Un nouvel emploi

Où débute une nouvelle histoire...

Un nouvel emploi

Messagede Sémi Déhèmette le Sam 23 Aoû 2008 13:52

Message de Sémirande


Le Guérisseur l'avait laissée dans un "Sororarium", une de ces antenne de la Liberté Cosmique où les laissés pour compte étaient accueillis dignement (et même confortablement), écoutés s'ils le désiraient, nourris et soignés bien évidemment. Comme son nom l'indiquait, celui-là était réservé aux femelles de toutes races (quand le cas s'appliquait, évidemment). Sémi y dormit une longue nuit d'un sommeil paisible, sans rêve aucun. Il faut dire que le "dernier verre" que lui avait servi la Sœur devait y être pour quelque chose.

Sémirande aurait voulu assumer sa cuite comme un bon petit soldat. Mais la boisson qui lui avait été servie, ainsi que l'action de son Régène, lui épargnèrent les autrement inévitables vomissements et gueule de bois. Elle fut même dispensée de la journée morose émaillée de pensées telles que "Qu'est-ce qui m'a pris de me torcher comme cela ?" ou "Je me suis couverte de ridicule." ou encore "J'aurais pu finir au poste, et sans l'excuse du stress du combattant, cette fois.".

Après avoir partagé le tidèje de la Sœur, elle manifesta sa reconnaissance en laissant 1000 crédits en guise d’au-revoir ; et c'est une Navyborg guillerette qui, délaissant tout moyen de télécommunication, se dirigea d'un pas alerte vers l'astroport. Là, elle visita la concurrence. Eh oui, si la TSA était bien la seule agence de tourisme « alternatif » de Terra Formata, il en existait d’autres hors planète qui tentaient de lui tailler des croupières. Sans grand succès, d’ailleurs : la conjoncture était morose, comme on dit.

Se faisant passer pour une tête brûlée en quête d'émotions fortes, elle demanda certains renseignements, et eût confirmation de ce qu'elle avait pressenti. Bon, cette idée n’avait été qu’un dérivatif jusqu’à présent. Mais il était temps de passer aux choses sérieuses.

C’est ainsi que le Zion commença à quitter son esprit. Si seulement Dupont et Dupond avaient pu en faire autant ...

Dans la période qui suivit, on vit Sémi … enfin ! QUAND on vit Sémirande, ce fut sous forme d’une espèce de formec gynoïde qui passait son temps
- entre la base de la TSA et Emporion Magna d’une part
- et entre ses exercices physiques, le bureau de Pétrus Alcaline et un certain Tabron de la TSA. d’autre part.

A ceux qui l’approchaient, elle répondait pas des « hummm ? » à la limite de la discourtoisie pure et simple.

Cette petite comédie dura une bonne dizaine de jours. Puis par une fin de matinée – très - pluvieuse, croisant messieurs Edelman, Fenilara et Jdryk’ll, elle daigna, ou plutôt elle osa, s’approcher d’eux avec un grand sourire : « Tiens, si nous allions à EM cet après-midi ? On pourrait dîner là-bas avec M. Daykard ? » et de tourner les talons.

Ce fut dans la bulle que son apparence désinvolte s’envola.
« Bon, cette bulle est « claire ». Bien. Autant vous le dire tout net : j’en ai marre. Marre de surveiller tout ce que je dis. Marre de ne pas oser me servir d’un com ou de mon plot, de crainte d’être espionnée. R-A-S L-E B-O-L. Je me tire. Je vous expliquerai cela plus avant avec Monsieur Daykard. »

Sémi n’en décoinça plus une sur le sujet durant tout le voyage. L’engin, suivant soigneusement les couloirs Tekno, encaissait les grains successifs sans broncher. Le nuages s’écartèrent enfin au milieu de l’océan, et ce fut sous un beau soleil qu’ils atteignirent la zone terraformée.

C’était un snack très moderne, planté en pleine campagne, et dans lequel on ne pouvait accéder que par la voie des airs. La décoration intérieure était imprégnée de cette mode, pour une fois positive, qui mettait l’environnement au centre des préoccupations des habitants de TF. Monsieur Daykard les attendait donc assis sous une pergola fleurie, sirotant quelque boisson. Les retrouvailles furent aussi brèves que la vie des apéros. Avec sa maladresse habituelle, Sémi mit les pieds dans le plat.
« Bien, je monte une autre visite guidée. Autant vous le dire tout de suite : ce n’est pas à côté. Plus de 2000 pour commencer. Et ce n’est pas tout. Messieurs : j’aimerais avoir vos sentiments respectifs sur cette activité que l’on appelle LA CHASSE »
Dernière édition par Sémi Déhèmette le Mar 26 Aoû 2008 15:47, édité 1 fois.
Sémi Déhèmette
 

Re: Un nouvel emploi

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 26 Aoû 2008 15:47

Message de M. Daykard


Daykhard avait repris ses activités officielles, tout en gardant un poste de consultant extérieur chez M.Alcaline, il avait bien compris que le reste de l'équipe n'était pas prêt à fêter dignement son arrivée dans la TSA, aussi avait-il remis à plus tard son projet de boum ultra chic.

Hier au soir, revenant d'une planque dans souk, il trouva sur sa messagerie, un message laconique de Sémirande l'invitant dans un bar écobranché, certain que les Yeux des Guildes devaient déjà être sur le qui-vive et redoutant toujours un piége, Daykhard se leva assez tôt le lendemain pour arriver largement en avance.

Ces dernières semaines avaient vu se multiplier les rendez-vous bidons et les situations interlopes, une fois déjà il avait échappé de justesse à un passage à tabac, son bureau ainsi que la remise qui lui servait d'appartement n'avaient pas eu cette chance...

Il ruminait donc ces sinistres pensées lorsque l'équipe de la TSA fit son entrée, les salutations furent brèves et la question de Sémi le laissa assez perplexe.

La chasse?

"Vous voulez dire se mettre à crapahuter sur une planète pourrie avec un confort minimaliste pour essayer de choper une bestiole somme toute assez innocente dans le but de la bouffer ou de s'en faire un sac à main?
- Durant mon service sur Centaury Ix, notre transport s'était crashé, on a dû rallier la base à pied. On s'est paumé et une meute de Chiens Noirs, nous a pris en chasse, tu parles... une escouade de bleus impériaux élevés au grain... on a bien failli finir en sac à main...
- Qui plus est, la nature c'est vraiment pas mon truc. Vous voulez pas plutôt qu'on propose de chasser des gens recherchés dans un environnement urbain, une chasse à l'homme filmée, on appellerait ça... Coureur de Lame, non?
- Bon.
- Je pourrais toujours m'occuper du côté logistique, ou sinon des communications, à moins que... la chasse c'est dangereux, vous avez pensé à faire appel un expert pour rédiger votre contrat d'assurance?"
Sémi Déhèmette
 

Re: Un nouvel emploi

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 26 Aoû 2008 18:43

Message de M. Edelman


La chasse? hmmm Oui, je vois de quoi vous voulez parler.
C'est cette activité qui consiste a tuer un animal dans son environnement afin d'en prélever la viande nécessaire à la préparation d'un repas à l'hygiène douteuse.

Pourquoi pas. Mais dans quelle activité de la TSA s'inscrit la chasse?
Quel profit pouvons nous en tirer? :roll: Hein? Pourquoi vous me regardez comme ca? Oui, je pense toujours à l'argent, mais c'est bien ce qui nourrit son homme non? :wink:
Sémi Déhèmette
 

Re: Un nouvel emploi

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 26 Aoû 2008 18:44

Message de M. Jdryk'll


La gueule de bois d’Epstar avait été monumentale, façon forêt tropicale.

Il n’avait fait une réapparition à la cafétéria de la TSA que lendemain soir, avec la désagréable impression d’être plus vieux d’une centaine d’année.

Il avait brièvement songé à trouver un cendrier pour s’y écraser la tête tellement il se faisait l’impression d’être un mégot miteux.

Les souvenirs de la soirée étaient flous, surtout vers la fin.

Il lui semblait se souvenir d’avoir abandonné la Capitaine dans un endroit sure et d’être ensuite reparti doper après avoir fumé une tige dragon d’Estebois pour boire un dernier verre.

Après c’était le trou noir … jusqu’à son réveil nauséeux au petit matin dans un squat d’émigrants Bromiens dans un entrepôt désaffecté du spatioport.

Il avait fini par réussir à regagner la TSA et à s’effondrer sur sa couchette.

Depuis Sémirande l’évitait. Il se demanda vaguement s’il avait fait un truc de stupide la concernant avant de rejeter tout ça dans un coin de son esprit noté « culpabilité refoulée » avec les autres dossiers qui y compostaient depuis pas mal de temps.

Les semaines suivantes s’écoulèrent avec une assez grande monotonie, il donna quelques soins pour des bobos sur la base et passa tout son temps libre à rencontrer et à suivre des enseignements mystiques à Terra Formata.

C’est un peu surpris qu’il reçut l’invitation de Sémirande.

Il fût à nouveau surpris quand elle leur dévoila sa proposition.

Il se recula un peu dans sa chaise, attrapa son verre et pris une gorgée de bière pendant que Daykhard répondait.

Quand les regards des autres se posèrent sur lui il s’éclaircit la voix

Je ne comprends pas trop : vous voulez que l’on plaque la TSA ou c’est dans le cadre de la TSA que vous organisez la chose. C’est qui le client, c’est qui qui paye ?

Quant à la chasse, mon sentiment là-dessus est surtout fonction des circonstances : Chasser un animal pour le plaisir, c’est non ; pour manger et survivre c’est oui ; pour faire du commerce c’est non ou alors il faudrait que ce soit d’utilité publique ; si le gibier c’est une espèce douée de raison c’est non, je ne suis pas un chasseur de prime.


Il but une gorgée de bière avant de reprendre.

2000 Al dans quelle direction ? Si vous nous en disiez plus ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Un nouvel emploi

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 26 Aoû 2008 18:45

Message de M. Daykard


Epstar Jdryk'll a écrit:si le gibier c’est une espèce douée de raison c’est non, je ne suis pas un chasseur de prime.

Il but une gorgée de bière avant de reprendre.

2000 Al dans quelle direction ? Si vous nous en disiez plus ?


"C'est dommage parce que ça ça paye bien, glissa Daykhard de maniére il est vrai assez peu subtile.

- En son for intérieur, in petto comme disaient certains vieux scribouillards, IAD pensa que la Commandante venait à eux avec une bien étrange proposition, les deux autres avaient l'air aussi surpris que lui. Bien. Apparemment ils ne s'étaient pas mis d'accord avant, ce n'était donc pas un coup monté..."[/i]
Sémi Déhèmette
 

Re: Un nouvel emploi

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 26 Aoû 2008 18:47

Message de Sémirande


[Aparté]
Nous allons tenter de nous en tenir à un post par jour. Tant pis pour les retardataires. Disons que M. Fénilara était in attentionné
[/Aparté]

[Amusée]
« Bon. La chasse n’inspire pas grand monde, à ce que je vois. Je ne parle même pas de ce qui est de l’aimer. A part moi, évidemment. Bien, mais il faut manger, messieurs, gagner notre pain quotidien, notre doux logis et nos cigarettes. Et je peux vous dire qu’au train où vont les affaires de la TSA, dans trois mois, nous pouvons repartir qui pour Tréfolia, qui pour … bon, peu importe. » Une pause. « Il se trouve que j’ai trouvé un contrat dans un secteur situé… » sourire peau de vache à l’attention de M. Daykard « … dans un coin que je connais plutôt pas mal. Gros, très gros contrat, qui nous obligera à nous donner à fond. Voici. » Ménageant ses effets, Sémi croise les jambes. Puis, d’un ton limite pédant, elle poursuit « Je vais apporter une petite rectification à mes propos. Quand je dis que j’ai trouvé des clients, disons plutôt qu’ils nous ont trouvé. Saviez-vous que malgré les efforts de Ducont et Ducond, certaines personnes ont une très bonne idée de ce qui s’est passé sur LulaB ? Et il semble que ces gens apprécient les têtes brûlées, parce que l’Honorable Pétrus Alcaline a reçu ce courrier voici une dizaine de jours »

Sémirande sort une feuille de son sac. Ah oui, parce que, depuis les évènements que l’on sait, elle s’est offerte un beau sac à main, d’une matière qui semble rugueuse au regard, mais se révèle douce et sensuelle au toucher. Dans ce sac, il y a maintenant du papier, des stylos, des crayons à mine graphite et même des fusains, sans doute achetés au souk bordant l’astroport. Où en étais-je ? Ah oui, le papier. Il s’agit d’une carte très fine de 25 cm sur 10, peut-être faite d’un très beau plastique souple ; et qui évoque de la pierre naturelle semblable au marbre. Du papier de roche ! On peut y lire ces mots :

Madame Norjansk souhaite inviter quelques amis à un des safaris primaux organisé par mademoiselle Chalmak. Toutefois, les lieux de chasse seront choisis par madame Norjansk. Par ailleurs, la présence des collaborateurs habituels de mademoiselle Chalmak est fortement souhaitée.

La phrase est suivie de quelques coordonnées ainsi que d’un code indiquant que la réponse est payée. La police de caractères est sobre et élégante. C’est un fort bel objet.

« Vous savez ce que c’est que ce truc ? » demande Sémi en brandissant la carte ? « Un radiofact personnalisé. Imaginez un peu : un message atteint Terra Formata. Ce message contient les caractéristiques précises d’un objet, qui est aussitôt fabriqué, par Massali & Co s’il vous plait. Monsieur Alcaline a du passer le prendre en personne, dans une bulle de luxe qui est venue le chercher et l’a ramené. Je ne sais pas combien elle a du payer cela, cette dame, parce que les hyperondes plus la re fabrication plus les petits à côtés … »

Sémirande pose la carte sur la table, alors même qu’arrivent de superbes salades composées. La catastrophe est évitée de justesse par M. Daykard, qui examine l’objet et le fait passer à la ronde.

« Le plus beau est que je ne l’ai pas sollicitée : c’est elle qui s’est renseignée sur la TSA puis sur nous après l’affaire de LulaB. Je sais peu de choses sur elle, en fait. C’est une industrielle, une Conceptrice qui a fait fortune en créant des écosystèmes totalement inédits. J’ai été élevée par ma tante, qui travaille là-dedans, et je peux vous dire qu’il est difficile de faire du neuf. Bref. » Sémi passe sa langue sur ses lèvres. Une langue noire sur des lèvres noires ! Il est étonnant que l’on puisse distinguer les détails de ce visage, mais c’est le cas, pourtant. « Je garde le meilleur pour la fin. Cela va intéresser monsieur Edelman Savez-vous où on doit passer la prendre ? Eh bien sur Triple Grâce, rien que cela. … »

Contente de son petit effet, Sémirande Chalmak attaque sa belle salade de doux légumes venus d’on ne sait où.
Sémi Déhèmette
 

Re: Un nouvel emploi

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 26 Aoû 2008 18:48

Message de M. Jdryk'll


Epstar se mordit l’intérieur de la joue pour ne pas prononcer les phrases qui se bousculaient en vrac dans sa tête pendant qu’il observait la coûteuse carte



« Je me méfie des grecs et de leurs cadeaux »

« Si le savoir-vivre est proportionnellement inverse de la fortune ces « clients » promettent d’être encore plus exaspérants que la famille malachite du voyage précédent. »

« quand un tigre t’invite à manger ne t’étonne pas si tu termines sur la table »



Il ne prononça aucune de ces phrases, Sémirande étant tellement contente de ses effets de manche qu’il ne voulait pas lui gâcher sa mise en scène.

Il se contenta de demander en faisant passer la carte à sa gauche :

« partez du principe que je suis nul en astrographie, c’est où Triple Grâce et qu’est ce qu’il y a de particulier là bas ? »
Sémi Déhèmette
 

Re: Un nouvel emploi

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 26 Aoû 2008 18:49

Message de M. Daykard


:roll:

Daykhard regardait la Commandante avec un regard amusé, il évita la collision entre les salades et la carte de justesse, ce qui lui permit de jeter un coup d'oeil à cette dernière... il la détailla avec beaucoup de précision puis la passa à Epstar.

"Bon, en gros, on serait embauché pour organiser un safari, payé par cette Norjansk, dans un environnement dont on ne sait rien et pour abattre des bestioles dont on ignore tout mais dont on peut supposer qu'elle est la conceptrice, c'est bien ça?
- Les affaires sont difficiles ici, les entrées de fond se font rares et mes relations avec la concurrence sont assez explosives, alors, honnêtement si le chèque est la hauteur, pourquoi pas mais renseignons-nous un peu avant..."
Sémi Déhèmette
 

Re: Un nouvel emploi

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 26 Aoû 2008 18:50

Message de M. Fénilara


Sandaahr tripota la carte pendant un petit moment estimant en connaisseur l'absurde coût et luxe du procédé.

"Bien, bien ça démontre au moins la volonté que cette Madame Norjansk à nous faire venir dans la région de Triple Grâce.

Dans l'idée je marche avec vous Mlle. Chalmak mais il reste à voir tout un tas de détails notamment le fait qu'une chasse c'est bien gentil mais il y a chasse et chasse.

Donc à moins que la rétribution pousse vraiment à fermer les yeux sur ce genre de détail. Il faudrait quand même avoir plus de renseignement sur la destination et surtout sur ce qu'on va faire là bas ...."


Sandaahr se tint soigneusement à l'écart de l'arrivée tumultueuse des salades. Et se servit avec prudence.

"D'ailleurs c'est la première fois que je quitte le secteur de Prima ... Même si je ne voit pas d'inconvénient à bouger un peu tant qu' y a du travail.
Donc pour reprendre M. Jdryk'll Triple Grâce c'est dans quel coin ? et ça a quelle taille ?"
Sémi Déhèmette
 

Re: Un nouvel emploi

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 26 Aoû 2008 18:51

Message de M. Edelman


une seule question me vient à l'esprit après votre délicate description de nos clients :D COMBIEN ?

(Khrys aurait-il de la bave aux commissures des lèvres?) 8)
Sémi Déhèmette
 

Suivante

Retourner vers Hyperactive


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité