Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Modérateur: MdJ

Re: Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Lun 26 Oct 2015 16:28

Zelda Zonk a écrit:Spoutkin ! Nous changeons de cap… Après réflexion, la zone de recherche est bien trop importante… Il nous manque des indices, des pistes, des réponses… Les blocs mémoires originels de Kald ont disparut et je pense que les Tortugans ont la réponse à cela ! Mais avant de nous jeter dans la gueule du loup, nous allons faire quelques "petits" travaux… Cap sur le Berceau des Tsars… Plus de communications extérieures jusqu’à notre arrivée...


Commandante, c'était Kald dont la voix tombait de l'intercom et qui résonna dans tout le navire, je m'en veux d'insister, mais je crois que je devrai être consulté quant à cette décision.


Sa voix était douce et posée.

Les Tortugans ont tenté depuis Mandrake à de nombreuses reprises de me capturer. Ils n'ont pas hésité à tuer, rançonner, enlever des êtres biologiques. Je crains qu'ils n'accordent aucun respect à mon existence et qu'ils ne se livrent à une ingénierie réverse pour découvrir les secrets de ma création. J'estime ce risque vital inacceptable.

Non seulement inacceptable, mais aussi illogique : Tortuga se trouve en dehors du rayon de vol du Songe avec son plein de carburant déterminé par monsieur Spoutkin. Si la dernière croisière de Jimmy est celle qui l'a conduite à la mort et qu'il ne s'agit pas d'une mise en scène compliquée : il ne venait pas de Tortuga. Enfin s'il s'agissait d'une mise en scène compliquée pour couvrir les agissements de tortugans, pourquoi ne m'ont ils pas capturé et tué à cette occasion ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Messagede Dom le Lun 26 Oct 2015 22:48

il réfléchi longuement avant de répondre à l'I.A.

"mmmmmhhh, c'est une excellente question...bien que les circonstances ne soient pas des plus joyeuses, silloner les étoiles à votre bord n'est pas des plus désagréable"

il décapsula un ultracoke glacé avant de poursuivre. il se sentait de bien meilleure humeur tout d'un coup.

"J'ai assez dormis, votre réponse m'a donnée satisfaction, je vais voir ce que font les autres sur la passerelle"

il sorti de sa chambre,son ultra coke à la main aprés avoir enfilé une tenue "détente" composée d'une chemise colorée et d'un bermuda assorti et arriva en tong anti-G sur la passerelle au moment ou kald répondait à la commandante.

"suis assez d'accord avec notre amis désincarné. Je n'ai pas envie d'avoir affaire à ces...(il plissa les yeux)Tortugans... A mon sens, le coins le plus prometteur c'est Master, c'est un hub, une joyeuse dictature militaire donc un régime plein de gens corruptibles et desoeuvrés aucquel soutirer des informations pour le prix d'une bouteille de torboyaux local....oui je parle des militaires du coin.....il se peut qu'on ait des infos la-bas...et puis apparement on a besoin d'argent. Je conçois que cela va heurter peut-être la moralité de certains d'entre nous mais il y a toujours des credit à se faire avec les dictatures perdues avide de technologie impériale. Entre nous c'est pas forcément pire que de livrer les autres "clients" pour lesquels nous pourrions travailler dans le secteur."

il regarda la commandante,calme et détendu comme il ne l'avait pas été depuis longtemps attendant sa réaction...il l'avait décidé, aprés cette aventure, s'ils en sortaient indemne, il resterait sur ce vaisseau.....
Avatar de l’utilisateur
Dom
 
Messages: 84
Inscription: Mer 23 Sep 2015 22:43

Re: Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Messagede Zelda Zonk le Mar 27 Oct 2015 02:25

Zelda pivota sur son siège... Souriante...
En temps normal, je n'aime pas jouer les girouettes mais restons lucide... Pour Master ! Dom, Kald, Spoutkin et Jim... Pour Tortuga ! Théo et moi... Les mécanos n'ont visiblement pas d'avis tranchés ! Ok, va pour Master ! Néanmoins, ce projet de transpondeur n'est pas si inintéressant... et j'aimerai qu'il puisse aboutir...

Puis,
Nous n'avons malheureusement pas fait le plein d'AM...
Hors RolePlay :
j'ai relu les postes de notre arrivée

Il va donc falloir nous servir dans les réserves stratégiques de Jonction... Voyons cela comme un emprunt, fit la voix chantante de Zelda...

oO(Reste à voir ce qui ferai plaisir aux industries militaires et corpo d'état de Masters...)
Zelda afficha le listing des denrées livrables et des passagers transportables depuis les mondes périphériques, hors jonction.
"Va où tu veux, meurs où tu peux..."
Avatar de l’utilisateur
Zelda Zonk
 
Messages: 471
Inscription: Jeu 31 Oct 2013 10:46
Localisation: Rogue

Re: Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Messagede Theo Calderon le Mar 27 Oct 2015 10:47

Théo, qui avait gardé le silence pendant les discussions relatives à la prochaine destination du Songe d'Aran, opina du chef avec une moue dubitative :

"Je vous ai fait part de mes réserves, mais mon sens moral s’accommodera des quelques écarts que nous nous apprêtons à commettre. La fin justifie les moyens, dit l'antique proverbe."

Il s'approcha de la carte stellaire projetée par la console de navigation, l'examina un instant et d'une commande mentale, fit palpiter l'une des lucioles qui figuraient les divers systèmes où Jonction stockait ses réserves d'antimatière.

"Celui-ci me parait bien. Il n'est qu'à une petite heure de vol. Qu'en penses-tu, Cornelius ?" dit-il en adressant un clin d'oeil au moustachu premier pilote.
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 513
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Messagede Spoutkin le Mar 27 Oct 2015 11:07

Theo Calderon a écrit:"...me parait bien... vol... Cornelius ?"


Le navyborg avait toujours les yeux fixés sur son reflet lorsque le Capitaine lui adressa la parole.
Elle ne le fit pas sortir de sa torpeur pour autant, au contraire. Ses doigts lissaient pensivement sa décoration faciale, ses boucles savamment conçues aux extrémités, pas plus loin que la commissure des lèvres avec une petite remontée jusqu'à l'ouverture des narines... mais pas plus haut. Du boulot, c'était un vrai boulot ce genre de pilosité à l'ancienne ! Et elle avait résisté à tellement d'aventures.

Il revoyait encore la fois ou il avait faillit brûler dans la salle des Varlets de son mineur en orbite autour de Tacchyon... là aussi elle avait tenu le choc. Un miracle !

Puis il perçut une voix... lointaine... cette intonation lui disait quelque chose... c'était...

Ahem... Théo ! dit-il en sursautant, bien sûr !
Je veux dire, comment ? Vous me parliez ?

Evidemment, l'équipage avant tout. Vous pouvez compter sur moi !


A la vue des visages interrogateurs des membres du Songe d'Aran présents, il s'aperçut qu'il avait manifestement répondu à côté.

Que l'anti-matière me patafiole !
Vous pourriez répéter après bonjour ?
La cathédrale sentait le chocolat
Avatar de l’utilisateur
Spoutkin
 
Messages: 254
Inscription: Jeu 24 Oct 2013 13:31

Re: Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Messagede Theo Calderon le Jeu 29 Oct 2015 16:39

Hors RolePlay :
MdJ est en panne d'inspiration et m'a indiqué que si l'envie me prenait, je pouvais rédiger la suite...


"Après bonjour ? Généralement, ces jours-ci, on nous tire dessus, on essaye de nous acheter et si ça ne marche pas, de nous éliminer... Mais ce n'est pas la question. Prêt pour un petit saut jusqu'à ces coordonnées ?"

Spoutkin acquiesca et se replongea en appairage navyborg avec le vaisseau. Zelda s'installa à ses côtés, Théo prit son poste à la console tactique et Jim au pupitre de sécurité tandis que Dom rejoignait son infirmerie et les mécanos la salle des machines.

Quelques minutes plus tard, les cinq notes modulées signalant la translation tintèrent doucement à travers tout le vaisseau. La corolle d'énergie pourpre du point de Vérité entrant s'ouvrit pour avaler le Songe d'Aran et se referma dans l'habituel éclat de lumière octarine.

Le Transistel longea un voile de mailles d'argent tintinnabulant d'effluves moisies pendant les deux tiers du parcours, puis traversa des volutes parme au goût mentholé dont les replis ouatées grinçaient comme une craie sur un tableau noir à chaque contact avec le champ de Normalité du vaisseau. Puis il effectua la translation dans l'autre sens.

Un flash octarin illumina un volume d'Espace de cent kilomètres de rayon, laissant place au point de Vérité sortant dont le vortex bleuté parut s'enrouler autour du navire émergeant du Triche-Lumière, avant de se dissiper en vagues de flammèches quantiques.

Le coin avait l'air aussi désert que celui duquel ils venaient. Pas tout à fait néanmoins. A peine le Songe s'était-il rematérialisé en espace newtonien que la console tactique s'illuminait comme les cornes bio-luminescentes d'un bois-éclair de Darwin IV à la saison des amours.

"Oh oh... Nous sommes suivis par des senseurs actifs. Rien sur nos propres détecteurs, à part un noyau de comète à 500 kilomètres de notre position", dit Théo.

"C'est elle qui nous a pris sous sa couverture hyper-radar", déclara Kald. "C'est le dépôt d'antimatière que nous cherchons. Monsieur Spoutkin, vous pouvez donner une impulsion sur le vecteur 272-38, je viens d'émettre les codes de sécurité que j'ai emprunté avant que nous quittions Jonction."

Le pilote s'exécuta. Quelques minutes plus tard, Zelda activait d'une pensée les illumineurs longue-portée du vaisseau. Leurs faisceaux révélèrent la présence d'une montagne de glace sale flottant dans le gouffre spatial à moins d'un kilomètre d'eux. A peu près au même moment, les programmes automatiques de la station-relais démarrèrent son propre système d'éclairage, et une aube artificielle se mit à baigner la surface de la comète solitaire.

Théo eut juste le temps de dénombrer au moins sept batteries de fleurs de la mort plus ou moins dissimulées dans des ravines de glace ou sous des surplombs rocheux, et déjà Spoutkin amenait le Songe d'Aran devant l'entrée principale. Une sorte de cratère aux parois évasées avait été creusé dans la comète et renforcé par un treillis métallique. En son centre, un champ de force opaque pouvait faire passer un navire dix fois grand comme le leur. Le pilote prit tout de même soin de traverser la paroi immatérielle en son centre géométrique exact.

De l'autre côté, une caverne de métal s'illumina à son tour. Les hangars pouvaient accueillir quatre Classe IV à l'aise, et de nombreux autres vaisseaux de plus petite taille. Spoutkin donna une impulsion directionnelle, faisant pivoter le navire de 180° sur son axe de lacet et le dirigeant en marche arrière vers un des nombreux postes d'amarrage. Les yeux exercés de Jim et de Théo aperçurent une multitude de tourelles d'armement au repos disposées à des endroits stratégiques de la caverne. Il y avait autant de tubes laser destinés à neutraliser formecs et véhicules d'invasion que de canons paralyseurs dédiés à la neutralisation de troupes d'assaut.

Le Songe d'Aran s'immobilisa enfin. Une myriade de lignes de vie et de gaines de raccordement techniques se mirent à grouiller comme des vers autour de la coque avant de se connecter automatiquement aux prises extérieures du Transistel.

La voix de Kald résonna dans tout le vaisseau :

"Messieurs Bruhuk et Brise de Feu Matinal, les codes de sécurité de cette base-relais sont sur votre console. Vous avez accès aux réserves d'antimatières, de pièces détachées et de consommables. Les stocks sont prévus pour ravitailler et approvisionner une flotte de combat pendant plusieurs mois. Servez-vous."
Dernière édition par Theo Calderon le Jeu 29 Oct 2015 18:45, édité 1 fois.
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 513
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Messagede Jim Highway le Jeu 29 Oct 2015 18:10

Alors que les mécanos ravitaillaient le navire Jim surveillait attentivement l'écran tactique pour s'assurer qu'aucune des dizaines d'armes autours d'eux n'aurait l'idée saugrenue de détecter qu'ils n'étaient plus les bienvenus.

"Bon réfléchissons un peu, une fois que nous aurons trouvé une cargaison pour Masters, il nous faut un plan d'action. Evitons de nous disperser au propre comme au figuré. De plus nous ne pourrons pas peut être pas rester longtemps.

En premier lieu je pense qu'il faut graisser quelques pattes à la capitainerie pour savoir si le Songe est déjà passé par Masters. Peut être essayer de récupérer le manifest pour voir avec quoi ou qui il est arrivé et reparti.

En parallèle il faudra trouver une nouvelle cargaison à exporter au niveau régional, plus ou moins en accord avec non différents principe moraux, qui nous permettrait de rester dans le coin sans éveiller les soupçons et d'optimiser notre trésorerie.

Essayons aussi de nous éviter la tourné des bars qui nous amène toujours des ennuis.

En fonction de ce que donnera la Capitainerie nous aviserons de la suite. Dans tous les cas après chaque sortie, retour au Songe avant de faire n'importe quoi d'autre, les autorités locale sont sûrement moins compréhensive que celle de Jonction.

Vous avez d'autres suggestions?"
Avatar de l’utilisateur
Jim Highway
 
Messages: 253
Inscription: Lun 11 Nov 2013 22:48

Re: Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Messagede Brise de Feu Matinal le Ven 30 Oct 2015 09:22

Depuis le départ en hyperespace BFM avait dû abandonner son bricolage qu'il n'avait pu reprendre que quelques trop courtes minutes avant de laisser le tout une nouvelle fois pour l'arrivée sur la base "secrète ". Jamais moyen de bosser en paix.

L'annonce du marché libre dans les magasins fit se cogner l'amoncellement de cellules carbonées contre la paroi translucide.
Wouaw !! Une fois encore une belle surprise !
Mine de rien Brise laissa l' e-formulaire de rechargement AM pendant que Bruhuk avait le dos tourné et se recupéra celui des pièces détachées y incorporant le doublement des pièces à changer bientôt + compléter celles qui sont déjà sans excéder la capacité de magasinage. Le clou de la commande étant un module transpondeur neuf. oO( Héhéhé)
Mais se trouvaient aussi diverses fournitures annexes dont un minitreuil NT6, un champ de force et autres denrées inestimables pour tout TpT. Le fameux champ de force aurait été bien utile très récemment.

Une fois l'amarrage établi Brise se precipita dehors à la recherche du droid d'accueil afin de lui remettre le fascicule de commande comportant le code de sécurité qui va bien.
Avatar de l’utilisateur
Brise de Feu Matinal
 
Messages: 256
Inscription: Mar 24 Fév 2015 11:44
Localisation: New Caledonia

Re: Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Messagede MdJ le Sam 31 Oct 2015 00:18

La vase caverne artificielle était creusée comme le reste des installations dans la glace de la comète, glace renforcée par un treillissage de plastacier pouvant être énergétisée en condition de combat.

Mais surtout ce qui frappait quand on mettait un pied dehors c'était le froid : les installations étaient maintenues à un moins 10° permanent. Si Brise n'en avait cure, pour les autres il faudrait songer à s'habiller en conséquence, ou à allumer sa combinaison champ.

la caverne de glace était plongée dans une semi-obscurité, éclairée seulement par une lueur opaline qui provenait de la glace : on y avait noyé lorsqu'on l'avait creusé des algues microscopique fluorescentes qui se nourrissaient de la glace et de l'oxygène contenue dans celle-ci.

Dans l'atmosphère glacée Brise se mit en quête d'un logimec ou d'un terminal d'information. Ce fût facile : il y en avait un au pied du berceau sur lequel reposait maintenant le Songe. Il s'approcha et entra les codes transmis par Kald. Il suivit les échanges qui s'affichaient : visiblement le terminal le prenait pour ... un collecteur de déchet ? il compris petit à petit : le matériel qu'il demandait se voyait au fur et à mesure de ses demandes classé comme "défectueux" et à ce titre retiré des stock pour destruction ou réparation ... par un tour de passe passe informatique le matériel qu'ils prenaient n'était pas "volé" ou "manquant" mais "mis en destruction" ... avec un peu de chance même lors d'une inspection ça passerait. Et d'autant plus que le Songe était officiellement reconnu par le système comme le "Pequod" navire de maintenance de la flotte d'autodéfense de Jonction.

Quelques instant après sa commande une trappe s'ouvrit dans le sol au pied du Songe. Une plateforme anti-grav industrielle chargée de caissons de marchandises et de quatre formecs manutentionnaires surgit du cœur glacé de la comète. Les formecs se saisirent des caissons. Les plaques de givres qui couvraient leur carrosserie se craquelèrent et tombèrent au sol dans un tintement cristallin lorsqu'ils entreprirent de charger dans les soutes du songe les pièces commandées par Brise.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Jonction – 28 Kepler 1505 TUP

Messagede Brise de Feu Matinal le Sam 31 Oct 2015 02:56

De retour sur la plateforme d'amarrage, Brise surveilla en cochant chaque article de sa bonne "mise en destruction ". Il fit deposer le tout dans la cale de réception. Ce faisant il nota que personne ne s'occupait du plein. Sans aucun doute Bruhuk se battait à s'arracher les écailles avec le séparateur de gaz énergétique qui avait la facheuse manie d'un comportement erratique pendant des moments qui auraient pu être assimilés au hasard s'ils n'intervenaient systématiquement hors des moments calmes. Qu'à cela ne tienne, il y en avait de rechange justement tout beau tout neuf.
Le problème était qu'il fallait régler l'équilibrage en temps réel sous peine de provoquer une surpression de la chambre de séparation et du niveleur atomique de dérivation pièce relativement onéreuse.
Bruhuk doit être énervé comme un electron sous tension, il vaut mieux ne pas aller l'embêter avant d'avoir le séparateur en main.

Aussi BFM chargea de nouveau les codes pour les droits sur l'Antimatière et renouvela l'opération sur la console afin que le remplissage puisse débuter.
Il alla sans perdre de temps s'occuper de libérer son collègue en s'occupant du souci des gaz.
Avatar de l’utilisateur
Brise de Feu Matinal
 
Messages: 256
Inscription: Mar 24 Fév 2015 11:44
Localisation: New Caledonia

PrécédenteSuivante

Retourner vers Jonction


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité