Horizon courbe

...des sphères étoilées

Re: Horizon courbe

Messagede Virik Kiikti le Ven 12 Juil 2013 19:26

Eron Azad a écrit:Un peu avant l'heure convenu il revint sur la plateforme accompagné du jeune Tao pour regarder le Lilith atterrir. Ce dernier ne quittait pas le navire des yeux [...]


Virik interpela le nayborg : Monsieur Eron ? Puis-je vous entretenir un instant en privé ?

Il s’éloigna de quelques pas et attendit son compagnon de route.

[sotto-voce]
Monsieur Eron ? Je suis certain que le commandant ne verra pas d’inconvénient à ce que votre jeune invité monte à bord et que vous lui faisiez l’honneur de notre navire.

Il nota les yeux de l’adolescent qui brillaient. Soyez certain cependant que je vérifierais les bulles de sauvetage avant notre départ afin de m’assurer que nous n’embarquons pas de passager clandestin. Il s’en retourna ensuite vers Djal qui accueillait leurs passagers.

Djal Gorda a écrit:"Un simple présent pour votre monté à bord, madame Lartig... Vous aimez les chocolats ?"

Djal tourna discrètement la tête vers Ser Virik et lui lança un clin d'oeil complice...


Virik inclina imperceptiblement une oreille et ses vibrisses tressautèrent.

Mais il fit mine de ne pas remarque la scène.

°oO(Mooosieur Djal ?! Vous n’avez pas honte ?)

Il se pencha légèrement en avant et inclina les oreilles de manière protocolaire.

Bienvenue à bord madame Naomi. Madame Axl et moi-même allons vous mener à votre cabine et nous tiendrons à votre disposition pour vous faire visiter la Lilith Quand vous serrez disponible. Il tendit une aiguille de données à la femme.

Vous trouverez sur cette aiguille les plans des parties publiques du navire, des installations de loisir et scientifique qui vous sont accessibles ainsi que le règlement du bord.

Je vous serez reconnaissant de bien vouloir déclarer vos armes si vous en possédez. Celles-ci peuvent être stockées dans notre armurerie. De même si vous transportez de quelconques biochimiques potentiellement dangereuses, merci de les conserver au laboratoire environnemental situé prés du jardin.


J’organise des cours de combat à main nue. Vous serez la bienvenue si vous le désirez.


Madame Axl ? Il inclina une oreille en direction de cette dernière. J’oublie quelque chose ?
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Horizon courbe

Messagede Sémirande le Ven 12 Juil 2013 21:19

[Cool]
Partant du principe qu'un embarquement est un embarquement, Sémirande monta à bord, gagna sa cabine et s'y enferma.
Elle avait du boulot.
Sémirande
 

Re: Horizon courbe

Messagede Gurv Hemmedeji le Sam 13 Juil 2013 00:51

[En route]

Jarid Moray demanda au commandant Antillès de l'accompagner jusqu'aux quartiers armateurs où lui et ses conseillers avaient établi leur espace de travail. Il se pencha sur une console TriD, activa l'interface holo et pointa du doigt un dossier dont Gurvan lut discrètement le nom : Ophius-Rauxel. Il retira une aiguille-mémoire du support et la lui tendit avec un sourire :

"C'est un peu plus complet que la dernière fois. Vous aurez le temps de l'étudier..."

Gurvan hocha la tête puis descendit jusqu'à la passerelle. Il s'installa à la console de navigation, adressa un sourire à Eron qui faisait les honneurs du poste principal au jeune Tao :

"La première fois que je suis monté à bord d'un Varlet, mon instructeur à l'Académie m'a montré les commandes et comme j'avançais la main vers les contrôles manuels, il m'a dit "touche pas à ça, fiston, utilise ton plot !". Je réitère la suggestion..."

oO( A vrai dire, ce n'est pas "fiston" qu'il avait dit. Mais on ne va pas traumatiser ce gamin... )

Il glissa l'aiguille-mémoire dans le lecteur, lança machinalement les programmes de sécurité pour vérifier l'intégrité des données, puis une fois celles-ci vérifiées et décryptées, il ouvrit finalement le dossier et commença à l'étudier.

"Fichtre, c'est pas la porte à côté..." siffla-t-il entre ses dents.

1428 AL. Cinq jours et onze heures de voyage. Il contacta la salle des machines et demanda aux ingénieurs panzanopèdes de se tenir prêt pour un décollage à partir de la dix-neuvième heure, puis il s'attela à l'établissement du plan de vol.

Il ne vit pas passer les soixantes minutes. Ce fut l'arrivée d'Eron, de Djal et de Virik qui le tira de la énième vérification de ses calculs de trajectoire et de sa planification des retranslations pour corrélation de route. L'autorisation de décollage fut reçue et Gurvan fit déhaler le navire d'une pensée, l'éloigna d'une centaine de mètres du bâtiment avant de rendre la main au contrôle du trafic spatial d'Arago. Il en profita pour publier sur l'infocosme local du navire les informations sur Ophius-Rauxel.

Il y avait une dernière surprise. Le vaisseau s'éleva jusqu'à une quinzaine de kilomètres d'altitude, puis... repassa en vol horizontal et accéléra géométriquement. Sa vitesse atteignit rapidement dix-huit mille kilomètres à l'heure, et il commença à laisser derrière lui un long sillage de gaz ionisés au-dessus des nuages blancs tandis qu'il fonçait en direction de la Mer Courbe, survolant les paysages tranquilles de l'orbitat. Cela ressembla à ça. Au bout d'une demie-circonférence, il s'éleva vers le moyeu et accéléra encore lorsqu'il fut dans le vide. Il passa à quelques kilomètres à peine de Prométhée, puis la voix synthétique du contrôle spatial d'Arago retentit sur la passerelle :

[Lilith, de Contrôle Arago. Les commandes sont à vous. Bon voyage et que les étoiles vous protègent. Terminé]

L'orbitat s'éloigna sur les écrans holopanoramiques du poste principal, redevenant un petit jouet argenté, puis disparaissant dans le feu des étoiles jumelles Vélag A et B comme le Lilith changeait d'orientation. Et ce fut le Triche-Lumière.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Horizon courbe

Messagede Axl Brison le Sam 13 Juil 2013 08:48

Virik Kiikti a écrit:Madame Axl ? Il inclina une oreille en direction de cette dernière. J’oublie quelque chose ?


Il me semble que vous avez indiqué l'essentiel. Pour les détails on pourra voir ça ensuite notamment les manoeuvres de secour en cas d'incident. C'est toujours mieux de le faire en pratique ce qui nous conditionne pour l'urgence.

Mme LARTIG était dans sa chambre et je regagnais la mienne lorsque un détail me revint :
Il me semblait avoir vu TAO sur la passerelle avant le décollage, et je ne me souvenais pas avoir eu l'info qu'il y ai une autre personne que Mme LARTIG en passager supplémentaire. Aurais je rêvé ? TAO est bien le jeune qui bosse au bar de l'hôtel que j'ai croisé tantôt ?...

Après avoir regagné ma cabine et rangé mes affaires, je pris un antalgique car mine de rien j'avais quand même pris un sacré coup en travers et une douleur lancinante post cicatrisation commençais à me prendre dans l'abdomen.
Ces guérisons express ont du bon mais le corps garde son rythme quoiqu'il arrive...

Ensuite ce petit détail qui me chiffonnait précédemment me revint à l'esprit et je me connectais à la base de donnée du bord pour étudier les changements sur la composition des passagers. Je me demandais si le commandant avait pris en instruction le jeune homme bien que ça me paraisse une possibilité farfelue. Comme j'étais de nature plutôt farfelue justement j'allais jusqu'au bout de mon raisonnement.

A peine quelques minutes ensuite, notre nouvelle scientifique nous faisait savoir qu'elle attendait ses guides pour la visite sur l'aire de repos. J'enfilais donc rapidement mon uniforme attaché au personnel du LILITH et y appliqua mon insigne d’aumônière.
Sans tarder je me rendis sur le lieu du rendez vous.
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Horizon courbe

Messagede Gurv Hemmedeji le Sam 13 Juil 2013 18:58

Axl Brison a écrit:TAO est bien le jeune qui bosse au bar de l'hôtel que j'ai croisé tantôt ?...

Tao était un jeune garçon dont Eron Azad avait fait la connaissance au bar de l'hôtel le jour de leur arrivée sur Arago et qui l'avait emmené visiter One, une agglomération située dans la vallée au pied des chutes du Téthys, où vivaient les pionniers qui avaient mis en place l'écosystème et la biosphère de l'orbitat et leurs descendants. Le pilote du Lilith (qui cachait bien son jeu...) s'était lié d'amitié avec le jeune homme et son grand-père Tom, et avait passé une nuit romantique avec sa mère Caris avant de rejoindre le groupe quelques minutes avant leur départ vers le Centre Médical d'Argyre où le Sieur Moray avait recruté Madame Lartig. Tao avait bien sûr fait ses adieux à son nouvel ami navyborg avant le décollage et était resté sur Arago...

[Bilan]

Le lendemain du départ pour le système d'Ophius-Rauxel, Jarid Moray convia l'ensemble de l'équipage à un déjeuner commun dans le cabanon forestier du jardin d'agrément à l'occasion d'une retranslation de quelques heures en espace newtonien.

Le Lilith avait émergé en Espace profond. Les grandes baies transparentes des ailes du navire s'ouvraient sur la noirceur de l'abime interstellaire, tapissé de nébuleuses à la clarté laiteuse, poudré d'étoiles brillantes, supergéantes à l'éclat bleuté ou au rougeoiement carmin, sous-géantes blanches éblouissantes, naines jaunes et oranges diffusant leur flots de lumière dorée ou ambrée, et lumignons grenat des innombrables naines rouges qui veillaient déjà sur l'Univers alors qu'il venait de naître et assisteraient quasi inchangées à son agonie.

Le repas fut chaleureux, la conversation agréable, tout ce qu'il y avait de plus neutre, jusqu'à sa conclusion. Jarid Moray avala une gorgée de café et prit la parole, s'adressant à ceux de l'équipage et des représentants des actionnaires qui avaient accepté l'invitation :

"Honorables membres de l'équipe de Lucifer Transports... Je serais curieux d'avoir vos impressions et vos sentiments sur la courte visite que nous venons de faire sur Arago..."

Hors RolePlay :
A vous, avant que j'enchaîne...
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Horizon courbe

Messagede Sémirande le Sam 13 Juil 2013 20:59

[ :x ]
Sémirande préféra garder le silence que de se le voir imposer.
Sémirande
 

Re: Horizon courbe

Messagede Virik Kiikti le Dim 14 Juil 2013 00:08

Virik avait assisté au départ assis devant sa console de sécurité sur la passerelle. Il avait incliné une oreille en direction de monsieur Tao quand celui-ci était passé sur la passerelle. Alors que le varlet était sur le point de partir il s’était simplement assuré que tout le monde était bien à bord, qu’il n’y avait pas de passagers surnuméraire et que les marchandises, bagages étaient bien arrimés. Il jeta par acquis de conscience aux logs des capteurs des sas et transmis d’éventuelles anomalies au commandant, inscrivant l’évènement à son journal de sécurité.

Il profita néanmoins du magnifique spectacle du départ, mettant sa console sur pause pour observer de ses yeux l’habitat sous cet angle rare.

Puis ses obligations reprirent le dessus. La gestion de l’armurerie avec les équipements de remplacement, son propre programme d’entrainement, les horaires des entrainements publics.

Lorsqu’il eut achevé de lire le digest sur leur futur destination il entreprit de faire le compte des ceintures de vol du bord et de demander aux sympathiques panzanopèdes de vérifier celles-ci et d’assurer une révision complète de la bulle et de son hélimob avant leur arrivée.

Il s’était rendu de bonne grâce au repas. Il avait pris le temps de repriser sa cape manteau qui avait souffert lors de la bataille contre les punaises et avait gardé le silence pendant la majeure partie du repas, répondant quand on l’interrogeait, mais passant l’essentiel de son temps à écouter.

A la question de monsieur Jarid, virik prit le temps de boire une gorgée de son jus de viande chaud et épicé qu’il avait préféré au café, avant de répondre.

Vous semblez disposer d’un habitat suffisamment loin de toute frontière et discret pour vous livrer à des expériences génétiques diverses. Que ce soit sur des êtres pensant ou sur des punaises du vide si j’ai bien compris les inquiétudes des enquêteurs locaux.

Si vous me permettez deux questions monsieur : Pourquoi vous intéressez-vous à nos impressions sur cet habitat ? Et pourquoi avez-vous tenu à nous dévoiler le fonctionnement de ces laboratoires ?
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Horizon courbe

Messagede Axl Brison le Dim 14 Juil 2013 01:12

Peu avant le dîner j'avais rencontré ERON "par hasard" au détour d'un couloir menant aux lieux d'aisance. En fait une question me taraudait et il fallait bien y répondre car il semblait que j'avais été seule témoin de la présence de TAO.
J'engageais la conversation directement dans le couloir sans nous isoler car d'une part je n'aimais pas tourner inutilement autour du pot et d'autre part je n'étais pas contre un témoins inattendu. Cela dit je n'avais rencontré personne en venant par ici.

Monsieur AZAD, il m'a semblé avant le décollage vous avoir vu sur le pont en compagnie d'un civil... Mais sans le commandant ni l'officier de la sécurité dont je n'ai pas remarqué la présence.
J'imagine que vous avez voulu faire plaisir à un ami, dont la requête protocolaire correspondante aurai eu de très grandes chances d'être rejetée à cause de la mission en cours et de l'accident récent dont nous n'avons pas encore les conclusions.

Et donc le commandant est il au courent ?

...

Ensuite vint le repas dans la cabane. J'aime ce genre d'endroit et je me sentais à l'aise parmi le petit groupe bien que je n'avais pu briser la glace lors du premier trajet. Le temps et la promiscuité étaient mes alliés.
Pour ma part j'ai trouvé cette escale instructive de par mes yeux de touriste (en opposition à ceux de scientifiques) quant à la mise en place et la gestion d'un monde créé de toutes pièces
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Horizon courbe

Messagede Gurv Hemmedeji le Dim 14 Juil 2013 11:15

Virik Kiikti a écrit:Si vous me permettez deux questions monsieur : Pourquoi vous intéressez-vous à nos impressions sur cet habitat ? Et pourquoi avez-vous tenu à nous dévoiler le fonctionnement de ces laboratoires ?

"Je répondrai à vos deux questions en une seule fois : Vous représentez un petit échantillon de la population impériale. Comme vous l'avez constaté, nous ne faisons rien sur Arago qui ne soit contraire aux principes moraux de l'Empire qui sont aussi ceux de l'Alliance, mais nos activités peuvent être considérées aux limites de ce qui est toléré par les factions les plus conservatrices. Vous montrer les réalisations de nos programmes Extros et Bioroïdes nous permet d'évaluer le degré d'acceptation par le reste de la société galactique auquel nous devrons nous attendre, au cas où nous décidons d'accélérer ces programmes et de nous montrer moins discrets à leur propos."

Axl Brison a écrit:Pour ma part j'ai trouvé cette escale instructive de par mes yeux de touriste (en opposition à ceux de scientifiques) quant à la mise en place et la gestion d'un monde créé de toutes pièces

"Merci pour cet avis, madamoiselle Brison."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Horizon courbe

Messagede Eron Azad le Dim 14 Juil 2013 16:54

Eron sur la proposition de Virik, avait demandé à Gurvan s'il pouvait faire visiter le Lilith à Tao. A partir de ce moment tle jeune homme ne s’était plus exprimer autrement que par de cri d'exclamation. 'heure du départ approchant il le raccompagna sur le tarmac et remonta à bord,alors,que Gurvan faisait monter en charge les moteurs. n'étant pas de quart dans l'immédiat il retourna dans sa cabine étudier les données de leur destination ainsi que le plan de vol établi par le commandant.

A l'occasion d'un passage à l'autocook de la coquerie pour y récupérer un thé, il croisa hasardeusement Miss Brisson qui ne semblait pas au courant que chaque cabine disposait de son propre bloc sanitaire.

"Je vous rassure il est redescendu avant notre départ. je pense qu si j'avais omis d'en demander l'autorisation au commandant de lui faire visiter le navire notre chef de la sécurité me serait tombé dessus manu militari. Sur ce veuillez m'excuser mais je souhaite aller me reposer avant de prendre mon poste."


C'est en pleine nuit qu'il releva le commandant et s'installa dans son siège. Eron aimait prendre les commandes dans ces moments de calme ou l'activité du bord était quasi nulle. Le triche Lumière aussi fut calme cette nuit la.

Le soir au cours du diner, il fut comme à son habitude peu loquace. considérant la question de Jarid Moray il dit

"La réalisation de votre anneau est très impressionnante par sa taille, mais finalement vous ne faite ni plus ni moins que ce qu'y se fait ici."
Et il désigna le verdoyant jardin. Quand à savoir ce que pensera nos concitoyen de l'empire, vous en avez eu un aperçu avec la réaction de miss Brisson.... Les gens n'y verront jamais un simple programme de reproduction mais de l’eugénisme avec tous les phantasmes qui en découlent."
Avatar de l’utilisateur
Eron Azad
 
Messages: 182
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 13:41

PrécédenteSuivante

Retourner vers Par delà les confins...


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron