En transit entre Bilbo et Jonction

Modérateur: MdJ

Re: En transit entre Bilbo et Jonction

Messagede MdJ le Mar 20 Jan 2015 00:54

Jim Highway a écrit:
Ambers lui plaisait bien, Jimmy y était passé avant d'aller à Jonction peut être faudrait il y retourner?

Estébois Brenus, Krispen, Walrus et Progdosa pourrait convenir, il rechercha sur le réseau des informations sur ces planètes car l'astrographie était loin d'être une de ses spécialité.


Tous ces mondes étaient indépendants à l'exception de Progdosa qui était un monde Kiffish ... les kiffs avaient la réputation d'adorer les touristes. Bien cuit et avec du sel de préférence. Une vieille blague de navyborg, sans rapport avec la réalité : les kiffs se nourrissaient exclusivement de petites créatures vivantes ou de lambeaux de chair arrachés à des créatures plus grosses pendant leur agonie.

Il barra avec soin le nom de Progdosa de la liste laissant le navordi lui sortir une liste. il commença par lire le digest concernant Estébois.

Hors RolePlay :
Pour les autres planètes citées il faut me laisser un peu de temps.


Jim Highway a écrit: Il continua sa tournée d'inspection. Après le pont 1 et le Hangar de la bulle il passa au pont 2 et inspecta tout ce qui était monté à bord depuis Angmar station. Le Hangar à Formec reconverti en salle de sport était vide et il passa au niveau 3.


Rien à signaler ...

Jim Highway a écrit:A l'occasion d'une sortie en espace Newtonien, il ouvrit une liaison avec Jonction à la recherche de marchandise à transporter une fois leur cargaison livrée. Par contre ne sachant pas quelle serait la prochaine étape il était difficile de se fixer sur un contrat.


Hélas la portée de leur hypercom n'était que de 200AL et pour l'instant jonction était hors de portée de communication. Il était sans doute possible d'utiliser des relais, mais le cout serait prohibitif pour des informations de toute façon dépassées au moment où ils se poseraient.

Schattenbogen a écrit:En entendant un grognement proche, il entrouvre à moitié les paupières et constate la présence d'une autre forme de vie, encore non identifiée.

[in petto] Les passagers ...

Immobile, un regard qui se limite à une mince fente entre des paupières immobiles et désormais attentif à l'animal, il se décide à baisser graduellement les murs qui limite sa perception. Élargissant petit à petit son champ de réception, englobant d'abord l'animal, puis le jardin, et enfin le vaisseau, il cherche à ressentir l'aura, l'atmosphère, qui se dégage de l'ensemble indissociable que forment la machine et ses passagers.


La petite créature jappa avant de quitter son poste d'observation. oufff, débarassé.

Il entreprit de se concentrer sur ce qui l'entourait. Il y avait pas mal de vie, des signaux primordiaux. Végétaux et animaux ...

D'ailleurs dans un concert d'aboiement deux petites boules de poil passèrent devant lui en se poursuivant ... bientôt rejointe par une troisième et une quatrième créature bondissante de couleur jaune et rose qui entreprirent de jouer à cache cache autour de lui à coups de grognement de coup de dents simulés et d'aboiements hystériques. Il y avait maintenant 8 petites créatures qui se cavalaient après dans le petit jardin, orbitant autour de Ji.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: En transit entre Bilbo et Jonction

Messagede Schattenbogen le Mar 20 Jan 2015 09:47

[in petto] Ne jamais aller à contre-courant ...

Constatant que le moment ne semblait plus guère approprié à la méditation, Ji cesse de scanner l'atmosphère superficielle du vaisseau et se lève en prenant appui sur son bâton.
Alors qu'il observe de haut les animaux si désireux de lui faire la fête, il charge un démon de trouver des renseignements sur les créatures si bruyantes qui l'entourent et, simultanément, il fait une requête à la base du vaisseau pour vérifier leur enregistrement sur le manifeste de bord.


[in petto] Temps de se mettre au travail.

Distraitement attentif aux évolutions des petits animaux, il commence à déambuler dans le vaisseau, se laissant aller au gré des coursives, n'ayant comme seul objectif que de se rapprocher des formes de vies non encore connues qu'il a repéré précédemment tandis que ses pensées suivent de multiples chemins.

Hors RolePlay :
Originellement appelé "daemon", les démons sont des programmes semi-autonomes, dotés d'une autonomie limitée et spécialisée dans un domaine précis de compétences. Plutôt que de faire des requêtes sur de multiples bases de données, il est plus pratique d'envoyer un démon chercher des informations, ce qu'il fera jusqu'à les trouver en fonction des accès qu'il possède.
Dernière édition par Schattenbogen le Mar 20 Jan 2015 14:04, édité 2 fois.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: En transit entre Bilbo et Jonction

Messagede Theo Calderon le Mar 20 Jan 2015 12:59

Théo resta silencieux tout en écoutant son ami lui raconter la tragédie qui l'avait endeuillée. Il l'aida à faire descendre Hu3-Y de l'établi et accompagna Bruhuk et le petit robot jusqu'au jardin d'agrément.

Ils croisèrent Ji arpentant les coursives, son curieux bâton à la main, et l'artilleur le salua d'un bref signe de tête.

Tout en observant le jardimec quadriller le gazon à la recherche du moindre brin de hauteur non réglementaire, il sentait le léger mal de tête qui l'avait pris tout à l'heure empirer doucement. Après être monté à la passerelle voir Spoutkin, il lui faudrait rendre visite à Dom pour se faire prescrire un antalgique, puis aller parler à Zelda de l'idée qui était en train de se dessiner dans son esprit pour aider son ami ballik.

"Il faut que je passe voir Spoutkin. On se retrouve plus tard si tu veux bien..."

Deux minutes plus tard, il faisait son entrée dans le poste principal du Songe d'Aran et venait se poster à côté du siège profilé occupé par le pilote.

"Que puis-je faire pour toi ?"
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 513
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: En transit entre Bilbo et Jonction

Messagede Bruhuk le Mar 20 Jan 2015 18:05

<<OK mon ami je te laisse on se voit tout à l'heure à la cafétéria pournun bon repas >>
Puis je controlai les paramètres de huey satisfait de ces changements voyant qu'il s'y adaptait bien et prenant rapidement ses marques.
Je décrocha mon intercom.
<< dame Zelda de nouveau à mon poste tout est OK pour nous et la salle des machines.>>
J'entrai dans la salle des commandes et me vautrai dans mon siège automorphable qui couina de protestation.
<< ça va brise?>>
Je lancai une série de programme.
<< rien à signaler?>>
En mon fort intérieur j'avais hâte d'arriver et de prendre l'air.
le sage a dit le pardon est divin, mais ne paie pas une pizza plein tarif si elle a trois minutes de retard
Avatar de l’utilisateur
Bruhuk
 
Messages: 328
Inscription: Lun 11 Mar 2013 13:35
Localisation: bagneux 92

Re: En transit entre Bilbo et Jonction

Messagede Spoutkin le Mar 20 Jan 2015 20:19

Theo Calderon a écrit:"Que puis-je faire pour toi ?"

Aaaaah ! Messire Caldéron, aboya Spoutkin, un sourire aussi large que ses bras étaient ouverts.
Vous allez me trouver taquin, dit-il en le prenant par les épaules, mais j'ai un soucis... je ne sais pas ce qui ne va pas !
En ajoutant cette dernière phrase, le moustachu avait changé de visage. Il s'était crispé et semblait honteux de devoir avouer cet état de fait.

Puis comme pour minimiser la chose, il it la moue : Oui, enfin, je n'ai pas réussit à trouver le sommeil et je n'arrive pas à savoir pourquoi. Comme nous sommes entrés dans le triche-lumière je me suis dit que ça avait probablement un rapport, mais voilà... je ne suis pas sûr. Et même si c'était le cas, je ne peux pas vous expliquer pourquoi.

Bref, je suis un peu... emmerdé... comme on dit !
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: En transit entre Bilbo et Jonction

Messagede MdJ le Mer 21 Jan 2015 23:42

Schattenbogen a écrit: Alors qu'il observe de haut les animaux si désireux de lui faire la fête, il charge un démon de trouver des renseignements sur les créatures si bruyantes qui l'entourent et, simultanément, il fait une requête à la base du vaisseau pour vérifier leur enregistrement sur le manifeste de bord.


Ils ne disposaient pas à bord d'une antenne de la grande bibliothèque de l'Eglise de la Connaissance totale, néanmoins la recherche lancée par le daemon (un petit programme expert de recherche intégré à son com de communication) trouva dans les bases de données du bord l'information qu'il cherchait : il s'agissait de néo-caniche nain, des créatures manufacturées à partir des gènes d'un canis lupus familiaris et de quelques gènes de créatures Xéno pour la couleur et la taille ... ils faisaient partie du manifeste de bord, enregistrés comme "accessoires de cirque".


Schattenbogen a écrit: Distraitement attentif aux évolutions des petits animaux, il commence à déambuler dans le vaisseau, se laissant aller au gré des coursives, n'ayant comme seul objectif que de se rapprocher des formes de vies non encore connues qu'il a repéré précédemment tandis que ses pensées suivent de multiples chemins.


les néo-caniches ne le quittaient pas d'une semelle, visiblement modérément intéressés par ce qu'il faisait mais refusant de le quitter. Ses pas le guidèrent jusqu'à la salle des hibernateurs où il capta les ondes mentales ralenties par le sommeil des deux dragons ... étonnant. C'est la première fois qu'il percevait de telles pensées. Ces créatures étaient étonnamment intelligentes à la limite de créatures pensantes ayant leur place au sein de la société galactique.

Soudain il perçut quelques chose à la limite de son angle visuel et dans un coin de sa conscience ... il tourna légèrement la tête et s'aperçut que la sarabande des chiots avait cessée : ils se tenaient gémissants autour d'un de leur congénère qui restait couché au sol, sur le flanc, en train de haleter langue sortie, yeux fermés, immobile ...

...

Pendant ce temps sur la passerelle alors que Zelda restait concentrée sur son pilotage, à sa console de sécurité Jim continuait à interroger les bases de données d'astrographie, Spoutkin terminait de parler à Théo :

Spoutkin a écrit: ... je ne suis pas sûr. Et même si c'était le cas, je ne peux pas vous expliquer pourquoi.
Bref, je suis un peu... emmerdé... comme on dit !


Il n'eut pas le temps d'aller plus loin : la porte de la passerelle s'ouvrit en glissant vivement ... l'oreille exercée du pilote entendit toutes les portes intérieures du Songe s'ouvrir dans un chuintement pneumatique qui se répercuta le long des coursives.

...

A la salle des machines Bruhuk vit la porte s'ouvrir de la même manière alors que le contrôle environnemental se déréglait : un vent violent, engendré par les système de ventilation intérieur se mit à souffler a une trentaine de kilomètre par heure, arrachant quelques feuilles de plastpaper sur les bureau et les faisant voltiger dans la salle.

...

Jim n'eut pas le temps de relever la tête : une alerte venait de s'allumer sur sa console : un pic d'énergie dans le hangar ... on venait de démarrer la bulle antigrav. Une projection holographique du hangar s'afficha automatiquement devant lui : la canope de la bulle était grande ouverte, la console de pilotage allumée, bien les systèmes antigrav ne soient pas en route et les clamps de verrouillage pas libérées. Il fit tourner la vue ... personne dans la salle.

...

Dans son labo Dom peinait à se concentrer quand la porte de l'infirmerie s'ouvrit et que le vent s'engouffra à la suite.

...

Dans la salle des hibernateurs, avant que Ji n'ait le temps de se pencher sur la créature immobile, la porte s'ouvrit violement, le vent bouscula les petites créatures encore consciente qui se mirent à aboyer follement en montrant les dents.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: En transit entre Bilbo et Jonction

Messagede Spoutkin le Jeu 22 Jan 2015 00:32

Si Spoutkin n'est pas branché il saute dans son fauteuil et branche son plot vertébral. Une fois connecté ou s'il l'est déjà, il scrute les capteurs du vaisseau ( Le Songe d'Aran est-il toujours en mouvement ? A-t-on quitter le Triche Lumière ? Y a-t-il des vaisseaux aux environs ? Un sas donnant vers l'extérieur est-il ouvert ?), et dans le même temps sans tourner la tête, il s'adresse à Zelda d'un ton neutre :
- Captain, pourriez-vous vérifier la liste des passagers et leur position s'il vous plait ? Puis il enchaîne en faisant virevolter ses doigts sur les communicateurs :
- Théo, peux-t'on refermer les portes ?
- Jim ! Auriez-vous un avis à propos de ce que vous voyez sur votre console ?
- Bruhuk, eu égard au sursaut de la ventilation et comme je ne vois encore rien sur les consoles concernant le problème, est-ce que vous pourriez, vous enquérir de son état physique... de visu je veux dire. Et sans vous commander, pensez à demander son avis à votre nouvel "assistant".
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: En transit entre Bilbo et Jonction

Messagede Schattenbogen le Jeu 22 Jan 2015 12:41

Renonçant provisoirement à écouter plus attentivement des créatures aussi surprenantes que des dragons, Ji s'approche de l'"accessoire de cirque" -* note mentale : reclasser ces créatures pour éviter de contourner toute limitation de quarantaine aux douanes *- présentant un "défaut de fonctionnement".
Il le fait prudemment, épiant tout signe pouvant indiquer qu'il franchissait une bulle d'hostilité et attentif au comportement des autres ludiques lupidés. Constatant que ceux-ci ne semblaient pas interpréter ses actions de manière négative, il s'accroupit auprès de l'animal,


Salut Petit. Je ne te veux aucun mal.

Avec des gestes tout en douceur, il avance sa main gantée sur le pelage et le caresse doucement, cherchant à obtenir une réaction, tandis qu'une ou deux antiques légendes se rappelaient à son souvenir.

J'espère que personne ne t'a donné à manger à la mauvaise heure.

C'est à ce moment qu'une violente bourrasque le frappe.
Avant même de se rendre compte qu'il ne s'agit pas de l'une des tempêtes de son enfance, d'anciens réflexes prennent le dessus et tandis qu'il agrippe d'une main la créature qu'il essayait de rassurer, il se laisse aller dans un roulé-boulé, ne cherchant pas à résister au flux d'air mais au contraire à se couler en lui pour l'utiliser à son profit jusqu'à se trouver un abri derrière se réfugier.
Quand il pense être en sécurité, il place la bête dans son kimono ouvert, trouve une prise solide en cas de dépressurisation et active la comm du vaisseau tout en jetant un oeil aux alentours.


Ji à passerelle. Violente bourrasque dans mon secteur.
[in petto] On dirait que nous vivons des moments passionnants.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: En transit entre Bilbo et Jonction

Messagede Theo Calderon le Jeu 22 Jan 2015 15:18

Théo resta interdit pendant une fraction de seconde tandis que les événements s'enchainaient : ouverture de toutes les portes intérieures, alarme dans le hangar, projection holo dudit hangar parfaitement vide se matérialisant devant Jim, Spoutkin prenant le lead...

Il apparia son plot vertébral à l'ordinateur de bord, rejoignant Zelda et le pilote dans l'infocosme du navire, appela une infofenêtre sphérique et la fit tournoyer pour accéder à la console environnementale.

oO( Primo : s'assurer que les sas extérieurs sont verrouillés. Secundo : ramener la ventilation à un régime normal. Tertio : commander la fermeture des portes. Ensuite, consulter l'historique du système pour trouver l'origine du problème... )
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 513
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: En transit entre Bilbo et Jonction

Messagede Jim Highway le Jeu 22 Jan 2015 17:53

Jim afficha sur sa console une deuxième video du hangar qu'il fit remonter en arrière pour voir à quel moment la bulle avait bien pu s'ouvrir et qui l'avait fait.

Spoutkin a écrit:- Jim ! Auriez-vous un avis à propos de ce que vous voyez sur votre console ?


"Pas la moindre mon pote mais on va bientôt le savoir!"
Avatar de l’utilisateur
Jim Highway
 
Messages: 253
Inscription: Lun 11 Nov 2013 22:48

PrécédenteSuivante

Retourner vers En transit


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron