Horizon courbe

...des sphères étoilées

Re: Horizon courbe

Messagede Axl Brison le Mar 21 Mai 2013 10:27

Je me rendis à la chambre qu'on m'aura attribué, déposa mes affaires avant de redescendre faire un petit tour alentours. J'appréciais le vue des chutes, spectacle autant grandiose qu'humide.
Dans le cas où je rencontre un autochtone, je lui demande quelles espèces d'animaux trouve t on sur Arago ? et quels attractions sont intéressantes à visiter ?
Je continuais mon petit tour jusqu'à ce qu'il fasse bien noir.
Ensuite je rentrais jusqu'à la réception pour obtenir des compléments d'infos sur les animaux et les attractions, puis j'allais voir ce que l'équipe avait prévu pour ce soir.
Si rien n'était prévu, j'allais me relaxer dans ma chambre jusqu'au lendemain
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Horizon courbe

Messagede Eron Azad le Mar 21 Mai 2013 13:45

Eron s'était tu tous le temps qu'avait durée leur longue descente. S'émerveillant du génie technologique ayant contribué à la création de cette habitat, il s'était quand même demandé pourquoi ils avaient terminés leur descente dans un engin aussi archaïque q'un téléphérique. Mais pour l'heure il contemplait la magnifique chute d'eau et demanda a Enide de Sorel si elle était purement artistique dans le but d'un futur développement touristique ou si elle était nécessaire au bon fonctionnement de l'habitat.

Arrivé à l'hôtel il prit possession de sa chambre et se vautra devant l'écran triD. Tout en écoutant les infos locales il pianotât un message a l'attention de ses camarades proposant de se retrouver au bar dans 1h.
Avatar de l’utilisateur
Eron Azad
 
Messages: 182
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 13:41

Re: Horizon courbe

Messagede Virik Kiikti le Mar 21 Mai 2013 21:18

Eron Azad a écrit:Arrivé à l'hôtel il prit possession de sa chambre et se vautra devant l'écran triD. Tout en écoutant les infos locales il pianotât un message a l'attention de ses camarades proposant de se retrouver au bar dans 1h.


Virik accusa réception et accepta "sous réserve des nécessités du service". Bien qu'il s'en défende il ne pouvait s'empécher de se sentir proche de ses compagnons de route. La doctrine hatani voyait dans cet attachement une faiblesse, un dangereuse faille qui plaçait sa victime en porte à faux entre sa mission et ses sentiments. De ce qu'il en avait lu, l'humanité étendue y voyait le ciment de sa cohésion sociale, mentale, spirituelle. Hummm ... Un mensonge ? Une vérité ? Une illusion de part et d'autre ?

Il bailla ... Peu importait au fond. L'instant présent lui offrait la possibilité d'explorer cette voie, celle de "l'amitié". Explorer, étudier, se familiariser avec le reste des créatures de l'univers connu était la mission qu'on lui avait confié. Et il fallait bien avouer que ce n'était pas totalement désagréable.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Horizon courbe

Messagede Axl Brison le Mer 22 Mai 2013 11:29

Durant ma promenade, je reçu le petit message de Mr Eron. Très bien, de toute façon il fait trop sombre.
Sur mes projets de soirée précédemment énumérés, je pensais inclure un passage au bar dans une petite heure comme prévu.
Les camarades étaient suffisamment précieux pour qu'on en profite dès que possible
D'autant que hors du vaisseau ça change quand même et apporte de nouvelles perspectives
Il faudra qu'on prépare une partie de sport Co si un endroit a été prévu pour ça dans ce monde
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Horizon courbe

Messagede Gurv Hemmedeji le Mer 22 Mai 2013 15:29

Alors qu'ils arrivaient sur l'esplanade devant l'hôtel, Monsieur Azad avait admiré la cascade et avait demandé à leur guide quelle était sa finalité.

"Malgré que l'habitat soit placé sur un point de libration stable de l'orbite de Velag B autour de Velag A, il arrive que nous soyons obligé de corriger son assiette ou sa position." répondit Enide Liobbé de Sorel. "Lorsque cela arrive, cela produit des tremblements de terre et des effets de marée. Ces cataractes et d'autres réparties tout au long du cours du fleuve permettent d'éviter que le Thétys ne sorte de son lit. Si nous avons l'occasion de vous y emmener, vous constaterez également que chaque rive de la Mer Courbe est protégée par des falaises, pour les mêmes raisons : éviter un débordement dans l'un ou l'autre des Arcs adjacents. Mais le fait que ces chutes soient spectaculaires sera aussi un attrait touristique lorsque l'habitat aura été librement ouvert à la colonisation." conclut la grande jeune femme brune avec un ravissant sourire.

Plus tard, lorsque Monsieur Kiikti avait fait la réflexion à propos des panneaux solaires qui garnissaient l'enveloppe extérieur de l'orbitat et leur obsolescence par rapport aux systèmes de récupération d'énergie photonique intégrés aux bâtiments, le spécialiste en ingéniérie Sven Corso avait précisé qu'il s'agissait d'une contrainte liée à la résistance du matériau de construction utilisé : vu les forces de tension à l'oeuvre, il n'était pas possible de remplacer 10% de sa structure cristalline par des fibres photosensibles sans nuire gravement à l'intégrité de l'ensemble.

Jarid Moray avait remercié l'hatani pour sa bienveillance et accepta sa proposition de l'escorter lui et ses collaborateurs. Ils avaient rendez-vous le lendemain matin à la huitième heure dans le lobby de l'hôtel avec Enide de Sorel afin de se rendre au Centre Médical d'Argyre où ils allaient rencontrer l'équipe scientifique du département Biotechnologies. Le haut-fonctionnaire allié confia à Virik qu'il espérait que le chef du service accepterait de compléter son équipe de conseillers.

La lumière ambiante avait encore diminuée lorsque Ser Kiikti s'était installé dans la chaise longue sur la terrasse de sa chambre. Sa consultation des pages d'information de l'hôtel lui avait appris qu'il possédait les commodités classiques : un bar, une boîte de nuit, deux restaurants, une salle de sport, une piscine intérieure. Un service de location de véhicules proposait gyropodes individuels et rouleurs monocycles de deux à huit places. Des excursions touristiques étaient proposées jusqu'aux atolls de la Mer Courbe ainsi qu'au Mont Olympe, le point culminant du géo-artefact, un pic artificiel de douze kilomètres d'altitude adossé au Parapet opposé, à une demie-circonférence de là. Il était également possible de louer des Libellules à la journée ou à la semaine. Virik allait toucher l'icone TriD pour en apprendre plus sur ce terme lorsqu'un vrombissement étouffé lui avait fait lever la tête vers la cime de l'immeuble et avait répondu du même coup à son interrogation. Un aérodyne ressemblant à un insecte à la silhouette élancée était en train de faire son approche de la plate-forme équipant la pointe terminale du bâtiment et avait augmenté la fréquence d'oscillation de ses ailes mobiles pour freiner avant de se poser.

Mademoiselle Brison, déambulant sur l'esplanade au pied de l'hôtel et observant la cataracte, avait entendu le même bourdonnement et vu la Libellule se poser au sommet de l'édifice. Elle avait croisé plusieurs résidents à pieds et d'autres juchés sur des gyropodes, vaquant à leurs occupations. Elle avait avisé un Être qui se tenait aussi sur le bord de la balustrade, contemplant apparemment le gouffre en contrebas d'où montait un nuage de goutelettes irisées, et l'avait interrogé sur la faune locale et les attractions touristiques. En fait, la femme, une teknote des services de voierie, inspectait l'a-pic sous l'esplanade à l'aide de sa prothèse visuelle. Elle avait dévisagé la prêtresse avec un sourire amusé et lui avait répondu avec amabilité :

"Pour les animaux, ça dépend du secteur que vous souhaitez visiter. Dans l'Arc Agricole, vous trouverez des troupeaux de brotils et des élevages de patoks. Je crois même qu'il y a eu des tentatives réussies d'acclimatation de kourashs importés du secteur Gyre Delta. Ici, dans l'Arc Résidentiel, la biosphère est tout ce qu'il y a de classique, mais le Parc Zoologique accueille quelques specimens intéressants. Un troll des fougères de Myrtil, par exemple. Quant à la Mer Courbe, elle abrite des zhous ainsi que quelques couples de kia-kaous importés de Marine. D'ailleurs, vous pouvez aussi y pratiquer la navigation sur catamaran hydroglisseur, si vous le souhaitez. Les marinaes résidents organisent des stages. Il y a aussi possibilité de faire de l'alpinisme sur l'Olympus. Maintenant, excusez-moi, il faut que j'enregistre mon compte-rendu d'inspection avant de rentrer."

Un parc arboré propice à la promenade s'étendait de l'autre côté du bâtiment. Acers lothloriens originaires de Macbett, aussi appelés érables de galadriel, cerisaniers en fleurs de Diomède et chênes-verme de Tréfolia y cohabitaient. La prêtresse y avait flâné pendant une demie-heure puis voyant que la clarté diffusée par le Luminaire central de l'habitat s'affaiblissait, elle était rentrée à l'hôtel alors que le crépuscule tombait sur Arago, et que le message de Monsieur Azad proposant de se retrouver au bar parvenait à son comset.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Horizon courbe

Messagede Virik Kiikti le Ven 24 Mai 2013 08:22

Après une courte sieste dans la chaise longue, bercé par le grondement de la cascade Virik prit le temps de se rafraichir avant de se rendre au bar.

Celui-ci était situé dans les sous sol de l’hôtel dans le socle rocheux. Si l’emplacement était curieux, ce choix s’expliqua aisément lorsque les portes de l’ascenseur glissèrent une fois arrivé à destination.

La vaste salle, en gradin, s’ouvrait sur une vaste verrière panoramique qui courrait derrière la cascade, en un rideau lumineux aquatique et changeant, dévoilant parfois brièvement des éléments de la vue au-delà.

C’était un lieu étrange, propice à l’onirisme, où la lumière changeante dessinait des ombres mouvantes sur le mobilier de simili-bois de couleur claire. Il dressa l’oreille écoutant ce qu’il avait prit pour du bruit, mais qui s’avéra une musique instrumentale et cristalline se mêlant au fracas des eaux presque étouffé.

Il observa les quelques clients qui devisaient verre en main de ci et de là. Ses compagnons n’étaient pas arrivés. Il se dirigea vers le comptoir de verre derrière lequel officiait un barman robotisé. Il commanda une eau minérale gazeuse avec quelques rondelles d’agrumes cultivés localement.

Son verre en main il se dirigea vers une table. L’habitude lui fit choisir un emplacement situé non loin d’un mur de pierre brute, à peu de distance du bar et offrant une vue sur la verrière et l’ascenseur.

Il trempa la langue dans son verre goutant le breuvage, bien décidé à le faire durer le temps que ses compagnons le rejoignent. Il sortit son com et confirma à tous ses compagnons qu’il était bien arrivé.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Horizon courbe

Messagede Axl Brison le Ven 24 Mai 2013 09:28

"Voilà voilà, j'arrive"
Que je lance (inutilement) à mon comm m'indiquant le message de Virik.
Je fini rapidement de me préparer en enfilant une robe fine et galbée. Constituée de tissu soyeux affichant une variation de transparence changeante sur l'ensemble des parties décentes de mon corps. J'ai l'impression de ressembler à un plan d'eau sombre malmené par une douce pluie ce qui donne une impression que ma peau ondule continuellement.
Je pris le temps de mettre en place une tiare que j'avais depuis longtemps mais qui restait oubliée au fond des affaires.
Image

C'est en arrivant dans la salle du bar que je me félicita sur mon choix.
J'allais aussitôt prendre place juste en face de Virik et lui désigna du menton la chute d'eau.
Superbe endroit hein ? La journée ça doit être nettement plus grandiose
Qu'y a t il donc de prévu pour demain ?
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Horizon courbe

Messagede Eron Azad le Ven 24 Mai 2013 22:34

Les portes de l'ascenseur étaient en train de s'ouvrir sur le lobby du bar quand Eron reçu le message de Virik. Il le vit quitter le bar son verre à la main et prit sa suite auprès du barman et se lança dans l'analyse de la carte. Après un long moment il finit pas arrêter son choix sur un cocktail mélangeant de la bière et un alcool fort à base de pomme.

Quand il se retourna pour aller à table avec Virik il constata que ce dernier avait déjà été rejoint par miss Axl.

"Bon allez trinquons à notre petite excursion. Mais il vous faut d'abord un verre Axl. Que buvez vous?"
Avatar de l’utilisateur
Eron Azad
 
Messages: 182
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 13:41

Re: Horizon courbe

Messagede Virik Kiikti le Ven 24 Mai 2013 23:56

J’ai rendez-vous demain matin à 8h00 avec messieurs Jarid et Enide afin de visiter le centre médical d’Argyre. Si cette invitation m’a été faite afin de les escorter, je pense que monsieur Jarid ne verra pas d’inconvénient à ce que vous vous joignez à la visite.

Il jeta un coup d’œil à son chrono. Préférez vous lui faire la demande maintenant au risque de le réveiller, ou de le déranger ou le faire demain matin en vous présentant au lieu de rendez-vous ?

Il se saisit entre deux griffes d’une rondelle de ce qui ressemblait à un citron violet et mordit dedans, retroussant légèrement les babines sous l’acidité soudaine.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Horizon courbe

Messagede Axl Brison le Sam 25 Mai 2013 03:32

Je ne vous avait même pas vu Mr Eron. Ce fascinant décor capte franchement l'attention, n'est ce pas ? Suis je bête ! je commande...
Devant moi, la table m'affiche en surbrillance la carte clignotante. Je pose un doigt dessus, elle se fixe aussitôt. Je parcoure le menu pour rapidement tomber sur un jus local de légumes "saisons" puis je lui demande de s'effacer.
Hop, et voilà. Demain je serais prête au rendez vous, nous verrons bien. Cette sortie a l'aire rudement intéressante. Si toutefois je n'y suis pas acceptée, il y a mille choses à découvrir. J'ai rencontré une technicienne de maintenance tantôt. Elle s'occupe de la surveillance de la chute d'eau. Je suppose qu'elle avait du matériel adapté car elle ne s'est pas rendue au contact de ce qu'elle inspectait. Un coup d'oeil et le rapport est rédigé. En même temps j'espère qu'elle s'occupe d'autres choses car si au début cela reste intéressant, à la longue j'ai bien peur d'une certaine monotonie.
A ce moment le BorgMan arrive avec la serviette sur le bras, le plateau un verre et une cruche sous vide en équilibre sur une main. Il dépose le verre et me sert un liquide chlorophyllé.
Voici votre commande Madame, un jus de menthe aux agrumes du jardin.
Merci bien Robot
Je vous en prie Madame
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

PrécédenteSuivante

Retourner vers Par delà les confins...


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron