Horizon courbe

...des sphères étoilées

Re: Horizon courbe

Messagede Sémirande le Dim 2 Juin 2013 22:56

[In Petto]
"Je connais les Alliés. Je me suis longtemps battue contre eux. Ces gens ne font rien au hasard. Ils ont une idée derrière la tête depuis des années, voire des siècles.
Et je crois que je viens de comprendre laquelle."
Mais Sémirande garda - évidemment - le silence.
Sémirande
 

Re: Horizon courbe

Messagede Axl Brison le Lun 3 Juin 2013 04:32

Je pense aussi à celà :
Jusqu'à maintenant je pensais par défaut à des biodroïds humains, mais produisez vous aussi des Xénobiodroïds ?
et uniquement en créatures intelligentes ou aussi à base de faune et de flore ?
Tout ceci est extrèmement intéressant
En essayant de cacher mon désarroi croissant. Chaque question en amène d'autres alors que les premières n'ont pas encore de réponses.
Ces biodroïds produits, deviennent ils membres de la communauté avec des droits civiques un salaire, comme chacun de nous ici présent ? Je pense à notre équipage bien entendu. Ou sont ils liés par contrat oO(forcé)
à votre service ?
Est ce moins cher de produire et entretenir votre production plutôt que faire venir des colons ?
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Horizon courbe

Messagede Gurv Hemmedeji le Lun 3 Juin 2013 13:08

Gurvan Antillès avait prit Mademoiselle par le coude et l'avait entraînée discrètement à l'écart. Il lui parla à voix basse, sans reproches mais avec fermeté :

"Reprends tes esprits, Axl. Tu es complètement à côté de la plaque. Il y a deux ans, alors que nous étions collaborateurs d'une compagnie de transport interstellaire qui s'appelait la Travel Star Agency, Sémirande et moi avons eu pour cliente une très éminente planétologue, conceptrice d'écosystèmes, pour un safari touristique, Madame Constantine Thelma Norjansk. Elle avait pour partenaire et compagnon de route un homme du nom de Kolène Espéréro. Une force de la nature et un type d'une grande intelligence. Nous avons appris plus tard qu'il était bioroïde et originaire de l'Alliance. S'il y a bien un qualificatif qui ne me viendrait jamais à l'esprit quand je pense à lui, c'est celui de sous-humain ou d'esclave. Quant au besoin de construire des habitats et de les peupler, il me semble que les explications de Jarid Moray sont claires : il s'agit d'accroître le poids politique de l'Alliance, ni plus, ni moins."

Ils revinrent vers le reste du groupe attablé devant leurs rafraichissements, au moment-même où Naomi Lartig répondait à Virik :

"Un bioroïde est un Être créé par biogénèse et maturé dans une matrice artificielle. Sans entrer dans des détails techniques qui demanderaient la possession de plusieurs doctorats dans le domaine des sciences du vivant, leur code génétique est issu d'échantillons d'ADN prélevés sur des donneurs volontaires puis optimisé, les redondances et les séquences "poubelle" étant épurées. Ils peuvent aussi être conçus pour accep­ter des chro­mo­somes arti­fi­ciels, avec des "prises" dans les­quelles nous pouvons faci­le­ment insé­rer des modules géné­tiques spé­ci­fiques. Nous n'avons pas besoin d'introduire des mutations, elles se produisent généralement d'elles-mêmes. Comme dit un antique dicton attribué à un spécialiste des mathématiques chaotiques : la Nature trouve toujours un chemin."

Jarid Moray ajouta :

"Les bioroïdes issus des laboratoires de l'Alliance comme celui-ci sont des Êtres en excellente santé physique et mentale, avec des capacités intellectuelles identiques à celles d'un Être lambda, et bénéficiant de la même éducation, dans un environnement familial similaire à celui de tout autre citoyen. Nous ne créons pas de sous-Êtres, mademoiselle Brison. Nous ne créons pas non plus d'Homo ou plutôt d'Esse Superior : ce serait stupide et voué à l'échec. Madame Lartig vous a tout à l'heure indiqué que chaque bioroïde est unique, et que le processus de production s'arrête à la naissance de l'individu. Il est ensuite confié aux bons soins d'une famille volontaire pour l'élever. Nous avons préféré cette solution à celle d'une politique nataliste incitative. Les citoyennes alliées restent ainsi libres de disposer de leur corps. Quant à l'immigration, elle n'est absolument pas fermée. Mais le fait est que selon leurs origines, l'adaptation des immigrants à nos normes sociales n'est pas toujours facile, ni couronnée de succès. Alors nous utilisons toutes les alternatives à notre disposition pour atteindre nos objectifs."

Naomi Lartig reprit, avec une pointe d'ironie :

"Vous ai-je donnée l'impression d'être en esclavage ici, mademoiselle Brison ? Je tiens à vous rassurer : j'ai les mêmes droits civiques que n'importe quel autre citoyen de l'Alliance, et je n'ai pas besoin d'aller assaisonner les fritures chez Speedbouffe, ni de faire le trottoir une fois ma journée de travail terminée pour payer mon loyer et ma nourriture. Je perçois un salaire, comme n'importe quel actif ici."

Jarid Moray conclut :

"Nos colonies extros sont financées pour l'essentiel par des fonds publics mais aussi par des dons privés, d'origines diverses. Leurs habitants ne se tournent pas les pouces et produisent de la richesse, comme tous les autres citoyens alliés. Ce ne sont pas des artistes de cirque ni les pensionnaires d'un zoo."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Horizon courbe

Messagede Sémirande le Lun 3 Juin 2013 13:39

Axl Brison a écrit:Est ce moins cher de produire et entretenir votre production plutôt que faire venir des colons ?
[Sourire]
Sémirande remit ses lunettes, très soigneusement. Puis elle tint à peu près ces propos :
Qu’entendez-vous par « Moins cher » mademoiselle ? Et surtout à quelle échéance ? Moins cher sur un an, sur dix ans, sur cinquante ou cent ans ?

Premier cas : Vous voulez augmenter rapidement votre population pour – c’est un exemple - occuper rapidement un monde et s’emparer – pardon – « exploiter » tout de suite ses richesses ? Dans ce cas faites venir des monceaux d’immigrés ramassés n’importe où. Vous aurez de tout : travailleurs motivés par des gains rapides plus que par le désir d’une nouvelle vie, bandits des routes traversières, prostitués en tous genre, miséreux, réfugiés, sectateurs tous plus tarés les uns que les autres. Vous occuperez vite le monde que vous convoitez, mais si vous comptez l’intégrer dans votre société pour peu qu’elle soit démocratique, vous aurez un problème. Les mafias qui fleurissent en ces endroits auront tôt fait de vous montrer que la vitesse se paye.

Deuxième cas : Vous disposez d’un peu plus de temps ? Disons : une cinquantaine d’années et vous désirez utiliser l'immigration. Le résultat sera selon la manière dont vous vous y prenez. Parce que faire venir des immigrés ne se fait pas comme cela. Les gens qui arrivent sont adultes, souvent déracinés, et désirent conserver certaines de leurs coutumes – jusque-là rien que de très normal. Mais que faire si ces « coutumes » vont à l’encontre des vôtres ?
Je prends encore un exemple. Dans certaines sociétés humaines, les femmes sont considérées comme des êtres de second ordre, dépendantes du patriarche d’abord, puis par leur seigneur et maître d’époux ensuite, si ce n’est par leur frère ou même un tuteur en cas de – hum – « besoin ». Si de tels gens débarquent chez vous, ils reproduiront cela sans vous demander votre avis.
• Si l’immigration est modérée, l’éducation dans des classes mixtes obligatoire, les ghettos même de luxe prohibés avec la plus extrême des énergies, soyez certains que la pression sociale fera taire ces abru… euh pardon : les tenants d’une éducation « traditionaliste ».
• Si l’immigration est trop importante, cette pression positive de la société sera plus dure à mettre en place.
• Et si enfin parmi votre propre camp d’infâmes collabos prennent parti pour le "respect des traits culturels gnagnagna et que la femme étant considérée comme une enfant depuis le début de sa vie il est impossible de l'affranchir gnagnagna et que son excision sera le plus beau jour de sa vie gnagnagna(1) : vous êtes fichus. Votre société se gangrène et implose.

Troisième cas enfin : donnons du temps au temps. Vous avez un problème de démographie, ou bien des projets de colonisation à moyen terme et vous ne voulez pas imposer grossesse sur grossesse à vos génitrices. La solution consiste à panacher une immigration raisonnée avec la fabrication d’Etres artificiels élevés dans des familles nombreuses, et surtout en donnant à tous une éducation de qualité, telle qu’elle fut en partie définie par le paléo-linguiste et philosophe connu sous le nom du Grand Chomsky. Il disait par exemple « Un vrai système d’éducation donnerait des cours d’autodéfense intellectuelle. ». Les enseignants de l’A12S le font.

Alors mademoiselle Brison. Qu’est-ce qui selon vous coûte le moins cher :
• Une colonie crée rapidement et ingérable ?
• Une société gangrénée par des groupes politico-religieux communautaristes voire mafieux issus d’une immigration menée de façon débile ?
• Ou bien l’utopie que bon nombre d’imbéciles voudraient voire péricliter, et rendue possible par une solution de type 2 bien appliquée ou bien de type 3 ?

Sémirande unt un demi sourire indéfinissable.
"Je vous donne un indice : en quelle monnaie voyez-vous la chose ?"

1) Conversation vécue personnellement avec une vieille abrutie féministe, croyez le où pas.
Sémirande
 

Re: Horizon courbe

Messagede Virik Kiikti le Lun 3 Juin 2013 18:22

Merci de vos explications, madame Naomi., monsieur Jarid. Je n’ai effectivement pas les doctorats évoqués et j’ai du mal à comprendre la notion d’ADN redondant et de ce que vous appelez les séquences poubelles que vous éliminez … Me permettrez- vous néanmoins de continuer à vous poser quelques questions ?

Si je comprends bien un examen ADN d’un bioroïde de par sa perfection, suite à l’élimination du surplus, donne un résultat différent de l’ADN d’un individu « naturel » ?

Quels sont les types de modules spécifiques que vous introduisez ? Cela peut il se faire à l’âge adulte chez les bioroïdes ? Enfin en ce qui concerne les mutations « naturelles » comment déterminez-vous celles que vous conservez et celles que vous éliminez ? Quel suivi génétique assurez-vous lorsqu’un bioroïde procrée avec un « naturel » ? Comment se comporte le pool génétique des enfants issus de telles unions ?


La question des risques d’eugénisme, de spencérisme ou de darwinisme social avait dut être longuement débattue connaissant le sens de l’éthique des citoyens de l’Alliance … mais curieusement l’ensemble du procédé le mettait mal à l’aise. Virik ne croyait pas dans les dieux de ses ancêtres (qui rappelons le avaient été tués par des héros en un temps reculé) … il croyait en la volonté, à sa capacité à transcender les obstacles et n’était pas ennemi du progrès scientifique. Mais appliquer des techniques de sélection, d’amélioration, d’optimisation à des individus pensants et sensible le mettait mal à l’aise, sans doute en raison des risques de part et d’autre.

Risque de ne pas savoir s’arrêter.

Risque d’individus à se considérer comme menacé et à s’en prendre à des créatures qui n’avaient rien à se reprocher si ce n’est d’être nait sous une mauvaise étoile génétique.

Son malaise ne varia pas lorsqu’il tourna une oreille en direction du discours que madame Sémirande.

Il coucha à moitié une oreille. Le premier cas ne drainait pas forcement la lie de la terre : certains mondes parmi les plus florissants de l’Empire avaient commencés comme cela. Le second cas laissait à penser que la plupart des êtres pensants étaient des barbares aux coutumes forcément contraires au respect des êtres, leurs différences irréconciliables. Quant à la troisième solution elle lui semblait relever de l’utopie, par définition pas de ce monde, ne pouvant se trouver en aucun lieu.

Pour ma part je crois madame Axl que les êtres ne sont pas fondamentalement bons, pas plus que mauvais, qu’il y a une majorité d’êtres raisonnables sensés qui n’aspirent qu’à pouvoir vivre avec un minimum de sécurité, de confort pour eux et pour leurs enfants, dans le cadre d’une société où le respect de leur individualité se fait pour le bien collectif. Il y a des monstres certes, mais leur monstruosité n’est pas génétique mais comportementale, inacceptable pour tout être qui croit en certains idéaux.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Horizon courbe

Messagede Sémirande le Lun 3 Juin 2013 19:18

[Mmmmmmmmmouahahahahaha]
[Imperturbable]
[In Petto]
"Soit il en fait exprès, soit il a rien pompé. Ou alors il a compris ce qu'il a voulu comprendre. Au choix."
Sémirande
 

Re: Horizon courbe

Messagede Axl Brison le Mar 4 Juin 2013 04:43

J'écoute attentivement les dires de tous, puis comme il semble communément admis que je fais fausse route sur mon interprétation, je leur répond en commençant par SEMIRANDE

" En effet, si on voit les choses de cette manière... "

Puis à tous

Bien entendu, Je vous demande d'excuser mon ignorance. Quand bien même j'aurai connaissance de tous les éléments qui vous ont conduit à opter pour tel ou tel choix selon vos objectifs, je ne saurai y apporter une analyse aussi poussée. Chacun ses doctorats n'est ce pas ?
Je ne suis en aucune manière qualifiée pour juger ou prendre position. Je ne fait que m'interroger et, vraisemblablement, je repartirais d'ici en ayant fait qu'effleurer tous les aspects de votre station orbitale.

Comme pour toute chose, tout dépend de ce que voit l'oeil de chacun puis comment il l'interprète.
En somme vous vous constituez une population vierge de tout "à priori" ou "préjugé" autre que ceux que vous leur offrez.
Ils sont conçus suivant un objectif orienté qui est de peupler et s'occuper de la maintenance de ce monde. Maintenance dans le sens large (économique, physique, social...)
Et le but de cette station quel est il déjà ? Inclure ce secteur perdu de l'univers au patrimoine de l'empire ?

Pour en revenir à ma question un peu avant . Vous contentez vous de produire uniquement des humains ?
Avatar de l’utilisateur
Axl Brison
 
Messages: 238
Inscription: Mer 31 Oct 2012 11:05
Localisation: Nouvelle Caledonie

Re: Horizon courbe

Messagede Sémirande le Mar 4 Juin 2013 06:44

Axl Brison a écrit:...
Et le but de cette station quel est il déjà ? Inclure ce secteur perdu de l'univers au patrimoine de l'empire ?
[Sérieuse comme un Pape aux prises avec d'anciens pensionnaires venus demander des comptes]
"C'est cela même mademoiselle, c'est cela même."
Il y avait un Khrys bis dans le secteur. Ou bien elle faisait l'âne pour avoir du son.
Qu'elle se l'achète ...
Sémirande
 

Re: Horizon courbe

Messagede Virik Kiikti le Mar 4 Juin 2013 12:47

Virik inclina coucha brièvement les oreilles en arrière.

Il n’est nullement pour moi question d’excuses à recevoir madame Axl. Les pratiques que vous évoquez, l’esclavage d’êtres génétiquement créés, la manipulation adn des êtres à des fins économiques, politique, guerrière justifierait votre indignation.

Indignation justifiée, s’il s’agissait bien d’esclavage, mais il ne s’agit visiblement pas de cela.


Il redressa les oreilles et en tourna une vers la biologiste.

Ce qui n’empêche pas que nous puissions nous interroger légitimement sur l’éthique de cette démarche comme n’importe quel citoyen. Gardons simplement à l’esprit que le système de commissions dont l’Alliance est friande est normalement garante de la moralité de ce genre d’opération.

Il revint en direction de leur hôte et la fixa attendant de voir si on répondait à ses questions.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Horizon courbe

Messagede Sémirande le Mar 4 Juin 2013 15:18

[Peau de vache]
[Impassible]
"Je suis certaine, monsieur Kiikti, que nos hôtes vous fourniront tantôt les comptes-rendus de ces commissions."

[Souriante]
"Nous pouvons visiter cette... usine ? Ou plutôt cette préna-crèche, car c'est plutôt cela dont il s'agit n'est-ce pas ?"
Sémirande
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Par delà les confins...


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron