Communications

Utilisation, nouveautés, fonctionnement et prix

Re: Communications

Messagede Gurvan le Jeu 26 Mai 2011 00:13

MdJ a écrit:- parce que c'est moche :D

Pas forcément... Tu nous a raconté qu'on passait dans le TL dans un flash de lumière octarine (un pourpre jaune-verdâtre, merci Terry Pratchett), je prétends que dans le TL, les vaisseaux présentent leur silhouette normale (le CdN suit les contours de la coque) mais avec des reflets chromés ou de métal liquide (merci James Cameron), et laissent un beau sillage arc-en-ciel derrière eux (merci Gene Rodenberry).
MdJ a écrit:- parce qu'en cas de combat, impossible d'identifier les amis des ennemis :wasntme:

Jamais entendu parler de transpondeur et de système IFF (Identify Friend or Foe) ?
Et pis de toute façon, c'est facile : l'ennemi, c'est celui qui te tire dessus :mrgreen:
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Communications

Messagede Schattenbogen le Sam 11 Oct 2014 23:50

Merci pour les calculs avec une petite pensée personnelle :

10'000 signes secondes au 106ème siècle, ce n'est pas forcément un octet par signe et à mon avis surement pas un signe par bit.

De nos jours, uniquement pour les alphabets terrestres, l'Unicode représente 109'000 caractères et la limite actuelle tourne autour de 20/21 bits, sachant que le standard UTF-32 monte à 32 bits.
Je doute qu'au 106ème siècle, cela suffise pour les alphabets ET, d'autant que certains alphabets ET pourraient être des sons complexes (imaginez une race de baleines ET), des couleurs, des odeurs, etc ...

Le système étant limité, je présume également que les icônes/emotes/idéogrammes auront une grande place dans la communication et qu'à cause de cette limitation, l'Interlingua galactique écrit sera de type idéogrammes, car il permettrait en un seul signe de transmettre un mot complet.
Voire même, comme proposé par Brin dans "Marée Stellaire", plusieurs Interlinguas adapté à plusieurs types différents de communication (signes, sons, couleurs, ondes, etc ...).
À titre de comparaison, la langue anglaise comprend environ 750'000 mots et on estime qu'un chinois doit connaitre au moins 3'000 à 5'000 signes sur un total de 60'000 pour s'en sortir au quotidien.

Donc, à votre avis, de combien de bits sera constitué un signe, en considérant qu'un ou deux bits de contrôle ne serait pas de trop ?

(1 bit de contrôle)
32 = 2'147'483'648 (10^9)
(2 bits de contrôle)
64 = 4'611'686'018'427'387'904 (10^18)

Ou encore considérer l'unité comme la quantité d'information nécessaire pour coder un son sans d'excellente qualité considérant les infra- et les ultrasons (je laisse à un musicien le soin de répondre à cela, mais si j'ai bien compris, en studio, cela peut monter à 48bits).

Dernier point :
Comme l'a déjà signalé quelqu'un, il est parfaitement possible de multiplier les lignes hyperondes pour augmenter le débit.
Donc une autre caractéristique à déterminer pour les appareils hyperondes est le nombre de lignes simultanées qu'il peut gérer.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: Communications

Messagede Schattenbogen le Dim 12 Oct 2014 10:01

Je suis parfois un rien brouillon, et après avoir cogité un peu avant de m'endormir, je suis arrivé sur cette idée.

Admettons 10'000 signes/seconde et qu'un signe soit un octet pour ne rien changer aux règles "canon".

Tout appareil hyperondes est équipé d'un traducteur capable de convertir le type de langage de l'utilisateur en un code de plusieurs signes, disons 4 signes (32 bits).
Ce code correspond à un mot/ensemble de mot communs (appelé "bloc d'information") parmi une table de 2*10^9 termes appelée "Table Galactique de Traduction". La plus connue est la "OSI-8859-1" (Organisation de Standardisation Impériale, année 8859, table 1), comportant les locutions les plus courantes utilisées dans l'Empire. Il existe également des tables spécialisées, sans même parler des tables militaires ou de codes secrets (les militaires aiment utiliser des systèmes qui changent de tables plusieurs fois par seconde, mais cela au détriment du poids nécessaires pour stocker toutes les tables utilisées).
Le même traducteur est également capable de convertir le mot/ensemble de mots dans le langage de l'utilisateur.

Concrètement, cela signifie qu'un appareil hyperondes, tout en étant limité à 10k signes/secondes est capable de transmettre n'importe quelle information codée (écrit, parole, son, couleur) à une vitesse de 2'500 blocs d'informations par seconde, très largement supérieur donc aux besoins d'une communication instantanée.
De plus, les communications sont accessibles à n'importe quelle race, ethnie, en fonction de son langage, même si parfois la traduction donne des résultats discutables du point de vue académique.

Les limitations de ce système sont les suivantes :
Il s'agit d'une reconstitution de message, jamais du message original. On peut communiquer l'idée d'un son grâce à une table de sons, mais pas le son originel.
Le système ne peut ni transmettre un enregistrement original, ni une série de nombre, ni une image sous forme de codes.
Dans tous ces cas, on revient donc à une vitesse de transmission de 80k/s ce qui est TRES lent (souvenir de nos modems 56k ...).
Cela dit, tous les systèmes de communicatons hyperondes (sauf la microcom) sont équipés matériellement et logiciellement pour être branché en parallèle et ainsi multiplier les lignes. Ainsi une mallette de 2.5 kilos contenant huit minicoms en parallèle avec un logiciel de coordination permet d'avoir un débit de 640k/s sur une distance d'une trentaine d'années-lumière.
Si on considère que 8 MO/s sont nécessaires pour une image de bonne qualité en direct, cela implique l'usage simultané de 100 lignes, soit 30 kilos de matériel pour une portée de 30 AL.
Une liaison militaire de coordination genre "Liaison 16" (160k/s) demande au moins deux lignes.

Au vu des progrès de l'informatique, je ne pense pas que le module soit très encombrant, je présume qu'il s'agit d'une "puce"/"cristal" spécialisé, mais le module doit être adapté à la race de l'utilisateur (utiliser le communicateur d'une autre race signifie qu'il faut changer le module) et celui-ci doit être chargé avec la table de traduction désirée (une seule table à la fois, table standard fournie à l'achat, tables supplémentaires à acheter).
Dans le cas du microcom, la sphère de 5 grammes n'est que le système de transmission. Le système de traduction est intégré quand à lui au plot vertébral qui comporte de surcroit une fiche de lecteur de données permettant ainsi de changer de table de translation.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: Communications

Messagede Theo Calderon le Dim 12 Oct 2014 11:18

J'aime bien... :up:

La liaison vidéo à 30 AL n'est pas réellement "en direct". Avec des hyperondes qui filent à 0.83 AL par seconde, la vidéo met 36 secondes et des poussières à parcourir la distance.
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 513
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: Communications

Messagede Schattenbogen le Dim 12 Oct 2014 11:31

Tout à fait ...
Un raccourci un rien rapide, vu que pour la liaison video directe, je pensais au drone dans un rayon de 50 UA (voir autre post), mais surement pas de l'ordre de l'année/lumière.
J'ai été un rien surpris par le faible débit de la liaison 16, sachant que c'est le système actuellement utilisé par l'Otan pour partager les informations tactiques entre tous les éléments volants dans une zone donnée.

Ce qui m'amène à une autre question :
Si l'hyperonde est une onde, cela signifie qu'il s'agit d'un signal omnidirectionnel, non ?
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: Communications

Messagede Theo Calderon le Dim 12 Oct 2014 11:42

Schattenbogen a écrit:Ce qui m'amène à une autre question :
Si l'hyperonde est une onde, cela signifie qu'il s'agit d'un signal omnidirectionnel, non ?

Les Saintes Ecritures disent justement que ce ne sont pas des "ondes" mais des vibrations qui "résonnent" dans l'Espace et le TL. L'explication pseudo-scientifique qui pourrait introduire un peu de poésie dans tout ça serait que cette technologie est basée sur les fameuses supercordes, et que les spécialistes hypercoms sont donc des "harpistes" qui "pincent" certains fils de la trame du Grand Univers... Mais dans tous les cas, si on veut donner la possibilité de les détecter et les localiser, il faut en effet que les vibrations soient omnidirectionnelles.
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 513
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: Communications

Messagede Schattenbogen le Dim 12 Oct 2014 11:56

Si elles sont omni-directionelles, il suffit de quatres lignes par vaisseau pour que tous les vaisseaux d'un même groupe puissent s'échanger des informations en simultané (deux montantes, deux descendantes).

Ce qui signifierait que chaque vaisseau a au moins six communicateurs hyperondes : quatre réservées aux liaisons tactiques, deux pour les communications "vocales" simultanées.
Pour un vaisseau plus grand, genre Classe V qui transporterait des chasseurs, je présume que le centre tactique aura quatre lignes pour la liaison et deux lignes par chasseur pour les instructions spécifiques des controlleurs.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: Communications

Messagede MdJ le Dim 12 Oct 2014 22:27

Schattenbogen a écrit:Je suis parfois un rien brouillon, et après avoir cogité un peu avant de m'endormir, je suis arrivé sur cette idée
...

De plus, les communications sont accessibles à n'importe quelle race, ethnie, en fonction de son langage, même si parfois la traduction donne des résultats discutables du point de vue académique.

Les limitations de ce système sont les suivantes :
Il s'agit d'une reconstitution de message, jamais du message original. On peut communiquer l'idée d'un son grâce à une table de sons, mais pas le son originel.
...


Hummmm. Ca rappelle pas mal ce que proposais dans mon post d’hier soir. Les grands esprits se rencontrent ;-)
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Communications

Messagede Schattenbogen le Dim 12 Oct 2014 22:37

J'ai peut-être oublié de mentionner que je suis informaticien, ceci pouvant expliquer cela.

Mmmhhh ... et si au 106ème siècle, plutôt que des cartes de visites ou des avatars en images, les avatars étaient des pretits programmes (daemons) que les les gens peuvent s'échanger ?
Les gens choisissent des avatars, mais plutôt qu'être une image, ce sont des avatars animés, avec des voix, des intonations, voire des capacités limitées à imiter leurs propriétaires et leur donner un rien de caractère ?
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Précédente

Retourner vers Le matériel


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron