mange-poussières

Varlet, Espace, Triche-Lumière

Re: mange-poussières

Messagede Theo Calderon le Jeu 23 Oct 2014 14:19

Schattenbogen a écrit:D'autant que si on accepte l'idée que la ceinture d'astéroïdes, voire le nuage de Oort, est l'une des principales sources de matières premières, on doit avoir toute une population de gens habitués à la vie en faible gravité.

Y passer de 18 à 24 mois pour des missions de prospection et d'extraction minière, c'est une chose (cf "Outland"). Y passer toute sa vie, c'est une toute autre histoire.

Coupons la poire en deux :

> Au 22ème siècle, les progrès en matière de propulsion spatiale permettent de construire des vaisseaux à générations filant à 0,1c. Ce sont ceux décrits dans l'Encyclopédie Galactique. A cette époque, seule une faible partie de la population est habituée à vivre en microgravité, et uniquement pour de courtes périodes. Il faut donc que les vaisseaux simulent la gravité en tournant sur eux-mêmes.

> Au 25ème siècle, la mise au point de la poussée quantique permet d'envisager d'autres solutions au vol interstellaire. En 300 ans, de nombreux progrès médicaux ont été faits, et grâce au traitement Kavine (1), il est à présent possible d'adapter l'organisme à la vie en microgravité, même si les caractères acquis ne sont pas transmis à la descendance. De nombreux astéroïdes aménagés servent alors d'habitats spatiaux. La puissance inépuisable de la poussée quantique rend possible la transformation de ces arcologies en arches interstellaires par l'adjonction de propulseurs. Mais leur masse limite leurs performances en raison d'un phénomène inexpliqué dit "d'ondes de chocs du superespace de Planck", et ils ne peuvent dépasser 0,1c. Les gouvernements planétaires construisent quant à eux des vaisseaux quantiques équipés de boucliers ablatifs et limités à une vitesse de 0,2c.

> Au 28ème siècle, le bouclier mange-poussières permet aux vaisseaux interstellaires d'atteindre des vitesses relativistes. Des arcologies continuent à être transformées en arches, mais leur nombre diminue au fur et à mesure que les performances des mange-poussières s'améliorent.

Kénéné Voussenpensé ?

(1) Merci Laurent Genefort
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 513
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: mange-poussières

Messagede Schattenbogen le Jeu 23 Oct 2014 18:12

Je présume que la même technique peut être utilisée pour propulser d'anciennes stations spatiales ou complexes industriels situés en points Lagrange et revendu à bas prix à des groupuscules divers voulant tenter une aventure un rien suicidaire ...
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Précédente

Retourner vers L'astrophysique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron