Parler à un logimec, usage et courtoise

les 3 lois, fabrication, jouer avec des logimecs

Parler à un logimec, usage et courtoise

Messagede Khrys le Lun 20 Fév 2012 23:12

question: comment s'adresse-t-on à un logimec?

quelle déférence? lui donne-t-on du Monsieur, non, il n'est pas sexué, ni humain...

R. comme Robot ? comme chez Isaac ASIMOV...

J'aimerais avoir vos avis.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Parler à un logimec, usage et courtoise

Messagede Sémirande le Lun 20 Fév 2012 23:31

Complexe.
Du point de vue de l'interlocuteur de chair, cela peut dépendre
  • de son éducation (réflexes de courtoisie à l'encontre d'un système employant lui-même un langage châtié)
  • de sa façon d'appréhender les machines (personnalisation à outrance par méconnaissance, excès d'empathie, solitude)
Du point de vue de la machine, cela n'a aucune importance si elle n'est pas "sentiente" (que l'on me pardonne ce néologisme pas encore très officiel). Si elle l'est, reste-elle une machine ?
Votre humble servante parlerait poliment à un système qui userait de formules de politesse correctes bien articulées.
Une créature comme Sémirande Chalmak a, elle, des "interfaces man machine" tellement au point que la question ne se pose pas.

Kusanagi Motoko n'hésite pas à envoyer les Tachikomas à la casse dès lors qu'ils ne se comportent plus comme ils le devraient dans leur cahier des charges.
La même Kusanago Motoko ne peut s'empêcher de rappeler ces mêmes Tachikomas et de les nommer (je n'ose écrire baptiser) dès lors qu'elle entreprend sa techno-retraite.
Sémirande
 

Re: Parler à un logimec, usage et courtoise

Messagede Gurv Hemmedeji le Lun 20 Fév 2012 23:43

Je pense que le traumatisme des robots humanoformes du 83ième siècle, des tragédies et des purges qui ont suivi a durablement formaté le comportement de la majorité des citoyens impériaux envers leurs serviteurs robotiques.

On s'adresse à un logimec par son matricule ou par son surnom qui est plus facile à retenir qu'une suite alphanumérique.

On n'utilise pas de marque de civilité : même personnalisés avec une bobinette, une persona (via un PAPI) ou un simple surnom, les robots sont des outils pseudo-intelligents, ni plus, ni moins.

On peut éventuellement dire "robot" ou "logimec" quand on ne connait pas ses identifiants, voire "toaster" quand on est énervé.

Quand on s'adresse au système expert d'un navire, qui est aussi un cerveau positronique dotés de circuits logiques évolués, on lui dit "Vaisseau" ou bien on l'appelle par le nom du vaisseau.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Parler à un logimec, usage et courtoise

Messagede Virik Kiikti le Mar 21 Fév 2012 00:51

[mode école des fans]

De mon point de vu vous avez chacun raison : l’univers est vaste, le panel d’espèces pensante infini et chacun va développer une relation à l’être artificiel robotisé qui lui sera propre.

Comme certains parlent à leur chat ou leur chien, leur disant « bonjour », leur donnant des noms, projetant sur leur animal de compagnie quand bien même celui-ci serait son poisson rouge ou une mygale, certains humains, malachites ou autres userons des formules de politesses traditionnelles pour leur robot domestique ou leur cybernany. D’autres non.

Dans le cadre de l’éducation que l’on a reçu j’aurais tendance à penser qu’un enfant ayant grandi dans un milieu ou les aides logimecs seraient dotés de papi utilisera toute sa vie les formules de politesse envers eux : dans le cadre de l’apprentissage de la politesse l’on peut imaginer que les parents auront eu à cœur de ne pas trop faire de distinction pendant la petite enfance …

Mais bon, moi je ne parle pas encore à mon Roomba. Sauf quand je le programme mal et qu’il déboule de sous mon lit à deux heures du mat avec force bips de démarrage et lumières.

[bon dimanche, sous vos applaudissements …]
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Parler à un logimec, usage et courtoise

Messagede Khrys le Mer 22 Fév 2012 19:44

Virik Kiikti a écrit:Mais bon, moi je ne parle pas encore à mon Roomba. Sauf quand je le programme mal et qu’il déboule de sous mon lit à deux heures du mat avec force bips de démarrage et lumières.


Il est clair que bien énervé, on peut traiter un logimec de tas de métal... surtout dans le cas précédent. ;)
Mais il peut arriver que ces objets animés peuvent s'apparenter à des animaux domestiques et qu'un lien se créé.

Il doit y avoir toute le spectre des possibilités.

Par exemple, pour Khrys, il avait l'habitude d'appeler son logimec par son nom, et de lui parler avec douceur, comme à une sorte de compagnon. Par contre, il reste assez froid avec un logimec qu'il ne connait pas et se contente d'être courtois ("bonjour"), mais pas plus.

Après, comme le dit Sémirande, le logimec ne doit pas être spécialement programmé ou suffisamment sensible pour réagir à l'agacement ou à la courtoisie. Même s'il peut réagir en terme d'autodéfense en s'éloignant d'un individu énervé et gesticulant. Ou encore, à changer le ton de sa voix en fonction de l'approche de son interlocuteur.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37


Retourner vers La robotique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron