Arrivée sur Triple Grâce

Où les gens ont l'air bien prévenants...

Arrivée sur Triple Grâce

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 19:24

Message de Sémirande

Le Méphisto appliqua la vitesse que le contrôle de vol lui assigna : c'est-à-dire que son allure devint – très – modérée. Cela dit, on eut grâce à ça l’avantage de pouvoir profiter du spectacle.

Au lieu de voir un point orangé laisser instantanément place à une nuée d’astéroïdes, ils regardèrent ledit point orangé se muer en une minuscule ellipse, qui prit à son tour une forme allongée pour se muer enfin en un haricot de points dont on devinait qu’ils étaient des rochers dérivants. Nul scintillement comme pour la majorité des astéroïdes ; et on devinait pourquoi … En revanche, le fait que l’erre de ces objets obéisse à des forces elles-mêmes régies par des algorithmes fort complexes ne sautait pas aux yeux.

Mais une chose surprenait l’observateur même le moins averti : l’atmosphère de Triple Grâce, une des plus étendues si ce n’était LA plus étendue de tout l’univers connu ; la voir devant soi, comme un ciel multicolore dont on pouvait appréhender parfois les limites, ne laissait pas indifférent. Des écharpes nuageuses furent bientôt visibles, de même que des bandes d’espèces volatiles se déplaçant en formations aussi diverses que curieuses.

Le navire, piloté par Monsieur Lohnsöme, se présenta devant un des « tunnels de vide » créés afin que les astronefs ne mettent pas trop de temps à atteindre leur destination, parfois encore lointaine.

On avisa le vaisseau de la TSA que les douanes passeraient les voir « plus tard » (sic !). Cela dit, ce n’était pas plus surprenant que cela. Mais il y eut une formalité dont ils apprirent après coup qu’elle datait des débuts même de l’histoire des Grâces. Ils embarquèrent un Pilote ; en l’occurrence une belle femme entre deux âges, discrète et compétente. Elle examina les caractéristiques du Transistel, et dut les trouver acceptables car elle en prit les commandes en double avec monsieur Lohnsöme. Reprenant de la vitesse, le Méphisto se rua dans le tunnel dont leur guide avait affirmé à Ikaar qu’il était libre. Cela dit, on pouvait éprouver une certaine appréhension. Et si un Classe I se pointait en face : comment les Infopilotes réagiraient-ils ?

Ils volèrent une heure dans cet étrange environnement, les astéroïdes défilant autour d’eux à une vitesse folle. Puis ils ralentirent derechef, et leur guide indiqua un endroit où ils touchèrent enfin l’atmosphère de Triple-Grâce. Sur un ordre de sa guide, monsieur Lohnsöme activa la transparence de 75% de la coque. Ce fut comme de s’immerger dans ... dans … Non ! Rien ne pouvait décrire la sensation qu’éprouvait l’observateur qui voyait au dessus de lui une chevelure de céréales dériver alors qu’une petite cité passait sous ses pieds. Ils croisèrent aussi de curieux engins volants, mus par des turbines envoyant des jets d’air exempts du moindre résidu de combustion. La plupart d’entre eux étaient découverts. Ikaar Lohnsöme regarda la vitesse : plus de 700 km/heure. C’était encore beaucoup trop ! Le Méphisto s’engagea entre deux roches couvertes de végétation (apparemment très présente même sur les astéroïdes « urbains ») et fit tomber sa vitesse. Sa destination apparut enfin. Leur patronne – nommons-la ainsi – leur patronne donc vivait sur deux roches orbitant l’une autour de l’autre, reliées par deux câbles. Là aussi, mais c’était moins surprenant, la végétation semblait omniprésente.

Le navire ralentit encore, passant bientôt sous les 100 kilomètres / heure. Une grappe d’une vingtaine de sortes de surfs multicolores ; montés par des adolescents majoritairement humains, entoura le Méphisto. Manifestement, c’était un jeu, et la guide eut un geste agacé. Le navire ralentit encore : « 60, 55, 50, 45 ». Une idée traversa l’esprit de monsieur Lohnsöme ! « Et puis après tous, pourquoi pas ? ». Il annula le champ qui servait de pare-brise au poste de pilotage. Un vent frais, piquant et fort agréable balaya instantanément l’atmosphère confinée de la passerelle. On se mit à entendre le feulement de l’air sur la coque, les exclamations des jeunes gens qui volaient avec insouciance au milieu d’un vide qui aurait terrorisé plus d’un courageux dur à cuire.

Sur le pont passagers, c’était du élire. Les enfants, heureux comme ils ne l’avaient sans doute jamais été, s’étaient répartis le long de la « vitre » de la salle commune. Ils échangeaient de grands signes avec les surfeurs, ravis de n’être point snobés. C’était ma foi fort sympathique. Les micros extérieurs transmettaient les conversations, très basiques : « D’où ils viennent ? » « Terra Formata ». « C’est où ce bled ? » « Ignare » « Tiens, il y en a un sur le toit, v’nez voir » « Coool ! Il a pas l’vertige, pour un E.T. ? » « Laisse béton, y’a une souris dans le salon. Oh la bêcheuse, elle veut pas dire bonjour ». Puis le Méphisto arriva près, tout près de l’un des l’astéroïdes, et les surfs disparurent du champ de vision des passagers, pour se rendre à une « javouille ».

5 km/h - 2 km/h – ½ Km/h – La roche noire qui les surplombait se déforma, une langue composée d’une matière noire, et assez large pour accueillir un navire quatre fois comme le Méphisto, se déploya bizarrement, dans un mouvement animal vaguement inquiétant. Mais le Transistel ne fut pas crouté par la chose. La Pilote Trégratienne posa simplement le navire de la TSA. Quand ce fut fait, elle s’inclina brièvement vers monsieur Lohnsöme, et sortit par l'emplacement maintenant ouvert de la "vitre" avant. Elle embarqua dans un de ces curieux engins à réaction qu’ils avaient abondamment croisé, et disparut.

Ils étaient à l'heure.

Le Méphisto était posé sur une langue noire, dominé par la masse énorme d’un astéroïde pas très standard …

C'est monsieur Fénilara qui s'aperçut que divers capteurs réagissaient successivement comme s'ils étaient sollicités tour à tour, ou en fonction de leur implantation. Il étudia le phénomène, et se renversa dans son fauteuil.

Pas de doute. On était en train de sonder le vaisseau.
Sémi Déhèmette
 

Re: Arrivée sur Triple Grâce

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 19:29

Message de M. Daykard

Quel étrange ensemble de planétoïdes! accueillant, certainement un bien étrange peuple... Itzhak était impatient de faire connaissance avec la "Commanditaire" de leur mission, impatient de pouvoir discuter avec des Trégatiens, impatient d'en savoir un peu plus long...

Mais pour l'heure, il se tenait debout et émerveillé prés de la coque transparente.
Sémi Déhèmette
 

Re: Arrivée sur Triple Grâce

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 20:47

Message de Sémirande

Quelques minutes s'écoulèrent. Puis dans la paroi s'ouvrit une ouverture ; non ! Une porte apparut dans la paroi, d'un seul coup, comme cela !!! Il n'y avait qu'un mur de roche, puis l'instant d'après une lumière blanche jaillissait d'une ouverture dont on aurait pu dire qu'elle était de la taille d'une porte cochère si seulement un coche avait jamais roulé ici :D Ce n'était évidemment pas le cas.

Ils avaient le sens de la mise en scène, en tous cas. Un jeune humain vêtu d'une courte tunique de travail, de celles utilisées en environnement chaud et humide, chaussé de sandales et coiffé d'un capuchon, pour le moment rejeté sur ses épaules. Mais que celui ou celle qui penserait que l'on avait là à faire à un être efféminé révise bien vite son jugement. Une mâle assurance imprégnait démarche et gestuelle de l'être, qui s'arrêta devant la verrière (inexistante) de la passerelle.

"Bonjour. Mon nom est Kolène Espéréro. Puis-je monter ?"
Dernière édition par Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 20:52, édité 1 fois.
Sémi Déhèmette
 

Re: Arrivée sur Triple Grâce

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 20:49

Message de M. Edelman

Bonjour, je suis Khrys Edelman, Commandant du Mephisto, je vous souhaite la bienvenue à bord...
Sémi Déhèmette
 

Re: Arrivée sur Triple Grâce

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 20:51

Message de M. Fénilara

Sandaahr se tenait derrière Krys, il salua leur interlocuteur d'un signe de tête.
"De même que notre Commandant, je suis un des mécaniciens du Méphisto.
Heureux de pouvoir vous voir"
Sémi Déhèmette
 

Re: Arrivée sur Triple Grâce

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 20:53

Message de Sémirande

[Cette fois, c'est bien reparti ...]
Kolène Espéréro monta sur le Méphisto par la verrière ouverte, se jouant d'une cabriole de l'inversion de gravité. Vu de près, il était encore plus bel homme ! Un mélange de sureté de soi, d'intelligence, d'élégance innée ... Il était heureux que le Méphisto ne soit pas hanté par la gent féminine : ce type avait tout du conquérant décomplexé.

"Heureux de vous voir, Commandant" dit-il en serrant la main de Khrys Edelman. "Nous allons passer pas mal de temps ensemble, et je suis sur que tout ira bien." Il salua messieurs Fénilara et Lohnsöme de la même manière : "Enchanté de vous connaître, messieurs, vraiment. Bien." Petit détail : il les appela chacun par leur nom :shock:

Toujours sur un ton affable, comme s'il s'agissait d'une conversation légère, il se tourna de nouveau vers le Commandant Edelmann, et lança tout de go : Pour commencer j'ai trois questions. Premièrement : on nous a prévenu du terrible accident survenu à mademoiselle Chalmak la semaine passée. Quel est son état de santé exact au jour d'aujourd'hui ? Ensuite ..." Une légère gêne passa sur son visage "L'Honorable Pétrus Alcaline nous avait également informé de la présence de quinze enfants et d'un adolescent en plus de l'équipage ; soit vingt-trois Etres en tout. Or, nous en avons détecté un vingt-quatrième, un ET. Qui est ce passager ? Et puis ... ces impacts sur le dos du navire, d'où proviennent-ils ?"

A vous :twisted:
Sémi Déhèmette
 

Re: Arrivée sur Triple Grâce

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 20:57

Message de M. Edelman

(perspicace le gars 8) )

Je vois que vous vous êtes bien renseigné sur nous, et que rien ne vous échappe.
Permettez-moi de vous accompagner au salon, et de vous expliquer un peu plus en détail tout cela.

(sur le chemin)

Sémirande Chalmak, est opérationnel au sens technique du terme, cependant ne vous attendez pas à de grands discours de sa part.
Combien de passager devrons-nous embarquer, vous compris?
Sémi Déhèmette
 

Re: Arrivée sur Triple Grâce

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 20:59

Message de M. Fénilara

Aprés avoir accompagné le nouveau venue pendant un moment, montré que le distributeur à glaçon, les écrans Tri-D et d'autres éléments moins essentiels au bon déroulement d'un croisière étaient bien en état de fonctionner.
Sandaahr prit congé en prétextant une vérification à faire sur le journal du vaisseau concernant une pièce des Varlets au nom imprononçable mais absolument essentielle. Il se dirigea donc vers la salle des machines pour lancer quelques procédures.

Il fit tout d'abord quelques recherches sur les boutiques de drones présentes dans le coin, pour voir s'il y avait un moyen de se procurer une nouvelle Trépanelle et un camouflage optique pour l'autre. Sandaahr ordonna également l'enregistrement des faits, gestes et paroles de l'envoyé de leur commanditaire.
Le mécanicien en attendant les résultats s'attela à un check-up complet du vaisseau en prenant particulièrement attention aux dégats subits par la coque. Il envoya une copie du rapport à son second avec un mot :
"Pouvez me confirmer ceci s'il vous plaît et ajouter ce qu'il vous semble manquer. Dans le cas où vous en auriez l'occasion faites parvenir ces informations au Trégatien pour que l'on puisse savoir où aller."
Sémi Déhèmette
 

Re: Arrivée sur Triple Grâce

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 21:04

Message de Sémirande

Le Commissaire-Commandant a écrit:Sémirande Chalmak, est opérationnelle au sens technique du terme, cependant ne vous attendez pas à de grands discours de sa part.

A ces mots, l'homme leva un sourcille, mais il se reprit bien vite.

[D'un ton toujours courtois]
"Cela dépendra de ce que vous allez me dire. N'ayez crainte de développer, je vous écoute ... Commencez par les impacts, si vous désirez ne pas encore parler de mademoiselle Chalmak."
Sémi Déhèmette
 

Re: Arrivée sur Triple Grâce

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 13 Aoû 2008 21:05

Message de M. Edelman

Oui, oui, oui... nous n'avons pas eu le temps de faire réparer cela.
Notre dernière livraison a été quelque peu "mouvementée".
Avez-vous dans l'astroport un service de réparation d'ailleurs?
Je préferais que votre transport se fasse dans les meilleurs conditions, vous le comprenez bien
8)

(un peu plus loin)
Voici Ikaar, pilote en second... vous pourrez lui expliquer en detail notre future route. Voici Sémirande, notre as de l'astronavigation, j'ai totalement confiance dans ses capacités aux commandes de Mephisto.

(continuant la visite...)
Sémi Déhèmette
 

Suivante

Retourner vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron