Le Méphisto sur le tarmac

Où débute une nouvelle histoire...

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 12:03

Message de M. Edelman


Epstar Jdryk'll a écrit:Khrys, ici Epstar : je suis en train de m'occuper de la commandante. Son état est grave, mais la cause de son état actuel est inconnue. Je répète Khrys : la cause est inconnue. Je ne peux vous relever pour l'instant ... restez avec les enfants s'il vous plait.

Ok, Epstar, faites ce que vous pouvez, je garde les enfants...

Khrys demanda à l'ordinateur de bord de lever l'isolement du Vaisseau.
Il se demanda si la situation des enfants s'était tout a coup éclaircie... :roll:
===========================================================================================================
SPQR a écrit:Ici Enseigne Sachiel Qruze.
Commissaire présentez vous à la passerelle en y accompagnant nos visiteurs.


euh.. je suis avec les enfants, je prefere rester avec eux.

Passerelle à tout l'équipage. Infirmerie et Salon, faites un compte-rendu individuel de situation Personnel-Menace-Santé. Clair, concis et par subvocalisation.
Terminé.


Ici, Khrys EDELMAN, Commissaire de Bord
En charges des passagers, des enfants spéciaux.
Ils sont isolés dans le salon passager avec moi. Tout le reste du vaisseau est accessible, l'isolement sanitaire est levé.
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 12:04

Message de Sémirande


Khrys a écrit: je garde les enfants...
:o :) :D :P :lol:
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 12:05

Message de M. Qruze


Epstar Jdryk'll a écrit:Qui parle d'agression ? Rien actuellement ne nous permet de préciser quels sont les causes de son état. Quant au détails médicaux concernant l'état de ma patiente ils relèvent du secret du même nom "Monsieur".

Une pause

Au fait que se passe-t-il pour le commandant par intérim ? Pourquoi est-ce vous qui me parlez ? Il lui est arrivé quelque-chose ?


Sachiel Qruze se disait que vraiment il avait dû se retrouver sur l'esquif de Médusa... :roll:

Il répondit d'une voix encore plus calme.

Docteur, s'il ne s'agissait que d'un vulgaire accident domestique, l'alerte rouge n'aurait jamais été donnée et le vaisseau ne se serait pas fait tirer dessus au décollage.
De plus, je n'ai jamais demandé son dossier médical. J'ai demandé un compte-rendu de situation et votre réponse comme quoi son état grave est stationnaire, et que la cause qui a "agressé" son individualité" est inconnu, c'est un rapport immédiat suffisant pour moi.

Enfin je suis le protocole à appliquer en cas de dysfonctionnement de la chaine de commandement, en vertu du règlement Navyborg applicable à tout vaisseau géré par ma Guilde. Le capitaine est indisposé. Le premier pilote occupé.

Vous pouvez essayer de me faire relever si vous me découvrez une inaptitude médicale au commandement. Ou bien consigner directement vos objections en annexe du rapport que je suis en train d'établir pour Monsieur Pétrus Alcaline sur la situation.

De même, si cela ne vous suffit pas comme voie de recours, je ne me sentirais pas offensé si vous décidiez de court-circuiter la chaine de commendement en contactant directement Monsieur Alcaline pour lui demander de me démettre de mes fonctions en qualité de supérieur hiérarchique le plus élevé et en cet instant clairement identifié.

Vous trouverez sur la base de données "Règlements Navyborg" de la Toile interne les textes explicitant vos droits et devoirs dans une situation comme celle dans laquelle nous nous trouvons.

Terminé.



Khrys a écrit:
SPQR a écrit:Ici Enseigne Sachiel Qruze.
Commissaire présentez vous à la passerelle en y accompagnant nos visiteurs.

euh.. je suis avec les enfants, je prefere rester avec eux.

S'cuse mais c'était pour Daykard, le commissaire sécurité :wink:


Khrys a écrit:Ici, Khrys EDELMAN, Commissaire de Bord
En charges des passagers, des enfants spéciaux.
Ils sont isolés dans le salon passager avec moi. Tout le reste du vaisseau est accessible, l'isolement sanitaire est levé.

Le mot "spéciaux" fit tiquer intérieurement l'enseigne. Subvocalisant en direct avec Monsieur Edelman pour que les visiteurs n'entendent pas la conversation :

Monsieur Edelman, j'ai des visiteurs inconnus à bord. Je vous contacte en subvocal mode discrétion.
Spéciaux comment ? Personnels armés, victimes de violence, VIP ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 12:06

Message de Sémirande


[Tadammmmmmm]
"C'est quoi ce bordel ?"

Joseph Laïusse vient d'entrer dans la passerelle.
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 12:07

Message de M. Jdryk'll


Docteur, s'il ne s'agissait que d'un vulgaire accident domestique, l'alerte rouge n'aurait jamais été donnée et le vaisseau ne se serait pas fait tirer dessus au décollage.
De plus, je n'ai jamais demandé son dossier médical. J'ai demandé un compte-rendu de situation et votre réponse comme quoi son état grave est stationnaire, et que la cause qui a "agressé" son individualité" est inconnu, c'est un rapport immédiat suffisant pour moi.


Reprenez vous mon vieux, qu’allez-vous imaginer ? Quand j’ai vu le commandante s’effondrer j’ai appuyé sur le premier bouton que j’ai trouvé à porté de la main sur sa console et qui semblait adéquate …

Quant à la cause de son mal ça a tous les symptomes d’une hémorragie cérébrale en première approche.

On nous a tiré dessus ? Première nouvelle … Il y a des blessés ?
On nous a tiré dessus avant ou après que l’on ait décollé ? parce que si c’est après il n’y a donc pas de rapport de cause à effet.


Il nota dans un coin de sa tête qu’il devrait faire des excuses à qui de droit quand cette affaire serait terminée pour la quantité de mensonges qu’il délivrait à la seconde.

Vous pouvez essayer de me faire relever si vous me découvrez une inaptitude médicale au commandement.


Je ne sais pas … vous avez le temps pour une expertise psychatrique ?

Moi pas …

Sérieusement, nous sommes au sol maintenant, peut être serait-il plus urgent de s’occuper de ce que nous devons faire plutôt que de savoir qui commande. Ici c’est à monsieur Alcaline que nous devons des comptes.
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 12:09

Message de M. Daykard


SPQR a écrit:
"Itzhak Daykhard au rapport! Monsieur Lohnsöme, vous êtes le capitaine par intérim, n'est-ce pas?
-Comment va Mlle Chalmak? les enfants? le reste de l'équipage?
-Avez-vous des missions à me confier?"


Daykhard entra sur la passerelle avec ses beaux habits de lumière pour découvrir cet inconnu agir comme capitaine interim, debout près d'une console latérale. Habillé d'une impeccable combinaison de vol antédiluvienne, d'un harnais portant outils, combinaison NT6 et... un paralyseur.

L'inconnu se tourna vers Daykhard et ouvrit immédiatement la bouche pour parler, les yeux dans les yeux, un regard vif comme une lame de rasoir.

En préambule, afin de palier la défaillance évidente de la chaine de commandement à bord, j'ai décidé de prendre temporairement le commandement (...).


"Vous avez décidé de prendre temporairement le contrôle du vaisseau? étant donné que je ne vois pas d'objections légales, je suppose qu'il n'y en pas, par contre je pense qu'il serait bon d'adresser la modification à M.Alcaline, avant de partir en mission, au cas où ce dernier aurait un autre pilote sous la main."

SPQR a écrit:
Ceci étant maintenant clairement statué, je me présente. Enseigne Sachiel Qruze, Guilde Navyborg, promotion 11.051*. Spécialité Mécanique.

Si vous n'avez aucune objection, je dois préparer un compte rendu de situation pour Monsieur Alcaline. Pourriez vous me faire votre compte-rendu individuel de situation Personnel-Menace-Santé sur les derniers évènements*s'il vous plait ?


Un enseigne mécano commandant le Mephisto? merde! un Varlet ça se revend bien au black, non? l'élément le plus dangereux étant hors d'état de nuire (Sémirande), on pourrait passer dans l'amas de Bluxte, en prévenant deux trois pirates...

IAD en était là de ses considérations lorsque Laïusse fit son apparition, il reprend une attitude et un flot de pensée plus martiale, il avait tenu son rôle de membre d'équipage sérieux moins de 15 secondes, il se mit mentalement une gifle.
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 12:11

Message de Sémirande


[On se marche sur les pieds ...]
Dès que le Méphisto fut ouvert, il y eut affluence.

Tout d'abord, Joseph Laïusse et ses deux anges de douceur. Ces derniers montèrent dans la soucoupe supérieure, tandis que leur chef obliquait vers la passerelle (voir plus haut ...)

Ensuite entra une femme très élégante, quoique qu'échevelée. Elle avait l'air fatigué, et deux filets de sang séché émanaient de ses narines. Elle dit aux quatre Teknos Méds qui la suivaient : "Donnez-moi une seconde, juste une seconde." La dame sonna à la porte de l'infirmerie et entra.

Le Guérisseur, se tourna et vit entrer l'amie de Sémirande, qu'il avait rencontré la veille dans le hall du Petit Fret. La dame s'accroupit, visiblement bouleversée. Elle posa une main sur les cheveux de la jeune femme, et mit ses lèvres sur les siennes. :shock:

Oh, que les mââââles qui fréquentent ce PBF n'aillent pas gamberger. D'ailleurs Epstar en avait entendu parler. Cela ne marchait qu'entre deux personnes très intimes, et qui avaient beaucoup communiqué par télépathie (qu'il fallait maîtriser à un sacré niveau, d'ailleurs). "Elle réagit à peine. Je vais la faire emmener." Elle appela les Médics, qui emportèrent Sémirande en un tour de main. Manifestement, ils connaissaient la musique. Epstar se demanda vaguement s'il la reverrait jamais.

La dame se tourna vers le Guérisseur :
"Monsieur Epstar Jdryk'll ? Mandarina Della Notché. Merci, merci du fond du cœur de ce que vous avez fait. Mais je vais vous demander encore plus. Les enfants sont là-haut ? Les avez-vous examinés ? Pouvez-vous me montrer ? Ah, oui, bien sur. Je suis Grande Prêtresse de l'Eglise de la Connaîssance Totale pour TF ; et membre de la PsiPol. Tenez."

Comme çà ........ Et de produire tranquillement les documents qui confirmaient ses dires. Le Guérisseur la regarda. Elle avait vraiment les traits tirés, et du sang avait également perlé de ses oreille et de ses yeux. Comme Sémi !

"Croyez moi, c'est par le plus grand des hasards qu'il se trouve que je suis la personne la plus apte à ... gérer la situation. Quelle sotte je suis. J'aurais me douter de quelque chose, hier, quand je les ai vus ... Je suis trop bête. Ah, que les dieux me pardonnent."

Je suppose qu'Epstar produit les examens de Nad Cyclamen ?

"Oui. Allons là-haut, s'il vous plait."

Ils montèrent. En arrivant dans le salon, elle appréhenda la position des enfants, mit la mais sur sa joue et s'écria :
"Grand dieux ... Un Gestalt !?! Quelle chance on a eu ..."

[Un étage plus bas]
Plus terre à terre, Joseph Laïusse considéra son monde. "Bon, qu'est-ce que tout cela signifie ? Ces armes, ces attitudes, ces conversations ?" Désignant Sachiel Qruze "Vous, allez, soyez concis. Et, coupez-moi cette lumière rouge, nom d'un téssitron."
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 12:18

Message de M. Jdryk'll


Après avoir vu avec inquiétude les médics emmener Sémirande et avoir relevé l'endrit où ils la conduisaient ...Epstar suivit Mademoiselle Della Notche.

pendant qu'ils se dirigeaient vers le salon passagers.

Nous avons tous eu une nuit difficile ... certains plus que d'autres

Il lui glissa un regard en coin.

Je trouve rageant de ne pas avoir compris AVANT ce qui se passait ... J'étais arrivé à un cul de sac au niveau de la base de données de votre Eglise.
...
J'étais à ça de comprendre ce qui se passait.
...
C'est un gachis sans nom.


Quand ils sont sur le point de rentrer dans le salon :

Il faudra que vous m'expliquiez en détail ce qui s'est passé et que vous me donniez des réponses ...

hésitant un instant avant de reprendre.

Et au fait : désolé pour ce qui vous arrive. Sachez simplement que ... J'en suis venu à apprécier Sémirande et à la respecter. Elle n'est pas, elle n'a pas toujours été facile et nous nous sommes pas mal accroché par le passé. Mais c'est quelqu'un de bien et qui mérite qu'on la sorte de là.

Non c'est incomplet : je lui dois la vie ... et je n'ai pas remboursé ma dette ce soir. J'ai foiré ... Je suis désolé.
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 12:20

Message de M. Jdryk'll


Une fois avec les enfants, il s'approcha de Khrys à qui il posa une main sur l'épaule.

Merci Khrys de votre aide

Il hésita un instant à lui demander de sortir pour ??? Pourquoi ? ... de toute façon il en savait déja beaucoup et il méritait de savoir.

Il s'éclairçit la voix avant de reprendre en direction des enfants :

Je vous présente mademoiselle Della Noche, c'est une amie de notre commandante. Elle voulait vous voir et ... vous parler je crois.

Mademoiselle ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 12:21

Message de M. Qruze


Sémirande Chalmak a écrit:[Un étage plus bas]
Plus terre à terre, Joseph Laïusse considéra son monde. "Bon, qu'est-ce que tout cela signifie ? Ces armes, ces attitudes, ces conversations ?" Désignant Sachiel Qruze "Vous, allez, soyez concis. Et, coupez-moi cette lumière rouge, nom d'un téssitron."


Alors que Joseph Laïusse attendait ses réponses et qu'Epstar terminait son monologue sur l'intercom, la tension semblait monter sur la passerelle. Mais elle ne semblait guère affecter Sachiel Qruze. L'inquiétante lumière rouge s'éteignit, remplacée par une lumière blanche plus saine.

Je venais tout juste de prendre pour la première fois mon poste à l'ingéniérie que l'alarme fût déclenchée par le docteur de bord pour urgence sanitaire concernant le Capitaine Chalmak.

Le commissaire Edelman ordonna une fuite d'urgence du Méphisto vers le large, suspectant une intrusion par un ou plusieurs individus hostiles pouvant mettre en danger de mort le Capitaine.

De l'ingéniérie, en réaction à cet ordre impromptu, j'ai opéré à un démarrage d'urgence à froid du vaisseau et bloqué tous les accès internes et externes.

Au décollage, j'ai détecté l'impact d'un rayonnement destructif qui a été arrété par les écrans du vaisseau.

En vol, le médecin a officiellement relevé le capitaine de son commandement et désigné Monsieur Lohnsöme, second pilote.

De retour sur T-F, je suis monté sur la passerelle et face aux évènements impromtus qui se succédaient, au manque patent d'informations, à la surcharge de travail de Monsieur Lohnsöme et à l'urgent besoin de coordination afin de rétablir temporairement une chaine de commandement, j'ai décidé, en accord avec les règlements de la Guilde Navyborg, de prendre le commandement.

Ce temps de commandement ne sera légalement valable que pendant que le Méphisto sera au sol et il prendra fin dés que Monsieur Alcaline, propriétaire sera informé des évènements et aura pris en conséquence une décision. Ou que je sois relevé par un supérieur hiérarchique navyborg faisant parti de la hiérarchie du vaisseau.

Cependant, tel qu'il est prévu dans les textes de loi et aux vues des évènements qui se sont produits, du moins de ceux dont j'ai la connaissance, vous pouvez déclarer que le Méphisto, son équipage et ses passagers se trouvent impliquées dans une affaire nécessitant une enquête de police. Mon commandement prendrait immédiatement fin et nous serions tous à la disposition de la Justice Impériale qui prendra alors toutes les dispositions nécessaires telles que définies par le droit.

Vous trouverez le Commissaire Edelman avec les passagers dans le salon. Le médecin s'occupe de l'évacuation sanitaire du capitaine et, sauf ordres ou évènements contraires, l'accompagnera à l'hopital. Le premier mécanicien ne devrait pas tarder. Moi et Monsieur Lohnsöme sommes ici à votre disposition.
Sémi Déhèmette
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Hyperactive


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron