lorsque certaines personnalités que vous avez déjà cotoyé par le passé m'ont parlé d'un navire corsaire armé pour l'exploration en dehors des systèmes cartographiés, et m'ont précisé que son commandant de bord est un ancien du Service Cosmodésique où il a laissé un excellent souvenir, et que de surcroît il possède la double citoyenneté et le statut d'officier de réserve de l'Astromarine, je n'ai eu aucune hésitation. Cela répond-il à votre question ?"
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Retour à Viala

Messagede Axl Brison le Dim 28 Avr 2013 12:25

Au moment où on vint nous servir les plats, j'affichais enfin le mien à l'écran pour le comparer en direct avec celui qu'on me présenta.
Crustace de parasite au bouquet de tourbe :
Plat originaire de la planète natale de la race Ballikienne
Il sagit d'une préparation à l'étouffée mise au point et finalisée par Johnny la dent bleue (fils de Karak le Borgne découvreur de cette planète) à partir d'un crustacé parasite, le Kirg, habitant les marais. La particularité étant que le Kirg, totalement immangeable en temps ordinaires du fait de l'acidité de ses chairs, devient tout à fait délicieux lorsqu'il est cuisiné étant lui même parasité par un vers des vases.
Ce plat présente un individu Kirg sur le dos, thorax ouvert sous écarteurs afin de faciliter l'accès à ses entrailles comestibles. Les vers ne meurent pas à la cuisson et peuvent être consommés crus en même temps que le reste.
Diverses sauces peuvent être incluses à la préparation, mais pour apprécier au mieux le côté indigène de la tourbe il est conseillé de n'inclure aucun condiment.



Par contre mes voisins de table seront peut être un peu désappointés quant à mon manque de dextérité pour attraper ces vers intestinaux qui se débattent en tout sens pour finir tantôt dans l’assiette de l'un puis de l'autre.

Mmmm fameux comme cuisine. Ces petites bêtes sont sacrément glissantes mais tellement fondantes, qui veut goûter ?
Ser Virik, il y a là une sauce épicée qui vous ferait honneur sans aucun doute

oO( il faudra que je pense à demander comment ils différencient un parasite parasité d'un parasite sain...)

Mr Moray votre proposition a l'air d'une aventure passionnante que de découvrir la vie aux confins de l'espace. C'est devenu pour moi un intérêt proche de la passion après avoir fréquenté cette équipe depuis peu et avoir participé à des choses exceptionnelles.
La mission que vous nous proposez est donc de vous emmener vous ainsi que vos assistants à la campagne visiter les habitats qui y sont implantés. Nous devrons aussi vous escorter durant les séjours à terre, c'est bien cela ?
Ais je bien compris que vous tentez de profiter des connaissances des colons pour installer de nouveaux habitats dans des endroits spacio-stratégiques à vue de rattacher ces mêmes colonies extros aux routes fréquentées ?... ou pas ?
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Retour à Viala

Messagede Eron Azad le Dim 28 Avr 2013 19:21

Eron n'avait pas pipé mot durant le repas.

comme beaucoup de monde il connaissait les histoires entourant les extros, mais de par de son passage dans les douanes impériales, il avait été dans les confins de l'espace habité et avait eu l'occasion de croiser quelques navires revenant d'une des ses implantations légendaire.

Non pour l'instant son attention était surtout porté sur son repas. Ne sachant que choisir il avait pris le menus 360. Ce denier était composé de dizaine de petites coupelles contenant une portion miniature de chaque plat à la carte. Il suivait scrupuleusement les conseils du maitre d’hôtel pour ce qui était de l'ordre, mais aussi sur les boissons devant les accompagner.

pour finir, il termina sur un café pour lui permettre de digérer toute cette nourriture.

"Et combien de temps durera votre tournée?"
Avatar de l’utilisateur
Eron Azad
 
Messages: 182
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 13:41

Re: Retour à Viala

Messagede Virik Kiikti le Dim 28 Avr 2013 23:33

Virik, lorsqu'il vit sa fourrure éclaboussé par les sucs des vers de tourbe remonta une babine en couchant les oreilles.

Mais ... Ce n'était pas volontaire, un malheureux accident. Il éponga la tache avec une antique serviette de toile avant de passer la main sous cape et d'allumer sa combinaison énergétique. Si elle le protégeait des micro astéroïdes, elle pourrait bien faire de même pour des éclaboussures de sauce.

Ceci fait il accepta de goûter l'étrange repas de madame Axl. Il fallait bien garder l'esprit ouvert à des nouvelles expériences.

Il écouta la réponse de monsieur Jarid. Oui, ceci répond à ma question. Avez-vous l'intention de transporter des armes, explosifs, autres matériels sensibles ou réglementés ? Et envisagez-vous quelques difficultés futures lors du voyage ? Y a-t-il des dispositions particulières que nous nous devrons de respecter ?
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Retour à Viala

Messagede Gurv Hemmedeji le Mar 30 Avr 2013 09:34

"C'est bien cela, Mademoiselle Brison. Je souhaite visiter quelques colonies extros, chacune d'un type différent, afin d'observer de visu leur mode de fonctionnement, leurs avantages et leurs inconvénients. Ceux qui souhaiteront nous accompagner mon équipe et moi pendant les escales afin de découvrir le mode de vie parfois surprenant des communautés extros le pourront, mais ce ne sera en rien une obligation. Tous les avis sont dignes d'être écoutés, mais on ne peut donner son avis sur une chose que si l'on connait cette chose.

"Vous n'êtes pas sans savoir que sur les douze systèmes qui composent l'Alliance, seuls deux sont de NT6 (Viala et Macbett), et un de NT5 (Diomède). Les neuf autres sont de plus faible niveau technologique, abritant soit des civilisations indigènes comme par exemple les amibes du continent humide de Ludio ou les Smarks félinoïdes des forêts de Myrtil, soit des colonies humaines perdues ayant subi une régression technologique comme sur Marine ou Perséphone. A ce titre et selon le principe de quarantaine édicté par les institutions impériales, nous restreignons l’accès à ces mondes, nous surveillons leur évolution et nous contrôlons leur accès à la technologie galactique. Mais les tentatives de certaines factions radicales de l’Empire pour "réintégrer le rameau allié dans l’arbre humain"
(il avait pris un ton pompeux délibérément sarcastique pour prononcer cette expression) "se sont succèdées depuis 11453. Il y a 4 ans, l'affaire des Esseulistes nous a permis de révéler au grand jour notre puissance militaire, d'informer le public que nous avons aussi nos Lehouines, nos Cassemondes et nos Déploseurs Nova. Mais il nous faut également augmenter notre puissance démographique, et pour ce faire, occuper le plus possible de systèmes dans notre Espace, y compris ceux qui ne sont pas propices à une implantation. Les colonies extros sont une des réponses à ce besoin. Nous en sommes au stade expérimental, mais le but final est de combler le Vide, que l'Alliance passe de douze à un bien plus grand nombre de soleils.

"Pour répondre à votre question, Monsieur Azad, cette tournée d'inspection devrait durer de six à huit semaines. La Commission d'Expansion Coloniale louera votre navire pour deux mois complets. Tous les frais d'entretien et l'avitaillement seront pris en charge, ainsi que les salaires de l'équipage.

"Nous sommes des scientifiques et des ingénieurs, Ser Kiikti. Nous n'emporterons aucune arme ou explosif. Dans chaque spatiocénose que nous allons visiter, nous allons nous mêler aux colons, vivre comme eux pendant quelques jours. Ce ne sera peut-être pas suffisant pour bien les connaître, mais ce sera un début. Et non, nous n'envisageons pas a priori de difficulté pendant le voyage.

"En ce qui concerne les dispositions particulières, nous allons vous proposer un stage de deux semaines dans le centre d'entraînement de la Sécurité Intérieure. Compte-tenu des environnements que nous allons visiter, nous souhaitons que chacun d'entre vous maîtrise a minima les manoeuvres en microgravité. Vous pourrez aussi améliorer certaines de vos aptitudes professionnelles, voire en acquérir de nouvelles. Vous allez profiter des fameux hypno-édus de l'Alliance, mesdames et messieurs.

"Avez-vous d'autres questions ? Et surtout, acceptez-vous cette proposition ?"


Hors RolePlay :
En terme de jeu :
  • 1 niveau de compétence par semaine d'entrainement
  • Ceux qui ne l'ont pas doivent prendre Combinaison 1 au minimum
  • Ceux qui ont déjà Combinaison peuvent aussi l'améliorer de +1 voire de +2
  • Sinon :
    • Soit deux compétences à 1 (+1 si on l'a déjà)
    • Soit une compétence à 2 (+2 si on l'a déjà), et une autre à 0 (donc forcément une qu'on avait pas jusque là)

Vos choix en MP ou fil privé SVP...
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

PrécédenteSuivante

Retourner vers Sur la Route...


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron