Indices

Où les gens ont l'air bien prévenants...

Indices

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 02:26

Message de Sémirande


[Antonio Tabucchi - Ecrivain fin XXème siècle - Terre]
La culpabilité est un sentiment irrationnel, le sentiment d'être responsable de tout le mal du monde. Le remords, lui exprime une nostalgie, le regret de ce qui aurait pu être et n'a pas été.
Sémi Déhèmette
 

Re: Indices

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 02:27

Message de M. Jdryk'll


? :? ?
No comprende ...
Sémi Déhèmette
 

Re: Indices

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 02:28

Message de M. Daykard


C'est un indice qui s'adresse à qui? non, parce que vu qu'on est tous sur des trucs différends...
Sémi Déhèmette
 

Re: Indices

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 02:29

Message de Sémirande


[Mise au point]

Ce fil est sous la haute autorité du Grand Sphinx de Gizeh

Je n'en écrirai pas plus ...

:twisted: :twisted: :twisted:
Dernière édition par Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 02:30, édité 1 fois.
Sémi Déhèmette
 

Re: Indices

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 02:29

Message de M. Daykard


Michaud sort de ce corps!
Sémi Déhèmette
 

Re: Indices

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 17 Aoû 2008 02:31

Message de M. Jdryk'll


Haaaaaaaa, je comprends, on joue maintenant à "Lost the Roleplaying game"

:lol:
Sémi Déhèmette
 

Re: Indices

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 10 Sep 2008 00:31

[Loin de là, mais plus tellement ...]
Les yeux du Monstre des Neiges étaient protégés par une triple rangée de paupières. Une première, transparente, lui permettait de voir même pendant les tornades de glace. Les secondes étaient pour dormir. Les troisièmes, les plus solides, utilisées pendant la Longue Nuit, étaient de véritables coques aussi épaisses que la peau de la bête. Toujours tièdes, elles empêchaient les quatre yeux de geler. Depuis une cinquantaine d'heures, ces deux paires de paupières frémissaient, de plus en plus souvent et de plus en plus fort.

Pour la première fois depuis huit mois, Maxime passa au-dessus de l'horizon, et très brièvement. Si faible que fut sa lumière, si infime que pusse être la chaleur qu'elle engendra, cela suffit.

La bête commença vraiment à se réveiller. Et à sentir la faim.
Sémi Déhèmette
 


Retourner vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron