Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Où les gens ont l'air bien prévenants...

Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 01:19

Message de Sémirande


[Action ...]
Monsieur Daykard, revigoré par la perspective d'un peu d'action, fit rapidement le tour du hangar, fort heureusement assez encombré. Comme un félin, son flingue à la main, il surgit là où était caché le petit curieux :
"Il va le regretter celui-là ...". Le détective bondit et tira ...

Et se dit aussitôt que LUI aussi allait le regretter.

Monsieur Lohnsöme dormait d'un sommeil qui promettait un réveil difficile : celui que procurait un coup d'étourdisseur ...

Et pour arranger le tout, on venait, et sans se cacher.

Que fait le détective ?

(Pardon, MJ 'Vénéré) j'ai tiré des dés de M.....
Sémi Déhèmette
 

Re: Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 01:21

Message de M. Daykard


:oops:

Itzhak s'agenouille auprès de son coéquipier et prend soin de régler son arme de deux crans en deçà de son réglage actuel.

Allez, mon vieux arrête donc de faire l'enfant, je ne t'ai pas mis toute la sauce, se tournant à demi vers les Trégratiens qui se pointent l'air peu amène, ne vous en faites pas, c'est un vieux jeu entre nous, à chacune de nos escales, histoire de rester en forme...ah! ah! ah! sacré Ikaar, je t'ai bien eu! non, non mais ça va aller, je l'ai peut-être un peu chargé mais si vous saviez ce qu'il m'a fait la dernière fois...

Itzhak ne s'attend pas à ce que le Pilote se réveille, mais bon, il veut donner le change; voyant que celui-ci ne se réveille pas, il demande le plus naturellement du monde aux mécanos présents un chariot antigrav' pour transporter son ami et retourne vers ses appartements.
Sémi Déhèmette
 

Re: Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 01:23

Message de Sémirande


[Tu fais cela ? Bon]
Trois personnes entrent, accompagnées de deux Meks. Ce sont trois humains. Monsieur Daykard en connaît deux : Kolène Espéréro, et la jeune femme qui s'était présentée plus tôt sous le nom de Makzinero. La troisième, humaine également, est une petite bonne femme brune à l'air décidé. Elle est à peine plus grande que Sémirande, et il se dégage d'elle un sentiment de sureté de soi assez désagréable. Le genre d'emmerdeuse, Daykard le vit tout de suite, qui ne se laissait pas facilement mener en bateau.


Au discours de Daykard, Espéréro et Makzinero s'étaient tout d'abord jetés à couvert ; vite et bien en ce qui concernait le premier, plus maladroitement pour la seconde. La troisième larronne ne fit pas de même. Elle s'approcha froidement de ce type équipé d'un flingue qui était peut être un polyvalent (un blaster planqué en étourdisseur par exemple), se planta devant lui, et dit d'une voix autoritaire qui lui rappelait Sémirande dans ses "bons jours" : "Qu'est-ce que vous fichez ici ? Pourquoi avez-vous flingué ce type ? J'attends des explications claires, pas des circonlocutions monsieur Daykard."

Cependant, Kolène Espéréro s'était levé et s'approchait, tandis que la jeune femme restait à couvert. Daykard s'imaginait bien ce qu'elle faisait.

Que fait-il, d'ailleurs ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 01:25

Message de M. Daykard


Ecoutez, j'ai cru qu'il avait une arme planquée sous sa tenue et comme il surveillait notre appareil... je me suis un peu emporté... bon j'avoue, j'ai cru que ce type était dangereux, je ne connais pas vos usages ici, j'ai voulu le mettre hors d'état de nuire, ok?

On va pas en faire un fromage! de toutes façons, c'est un membre de l'équipage, c'est donc une affaire interne!


Il se tourne à moitié et subvocalise: Capitaine? pouvez-vous me retrouver au Hangar du Mephisto, pour clarifier une situation embarrassante?

Il se tourne derechef vers ses interlocuteurs: Vous intentez une action officielle? ou suis-je libre de mes actions?
Sémi Déhèmette
 

Re: Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 01:27

Message de Sémirande


[Enervée]
"Ne renversez pas les rôles. C'est à moi de décider si j'en fais un fromage ou une comète. Donnez-moi votre arme, gagnez votre chambre et n'en sortez pas. Allez, disparaissez.

Makzi appelle leur Guérisseur, cet Epstar Jdryk'll, dis lui de descendre tout de suite."


Et le femme se détourna du détective pour ouvrir le col de monsieur Lohnsöme, le mettre sur le côté et lui glisser sa coûteuse veste sous la tête.

Que fait monsieur Daykard ?

Que fait monsieur Jdryk'll ?

Khrys ? Oh, pardonez moi. Il est encore dans les bras dorés d'une délicieuse créature. Il ne reçoit pas le message. C'est ainsi.
Sémi Déhèmette
 

Re: Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 01:28

Message de M. Jdryk'll


Epstar arriva une poignée de minute après avoir été bipé. Il avait la tête des mauvais jours ; ce n’était pas tant la barbe qui bleuissait ses joues, ni même l’aspect froissé de ses vêtements que les fibres mnémoniques n’avaient pas encore remises en forme ; non, c’était surtout son regard qui en disait long sur son manque de sommeil et sur son énervement : le monde ne pouvait-il pas se tenir tranquille une seule seconde ?

Bon, il se passe quoi ici ? fit-il avant d’apercevoir le corps d’Ikaar.

Il s’approcha vivement de lui, s’assurant de sa respiration et de l’absence d’hémorragie.

Il s’est passé quoi ? Il a été drogué, frappé ? Qui l’a trouvé ?… fit-il tout en continuant à genoux son examen préalable.
Sémi Déhèmette
 

Re: Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 01:29

Message de Sémirande


Epstar Jdryk'll a écrit:Il s’est passé quoi ? Il a été drogué, frappé ? Qui l’a trouvé ?… fit-il tout en continuant à genoux son examen préalable.
(Au cas où le détective est encore là)

A cette question, cinq paires d'yeux (trois biologiques, deux cybernétiques) pointèrent sur monsieur Daykard un lourd regard chargé de reproches ...

Daykard ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 01:29

Message de M. Daykard


Je l'ai pris pour un espion, je l'ai touché avec mon étourdisseur standard, il devrait se réveiller demain...
Sémi Déhèmette
 

Re: Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 01:30

Message de M. Jdryk'll


Il leva brièvement les yeux vers Daykhard avant de se concentrer à nouveau sur l’infortuné Ikaar.

Sotto voce : A la puissance maximale, pas vrai ? On tire d’abord, on pose les questions après ? Neutralisez les tous, l’infi reconnaitra les siens ?Des gamins avec des jouets dangereux, j’vous jure …

A voix un peu plus haute : Bon, je vais essayer de le réveiller … avant demain.

Sarcastique : Comme ça il pourra te dire lui-même tout le bien qu’il pense de … tes erreurs de jugement et je ne me serais pas levé pour un seul client.

Il s’installa un peu plus confortablement en position du lotus, la tête d’Ikkar reposant sur ses chevilles croisées. Il posa ses mains de part et d’autre de la tête de son patient et ferma les yeux en plongeant dans une transe méditative.

Il se répéta son mantra : de ton esprit à mon esprit, de ton corps à mon corps, de mon esprit à ton esprit, de mon corps à mon corps, puis il chercha à isoler dans l’écheveau constituant le schéma vivant d’Ikaar.

Le corps de ce dernier lui apparaissait comme une constellation d’étoiles, infiniment dense, lumineux et fascinant. Les zones en déséquilibre, les points douloureux, apparaissaient comme des éclats maladifs, clignotants. Avec une infinie délicatesse il s’efforça de réorganiser subtilement ce schéma, attirant un peu d’énergie de ci-de là et tel un électricien divin d’établir quelques dérivations.

//médecine psi N3 pour accélérer sa guérison : s’il devait récupérer en heures ce sera maintenant en minutes … tu as besoin de jets ou il t’en reste ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Dans le hangar, savez-vous quoiquigna ?

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 01:32

Message de Sémirande


Epstar Jdryk'll a écrit://médecine psi N3 pour accélérer sa guérison : s’il devait récupérer en heures ce sera maintenant en minutes … tu as besoin de jets ou il t’en reste ?

Considérons que c'est automatique.

Monsieur Lohnsöme ouvrit les yeux, les referma, grogna, refit une tentative, qui fut plus fructueuse cette fois. Il put même se lever pour se rendre, non pas au cimetière :) , mais sur la civière antigrav.

Les trois membres de la TSA sortirent du hangar sous trois regards glacials. Ils entendirent la porte se refermer derrière eux.
Sémi Déhèmette
 

Suivante

Retourner vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron