Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Où les gens ont l'air bien prévenants...

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 29 Aoû 2008 18:43

Epstar Jdryk'll a écrit:Il murmura :
Entia non sunt multiplicanda praeter necessitatem
Amen dit-elle à haute et intelligible voix. Manifestement, elle avait l'oreille fine. Implant :?:

Epstar Jdryk'll a écrit:Vous voulez dire que c'est LUI qui vous a agressé au départ ?
"Pas du tout. Mais il y a de l'idée dans ce que vous dites."

Epstar Jdryk'll a écrit:et puis s'il était mort, ça n'aurait pas été votre affaire non plus ?
"Ca c'est sur."
Et elle avait l'air sure d'elle, en plus :( .

Epstar Jdryk'll a écrit:// quand j'ai plongé dans l'esprit de l'homme ai-je senti une trace de pouvoir mentaux "naturels" ou de prédispositions ?
Pas du tout. Mais à la réflexion, oui, il y avait quelque chose en ce type. Mais, je le répète, rien à voir avec un quelconque pouvoir PSY.
Sémi Déhèmette
 

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Epstar Jdryk'll le Ven 29 Aoû 2008 23:20

Il s’abîma de longues minutes dans la contemplation du feu.

Au sein des flammes rougeoyait un enfer miniature dont la contemplation assombrissait le monde extérieur.

Sans la regarder il demanda sans la moindre inflexion :

Makzinéro, quand pouvons-nous repartir au plus tôt pour Triple Grâce ?
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 29 Aoû 2008 23:24

[Pas impressionnée]
Dès demain, quand les convenances le permettront.

[Un regard presuqe amical.]
"Allez-y, dénoncez-moi. J'ai déjà subis trois enquêtes et deux procès. Huis-clos et non-lieu à chaque fois."

Et de partir vers sa tente, de son pas dansant. Terriblement attirante.
Sémi Déhèmette
 

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Epstar Jdryk'll le Ven 29 Aoû 2008 23:38

semirande chalmak a écrit:[Pas impressionnée]
Dès demain, quand les convenances le permettront.


Qu'il en soit ainsi.

semirande chalmak a écrit:[Un regard presque amical.]
"Allez-y, dénoncez-moi. J'ai déjà subis trois enquêtes et deux procès. Huis-clos et non-lieu à chaque fois."


Il haussa imperceptiblement les épaules, sans répondre.

semirande chalmak a écrit:Et de partir vers sa tente, de son pas dansant. Terriblement attirante.


Ce qu'il ne vit pas : il avait fermé les yeux et regardait les taches rouges sang qui dansaient dans l'obscurité de ses paupières.

Après un long moment, alors que son dos commençait à le faire souffrir, il se leva du tas de tourbe séchée sur lequel il s'était assis et se rendit au campement. Il rechercha le vieux chef pour lui annoncer leur départ le lendemain et le remercier de son aide concernant les enfants.

Puis il alla se coucher. Seul.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 29 Aoû 2008 23:43

Epstar Jdryk'll a écrit:Puis il alla se coucher. Seul.
A mon avis, cela vaut mieux ...
Sémi Déhèmette
 

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Sam 30 Aoû 2008 09:03

[Quelques discussions]
La nuit se passa sans histoires, à part le bref tchoum d'un laser lourd qui éloigna un nocturne. A la septième heure, Epstar sortit de sa tente pour se trouver face au sourire du Brave Sammy Lutriens. "Ah, Epstar, viens, viens donc. Tiens, j'ai pas d'Raktagino, mais ça, c'est du café, si tu préfères. Merci pour hier, merci. Je voulais t'voir pour te demander deux choses.
Tu m'as dit hier que tu r'partais pour Triple Grâce ? Pourrais-tu emmener deux de nos jeunes ? Y'a leurs chef y m'ont appelé, y disent que comme ça y zarriveront pour le début des cours à l'université, et pas quinze jours à la bourre, tu vois. Y t'paieront, évidemment. L'problème, c'est qu'y en a un a mille bornes, et l'autre aux antipodes. Ca t'embêtes pas ? Leurs papiers y sont en règle, ça c'est sur !
Ensuite, hummm."
Il fit une pause gênée. "Evangélina, elle m'a demandé qu'tu lui accordes un entretien. Elle veut'parler quoi." comme frappé par une pensée subite. "Evengélina, c'est la femme de Franky." Nouveau silence et "Ah, oui, Franky, c'est l'gars d'hier."

Dans le froid lumineux d'Akim, la silhouette de Makzinéro apparut au sommet d'une petite éminence. Elle avait un gros bouquet de fleurs dans les bras. Elle passa devant les deux hommes, lança un "Bonjour" retentissant, entra dans sa tente, en ressortit aussitôt avec son sac et se mit à marcher vers le Cobra.
Sémi Déhèmette
 

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Epstar Jdryk'll le Sam 30 Aoû 2008 09:46

semirande chalmak a écrit:Tu m'as dit hier que tu r'partais pour Triple Grâce ? Pourrais-tu emmener deux de nos jeunes ? Y'a leurs chef y m'ont appelé, y disent que comme ça y zarriveront pour le début des cours à l'université, et pas quinze jours à la bourre, tu vois. Y t'paieront, évidemment. L'problème, c'est qu'y en a un a mille bornes, et l'autre aux antipodes. Ca t'embêtes pas ? Leurs papiers y sont en règle, ça c'est sur !


Apréciant une tasse de café civilisé, les deux mains autour de la tasse pous se réchauffer.

Je n'y vois aucun soucis particulier pour ma part, mais ce n'est pas mon navire et je n'en suis pas le pilote : Makzinéro seule pourra vous donner une réponse.

semirande chalmak a écrit:Ensuite, hummm."[/color][/i] Il fit une pause gênée. "Evangélina, elle m'a demandé qu'tu lui accordes un entretien. Elle veut'parler quoi." comme frappé par une pensée subite. "Evengélina, c'est la femme de Franky." Nouveau silence et "Ah, oui, Franky, c'est l'gars d'hier."


Pas de soucis : je vais passer la voir. un clin d'oeil : quand j'aurais terminé ce bon café ...

semirande chalmak a écrit:Dans le froid lumineux d'Akim, la silhouette de Makzinéro apparut au sommet d'une petite éminence. Elle avait un gros bouquet de fleurs dans les bras. Elle passa devant les deux hommes, lança un "Bonjour" retentissant, entra dans sa tente, en ressortit aussitôt avec son sac et se mit à marcher vers le Cobra.


... Quand on parle du loup.

Bonjour Makzinéro ! pouvez-vous nous accorder un instant : Sammy a une requête à vous présenter; pour ma part il n'y a acucun problême.

Il les laissa discuter et se rendit auprès d'Evengélina.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Sam 30 Aoû 2008 11:11

Epstar Jdryk'll a écrit:Bonjour Makzinéro ! pouvez-vous nous accorder un instant : Sammy a une requête à vous présenter; pour ma part il n'y a aucun problême.
Il ne dut pas y avoir de souci non plus de la part de Makzinéro car elle reprit très vite le chemin du Cobra, tandis que le Brave Sammy Lutriens attrapait son communicateur.

Epstar Jdryk'll a écrit: ... et se rendit auprès d'Evengélina.
C'était une belle et grande femme, d'une quarantaine resplendissante. Elle avait le visage carré au traits harmonieux, de beaux yeux bleus, des cheveux châtain très clair, de belles mains de travailleuse, et sa peau mate avait le grain parfait qu'il avait vu partout sur Akim. Elle l'attendait avec deux amies, et lui tint à peu près ce langage :
"Le Chef m'a dit que vous étiez un bon Guérisseur, et j'ai constaté que vous étiez un homme vigoureux." (eh :) ) "Je suis de bonne famille, j'ai les bien suivants : 2 000 crédits en banque, trois champs de clouzez qui rapportent 50 crédits par an, sans compter la tourbe. Mes dix waoshins me rendent autonome en viande, en fromages et en laine. Je suis une bonne pisteuse, et la meilleure piègeuse de cette tribu, et sans doutes de beaucoup d'autres. Je désire me rendre disponible pour vous épouser. Acceptez-vous ?"

Le Brave Sammy Lutriens s'était courageusement tiré :evil:

:D
Sémi Déhèmette
 

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Epstar Jdryk'll le Sam 30 Aoû 2008 11:29

semirande chalmak a écrit:C'était une belle et grande femme, d'une quarantaine resplendissante. Elle avait le visage carré au traits harmonieux, de beaux yeux bleus, des cheveux châtain très clair, de belles mains de travailleuse, et sa peau mate avait le grain parfait qu'il avait vu partout sur Akim. Elle l'attendait avec deux amies, et lui tint à peu près ce langage :
"Le Chef m'a dit que vous étiez un bon Guérisseur, et j'ai constaté que vous étiez un homme vigoureux." (eh :) ) "Je suis de bonne famille, j'ai les bien suivants : 2 000 crédits en banque, trois champs de clouzez qui rapportent 50 crédits par an, sans compter la tourbe. Mes dix waoshins me rendent autonome en viande, en fromages et en laine. Je suis une bonne pisteuse, et la meilleure piègeuse de cette tribu, et sans doutes de beaucoup d'autres. Je désire me rendre disponible pour vous épouser. Acceptez-vous ?"


:shock: V'la autre chose ...

Il récupéra un tabouret et s'assit en face d'elle, jetta un coup d'oeil rapide à ses deux amies et prit ses mains dans les siennent en se penchant en avant.

Evengélina, je suis un étranger, je ne suis pas de ce monde, mes coutumes diffèrent des votres que je ne connais pas.
Je ne veux ni vous paraitre impoli, ni rude, mais je ne sais pourquoi vous me faites cette proposition.
Pourquoi ?
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Nan-Chay & Akim : le prêtre et le mécano en ballade.

Messagede Sémi Déhèmette le Sam 30 Aoû 2008 11:44

[Surprise]
"Vous ne savez pas ? Mon mari est né sous une étoile filante. Il est toujours en train de prendre des risques insensés en tout : à la chasse, à la course, à la trappe, à tel point que les autres hommes hésitent à l'accompagner. Malade ou blessé : il ne veut pas se soigner, sous prétexte qu'il est fort ! Il est querelleur, menteur, jureur, à préféré la compagnie des autres femmes à la mienne dès qu'il a enfin réussi à m'épouser. Il n'a pas voulu me donner d'enfant et ..." pause dramatique "... il n'enlève pas ses chaussettes pour aller au lit."
Sémi Déhèmette
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron