Page 1 sur 1

Non loin de Jonction - 28 Kepler 1505 TUP

MessagePosté: Lun 12 Oct 2015 21:25
de MdJ
Hors RolePlay :
On vient de .
Pour la petite discussion entre Théo et Bruhuk en salle des machines c'est ici

Re: Non loin de Jonction - 28 Kepler 1505 TUP

MessagePosté: Mar 13 Oct 2015 20:38
de Bruhuk
Patiemment j'attendais Théo afin qu'on puisse discuter. Absorber sur une machine un gros moteur qui ne marche que par vapeur et j'avais réussi à alimenter la chaudiere avec un autre style de combustile que j'avais ramener du monde NT steam que nous avions visiter auparavant .....lorsque Théo entra je ne l'entendis pas entrer car la machine maintenant en marche faisant un bruit d'enfer. Est ce que cela était voulu de ma part. Absorber et canaliser par les rouages de ce système ancien. Les yeux pétillants. Je m'étais changé je portais une épaisse salopette de jeans renforcée de cuir aux genoux et une de mes chemises style hawaïen aux couleurs criardes.
Une table avait été dressé et au premier abord Théo pu remarqué que j'avais fait sorte de la placer hors du champs des caméra de surveillance du Songe et de son holoréseau. Comme si j'avais appris de mon ami du thé comme il l'aimait l'attendait deux assiettes d'un petit encas aussi. Fait du hasard point de larves ni de nourriture de ma planète de la vraie nourriture humaine...

Re: Non loin de Jonction - 28 Kepler 1505 TUP

MessagePosté: Mar 13 Oct 2015 20:50
de Theo Calderon
Théo avait essayé de tirer les vers virtuels du nez non moins virtuel de Kald, mais l'intelligence artificielle n'avait rien voulu savoir et se tenait maintenant coît.

L'artilleur attendit que leurs compagnons en inspection à l'extérieur de la coque commencent à converger vers le sas principal, et que l'aura fantomatique de la projection astrale de Spoutkin réintègre son corps plongé en catalepsie à la console de navigation pour se déconnecter de l'ordinateur de bord et se lever.

"Je rejoins Bruhuk à la machinerie" dit-il au pilote dès qu'il vit ses moustaches reprendre vie.

Il passa au carré de l'équipage et commanda un club-sandwich à l'autocook et une salade de racines et de tubercules pour Bruhuk ainsi que deux nuka-cola, avant de le rejoindre dans le compartiment des machines.

Il jeta un œil amusé sur le joyeux bordel qui régnait sur l'établi du ballik, puis sur la table que son ami avait dressée. Son sourire s'élargit d'une oreille à l'autre. Il y posa la collation qu'il avait amenée et s'installa. A la troisième bouchée de sandwich arrosée d'un thérouge fumant, il demanda :

"Bon alors, vieux ? Il y a quelques chose qui t'inquiète chez Kald ? Tu veux qu'on en discute ?"

Re: Non loin de Jonction - 28 Kepler 1505 TUP

MessagePosté: Mar 13 Oct 2015 21:01
de Bruhuk
J'invitais Théo à s'asseoir et lui servi du Thé je jetai un œil pour voir si la machine fonctionnait bien et produisait le sifflement que je désirais..
<< tout s'accélère trop vite à mon goût. Trop d'événements depuis la découverte de kald. Je ne suis qu'un mécano et les IA ne sont pas trop de mon ressort. Mais là je des gros doutes sur elle. De plus mon coéquipier qui est parti n'en pas fait mention sachant qu'il était au courant de son existence Ce que j'ai vu lorsque tu étais en phase kald pompait beaucoup trop dans nos reserves vitales énergétiques....pour moi elle a une mission secondaire qu'elle doit accomplir même aux prix de notre sacrifice. Je pense qu'on devrait faire en sorte de pouvoir la bloquer au moment opportun si ça tourne au vinaigre ....>>
Je portai la bouteille de Nuka-cola à ma bouche et en avala une longue rasade en ayant prit le soin de faire tchin avec Théo.
Puis repris
<< qu'en penses tu? À moins que tu sois certain que Kald est sans danger pour nous?>>

Re: Non loin de Jonction - 28 Kepler 1505 TUP

MessagePosté: Mer 14 Oct 2015 20:55
de Theo Calderon
Théo fit une pause de quelques secondes avant de répondre :

"C'est moi qui ai demandé à Kald d'analyser les données de l'historienne que Jimmy avait embarquée à bord du Songe. Il avait 1,42 zettaoctets d'enregistrements divers à éplucher. 1400 milliards de milliards de signes. Rends-toi compte... C'est normal qu'il ait dû mettre certains sous-systèmes en veille pendant qu'il puisait dans la puissance de traitement, et d'ailleurs il nous a prévenu qu'il allait le faire."

Nouvelle pause.

"Tu connais comme moi la redondance du réseau neuromatique d'un vaisseau spatial. Impossible de poser un coupe-circuit pour désactiver les fonctions cognitives supérieures de l'ordinateur. Ca marche dans les TriDrama d'aventures, mais pas dans la réalité. Si on ne peut pas l'atteindre au niveau matériel, il faut l'attaquer au niveau logiciel. Hélàs, je crains qu'aucun d'entre nous n'ait les connaissances nécessaires pour modifier le code du noyau d'exploitation de l'ordinateur et isoler Kald dans un espace virtuel déconnecté du navire. Bref, j'ai peur que nous n'ayons aucune solution préventive si tes craintes se révélaient fondées."

Théo avala une gorgée de thé pour faire passer le dernier morceau de son club-sandwich et conclut :

"En ce qui me concerne, je fais confiance à Kald. J'espère ne pas me tromper."

Re: Non loin de Jonction - 28 Kepler 1505 TUP

MessagePosté: Jeu 15 Oct 2015 19:36
de Bruhuk
Poussant un grognement de soulagement.
<< OK ça me convient je te fais confiance Théo >>
J'enfournai une pleine cuillère de d'œufs et de bacon et avala une gronde gorgée de soda.
Puis j'ajoutai. On ne pouvait que voir que j'avais changé. Plus sûr de moi et soulagé j'avais enfin obtenu ce que je voulais à savoir la justice.
<< bon on fait quoi maintenant?>>

Re: Non loin de Jonction - 28 Kepler 1505 TUP

MessagePosté: Mer 4 Nov 2015 23:39
de MdJ
Hors RolePlay :
la suite est pour ceux qui le souhaite, mais si vous souhaitez continuer de discuter pendant les deux jours que durent le voyage, n'hésitez pas.