Guide pratique du PbF

Bienvenue sur encyclopedie-galactique.com

Guide pratique du PbF

Messagede Gurv Hemmedeji le Mar 14 Aoû 2012 11:22

Narrativisme ?

Les joueurs sont libres d’inventer, de broder sur la trame tendue par le MJ. Le mieux étant quand même de l’avertir préalablement de ses intentions si ça doit avoir des répercutions futures. Pour ce faire, on peut utiliser les MP ou son fil de conversation dédié pour échanger avec lui.

Les actions simples, n’impliquant pas d’opposition ou de difficultés particulières sont généralement réussies, dans les limites de ce que le personnage sait faire ou non, selon les niveaux de compétences sur sa fiche.

On pourra se référer à la liste suivante qui associe un adjectif à chaque niveau de maîtrise :
  • +0 : Débutant (le personnage a de vagues notions)
  • +1 : Qualifié (le personnage pratique moyennement)
  • +2 : Confirmé (le personnage pratique correctemement)
  • +3 : Professionnel (le personnage pratique pleinement)
  • +4 : Accompli (le personnage pratique brillamment)
  • +5 : Expert (le personnage excelle dans la compétence)
  • +6 : Virtuose (le personnage est capable de prodiges)
L’important est de ne pas oublier d’incarner son rôle ni de coincer les autres joueurs en se faisant plaisir... et de ne pas oublier que si les personnages sont des héros, ce ne sont pas des super héros (donc avec des faiblesses).


Quelques usages divers et variés :

"//" permet d'indiquer que la courte phrase qui suit est hors-roleplay. Il y a aussi une balise hrp qui sert à ça. Eviter d'en abuser pour ne pas polluer la partie proprement dite. Une section Commentaire Hors-Roleplay est prévue pour lancer des discussions (sur certaines visions de l'univers de jeu ou des précisions de règles).

Si l’action est en opposition avec un adversaire, ou avec une difficulté prévisible, le mieux est de décrire ce que l’on fait (ses intentions), de s’interrompre là et de demander au MJ le nombre de dés que l’on doit lancer et sous quelle paire caractéristique + compétence. Ne pas oublier éventuellement de mentionner certains points d'historique personnel, ou la possession d'un matériel quelconque afin de glaner quelques MOD positifs permettant d'augmenter les chances de réussite. Une fois le résultat connu, c’est soit le MJ qui décrit la suite des événements, soit le joueur (on se met d’accord par MP ou dans la section réservée).

Le rôle que l'on incarne est important, mais pas au point de devoir manquer de respect ou d’augurer des réactions ou des actions de ses compagnons de jeu... et lorsque deux persos s’engueulent, un petit smiley, un petit commentaire HRP sont les bienvenus pour détendre l’atmosphère : le poids de la chose écrite existe. Incarner un rôle doit avoir ses limites, afin de ne pas blesser ou entraver les envies et les aspirations créatives des uns et des autres.

Par ailleurs on met généralement les paroles de son personnage dans un style de police différent et éventuellement entre guillemets ("couleur et/ou italique").

Les pensées peuvent être précédées par un oO( indiquant que l'on pense à un truc) ou bien de la mention [In Petto]. Les autres joueurs devraient bien entendu limiter les réactions de leurs personnages à ce qui a été dit en ignorant ce qui a été pensé (à moins d'être télépathe, mais dans ce cas, cela devrait donner lieu à un test).

On peut utiliser les tailles de caractères et d'autres effets de style pour donner une indication du ton sur lequel certains mots sont prononcés : plus la police est grande, plus le personnage crie, plus elle est petite, plus il chuchotte. Le gras (balise B) permet de mettre l'accent sur certains mots ou phrases. On peut égelement précéder une déclaration des mentions :
[Mezzo Voce] (à mi-voix)
[Sotto Voce] (à voix basse)

Pour placer un lien hypertexte sur une expression, on utilise l'élément [url] de la manière suivante :
Code: Tout sélectionner
Mon texte [url=http://mon/adresse/web]avec un lien sur ces mots[/url] et la suite de mon texte


Fréquence et contenu des posts :

Le style de rédaction dépend des préférences et des aspirations littéraires de chacun. On peut rédiger au passé et à la troisième personne, comme si on racontait un roman dont son personnage est l'un des protagonistes, ou bien rester au présent et (généralement) à la première personne comme on le ferait autour d'une table de jeu.

Comme toute construction mettant en interaction des individus, le rythme et la richesse des posts donne de l’intérêt et du contenu aux aventures. Chacun apporte à l’aventure selon ses capacités et ses disponibilités. Néanmoins, quand on est en interaction avec d’autres joueurs ou en plein cœur d’une action, il est nécessaire d’être présent plus ou moins quotidiennement.

Sinon, en cas d’absence, de manque de temps, de week end prolongé, il y a un fil dans le bistrot nommé "Absences programmées" qui permet d'informer le groupe et d'éviter aux autres d'attendre pour rien.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Guide pratique du PbF

Messagede Virik Kiikti le Mar 14 Aoû 2012 11:42

Je signe et j’adhère à tous ces principes de bon fonctionnement et de bonne entente. :up:
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Guide pratique du PbF

Messagede Nirtof le Ven 17 Aoû 2012 20:08

Merci pour ce guide.
C'est un ajout utile pour le lecteur afin d'avoir une meilleur compréhension de vos nombreux messages.
Jeux Fictifs enr.
Avatar de l’utilisateur
Nirtof
 
Messages: 80
Inscription: Ven 15 Fév 2008 18:51
Localisation: Montreal,Quebec,Canada


Retourner vers Bienvenue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron