Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Où débute une nouvelle histoire...

Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Messagede Sémi Déhèmette le Sam 23 Aoû 2008 14:44

Message de Sémirande


[Satu 6 quinte 503 - 17ème heure et 10 minutes]
Daykard avait évidemment choisi le bon moment pour sortir. Il tombait des trombes. Mais cela avait un avantage. Cela le dissimulerait quelque peu.

Comment parcourir quelques 900 mètres sans se faire repérer ? La solution arriva sous forme d'un train automatique portant des bagages. M. Daykard héla le Mek qui le pilotait. Ce dernier "comprit" que cet humain était en mauvaise posture, et stoppa son convoi tout en déployant le toit escamotable.

Ce fut donc rapidement, et dans un confort relatif, que le détective gagna le bâtiment d'où provenait le signal. Il était immobile, sur une terrasse, en vue du Méphisto. "Il ne va quand même pas tirer ?" songea-t-il, avant de réaliser l'absurdité de cette appréhension. Sur un astroport NT6, c'eût été du suicide ; et sans garantie que l'attaque aboutisse.

Daykard entra brièvement dans l'astrogare, monta d'un puis deux niveaux, et se trouva à la bonne hauteur. C'est comme il s'approchait de son objectif que, bien sur, celui-ci se mit à bouger. Daykard ne prononca pas le moindre juron. On ne savait jamais.

Le signal descendit d'un, puis de deux niveaux :-). Daykard le suivit par un autre puits. De nouveau l'astrogare, et là ... C'était un petit homme à l'aspect faussement juvénile, qui regarda de droite, de gauche, mais pas où il aurait fallu. Il traversa le hall plein de monde (un Classe 2 était en approche). Daykard le suivit, se frayant un difficile chemin au milieu de la foule joyeuse et impatiente. Le type s'avança côté ville, et sortit. Et là.

La bulle blindée de Monsieur Aristide attendait, une porte latérale ouverte, qui semblait minuscule sur le flanc du gros engin. Une foule de passants la regardaient en passant, d'ailleurs, vaguement interloquée par cet espèce de wagon criard.

"Pourquoi, mais pourquoi" se demanda Monsieur Daykard "ce type qui d'habitude ne prend jamais le moindre risque, s'expose-t-il ainsi ?"

Daykard tente-il quelque chose ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 14:34

Message de M. Daykard


IAD loue une Plateforme Antigrav' pour suivre la Bulle aristidienne, ce faisant il autorise l'accès à ses dossiers personnels (ses enregistrements mentaux) en tout ce qui concerne les clones, Aristide et LulaB à Epstar et Sémirande.

Ensuite sur son fidèle destrier, il émet une brève missive au Mephisto:

[M.Daykahrd suit de prés espion d'Aristide/Contacter FL Laïusse pour marche à suivre/Commandante et Guérisseur sont les dépositaires de mes dossiers]

Suivent une série de codes permettant l'accès via la Toile à ces données.
Sémi Déhèmette
 

Re: Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 14:35

Message de Sémirande


[Pas loin]
La bulle de Monsieur Aristide décolle, fait 300 mètres, et se repose sur un parking en plein air. Ce faisant, elle s'est très légèrement rapprochée du Méphisto.
Sémi Déhèmette
 

Re: Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 14:36

Message de M. Daykard


Bon, en fait, il tourne autour du Mephisto... et son larbin surveille pour le compte direct d'Aristide...

C'est étrange tout de même cette volonté de ne rien déléguer...

Daykhard retourne en plateforme jusqu'au Mephisto mais en chemin il appelle la fourriére pour signaler un véhicule à l'emplacement G5.3F qui l'empêche de se garer, évidemment c'est là que se trouve la Bulle de M.Aristide.

Ensuite il appelle M.Aristide:

"Salutations!

Votre argent m'a bien servi, je conseille à votre homme de se munir de lunettes de soleil et de rester gentiment derrière le parapet, une bombe, même artisanale collée sur un Moteur Varlet, ça fait toujours des effets visuels intéressants...

Vous pourriez me dire pourquoi vous suivez personnellement cette affaire, c'est bizarre tout de même cette difficulté que l'on rencontre de nos jours à trouver du petit personnel fiable..."

Ensuite, il joint la sécurité de l'astroport et leur signale un individu suspect qui vient de pénétrer par l'entrée prise par le quidam. Il se permet de dire que l'individu en question est armé.

A priori même s'il a de l'argent et des relations, Aristide est bloqué pendant un moment et son sbire va devoir se colleter avec des Gendarmes Galactiques ou du moins la police du spatioport, ils en ont pour un moment. Moment que Daykhard va mettre à profit pour rencontrer M.Laïusse.
Sémi Déhèmette
 

Re: Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 14:37

Message de Sémirande


[ :oops: :oops: :oops: ]
Oublié de te dire que le quidam était monté dans la bulle avant qu'elle ne décolle.

Désolée.
Sémi Déhèmette
 

Re: Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 14:38

Message de M. Daykard


Sémirande Chalmak a écrit:[Pas loin]
La bulle de Monsieur Aristide décolle, fait 300 mètres, et se repose sur un parking en plein air. Ce faisant, elle s'est très légèrement rapprochée du Méphisto.
Sémirande Chalmak a écrit:[ :oops: :oops: :oops: ]
Oublié de te dire que le quidam était monté dans la bulle avant qu'elle ne décolle.

Désolée.


J'avais pigé. Ca ne change rien à l'affaire, si? le quidam, il en sort maintenant de la Bulle, non?

S'il en sort, je met en œuvre mon plan tel que décrit précédemment.

S'il n'en sort pas, IAD préviens ni la milice de l'astroport, ni la fourrière, il rentre dare-dare au Mephisto, parce que pour lui si Aristide se moque de mater ce qui se passe, c'est qu'il est sûr de l'issue, à moins que...

A moins qu'il est vu l'arrivée de Laïusse et de ses sbires et qu'il est compris que IAD l'avait balancé mais il ne pouvait agir sur une putain de supputation, merde! Il devait retourner fissa sur ses pas et voir ce qui se passait... il appela Epstar et lui demanda où ça en était.
Sémi Déhèmette
 

Re: Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 14:40

Message de Sémirande


[Retour]
Eh bien tu retournes au Méphisto parce qu'il ne sort pas.

Plusieurs dizaines de minutes s'écoulent
Sémi Déhèmette
 

Re: Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 14:42

Message de Sémirande


[Satu 6 quinte 503 - 18ème heure et 45 minutes]
[Au sec et au chaud]
Bien installé devant son cocktail, Monsieur Daykard observait la bulle de Monsieur Aristide. Il était vraiment perplexe. Durant son absence, l'engin avait décollé, voleté sur 50 mètres en direction du Méphisto, et s'était posé à l'extrême limite du parking visiteurs. Un mètre plus loin commençait le tarmac. Daykard ne quittait donc pas l'engin des yeux quand, mais non ! Qu'était-ce donc ? Une forme se déplaçait dans le rideau de pluie. C'était flou, à peine perceptible mais ... La forme se présenta devant le sas de la bulle, qui s'ouvrit brièvement et se referma sur ... rien !
Tout ceci avait duré 5 à 6 secondes. Il n'y avait plus que la pluie, la bulle isolée et les feux des vaisseaux au sol.
Sémi Déhèmette
 

Re: Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 14:43

Message de M. Daykard


Ca faisait deux fois en moins d'un an que des e****** utilisaient des capes holographiques de camouflages pour se foutre de sa gueule.

Les enfoirés du Pacte, il n'avait pas pû faire grand chose contre eux mais le Aristide allait prendre pour les autres!

IAD ferme les yeux un instant et tente d'accèder à la réglementation sur la circulation des Bulles personnelles à l'intérieur de l'espace de l'astroport, ensuite il cherche un alinéa autorisant une démarche contre cette Bulle garée à proximité du tarmac.

S'il trouve, il signale un risque potentiel à la sécurité de l'astroport.

De toute façon, il passe un appel à Laïusse depuis l'une des cabines publiques de la cafétéria:

"Je vais appeler le Merlan mais méfiez-vous il a des hommes planqués sous des capes, invisibles à l'oeil nu..."

[Combien coûte l'un de ces joujous? passage au site de la Hanse sur Téhéf... et appel à Harry. But de la procédure: en trouver une la moins chére possible...]

Aprés, IAD envisage sérieusement d'appeler le Brillant Aristide.
Sémi Déhèmette
 

Re: Chaaaaaargez : Daykard à l'attaque ...

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 14:45

Message de Sémirande


Itzhak Abbart Daykhard a écrit:IAD ferme les yeux un instant et tente d'accèder à la réglementation sur la circulation des Bulles personnelles à l'intérieur de l'espace de l'astroport, ensuite il cherche un alinéa autorisant une démarche contre cette Bulle garée à proximité du tarmac.
S'il trouve, il signale un risque potentiel à la sécurité de l'astroport.
Que dalle. Elle est encore dans la légalité. Non seulement sa présence est licite, mais des vaisseaux devant encore arriver ce soir, il peut tout à fait attendre quelqu'un.

Itzhak Abbart Daykhard a écrit:De toute façon, il passe un appel à Laïusse depuis l'une des cabines publiques de la cafétéria:

"Je vais appeler le Merlan mais méfiez-vous il a des hommes planqués sous des capes, invisibles à l'oeil nu..."
Réponse laconique : "OK"

Itzhak Abbart Daykhard a écrit:[Combien coûte l'un de ces joujous? passage au site de la Hanse sur Téhéf... et appel à Harry. But de la procédure: en trouver une la moins chére possible...]
Cher. Réservé aux militaires, et encore pas n'importe lesquels. Quand à Harry, il ne répond pas. Tu ne peux pas le savoir mais il est dans un établissement très particulier où de ravissantes ... bon, après tout, c'est sa vie privée, non ?

Itzhak Abbart Daykhard a écrit:Aprés, IAD envisage sérieusement d'appeler le Brillant Aristide.
J'attends de voir ça.
Sémi Déhèmette
 

Suivante

Retourner vers Hyperactive


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron