Page 2 sur 6

Re: Concession spatiale - 14 Laplace 1505 TUP

MessagePosté: Ven 25 Déc 2015 20:34
de Brise de Feu Matinal
En tout premier lieu, BFM s'informa sur le degré de radiation actuel puis alla fouiller dans ses breloques. Au bout d'un moment il mis la main sur une relique de boitier NT3 reconditionné. Une inscription à moitié effacée aurait indiqué "compteur geiger" si le reconditionnement s'en étai occupé sérieusement.
Il était tout fier de sa trouvaille, ses camarades avaient trouvé l'appareil en visitant un vieux labo abandonné. Ils avaient trouvé d'autres choses bien plus interessantes mais Brise avait perdu un pari et avait hérité de ce minable instrument qui devenait en un instant son bien le plus précieux. Il l'avait méticuleusement remis en état pour au cas où.
Il plaça l'engin en bonne position sur sa bulle pour en avoir une vision instantanée avant de se remettre à son poste.

Re: Concession spatiale - 14 Laplace 1505 TUP

MessagePosté: Ven 25 Déc 2015 21:52
de MdJ
L'approche prudente demandée leur demanda presque huit heures. Heures utilisées à l'écoute, au survol de la surface, au relevé topographique précis ... Sans être beaucoup plus avancé : ils avaient examiné avec soin les sites où avait été placé des équipements d'imagerie géologiques, parfois distants de plusieurs milliers de kilomètres les uns des autres. Il n'y avait plus rien : les sondes fouisseuses avaient disparues. Seul restait sur place les trous d'enfouissement, des traces de pas multiples et des traces d'atterrissage. Les formes des semelles correspondaient à des pieds humains, couverts de combinaison énergétiques. Quand aux trace d'atterrissage cela évoquait un bulle, mais aussi les patins de secours du Songe; d'ailleurs c'était ceux-ci qui s'étaient posés premier : la bulle était venu plus tard. Pour récupérer les sondes ? Peut-être.

Après avoir tergiversé ils décidèrent de se poser sur le site où Kald pensait que se situait le camp principal au plus profond de la plus profonde faille de la planète sans nom.

Ils s'engagèrent dans le défilé dans une descente verticale, illuminant les parois qui se rétrécissaient à l'aide des phares de leur varlet ... en absence d'atmosphère la lumière portait loin et les taches de lumières de leurs spots dansaient alors qu'ils s'enfonçait dans les profondeurs.

Ils passèrent à l'endroit où avaient été placées les charges explosives. Pas de doute : ce n'était pas un effondrement naturel. Jim qui avait dans sa carrière militaire utilisé pas mal d'explosif aurait mis sa main à couper qu'il s'agissait d'un explosif militaire brisant, des charges gravitiques. On l'utilisait généralement pour détruire des bâtiments, saboter des engins. Pas le genre de matos qu'on trouvait à chaque coin de rue.

Kald estima le volume arraché des parois et leur annonça que selon ses estimations le camp original se trouvait maintenant enfoui sous cinq cent mètres de décombres. Au passage il éclaira quelques traces sur la parois : emplacement de spots, de relais de communication ... qui avaient disparus eux aussi. Ne restait que les points d'attache. C'était ces restes d'installations qui lui avait fait conclure à la présence d'un camp de base ici.

Enfin ils parvinrent au sommet de l'éboulement. Le sol, bien que chamboulé semblait stable et les parois presque verticales étaient seulement écartées de trois cent mètres.

Les patins de secours du Songe se déplièrent et la délicatesse d'une libellule ils se posèrent, coupant les varlets dans la foulée pour économiser le précieux carburant.

Hors RolePlay :
Et maintenant ?

Re: Concession spatiale - 14 Laplace 1505 TUP

MessagePosté: Sam 26 Déc 2015 01:10
de Dom
Dom se prépara du mieux qu'il put, fusil pulsan laser, chargeurs supplémentaires, kits de premier soins utilisable sous vide, microrecharge pour sa prothèse, tente énergétique "microclimat"(surnommé ainsi par les militaires). Kit opératoire sous vide, quelques provisions...et rejoignit ses compagnons.

"dites on a des choses plus lourde que nos combi à énergie habituelle?"


hors roleplay:
j'espere que ma liste rentre dans ce qui est raisonnablement présent sur notre fier navire.. si notre cher Mj pouvais me confirmer les principaux objet que Dom sur lui ce serait cool

Re: Concession spatiale - 14 Laplace 1505 TUP

MessagePosté: Sam 26 Déc 2015 16:02
de Zelda Zonk
Spoutkin avait pausé le Songe en douceur au fond de la faille... Les faisceaux qui dardaient de ses flancs éclairaient crûment les roches noires, saillantes et coupantes, qui s’amoncelaient tout autour...

Zelda s'était équipée en conséquence. Elle avait demandé à Jim d'ouvrir plusieurs caisses de la cargaison et de distribuer des combinaisons Abestos pressurisées, des casques NT5, des communicateurs à neutrinos et un lot de grenade à plasma pour chacun... Des ceintures champs NT6 compléteraient leur tenues avantageusement...

Désolé Brise mais il n'y a gère d'équipement pour un TpT dans l'arsenal ! Mais un champs de protection NT6 sera suffisant pour te protéger des coups durs, et des radiations... Puis elle se tourna vers Bruhuk... Même chose pour toi, mon petit Ballik ! Les combinaisons sont malheureusement beaucoup trop grandes pour ta morphologie... Mais, avec un peu de chance tu trouveras un casque de combat à ta taille ! dit-elle, en lui ceignant un baudrier NT6 autour de la taille...

En plus de son pistolaser, de son vibro-poignard et de ses karatapoignes, Zelda s’empara d'un fusil laser Mark IV flambant neuf, de quatre chargeurs supplémentaires et de deux grenades à plasma. Elle coiffa son casque de combat qui s'ajusta immédiatement à la tenue. Elle manipula rapidement les visières et l'illuminateur IURV... Puis elle alluma la caméra tactique incorporée au dessus de sa visière, et fit un essai micro...
Kald, tu me reçois ? Tu feras office de fils d’Ariane. Nous allons sortir et tenter de trouver une voie d'accès ! Jim, tu connais les explosifs ? Prends ce qu'il faut dans le stock... Quelqu'un se sent d'attaque pour piloter le Formec ?

Une fois l'équipe parait et au complet, Zelda déverrouilla le panneau d'accès extérieur qui bascula lentement, dévoilant le fond de la faille... Abyssale, Dantesque ! Les mots lui vinrent :

... Par moi on va vers la cité dolente ;
Par moi on va vers l'éternelle souffrance ;
Par moi on va chez les âmes errantes.
La Justice inspira mon noble créateur.
Je suis l'œuvre de la Puissance Divine,
de la Sagesse Suprême et de l'Amour.
Avant moi, rien ne fut créé
sinon d'éternel. Et moi, je dure éternellement.
Vous qui entrez, abandonnez toute espérance.


Chuchota t'elle dans un état second, puis...
Personne ne s'éloigne seul ! Compris ?

Re: Concession spatiale - 14 Laplace 1505 TUP

MessagePosté: Sam 26 Déc 2015 22:54
de Jim Highway
C'était une réplique plus imposante de Zelda qui se présenta au sas de sortie. En plus de tout son attirail Jim arborait dans son dos, tel un étendard, son beau lance-grenades tout neuf. Il s'était également copieusement chargé en grenades et avait mis quelques pains d'explosif dans les soutes du formec.

Zelda Zonk a écrit:... Par moi on va vers la cité dolente ;
Par moi on va vers l'éternelle souffrance ;
Par moi on va chez les âmes errantes.
La Justice inspira mon noble créateur.
Je suis l'œuvre de la Puissance Divine,
de la Sagesse Suprême et de l'Amour.
Avant moi, rien ne fut créé
sinon d'éternel. Et moi, je dure éternellement.
Vous qui entrez, abandonnez toute espérance.


Chuchota t'elle dans un état second, puis...
Personne ne s'éloigne seul ! Compris ?


Ô vous, qui naviguez dans vos petites barques, désireux de m’entendre, et suivez à la trace la route de ma nef qui s’avance en chantant, retournez maintenant auprès de vos rivages ; ne vous hasardez pas au large, car peut-être, resterez-vous perdus, si vous vous écartez !

Trêve de palabre, place à l'action j'aurais bien pris le formec, mais j'ai fait l'impasse sur cette option à l'Académie militaire.


Et Jim rabattit la visière de son casque à travers de laquelle on pouvait voir son visage éclairé par les lumières blafardes des écrans de contrôles.

Re: Concession spatiale - 14 Laplace 1505 TUP

MessagePosté: Dim 27 Déc 2015 11:25
de Brise de Feu Matinal
Après avoir abandonné la conception d'un faux transpondeur car sans réponse de la hiérarchie, Brise s'est reporté sur son drone/droïd jusqu'au moment où il fallut se préparer à la sortie

Toctoc fit le cadrant du compteur geiger faisant vibrer légèrement l'aiguille autour de la valeur zero. Brise était content de pouvoir aller se balader dans un endroit où personne n'aurait l'idée de vouloir le démonter pour en recycler les morceaux.
Il alla s'équiper en suivant Zelda à l'armurerie. Il prit exactement les même accessoires que la chef. Passa les karatapoignes sur ses 2 bras de force dont la prothèse arme. Il accrocha les armes sur les flans de son socle de lévitation, puis plaça les petits accessoires dans un tiroir.
Il appaira la caméra de sa bulle au réseau privé de l'équipe puis empoigna la ceinture NT6 pour la placer sur un emplacement approprié.
Ensuite il sortit à la suite des autres, prit son essort pour se placer à 4mètres au dessus du groupe tout en activant le champ de force. Il n'a pas envie qu'une météorite mal placée lui entame son vehicule tout juste retapé

Re: Concession spatiale - 14 Laplace 1505 TUP

MessagePosté: Dim 27 Déc 2015 12:46
de Theo Calderon
Théo n'avait pas fait l'impasse sur la formation "Pilotage de Formec", même s'il s'était limité aux cours de base. Il était passé à l'armurerie s'équiper comme les autres. Il avait délaissé son vieux paral personnel : pas d'infrasons sur un monde sans atmosphère comme celui-ci. Il le remplaça par un blaster de poing, passa ses karatapoignes, et ceignit sa taille de la ceinture émettrice d'une combinaison-champ. Il prit soin d'aller chercher dans les cales deux lasers d'épaule Mark IV avec une réserve de chargeurs. Puis il gagna le hangar du formec et fixa les armes chargées sur les attaches externes du formec, avant de coiffer le casque de communication et le caler sur le canal choisi par Zelda.

Il déconnecta les ombilicaux qui reliaient le massif robot au circuit d'alimentation du Songe, activa ses batteries individuelles. Dans un concert de chuintement d'électromuscles et d'alliages carbo-métalliques glissant les uns sur les autres, le formec fléchit ses pattes articulées pour permettre à l'artilleur de grimper dans l'étroite cabine de pilotage. Il s'installa non sans mal, glissa ses bras et ses jambes dans les cocons qui permettaient de garder le contôle manuel même en cas de panne de liason-cyborg. Puis il activa sa combinaison-champ, verrouilla les attaches de sécurité, et contacta Kald en audio :

"Tu peux ouvrir les portes du hangar."

Il profita des manœuvres de dépressurisation pour appairer son plot vertébral aux circuits logiques du robot et lancer la check-list de routine. Tous les pseudo-voyants étaient au vert dans sa vision virtuelle. Lorsque le panneau de sortie coulissa pour révéler l'extérieur, il fit faire deux pas au formec, puis sauta jusqu'au sol, où il atterrit évidemment sans bruit mais non sans provoquer de puissantes vibrations qui durent attirer l'attention de ses compagnons. Lesquels virent le formec tendre vers eux un bras mécanique au bout duquel une lampe à souder se dressa et s'alluma comme un pouce levé (*)


(*) Une scène qui devrait rappeler quelque chose à ceux qui sont allés au cinéma cette semaine ou la précédente ;)

Re: Concession spatiale - 14 Laplace 1505 TUP

MessagePosté: Dim 27 Déc 2015 19:29
de MdJ
Dom a écrit:"dites on a des choses plus lourde que nos combi à énergie habituelle?"


hors roleplay:
j'espere que ma liste rentre dans ce qui est raisonnablement présent sur notre fier navire.. si notre cher Mj pouvais me confirmer les principaux objet que Dom sur lui ce serait cool


Hors RolePlay :
pas de soucis pour ta liste. Pour les objets que Dom a sur lui fais moi une proposition par MP, si ça reste dans le domaine du raisonnable (non, pas de grenade AM tactique) ce sera oui ;)


Hélas ce qui aurait été supérieur à la combinaison énergétique ça aurait été une armure énergétique. Cette dernière était chère et demandait un minimum d'entrainement pour en tirer le plein bénéfice : exosquelette énergétique intégré, bloc médical, plateforme d'armement modulable, capacité de communication et d'imagerie étendue ... ca remplaçait n'importe quel engin blindé NT4 ou 5 sans aucun soucis. Mais peut être que quelqu'un a bord avait eu l'occasion d'en récupérer une sans rien dire à personne ...

Zelda Zonk a écrit:Kald, tu me reçois ? Tu feras office de fils d’Ariane.


Oui commandante. La voix de Kald semblait bizarre. Tendue ? Peut être.

Ils se déployèrent ... la gravité était de l'ordre de 0,85 G. Au loin au dessus d'eux les lointaines étoiles brillaient le faible espace que les parois de la faille laissaient libre. Ils foulèrent de leur pieds les débris épars de l'éboulis qui roulèrent sous leur pas. Ca avait l'air assez compact. Le Formec souleva quelques plaques de roches massives à la recherche d'un passage éventuel : Théo en fut pour ses frais, visiblement les charges antigrav et la chute vertigineuse avait enseveli les reste du camp sous une couche compact de pierres, de poussières. Pas d'espace libre permettant un passage là dedans.

Quant à un danger potentiel : il n'y avait rien en vue, rien de vivant et aucune machine. Si ce n'est l'obscurité qui le entourait, la pierre noire qui buvait la lumière, les étoiles lointaines au dessus de leur tête, la roche pulvérulente à leurs pieds, il n'y avait rien. Rien si ce n'est peut être un malaise grandissant chez certains d'entre eux. Etait-ce le fait qu'ils se trouvaient sur le site du campement de feu Jimmy ? L'obscurité que l'imagination tendait à peupler d'ombres menaçante au détour d'un motif rocheux atypique ? Le fait que le fond de la faille avec ses parois verticales pouvait évoquer le fond d'une tombe abyssale ? Un peu de tout cela peut être ...

Re: Concession spatiale - 14 Laplace 1505 TUP

MessagePosté: Mar 29 Déc 2015 18:23
de MdJ
Hors RolePlay :
Ca tombe sous le sens, mais ça va mieux en le disant : vous faites quoi ?

Re: Concession spatiale - 14 Laplace 1505 TUP

MessagePosté: Mar 29 Déc 2015 21:05
de Brise de Feu Matinal
En place, Brise gardait en surveillance les indications de ses appareils de détection.
Il etait certain que à un moment donné l'un ou l'autre affichera autre chose que... Rien.
Les consignes très claires de ne pas s'éloigner, Forçait le TpT à se tenir à carreaux. Il aurait voulu foncer à travers le canyon déchiqueté. Partir en éclaireur pour rapporter de belles infos aux piétons.
Il avait rangé tous ses bras ne pouvant agir sur l'extérieur tant que le champ de force etait actif. Il se sentait invincible là dedans et regardait le décor avec confiance. Il n'est pas de bestiole qui pourrait l'attaquer au sein de sa forteresse. D'un autre côté il ne pourrait rien lui faire non p'us à part lui foncer dessusce qui, soit dit en passant marchait pas mal du tout.