Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Modérateur: MdJ

Re: Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Jeu 25 Déc 2014 20:15

« Ji » Puisqu’il désirait qu’on le nomme ainsi, pénétra donc dans les coursives du Songe d’Arran.

Chacun a ses madeleines*, ces stimuli qui vous renvoient à vos souvenirs. L’odeur du vieux plasti-cuir rapiécé qui tapissait les murs, la rayure qu’il avait fait dans le sas d’embarquement en chargeant le cercueil de feu Jonas Quikeg … Le vieux Jimmy lui manquait. Il s’attendait à tout moment à voir sa silhouette s’encadrer dans le chambranle de la porte, nonchalamment appuyé sur une épaule, les mains dans les poches.

Il avait du mal à croire qu’il était mort.

Il avait manqué son enterrement, il était arrivé trop tard pour l’ouverture du testament. La missive de maître Folas ne l’avait rejointe qu’une fois de retour à bord du vaisseau de transit, l’attendant depuis plusieurs semaines … Son escale à Mandrake avait été courte, juste le temps de se voir confirmer qu’il pouvait bien bénéficier de l’héritage et ce d’autant plus qu’un certain Oslar Varigue avait quant à lui jeté l’éponge et renoncé. Etait-ce l’argent qui le motivait ? Le désir de savoir ce qui avait couté la vie à Jimmy … De cela je ne dirai rien.

Depuis sa vie avait été une course à la poursuite sur les traces du Songe. La Glorieuse Volonté avait accepté de le prendre à bord d’un de ses navires qui devaient relever certains prêtres, apporter du ravitaillement et des nouvelles à certains mondes et stations isolées.



La demande d’entretien que fit parvenir Théo à « Brise de feu matinal » reçu la réponse suivante :

Entretien - Venir – Maintenant
Accord – Trouver – Condition
Salaire – Définir – Equitable

Le traducteur automatique lui pondit l’Haïku suivant :

Couleur de l’argent
Filant comme la flèche
Touche la cible

*Madeleines de Proust.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2872
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Messagede Theo Calderon le Ven 26 Déc 2014 12:11

Théo pénétra dans le carré de l'équipage suivi de Ji. Il désigna l'un des sièges tout en se postant lui-même devant l'autochef :

"Asseyez-vous, Ji. Vous voulez quelque chose ?"

Il commanda lui-même un thérouge glacé et commença à le siroter tout en consultant son persoc sur lequel la réponse de Brise de feu matinale venait de lui parvenir. Il fronça les sourcils. Les règles de la poésie antique lui passant très, très haut au-dessus de la tête, il rédigea à l'aide de son plot vertébral une réponse en univerlang tout en espérant que le traducteur automatique ne ferait pas de contresens :

>Nous nous amarrerons à Angmar Station dans quelques minutes
>Présentez-vous au sas d'embarquement du Songe d'Aran dans une heure TU
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 511
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Messagede Schattenbogen le Ven 26 Déc 2014 13:29

Suite à l'invitation de son guide, il s'assied, dos à la paroi.

Thé au jasmin ou verre d'eau frais, selon les capacités de l'autochef. Merci.

Les yeux mi-clos, il s'imprègne de l'odeur ambiante. Chaque lieu a son odeur et un voyageur expérimenté apprend à les reconnaître. Les habitants actuels du vaisseau semblent plus propres que ceux de ses souvenirs trop flous à son goût, mais il y a une étrange touche aigre et sèche. ET ? Deux certains, un probable.
Il pose son regard sur son hôte et perçoit son absence temporaire. Navyborg, plot vertébral, urgence probable.


[in petto] "Voyons ce que vaut l'auto-chef."
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Messagede Jim Highway le Ven 26 Déc 2014 13:52

Jim suivi les opérations de transbordement depuis sa console. Il faisait également défilé devant lui les plans du Songe.

"Cap'tain, on va encore avoir des problèmes de surpopulation avec cette nouvelle arrivée et notre futur mécano. Je vous pense qu'il faut que l'on fasse modifier l'agencement des cabines sur Angmar. J'aurais bien fait cohabiter nos 2 mécaniciens, mais je pense que les conditions de vie de l'un et de l'autre ne sont pas compatibles. En fait est ce qu'un Long-Court-Long a besoin d'une cabine! Ce qui nous laissera 3 ou 4 cabines pour 5 personnes. Je te propose qu'on en fasse 2 avec des couchettes doubles. Ca me dérange pas de partager la mienne tant que mon camarade de chambrée n'est pas trop tatillon sur le rangement."
Avatar de l’utilisateur
Jim Highway
 
Messages: 253
Inscription: Lun 11 Nov 2013 22:48

Re: Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Messagede Bruhuk le Ven 26 Déc 2014 17:05

Seul dans ma salle des machines débordé par le travail.
Je ronchonnais dans mon coin. Mais en bon professionnel le travail se faisait bien mais à mon rythme.
Je me mis à contrôler les harmoniques et les barres de fissions du Varlet.
% bon celle ci sont OK mais je pense qu'on devrais en changer quelqu'unes et les équilibrer%
Je décrochai l'intercom.
Et fis mon rapport détaillé à savoir.
- certaine barre de fission avait besoin de faire re-polariser (possible de faire par nous même dans l'optique ou le mécano soit là rapidement.)
-10% des barres devaient être changées assez rapidement.
- tout les fluides vitaux du moteur étant à 40% de saturation nous sommes passés en zone vert orange des manomètres de contrôles.
Puis je composai le numéro de Jim lui demandant si j'avais la possibilité d'aller dans les soutes car j'avais le besoin de me défouler sur quelques choses.....
le sage a dit le pardon est divin, mais ne paie pas une pizza plein tarif si elle a trois minutes de retard
Avatar de l’utilisateur
Bruhuk
 
Messages: 328
Inscription: Lun 11 Mar 2013 13:35
Localisation: bagneux 92

Re: Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Messagede Spoutkin le Sam 27 Déc 2014 19:34

Spoutkin se tourna vers Zelda en débranchant son plot vertébral
Dame Zelda, il semble que la visite du père Ji se soit arrêtée net à l'auto-chef.

Déposant sur le siège de pilote son blouson d'ancien navigant en cuir et laine de synthèse, il ajouta un sourire un lèvre
Si nous voulons le saluer, il va falloir aller nous servir un truc à boire... ou à manger.

Puis, pliant le coude vers la jeune femme
Puis-je vous donner le bras ?
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Messagede Schattenbogen le Sam 27 Déc 2014 23:37

Le dos adossé à la paroi, buvant sa boisson à petites gorgées, Ji ne semble pas dérangé par l'absence mentale de son hôte. Il laisse ses souvenirs remonter en lui, de petites bouffées d'émotions soigneusement contrôlées.

Il se rappelle de la tension.
Celle d'un prêtre trop rigoureux qui se cache trop derrière la loi.
Celle d'un soldat trop jeune qui ne sait s'il a affaire à des gens mourants de faim ou à des sauvages prêts à attaquer.
Celle de sa famille, de toute sa famille, qui se sait condamnée si son unique enfant lui est arraché. À court terme parce que cela signifie demi-ration de protéines pour tous, à long terme parce qu'il n'y aura plus d'enfants, plus de famille.

Le temps manque. La tempête approche.
Ceux qui n'ont pas de masques doivent impérativement se réfugier dans les poumons souterrains, ceux qui ont des masques veulent retourner à bord de leur vaisseau.

D'ailleurs, le capitaine du vaisseau est aussi présent. Lui n'est pas nerveux, juste énervé. Il n'est pas censé se mêler de tout cette fichue histoire, mais il en a marre.
N'y tenant plus, il se dirige vers l'enfant, se penche vers lui et chuchote quelques mots à son oreille.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Messagede Theo Calderon le Dim 28 Déc 2014 09:30

[Explications]

L'escale à l'autochef était parfaitement prévue : outre le fait qu'il était plus convivial de faire connaissance attablés devant une boisson dans le confort d'un salon-cafeteria, il fallait que le responsable de la sécurité du vaisseau, en l'occurence Jim, enregistre les différentes signatures biométriques du nouveau venu et paramètre les accès intérieurs pour que ce dernier ait accès au saint des saints du navire, à savoir la passerelle.

[Conversation]

L'espace de repos, la haute silhouette et le visage austère du prêtre en face de lui remplaçèrent la vision virtuelle générée par l'infocosme du vaisseau via le plot vertébral de Théo.

"Excusez-moi, Ji. Nous sommes en train de recruter un nouvel ingénieur mécanicien suite à la défection de Ser Oslar Varigue."

Il avala une gorgée de thérouge :

"Zelda... Le capitaine Zonk ne devrait pas tarder à nous rejoindre."
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 511
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Lun 29 Déc 2014 00:51

Le thé était très bon pour un produit de synthèse. Le vieux Jim avait veillé à ce que la programmation et l'étalonnage de l'Autocook soit particulièrement au point : C'était après tout son navire familiale, il y avait grandit, y avait vécu et ... y était mort.

Néanmoins de son vivant il avait au cours des escales, des rencontre, enrichi considérablement l'éventail des mets et boissons que pouvait proposé l'appareil : songez donc, il y avait plus de six cents "thés" en mémoire, dont certains absolument pas prévus pour la biochimie humaine et presque la totalité des espèces xéno astro-pérégrine était certaine de pouvoir faire de longues croisières sans jamais souffrir d'ennui gustatif.

Tout cela pour dire que l'absence de Zelda s'éternisait ... s'était-elle arrêtée dans ses quartiers pour changer de toilette ? Se renseignait-elle sur le nouvel héritier de Jim avant de le rencontrer ?

Toujours est-il qu'au final ce fut "Brise de Feu Matinal" qui arriva le premier au rendez-vous fixé par Théo.

le -‘.’- se présenta au sas dans sa bulle hémisphérique de force posée sur le plateau antigrav sous lesquels étaient repliées une forêt de bras manipulateurs et d'outils spécialisés. Il ouvrit un chanel en direction de la passerelle :

Brise - demande- ouverture
Rencontre - programmée - Capitaine
Fonction - souhaite - Mécanique

Que le traducteur automatique traduisit par :

Poussés par le vent,
Skipper et le mécano,
Ecopent le bateau.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2872
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Bilbo - 24 Kepler 1505 TUP

Messagede Schattenbogen le Lun 29 Déc 2014 18:11

Le regard de Ji ne change pas, ni sa position d'ailleurs, mais il répond poliment d'un ton de voix dénué d'expression.

Je comprends.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

PrécédenteSuivante

Retourner vers Aventures à Bilbo


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron