Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Modérateur: MdJ

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede Spoutkin le Mar 31 Déc 2013 10:32

Varigue a écrit:Cela est-il suffisamment complet ou dois-je encore développer?


Après cette dernière question d'Oslar, Spoutkin se sentait comme un militaire entrain d'extraire de force des informations d'un prisonnier. Il poursuivit cependant la conversation en tentant de faire comprendre à son compagnon, qu'il n'était nullement des ennemis ou des concurrents.

Je vous remercie pour ces précisions Messire Varigue. Elle me sont très utiles en effet.
Cela me conforte dans ma découverte récente.

Au cours de mes recherches informatiques alors que j'étais connecté au poste de pilotage, j'ai noter la présence d'un répertoire dans lequel sont stockés l'ensemble des fichiers vocaux permettant à Kald de s'exprimer... un fichier historique et une suite de fichiers son... mais pas la moindre trace d'IA. C'est pourquoi je me suis rapproché de vous. Je voulais savoir si j'étais passé à côté d'une information importante.

Ce matin alors que l'équipage dormait encore, j'ai poursuivit mes investigations sur les log d'utilisation. Ils m'ont appris que Kald fut mis en service alors que M. Jones avait 14 ans et que la dernière fois que les fichiers furent utilisés remonte à 50 ans. Le Capitaine du Songe d'Aran en avait alors 24. L'utilisation de Kald par M. Jones fut interrompu à cause du vol des cubes mémoires. Cela stoppa net le logiciel dans l'aide qui lui apportait. Comme vous le savez, Il reprit ou il s'était arrêté lorsque Dame Zonk brancha les cubes de réserve.


Spoutkin réfléchit quelques secondes se demandant s'il n'avait rien oublié et lorsqu'il décida que non

Je ne vous ennuie pas plus longtemps. Je vois que vous avez fort à faire.
Au plaisir d'échanger à nouveau avec vous Messire.


Il prononça ces derniers mots en s'éloignant, laissant l'homme à ses occupations.
De retour dans le vaisseau...
oO(Comment suis-je sorti du transistel déjà ? :mrgreen:

Il remonta directement dans sa cabine pour laisser les mêmes informations au Capitaine. Il ajouta en fin de message que si Kald était en plein élan pour soutenir M. Jones et qu'il s'arrêta en plein milieu, c'est que le voleur était encore sur place au moment ou M. Jones échangeait avec Kald. Cela paraissait évident, mais Spoutkin souhaitait le souligner.

Une fois le message terminé il se rendit dans la salle des moteurs afin de voir s'il pouvait aider à la remise en état des Varlet.
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: Oz - 11 Kepler 1505 TUP

Messagede Zelda Zonk le Ven 3 Jan 2014 11:36

//HRP : Désolais mais j'ai eu pas mal de choses à régler et un voyage en Hollande...

La réunion touchait à sa fin. Zelda écouta le concertino de M Irazaky.

Dom commença par d’aériennes sonorités mélodiques. Il tâtonna quelques secondes, cherchant l’équilibre comme un nouveau né cherchant à faire ses premiers pas… Puis prenant de l’assurance il enchevêtra d’harmonieux chuchotements cristallins. Zelda senti vibrer son âme. C’était beau, tragique et à la fois dérangeant. Zelda se sentait vulnérable. Elle n’avait jamais laissé ce sentiment s’emparer d’elle.

Lorsque Dom eut achevé sa prestation, elle se leva et s’approcha de l’instrument. Ses yeux croisèrent ceux de Dom. M Irazaky était en transe… Prodigieux. Cette Chante-Cloche avait de puissantes facultés hypnotiques. Entre les mains d’un Maître elle pouvait mener à l’ascension ou à la folie…

« Merci, M Irazaky… C’était… magnifique… Je crois que nous avons là une Chante-Cloche d’exception. Si Jones avait pris soin de la cacher c’est qu’il en connaissait le prix. Mais avant d’envisager sa vente, nous devons en connaître l’origine et l’histoire… », Zelda laissa ses doigts courir sur le coffret. Ils caressèrent les élégantes ciselures du Mon. « Sa provenance ne devrait pas être difficile à trouver. Nous verrons par la suite… »

//HRP : Zelda tente d’estimer la valeur de la Chante-Cloche : INT+Estimation mod+1

Zelda pris alors la main de Dom. Sa peau était chaude et douce… « En attendant, je vous charge de sa conservation… Mais lorsque vous n’êtes pas à bord, j’aimerais qu’elle soit en sécurité dans sa cache secrète.»

Zelda se tourna ensuite vers ses compagnons. Elle leur sourit…
« Si vous êtes d’accord, la réunion est terminée… Au travail. »

Pendant les heures qui suivirent, Zelda reçu de nombreux rapports. Elle s’enferma donc dans son bureau pour une paire d’heure. Les textes de loi et des jurisprudences écrit par Maître Folas furent un véritable supplice… Elle persista néanmoins à en transposer la signification et en extraire une synthèse. Après quoi elle s’endormi, avec un léger mal de crâne…

//HRP : MdJ je t’envoi mes jet de dès sous INT+lois universelles mod+3 à 4D6
"Va où tu veux, meurs où tu peux..."
Avatar de l’utilisateur
Zelda Zonk
 
Messages: 472
Inscription: Jeu 31 Oct 2013 10:46
Localisation: Rogue

Précédente

Retourner vers Là où tout commence : Mandrake


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron