Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Où les gens ont l'air bien prévenants...

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 29 Aoû 2008 11:48

Epstar Jdryk'll a écrit:Par contre vous venez avec moi ? ..."
Bein ... le contraire était hors de question :roll:

Epstar Jdryk'll a écrit:Pensez –vous que cyclamen puisse nous accompagner ?
Oui

Epstar Jdryk'll a écrit:il dira sans doute « non » :
Eh bien : non (moins par moins ==> +)

Epstar Jdryk'll a écrit:Je suis guérisseur et prêtre : tout ce que vous me direz peut l’être sous le sceau du secret, médical ou de la confession si vous le souhaitez.
Et là, on voit qu'il est Chef ... Tu te rappelles Luke Skywalker coupant gentiment la parole à 6PO dans Star Wars d'un geste de la main ? Eh bien tu as droit à la même chose.

Et les voilà tous les trois partant pour une tournée au travers de la toundra fleurie, de la forêt primaire, parmi des lacs gelés. Ils firent cinq arrêts, où le Guérisseur soigna divers bobos. Ils s'arrêtèrent aussi dans une des rares, et toutes petites, villes d'Akim.

C'est là que Nad Cyclamen et Monsieur Jdryk'll virent pour la première fois un Kamoll. C'était dans une salle de sciences naturelles du pensionnat qu'ils visitaient (Epstar Jdryk'll en avait déjà vue dans des mondes arriérés ; mais pour Cyclamen, ce fut une révélation). C'était une maquette articulée de la bête, sous une vitrine. Cela ressemblait à ... une grosse bouse posée dans un près. La taille était de 20 cm. L'échelle était au 1/200 ème. Le Brave Sammy Lutriens activa le mécanisme. On vit la "bouse" se soulever se mettre en boule, rouler à l'autre bout de la vitrine et se reposer. "C'est certainement une forme de vie venue de l'espace, et qui s'est par miracle acclimatée ici, allant même jusqu'à se rendre utile pour la fertilité des terres. Si ces nobles animaux n'étaient pas là, il n'y aurait qu'un pauvre lichen, pas ou peu de fleurs et la taïga ne serait pas aussi développée. Sans compter le taux d'oxygène, qui serait beaucoup plus bas. Ils vivent environ deux cent années standard, se stabilisant à une taille de 20 mètres. Vers les dernières années de leur vie, ils grossissent démesurément et deviennent nuisibles. C'est là que nous intervenons. Nous envoyons une dose de poison à chaque déplacement, c'est à dire environ une fois par semaine. Ce doit être fait avec beaucoup de prudence, parce que, je le répète, l'animal vieillissant est très dangereux. La preuve ..." fit-il en se tournant vers eux avec un sourire. Il continua : "La mise à mort est faite au moyen d'un coup de paralyseur lourd, par un tueur professionnel." Epstar Jdryk'll vit ensuite une TriD représentant le squelette de l'animal, merveille biomécanique. "On en extrait cela." Il montra une toute petite fiole dans un champ de stase, qui contenait 20 cc d'un liquide qui ressemblait à s'y méprendre à de l'urine. "Il y en a pour 100 000 de vos crédits. La quantité récoltée sur un animal est très variable."

La visite de du pensionnat fut satisfaisante. Ils perdirent un peu de temps au retour, le Brave Sammy Lutriens ayant fait un détour pour leur montrer des lupoïdes. Six pattes, une gueule "comme ça", capables de courir des heures. La bande de six individus qu'ils virent était impressionnante. Et madame Norjansk affrontait ça à l'arc ! et à pied ! Cela dit, au vu de la façon dont elle avait explosé le vélociraptor, il n'y avait peut-être pas trop à s'en faire pour elle ...

Ils rentrèrent à la tombée de la nuit, comme se levait la jovienne. Dès leur atterrissage, une femme vint les trouver. C'était une des deux belles plantes avec lesquelles Epstar Jdryk'll avait passé la nuit. "Sammy, mon mari ne va pas mieux." Le Brave Sammy Lutriens hésita, puis demanda à monsieur Epstar Jdryk'll de le suivre.

Le type qui reposait, indolent, sur une confortable couche était celui qui était sorti en dernier, et à quatre pattes, de la tente de ni-madame, ni mademoiselle.
Sémi Déhèmette
 

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Epstar Jdryk'll le Ven 29 Aoû 2008 12:27

semirande chalmak a écrit:Il montra une toute petite fiole dans un champ de stase, qui contenait 20 cc d'un liquide qui ressemblait à s'y méprendre à de l'urine. "Il y en a pour 100 000 de vos crédits. La quantité récoltée sur un animal est très variable."


Hummm ? Et à quoi sert ce liquide au juste pour avoir autant de valeur ?

semirande chalmak a écrit: Ils rentrèrent à la tombée de la nuit, comme se levait la jovienne. Dès leur atterrissage, une femme vint les trouver. C'était une des deux belles plantes avec lesquelles Epstar Jdryk'll avait passé la nuit. "Sammy, mon mari ne va pas mieux." Le Brave Sammy Lutriens hésita, puis demanda à monsieur Epstar Jdryk'll de le suivre.
Le type qui reposait, indolent, sur une confortable couche était celui qui était sorti en dernier, et à quatre pattes, de la tente de ni-madame, ni mademoiselle.


… il accompagna le guérisseur sans se faire prier.

Il se demanda brièvement s’il avait vu un médibloc dans le Cobra … Par les œillades lubriques des saintes de la lumière intérieure, qu’avait donc fait cette diablesse de femme à cet homme ?

Il se rapprocha et tout en laissant faire le chef essaya de faire un premier diagnostique visuel.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 29 Aoû 2008 13:01

Epstar Jdryk'll a écrit:Hummm ? Et à quoi sert ce liquide au juste pour avoir autant de valeur ?
Oupss ! Oubli ... Il sert en bijouterie (il entre dans la composition de certains catalyseurs pour la création de pierres synthétiques et pour ôter la gangue de certains cristaux somptueux mais très fragiles). Il entre également dans la composition de certains engrais très spécifiques. C'est d'ailleurs par cela que "Madame en est venue à s'intéresser à Akim.

Epstar Jdryk'll a écrit:Il se rapprocha et tout en laissant faire le chef essaya de faire un premier diagnostique visuel.
Le Brave Sammy Lutriens s'avoua très vite vaincu. Epstar Jdryk'll se pencha sur le type indolent, qui souriait comme sous l'emprise d'une drogue. Il était biennnnn biennnnnn. Le Guérisseur prit l'explication comme une gifle en plein visage.

Ce type se laissait mourir.

De bonheur.

Et voir le mécanisme de l'extérieur, comme pouvait le faire un Guérisseur PSY comme monsieur Jdryk'll, était assez terrifiant.
Sémi Déhèmette
 

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Epstar Jdryk'll le Ven 29 Aoû 2008 13:40

Ce n'était plus le moment de rigoler ...

Soucieux Epstar, s’agenouilla auprès de lui.

Avisant l’épouse : madame, pour la suite de l’examen, je vais vous demander de sortir.

Il se retourna ensuite brièvement vers Cyclamen :

Cyclamen ? Est-ce que tu peux me trouver Makzinéro et lui demander de venir devant la tente s’il te plait ? j’ai deux trois questions à lui poser.

Une fois tout le monde sorti à l’exception de son confrère il essaya à travers son état d’hébétitude morbide d’obtenir quelques réponses. Il utilisa d’abord la voix, en essayant par des questions répétés de traverser les brumes de son esprit, puis en cas d’échec se sonder son esprit.

//Je ne recourt à cette dernière solution que s’il n’y en a pas d’autres, veillant bien à ce qu’un écran protège mon esprit.

Ses questions étaient simples : a-t-il pris une drogue ? si oui qui lui a donné ? sinon quand a-t-il commencé à se sentir aussi bien ? … il recherchait tout renseignement permettant de déterminer la cause de son état.

Au fond de lui il présentait que ça avait sans doute rapport avec la mystérieuse Makzinéro, mais il ne voulait pas arriver à cette conclusion sans preuve.

Il s’interrogea aussi sur la durée de survie du malade dans son état actuel. Une poignée d’heures ? Plusieurs jours ?

Il s’interrompit un instant de son travail pour prendre à part Sammy Lutriens, à voix basse et hors d’écoute du malade.

Est-ce que ce qui vous préoccupait ce matin a un rapport avec ce qui se passe ici ? J’ai besoin de réponses si je veux essayer de faire quelque-chose le concernant.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 29 Aoû 2008 14:29

[Eh bien mon salaud, 8 avec 5D :x ]
La voix ne donna rien. Le type arborait toujours son sourire ravi. Le Guérisseur plongea donc dans l'esprit du malade, appelons-le ainsi, souhaitant de toutes ses forces ne pas rencontrer une pathologie semblable à celle qu'il avait rencontré sur LulaB, il y avait tout juste un mois aujourd'hui.

Fort heureusement, il n'en fut rien. Le type avait donné beaucoup de lui-même, et avait oublié de refermer le robinet. Le Guérisseur hésita une fraction de seconde, et d'une pichenette mentale il suggéra au balèze de se reprendre. Ce dernier réagit de suite, et monsieur Jdryk'll sentit tout de suite un changement, comme de refermer la porte d'entrée fait disparaître un sentiment de froid.

Il resta de longues minutes à surveiller l'homme, et eut le même sentiment qu'un nageur muni d'un masque aurait eu en voyant un gros et placide animal des profondeurs remonter prendre un peu de soleil.

Il sortit de l'esprit du type, vidé mais content.

Makzinéro était nonchalamment appuyée sur le chambranle de la porte du logis, sa tenue de vol ouverte mais pas trop sur sa poitrine, sa chevelure coupée court étincelant de reflets roux dans la chaude lumière orange de la demeure, le considérant avec un petit sourire.
Sémi Déhèmette
 

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Epstar Jdryk'll le Ven 29 Aoû 2008 15:13

Epstar lui rendit son regard. Sans sourire, indéchiffrable.

Il aurait été dans un territoire impérial il serait directement allé voir la psipol.

De deux choses l’une : ou elle était une télépathe naturelle et elle devait impérativement apprendre à contrôler ses pulsions et ses capacités. Ou elle l’avait fait volontairement, par jeu, par plaisir et ça c’était impardonnable.

Intuitivement il optait pour la seconde solution.

Il se redressa : bon, ça devrait aller maintenant. Il doit juste prendre un peu de repos.

Il sortit.

En passant devant elle il lui glissa, froid, plus froid qu’une nuit sur Akim :

Je ne vois vraiment pas pourquoi vous souriez.

Il l’attrapa doucement par le coude : venez, il faut que nous parlions.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 29 Aoû 2008 15:58

[Règlement de compte à Akim Coral]
Elle le suivit sans discuter. Ils allèrent auprès d'un de ces feux de tourbe qui encerclaient le camp, moyen simple et terriblement efficace d'éloigner tous les animaux prédateurs, que l'on appelait ici les nocturnes. Ils n'allèrent évidemment pas au-delà.

Toujours narquoise, elle lança :
"Alors docteur, votre diagnostique ?"
Sémi Déhèmette
 

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Epstar Jdryk'll le Ven 29 Aoû 2008 16:31

Il tendit les mains vers le feu de tourbe brune dont les flammes jaunes dansaient paresseusement dans l’air glacé et pur d’Akim.

La lumière dansante lançait des ombres sur son visage pour une fois figé.

Est-ce que vous pourriez m’expliquer ce que vous avez fait à ce pauvre homme ? et accessoirement pourquoi ?

Il leva la main

Et ne me faite pas une description clinique sexuelle : je parle d’un point de vue mental.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 29 Aoû 2008 18:22

[Ironique]
"Moi, mais rien. Rien du tout."

[Ton détaché]
"Après tout, c'est son problème, pas le mien."

[Regard en face]
"Parce que les choses ne sont jamais aussi simple que ce que l'on croit, n'est pas un des leitmotiv des six Eglises, Mon Père ?"

Elle aussi s'approcha du feu. A le toucher. Par les dieux, qu'elle était belle. Et sauvage, aussi.
Sémi Déhèmette
 

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Epstar Jdryk'll le Ven 29 Aoû 2008 18:32

... belle, sauvage, flamboyante et aussi dangeureuse que le feu avec lequel elle avait une proximité préoccupante.

Il murmura :
Entia non sunt multiplicanda praeter necessitatem

Puis à voix plus haute :

Vous voulez dire que c'est LUI qui vous a agressé au départ ?

et puis s'il était mort, ça n'aurait pas été votre affaire non plus ?

// quand j'ai plongé dans l'esprit de l'homme ai-je senti une trace de pouvoir mentaux "naturels" ou de prédispositions ?
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

PrécédenteSuivante

Retourner vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron