La vie quotidienne

la Toile, l'administration, la vie quotidienne

La vie quotidienne

Messagede Nirtof le Dim 9 Mar 2008 07:31

Qu'est donc le quotidien d'un simple citoyen du vaste Empire Galactique.
Je suppose qu'il peut être aussi varié que ceux de nos ancêtres dans le lointain passé des années 2000.

La plupart des citoyens n'ont pas une existence rempli d'événements extraordinaires.
Certains n'ont pas quitter leur planète natal et n'auront jamais vu d'extraterrestre a part ceux qui se sont installés sur leur planète.
Un petit nombre auront des existences mouvementés dans lesquelles la duré de cette existance est menacée a chaque moment.

Mais une journée typique pour un citoyen de l'Empire , sera-t-elle reparti sur 24 hrs?
Il se réveille et sort de son lit , ou de son sas de suspension?, ou il dormait flottant dans une espace sans gravité?
Ce citoyen va-t-il prend une douche? comment fonctionne cette douche dans un vaisseau interstellaire quand l'eau est rationné?
Utilise-t-il des créatures pour se nettoyer? des produits créer par un génie Teknos pour prendre soin de son corps?

Va-t-il prendre des barres de rations énergitiques aux Omegas, qu'il dévora pendant son trajet de plusieurs minutes pour se rendre a son poste de travail. Aura-t-il pris un Train a supension magnétique pour s'y rendre? ou il a comme tous les citoyens sa propre Bulle, le dernier modèle a la mode. Il faut pas oublier que sa Bulle est piloter par un Navymec qui sait voler dans les rues aériens de la méga métropole.

Son travail sera-t-il une tâche épuissante, routinière, et sans défi pour une maigre salaire de quelques crédits de l'heure.
Mais non , les Formecs et Logimecs occupent tout les postes de travail et les entités organiques occupent des fonctions plus récréatives.
Si le citoyen ne travaillerais plus que 6 heures durant son 24 hrs, cela lui laisse 18 hrs, disont qu'il a besoin que de 6 hrs pour se reposer. Il aura 12 heures pour vaquer a ses occupations préférées. On imagine que ses citoyens consomment de nombreuses activités pour combler ses 12 hrs par jour.

Les citoyens demeurant sur les planètes de haut niveau technologie peuvent se perdre dans le vaste choix de loisirs virtuel qu'offre l'accès a la Toile. La grande variabilité des divers canaux disponibles produit sur les divers mondes de l'Empire ne peut donner un nombre, il s'évalue en milliards et on calcule ce nombre a toute les heures. Télécharger des holovisions , des holojeux, projeter vous dans des mondes virtuels , tous devient possible pour ceux qui paye le prix.

Après une journée bien rempli, notre citoyen exemplaire retourne dans son habitat muni des appareils de la technologie la plus récente.
Sera-t-il acceuilli par un Logimec , par sa compagne du moment ? Ses enfants seront-t-il endormis dans leur lit gravitique, ou il sont encore dans les sas d'apprentissage accélérés ? Demain sera-t-il une autre jour de congé? Elle serait bienvenu pour célébrer ses noces. Il pourrait aussi essayer de diriger son nouveau Formec pour souffler la neige devant le dôme qui lui sert d'habitation.

Mais notre citoyen va aller continuer a rêver dans un sommeil bref.
;)
Jeux Fictifs enr.
Avatar de l’utilisateur
Nirtof
 
Messages: 80
Inscription: Ven 15 Fév 2008 18:51
Localisation: Montreal,Quebec,Canada

Re: La vie quotidienne

Messagede Khrys le Dim 9 Mar 2008 21:50

Pour mes campagne, la durée de travail hebdomadaire est de 25h.
il est clair que pour le reste du temps, ça laisse pas mal de possibilité...

Pour les mégalopoles, je doute que tout citoyen ait son propre moyen de locomotion, quand des bulles peuvent être louées un peu n'importe où pour rien ou pas grand chose.

Pour l'habitat, ça dépend du mode d'urbanisme. Trop de monde ou une planète réservée à la culture, le citoyen devra se contenter d'appartements dans des villes souterraines/flottantes ou vivre dans des tours. Ne pas se tromper sur les tours du 116e siècle! Celles-ci sont de véritable villes indépendantes... commerce, bureaux, appartements, des écoles, des aires de sports/jeux... tout est présent dans une unique tour qui peut accueillir plus de 10000 habitants en un écosystème géré comme une horloge.

pollution? non, tout est minutieusement calculé pour servir et être recyclé. La chaleur dégagée est captée et utilisée à d'autres fin. Le rayonnement solaire est soigneusement orienté pour éclairer mais aussi produire de l'énergie. Ces grandes tours sont même conçues pour créer un flux d'air ascendant qui fait tourner des éoliennes intégrées à la structure en plus de renouveler l'air des appartements. Les détritus organiques sont collectés et servent de compost, le gaz de décomposition est soit collecté, soit utilisé pour produire de l'énergie. Le service de nettoyage est assuré par une armée de logimecs.
Nos immeubles du XXIe siècle ne sont vraiment que des cages à lapins!
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: La vie quotidienne

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 10 Mar 2008 00:43

... Difficile de répondre.

Pour moi même dans une planète NT6 il y a des milliers de possibilités : depuis des appartements reconfigurables, habillés de champs de force et de projections holographique qui peuvent changer à volonté, en passant par l'appartement studio qui émet un chmap trompant les sens et le faisant croire plus grand, jusqu'au luxe extravagant d'un palais contruit en marbre, bois, matériaux naturels importés à grand frais avec intégré discrètement toute la technologie NT 6.

De plus beaucoup de planètes impériales n'ont pas des NT homogènes, que ce soit pour des raisons économiques, de tradition ou de culture ... Bref on peut parfaitement imaginer une planète NT6 sur laquelle seul le gibier que l'on a soit même chassé peut être manger (quitte à imaginer des "réserves" dans laquelle on va filer un coup de fusil pour ramener sa viande à la maison en rentrant du bureau) ou au contraire où toute nourriture doit être artificielle, grandie en cuve et où l'évocation de toute nourriture "naturelle" génère des hauts le coeur chez ses interlocuteurs.

Tout est possible, il n'y a qu'au centre de la galaxie, du coté de prima sur des mondes assez proches que l'on peut imaginer une culture commune.

Par principe l'Empire comme c'est expliqué dans l'encyclopédie cherche à préserver les spécificités régionales et la diversité comme richesse ...
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: La vie quotidienne

Messagede Nirtof le Lun 10 Mar 2008 08:08

J'en conclu que le citoyen peuvent être confronté a une vaste diversité dans son quotidien.
Cette diversité peut être du a plusieurs facteurs dont un est le niveau de technologie générale sur la planète qu'il habite.

Alors la question que je me pose que sera Les Règles qui va gérer sa vie quotidienne ?
Le jeu de rôle d'Empire Galactique posséde-t-il des régles pour le quotidien des personnages ?
Jeux Fictifs enr.
Avatar de l’utilisateur
Nirtof
 
Messages: 80
Inscription: Ven 15 Fév 2008 18:51
Localisation: Montreal,Quebec,Canada

Re: La vie quotidienne

Messagede Khrys le Jeu 13 Mar 2008 21:59

Nirtof a écrit:J'en conclu que le citoyen peuvent être confronté a une vaste diversité dans son quotidien.
Cette diversité peut être du a plusieurs facteurs dont un est le niveau de technologie générale sur la planète qu'il habite.

Alors la question que je me pose que sera Les Règles qui va gérer sa vie quotidienne ?
Le jeu de rôle d'Empire Galactique posséde-t-il des régles pour le quotidien des personnages ?


Dans les encyclopédies, il y a certains articles qui permettent de se faire une idée de la vie quotidienne... regarde dans les fichiers à telecharger sur le site http://www.empiregalactique.new.fr, il doit y avoir quand même des choses à lire...
ici : http://pagesperso-orange.fr/incorporated2033/eg/EGtome1.htm
ici : http://pagesperso-orange.fr/incorporated2033/eg/EGtome2.htm
ou ici : http://pagesperso-orange.fr/incorporated2033/eg/EGtome3.htm
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: La vie quotidienne

Messagede Manchu, le Fu le Jeu 3 Mar 2011 14:01

Ce qui m'a plu comme concept dans le jeu Empire Galactique, c'est l'hétérogénéité des mondes impériaux, y compris des mondes de haute technologie (NT6).

Toutefois, on peut imaginer certaines ressemblances/tendances en considérant l'évolution de notre propre société par rapport à celles de la préhistoire ou de l'Antiquité.

Au NT1 : 5 jours sur 5 sont consacrés au travail, à la recherche de nourriture.
Au NT2 : 4 jours sur 5 sont consacrés à la production, agricole essentiellement, le 5ème aux fêtes religieuses qui constituent le ciment des communautés.
Au NT3 : 3 jours sur 5 sont consacrés au travail, l'agriculture étant progressivement remplacée par l'industrie, et les conditions de travail s'améliorent au fur et à mesure des lois sociales réclamées par les ouvriers.
Au NT4 : la part de temps libre dépasse celle du travail : seulement 2 jours sur 5 (moyenne annuelle) sont des jours de travail.
Au NT5 : logiquement, en continuant sur cette idée, il ne reste plus qu'1 jour sur 5 consacré aux labeurs. Les machines, de plus en plus évoluées, de moins en moins chères, ou dont la communauté est propriétaire, effectuent le gros oeuvre et même plus.
Au NT6 : Plus besoin de travailler. Tout est loisir.

Cela dit, l'ennui peut gagner même le plus indolent des citoyens. Ainsi, une activité peut émerger sans qu'elle soit obligatoire. Elle pourait être réalisée par des machines semi-conscientes mais l'Humain préfère la faire lui-même pour ne pas mourir d'ennui comme dans certaines nouvelles de Cordwainer Smith (auteur de "Les Seigneurs de l'Instrumentalité").
Dernière édition par Manchu, le Fu le Dim 7 Sep 2014 20:22, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 227
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39

Re: La vie quotidienne

Messagede Khrys le Ven 4 Mar 2011 12:49

et le plaisir du commerce ??? l'appétit des ressources ? les conquêtes spatiales? la bonne baston au fond du bar ?

y'a de quoi encore occuper l'humain plus d'une journée par semaine :)

dans mon ancienne campagne, j'avais postulé sur 25h de travail par semaine.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: La vie quotidienne

Messagede Manchu, le Fu le Ven 4 Mar 2011 19:13

L'année est découpée en 10 mois de 35 jours de 25 heures de 3600 secondes. C'est bien la convention proposée par Semi-Déhèmette ?

25 heures de travail toutes les 7 journées, c'est dans l'intervalle de ce que je suggère, entre le NT5 et le NT6. C'est même plus proche du NT5 que du NT6; ce qui est somme toute logique puisque les aventures les plus palpitantes se passent aux Frontières de l'Empire et non au coeur des mondes de la Centralité.
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 227
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39

Re: La vie quotidienne

Messagede Mayaul Jack le Lun 30 Mai 2011 10:47

"Tout est loisir."

Seulement dans un univers naïf où les niveaux technologiques concernent 100% de la population de la zone concernée, regardons sur notre bonne vieille Terre actuelle, dans certains pays, dans certains champs de la science on est presque en NT4 mais la majeure partie de la population n'a pas accès (sauf pour les armes) aux prémices du NT2, la répartition des niveaux technologiques n'est pas homogène.

Et seulement si l'évolution du temps de travail est conjointe au niveau technologique hors si elle est parallèle à quelque chose ce serait plutôt à la production, plus il faut produire, plus il faut bosser. Vous allez me dire, au NT6, il y a des logimecs pour nous remplacer sur les chaines des usines, pourquoi pas? mais de quelques façons que vous tordiez le problème, un robot coûte plus cher qu'un humain (même si celui-ci est syndiqué?).

Donc, à mon avis, la vie à EG est très injuste, la fracture sociale est profonde, j'imagine un univers sombre où les notables locaux et les membres de l'aristocratie impériale bouffent le bénéfice sociétal, après viennent les Guildiens qui génèrent autant qu'ils consomment puis les Libres Aff' qui travaillent plus aux franges de la légalité piquant sans arrêt le travail des Aventuriers qui galérent comme des porcs pour joindre les deux bouts, experts du système-D et de la débrouille, enfin une partie non-négligeable de travailleurs sous-payés sans qualification et sur certains mondes sans le qualificatif de "citoyen" (le Loonpen-Prolétariat de Marx).

D'un point de vue narratif, c'est plus prégnant et intéressant d'imaginer un monde où ça va mal qu'une utopie un peu naïve où tout le monde est plongée dans le bonheur, non?
Avatar de l’utilisateur
Mayaul Jack
 
Messages: 147
Inscription: Ven 20 Mai 2011 11:23

Re: La vie quotidienne

Messagede Gurvan le Mar 31 Mai 2011 18:18

Mayaul Jack a écrit:D'un point de vue narratif, c'est plus prégnant et intéressant d'imaginer un monde où ça va mal qu'une utopie un peu naïve où tout le monde est plongée dans le bonheur, non?

Avis tout personnel :
EG n'est PAS un jeu cyberpunk. Les inspirations majeures en sont d'abord Jack Vance et A.E. Van Vogt, puis les autres classiques (Fondation, Dune, l'Anneau-Monde, Nova, Les Loups des Etoiles, etc...), donc je crois que c'est avant tout un univers d'exotisme et de dépaysement.

Il y a des disparités de NT, pour des raisons diverses (peuples ET primitif, colonie humaine ayant regressé, peut-être même parfois des choix de société, comme pour les amish de nos jours), et la vie est plus dure sur les mondes de NT2 ou 3 que sur les mondes de haute technologie. Ceci dit on ne se la coule pas douce non plus en NT5 ou 6 : la production est certes largement automatisée et assistée, mais les systèmes informatiques et robotiques sont limités. Ce ne sont que des "pseudo-IA" : ils comprennent leurs utilisateurs et leur parlent, mais sont incapables de "réfléchir" en dehors de leur fonction principales, ce qui fait que des superviseurs biologiques et intelligents restent nécessaires. Relisez l'interview de Pierre Zaplotny (que son nom soit loué pour les siècles des siècles), c'est la même idée qui a présidé à la conception du Triche-Lumière. Il faut qu'il reste quelque chose à faire aux êtres vivants. Non, les habitants de l'Empire ne sont pas tous des gros patapoufs atteints d'ostéoporose et d'obésité morbide, reposant dans des sièges antigrav et regardant en continu des émissions débiles sur leurs holoscreens portatifs (cf les passagers de l'Axiom dans Wall-E).

Il y a peut-être des inégalités sociales, les Hors-Guilde et les Aventuriers ont peut-être plus de mal à joindre les deux bouts que les Libr'Af ou les Guildiens. Mais ce n'est pas ce qui m'intéresse dans le jeu, et personnellement, je ne vois aucun problème ni aucune faiblesse narrative à ce que mon personnage ait été éduqué par une structure corporative transgalactique, et qu'il fasse partie des couches sociales supérieures de la société impériale. Je suis là pour m'évader de la grisaille quotidienne...
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Suivante

Retourner vers L'empire


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron