Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Modérateur: MdJ

Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Dim 21 Sep 2014 03:12

Nous venons de
Hors RolePlay :
Décalage temporel : cette scène se passe plusieurs heures avant les derniers rebondissements dans les marais.

Alors que le dirigeable s’éloignait avec ses amis et membres d’équipage du Songe Spoutkin se retrouva seul avec Hicks et leur prisonnier.

Rapidement une vapocar militaire, aux couleurs du troisième régiment de cuirassiers légers de la reine, leur fût amené. Ils montèrent à bord et se dirigèrent en direction du port.

Le port se situait dans une hanse naturelle au pied des falaises blanches. Hanse naturelle, certes, mais où l’on avait aménagé avec beaucoup de soin de longs quais de pierre où s’alignaient navires marchands et quelques navires de guerre.

Parmi ces derniers ils se dirigèrent vers le plus grand, un cuirassé à 9 canons en trois batteries répondant au nom poétique d’«Arbre Royal ». Hicks descendit en premier, laissant le moteur en pression et discuta quelques instants avec le factionnaire située en bas de la coupée. Ce dernier se saisit de son sifflet dont il tira un son modulé.

Il ne fallut que quelques minutes pour qu’un détachement de quatre hommes ne les conduisirent dans les entrailles du navire de guerre par des coursives détournées. Ils arrivèrent devant un sas gardés par plusieurs soldats qui contrôlèrent avec soin les papiers de Hicks avant de les laisser passer.

Ils pénétrèrent dans une soute éclairée à giorno par des ampoules électriques. Dans le vaste espace l’on avait installé des cloisons légères pour délimité des espaces de travail, de repos, de stockage.

Il y avait une douzaine de personnes qui y travaillaient actuellement. Des scientifiques en blouse blanche, des hommes en redingote sombre et … un haecar, vêtu avec beaucoup de distinction d’un costume de velours recouvert d’une blouse de travail.

Alors que l’on conduisait leur prisonnier vers une cellule improvisée, Hicks s’approcha de l’haecar pour l’heure couché sous la coque d’un canot posé sur cales. Ce dernier se releva et s’essuyant les mains demanda à son assistant qui se tenait sur le coté non loin d’une console appartenant visiblement à une bulle NT6, modifiée partiellement pour recevoir des cadrans à aiguilles que semblaient affectionner les habitants de Bilbo : Alimentez le circuit moteur s’il vous plait … l’assistant bascula un connecteur étrier et le canot avec un bourdonnement quitta ses cales, s’élevant imperceptiblement dans les airs … Cela ne dura pas. Après une série de crépitement les diodes holographiques de la console se mirent à danser alors que le canot retombait violement sur ses cales. Coupez tout hurla le xéno, immédiatement obéis par l’assistant.

L’haecar secoua la tête visiblement agacé et remarqua à ce moment là Hicks et Spoutkin. Secrétaire Hicks … monsieur … un simple problème de calibrage. Normalement les plaques antigrav des bulles utilisent la conduction de la coque énergétisée pour s’harmoniser, mais avec le bois ce n’est pas possible. Eventuellement il faudra doubler la coque avec une plaque de cuivre.

Hicks fit les présentations : Monsieur Spoutkin, je vous présente le professeur Kiu. Professeur Kiu, je vous présente monsieur Spoutkin qui nous vient de « l’extérieur ».

Hors RolePlay :
A toi
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Messagede Spoutkin le Dim 21 Sep 2014 18:35

Spoutkin s'avança légèrement, tendant la main à l'ingénieur :
Professeur Kiu ! Enchanté de vous rencontrer.

Spoutkin hésita un instant mais cette aspect de la mécanique l'enthousiasmait au plus haut point et il s'empressa de demander :
Votre hypothèse sur la feuille de cuivre me semble on ne peut plus pertinente professeur, mais si je puis me permettre une suggestion, je pense que, comme le suggèrent les travaux du Docteur Langman sur la supra luminique, une feuille de graphène quantique devrait améliorer la conductivité du cuivre augmentant l'effet d'anti-grav... mais je me trompe peut-être.

Malgré le fait qu'il attendait la réaction de l'ingénieur, le pilote se demandait ce que Hicks attendait de cette rencontre.
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Lun 22 Sep 2014 12:25

L'haecar lui serra la main.

C'est que nous sommes un peu court quant à nos stock de graphène quantique. Comprenez : nous n'importons pas cette technologie. Nous la récupérons. Et mon boulot est de l'adapter pour que les secrétaires disposent des moyens pour remplir leur mission, sans pour autant se révéler aux sujets de sa majesté.

Néanmoins si vous disposiez à bord de votre navire de graphène ainsi que de quelques autres composantes dont je vous donnerai la liste ce serait ...


Hicks l'interrompit : ... de la contrebande professeur. Contrebande qui vous a déjà valu votre séjour parmi nous si vous vous souvenez bien. Néanmoins les conditions d'incarcération n'était pas trop mauvaises n'est-ce pas ? Mieux que sur Anubis en tout cas.

L'haecar soupira : Oui, oui, j'ai décidé de mon plein chef de rester ici après ma peine, inutile de me le rappeler. Mais le manque de moyens est décourageant parfois. Il s'adressa plus spécifiquement à Spoutkin : comprenez, je dispose enfin de moyens et de temps pour conduire les recherches dont je rêve depuis ma sortie de la loge techno, mais pas des outils qui me permettraient de les conduire. C'est parfois rageant ... Il tourna la tête en direction de son assistant qui avait entreprit de démonter un des patins antigrav : Mais pas comme ça ! il faut d'abord mettre à la terre l'unité ... vous risquer de la griller. Il tourna le dos à ses interlocuteurs et semblant les oublier totalement n'eut plus d'yeux que pour le canot.

Hicks saisit par le coude le pilote. Venez, je vais vous laisser faire un brin de toilette et vous donner une couchette pour que vous puissiez vous reposer. Un steward vous amènera un repas chaud. Nos équipes médicales vous s'occuper du prisonnier et je vous propose que nous nous retrouvions dans 5 heures afin de procéder à un premier interrogatoire. Cela vous convient-il ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Messagede Spoutkin le Lun 22 Sep 2014 22:26

Merci de vos efforts M. Hicks. J'apprécierai ce moment de repos
Spoutkin réfléchit quelques secondes puis approcha de son guide :
Est-ce que je peux vous demander les mesures qui ont été prises pour la surveillance du prisonnier ?
Et puis.... enfin quand même... si j'osais... pourquoi ne l'interroge-t-on pas maintenant au lieu de lui laisser le temps de se retourner ?
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Jeu 25 Sep 2014 00:13

Hicks haussa les épaules. Nous ne sommes pas des barbares et pas des sots : il a été blessé pendant les combats, nous le soignons. Hors de question qu'il nous claque entre les pattes. Et ... par ailleurs autant qu'il soit un peu isolé, le temps qu'il marine un peu.

Enfin,
il eut un sourire, je suis aussi fatigué. Et pour mener un interrogatoire je préfère être en forme.

Allez dormir un peu, vous en avez aussi besoin.
Il bailla. Sur ce je vous dis à tout à l'heure. Ne vous inquiétez pas : comme je l'ai promis à votre commandante, je ne commencerai pas l'interrogatoire sans vous.

Après un dernier signe de tête il s'éloigna, alors qu'on guidait Spoutkin vers un coin de la cale plongé dans une obscurité relative à l'aide de toiles tendues. Une bannette l'y attendait ainsi qu'une assiette de viande et de légume avec une sauce verte relevée sous une cloche de métal argenté qui la maintenait au chaud. Dans un coin un broc d'eau, une cuvette et des serviettes avaient été posé sur une table pliante.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Messagede Spoutkin le Sam 27 Sep 2014 02:12

Après avoir avalé son repas, Spoutkin s'allongea sur sa couche et jeta un coup d'oeil à l'écran tactile qu'il avait le sur le bras gauche.
Il crypta ses échanges de données en 2048 bits, masqua son adresse IP v23 (s'ils ne l'étaient pas déjà) et consulta les informations tout en surveillant son pare-feu du coin de l'oeil :
- a) informations indigènes sur les évènements du jour
- b) actualités "extérieures"

Si c'est possible :
a) Comment ont été médiatisés la poursuite et l'incident sur la digue ?
a) Recherche sur le professeur Kiu (profession, incident d'Anubis, etc.)
a) Recherche sur le prisonnier (qui est-il, d'ou vient-il, que fait-il, à qui obéit-il)
a) En fonction des infos réunies > recherches sur le vaisseau et les divers belligérants

b) A-t-on des nouvelles sur le chante-cloche
b) Arrivées et départs de Bilbo (division Novae, Scorpionautes, pirates, contrebandiers, touristes, etc.)

Une fois rassasiés d'informations, Spoutkin passa son écran en mode détection de mouvement, son alarme en vibreur et ferma les yeux (cf MP).
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Dim 28 Sep 2014 10:41

Hors RolePlay :
Heuuu ... As tu pris avec toi un minicom ? La surface de Bilbo n'est pas rattachée à la grille de communication de la station Anghmar. Le matériel NT5 et 6 a un microcom qui permet de se connecter sur les grilles présentes dans la structure de contruction des bâtiments et navires spatiaux NT5 et 6, mais ici ce n'est pas le cas. Tu es dans la cale d'un navire de guerre NT3 (genre cuirassé de la première guerre mondiale).
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Messagede Spoutkin le Dim 28 Sep 2014 13:11

Hors RolePlay :
J'avais signalé être parti en mission avec un écran souple intégré à ma manche gauche afin de contrôler la bulle anti-grav en cas de besoin (entre autres).
viewtopic.php?p=30314#p30314

J'avais imaginé (intérieurement certes) que cette tablette souple était connectée à un réseau permettant ce genre d'actions.
Mais tu me dis si j'ai "trop" imaginé, c'est toi le chef :)
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Dim 28 Sep 2014 13:15

Hors RolePlay :
Non, mais si elle est conçue pour pouvoir prendre le contrôle du Songe, elle intègre nécessairement un minicom. Donc Minicom "granted".

là je vais déjeuner. Je te réponds plus avant en fin d'A.M.

A tout'
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Bilbo - 23 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Mar 30 Sep 2014 00:07

Spoutkin a écrit:- a) informations indigènes sur les évènements du jour
- b) actualités "extérieures"

Si c'est possible :
a) Comment ont été médiatisés la poursuite et l'incident sur la digue ?
a) Recherche sur le professeur Kiu (profession, incident d'Anubis, etc.)
a) Recherche sur le prisonnier (qui est-il, d'ou vient-il, que fait-il, à qui obéit-il)
a) En fonction des infos réunies > recherches sur le vaisseau et les divers belligérants

b) A-t-on des nouvelles sur le chante-cloche
b) Arrivées et départs de Bilbo (division Novae, Scorpionautes, pirates, contrebandiers, touristes, etc.)

Une fois rassasiés d'informations, Spoutkin passa son écran en mode détection de mouvement, son alarme en vibreur et ferma les yeux (cf MP).


Hors RolePlay :
Je suis désolé, mais ça c'est un peu bousculé, d'où ma réponse tardive.
En ce qui concerne les points (a) rappelons que nous sommes sur un monde NT3 ... pour accéder à ces informations il faut donc écouter les bulletins radiophonique locaux, lire les journaux quotidiens, voire faire des recherches dans les bibliothèques. donc :


Spoutkin s'aperçut vite que ce puits de gravité que l'on appelait Bilbo était bien loin de disposer d'un grille de communication informatique. pas de base de données, pas de flux d'information ... la zone ! Rien, pas un disco-zeroG, pas un auto-bar, pas un hélimob ... rien !

Il se souvint brusquement que lorsqu'ils s'étaient rapproché de Bilbo ils avaient capté des conversations sur le réseau hertzien. Il s'escrima sur le communicateur et finit par accrocher les émissions ... Il tomba sur un bulletin d'information qui parlait de l'incident sur la digue. Visiblement les secrétaires de l'ombre avaient bien fait leur travail : l'on parlait d'une explosion accidentelle, liée à des poches de gaz, plusieurs véhicules avaient été endommagés et l'armée qui avait un dirigeable en manœuvre dans le secteur avait évacué les blessés.

Quant au reste des questions il était peu probable que l'on parle dans les journaux radio du jour de ce prisonnier galactique, ou de monsieur Kiu, Xéno de son état sur un monde qui ne comptait que des humains.

Il se connecta ensuite à la station Anghmar et tenta d'avoir plus d'informations ... sans beaucoup plus de succès : aucun message concernant la chante cloche ne leur était parvenue et il n'y avait pas de mouvement de navire enregistré depuis leur départ de la station*.

//* notons que cette demande d'information a lieu avant le décollage du varlet de vos mystérieux adversaires de la surface.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Suivante

Retourner vers Aventures à Bilbo


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité