Le Méphisto sur le tarmac

Où débute une nouvelle histoire...

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:27

Message de Sémirande


Epstar Jdryk'll a écrit:Heu ... salon passager, la civière est au salon passager. Ne laissez pas les enfants en sortir.


Hum :roll:
Hum :(

Epstar se souvient brutalement, et malgré son mal de crâne, que selon le plan dessiné il y a fort longtemps, par une de ses propres incarnations au début du légendaire XXIème siècle, l'infirmerie est au même niveau que la cabine du capitaine, à une quinzaine de mètres à pied. L'évidence le frappe : une civière doit bien s'y trouver :lol:

Monsieur Qruze s'en rend bien compte, mais s'aperçoit qu'il n'a pas la main sur l'infirmerie. Et c'est monsieur Lohnsöme, qui a suivi l'échange, qui commande à la civière de se décrocher de la paroi et de flotter vers la cabine de Sémirande via la passerelle
"Monsieur Qruze, ouvrez s'il vous plait"

Et Epstar voit le brancard volant se placer à sa disposition, au millimètre.


[Mode Hors Jeu /on]
Epstar a écrit:En tant que médecin ...
Tiens, je croyais que tu étais Guérisseur, et que les médecins étaient des charcutiers ? :D
[Mode Hors Jeu /off]
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:32

Message de M. Jdryk'll


Sémirande Chalmak a écrit:Hum :roll:
Hum :(
Epstar se souvient brutalement, et malgré son mal de crâne, que selon le plan dessiné il y a fort longtemps, par une de ses propres incarnations au début du légendaire XXIème siècle, l'infirmerie est au même niveau que la cabine du capitaine, à une quinzaine de mètres à pied. L'évidence le frappe : une civière doit bien s'y trouver :lol:


//O grande caustique et vénérée Déhemmette, comme j'avais emmené Nad Cyclamen de l'infirmerie au salon passager en civière antigrav et que j'en était reparti pour aller directement voir la commandante sans préciser que je ramenais la civière à l'infirmerie je considérais que celle-ci s'y trouvait encore :wink: mais il est aussi possible que nous disposions de plusieures civières et qu'il y en ait en réserve. :D

Sémirande Chalmak a écrit:[Mode Hors Jeu /on]
Epstar a écrit:En tant que médecin ...
Tiens, je croyais que tu étais Guérisseur, et que les médecins étaient des charcutiers ? :D
[Mode Hors Jeu /off]


// :lol: Oups le mal de tête m'a fait prendre un racourcit : il fallait lire "faisant office de médecin" ... comment ça je suis de mauvaise foi ? Moaaaaaa ? :roll: ... i nno cent !

Sémirande Chalmak a écrit:Et Epstar voit le brancard volant se placer à sa disposition, au millimètre.


Il mit la commandante avec beaucoup de soin et de douceur sur la civière.

Une fois assuré que la commandante ne risquait pas de tomber il activa le champs de force et l'opacifia. Inutile de l'exposer dans cet état à la vue de l'équipage.

Il ouvrit ensuite la porte et se dirigea d'un pas vif vers l'infirmerie guidant devant lui la civière. En passant devant monsieur Lohnsöme il leva la main mi salut, mi "ne bougez pas", mi "je gère" ...

//ça fait un mi de trop et alors ?

Une fois à l'infirmerie il mit délicatement la commandante dans l'auto-doc et activa le programme de ce dernier ... il toucha quelques touches pour que la machine donne une dose de calmant adapté à sa patiente. Dormir serait ce qu'elle avait de mieu à faire pour l'instant.

Il pressa sa paume sur le médibloc faisant surgir un stapontin qui lui permettait de s'assoir en maintenant un contact visuel avec Sémirande.

Pendant que sa patiente papillonait des yeux en sombrant dans le sommeil il lui adressa un sourire encourageant.

... Sémirande dormait, l'autodoc réalisait un premier diagnostique ... Epstar quitta son attitude "détendue", son visage se relacha révélant un air fatigué, très fatigué. Il se passaa une une main trembante sur le visage.

En attendant les premiers résultats de l'analyse mécanique il essaya de se relaxer et de se plonger dans une méditation profonde.

// je m'applique médecine psy afin d'accélerer la récupération des 10 pts donnés à Sémirande.
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:34

Message de M. Edelman


(Khrys regarde les enfants avec un regard noir... comme celui d'un père qui vient de découvrir que les enfants ont fait une GROSSE bétise!!!)

Epstar, j'ai découvert la source... occupez-vous de la Commandante, et récuperez un peu vous-même.

M. Qruze, vous pouvez ouvrir tous les sas d'isolement sauf ceux du salon passager. Je ne bouge pas du salon tant que je n'ai pas eu une discution sérieuse avec les enfants...

M. Fénilara, je pense que vous pouvez retourner sur le tarmac... en vol, plus conventionnel :wink:
On fera le débriefing plus tard.
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:36

Message de M. Qruze


Khrys a écrit:M. Qruze, vous pouvez ouvrir tous les sas d'isolement sauf ceux du salon passager. Je ne bouge pas du salon tant que je n'ai pas eu une discution sérieuse avec les enfants...


Ici Ingéniérie. Bien reçu.

Sachiel Qruze obtempéra aux consignes données. Après avoir réalimenté tous les accès sauf ceux du salon et de l'ingéniérie (pas folle la guêpe :roll: ), il s'enfonça au fond de son siège en soupirant. A peine arrivé et déjà les ennuis classe supernova... sans parler des enfants. Mais c'est quoi cette histoire d'enfants ?

Tant que la situation ne serait pas plus calme, Sachiel Qruze attendrait pour avoir des explications. Il se disait, avec un léger sourire cynique et carnassier que le débriefing aurait intérêt à être bon ou alors on verrait un banc de krille* dévorer une lenticule brouteuse... * :twisted:


* Phénomènes T-L. Normalement c'est l'inverse. Les lenticules brouteuses se nourrissent de krille
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:37

Message de Sémirande


[Satu 6 quinte 503 - 20ème heure et 17 minutes]

[Décrescendo ...]
"DA-TF-TRANS-5B1 de contrôle Emporion, DA-TF-TRANS-5B1 de contrôle Emporion. Revenez à votre emplacement initial en vecteur 7, je répète Vecteur 7. Et accusez réception, s'il vous plait."

Monsieur Lohnsöme, un peu confus, relança le vaisseau dans une large courbe, qui allait lui faire longer la côte sur 35 km, obliquer ver la grève, survoler des terrains vagues puis des champs cultivés, une banlieue coquette, le souk et enfin le tarmac.

C'était Noël. Les pompiers venaient d'arroser la bulle d'Aristide de quelques litres d'un produit qui avait bloqué instantanément l'échauffement. Cinq bulles de police étaient posées, dont quatre équipées de pétoires ... je ne vous dit que cela !

Il y avait aussi deux gros transports de troupes, qui avaient débarqué leurs angelots blindés, des véhicules des services de l'astroport, ceux de deux chaînes holos. Pas un seul engin sans logo. Sauf ... une belle petite bulle de sport qui s'était soigneusement posée à la limite autorisée de la zone d'atterrissage.

Ikaar posa le vaisseau au-dessus des huit kits de reconditionnement des bulles de survie, trempés mais intacts.

[Dedans]
Dans le salon, Cyclamen prenait les ordres de Khrys très au sérieux. Il veillait bien à ce que les rondes ne se reforment pas. Le commissaire n'eut pas à intervenir.
Sachil Qruze stoppa les Varlet, qui avaient été préparés en un temps record.

Epstar Jdryk'll se soigna sans problème. Fatigué mais l'esprit clair, il examina le compte-rendu de l'auto doc. Pas brillant. Le corps de Sémirande avait bien réagi aux soins PSY du guérisseur. L'esprit, par contre ... Son EEG était chaotique. Ses yeux étaient certes ouverts mais elle était inconsciente. Le diagnostique établi selon des algorithmes créés par des cerveaux redevenus poussière depuis longtemps, tomba.

Hospitalisation urgente
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:38

Message de M. Qruze


Sémirande Chalmak a écrit:[Satu 6 quinte 503 - 20ème heure et 17 minutes]

Sachiel Qruze stoppa les Varlet, qui avaient été préparés en un temps record.


Sachiel Qruze attendit que le Méphisto se soit posé au sol et que l'autorisation de fin de vol soit donné pour donner ses derniers ordres.

Ingéniérie à Infopilote : Procédure de Garage.
Branchement EPU.
Désactivation chambre antimatière.
Arrêt Varlet 1 et 2.
Sustentation Antigrav enclenchée.
Propulsion Antigrav arrétée.

Diagnostic niveau 3 des machines et comparaison avec diagnostic d'avant décollage d'urgence.
Etablissement des Rapports de diagnoctic et de consommation d'antimatière.
Alimentation Sas Ingéniérie.


Ses ordres donnés, Sachiel Qruze arréta son microcom, toujours branché sur son plot, se leva et sortit de l'ingéniérie pour se diriger vers la passerelle après être d'abord passer par chez lui pour récupérer son arme, qu'il rangea dans son holster de cuisse, et le reste pour completer son équipement, comme autrefois...
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:39

Message de M. Jdryk'll


Sémirande Chalmak a écrit:Epstar Jdryk'll se soigna sans problème. Fatigué mais l'esprit clair, il examina le compte-rendu de l'auto doc. Pas brillant. Le corps de Sémirande avait bien réagi aux soins PSY du guérisseur. L'esprit, par contre ... Son EEG était chaotique. Ses yeux étaient certes ouverts mais elle était inconsciente. Le diagnostique établi selon des algorithmes créés par des cerveaux redevenus poussière depuis longtemps, tomba.

Hospitalisation urgente


A l’énoncé de la note du boucher son poing se leva dans un geste rageur.

Il hésita un instant avant d’écraser sa main sur la paroi à coté de l’écran dans un geste stupide et douloureux pour trouver un dérivatif à son impuissance.

Il hésita se mordant la lèvre … et si …

Il rabaissa la main doucement et la posa à plat sur la verrière de l’autodoc séparé de Sémirande par ce fin obstacle de verre et d’énergie.

Il appuya sur le bouton de l’intercom :

Ici Epstar. Envoyez moi une équipe médicale à dés que possible pour la commandante.
Epstar terminé.


Il coupa la communication.

Il chuchota :

Sémirande, je vais tenter de voir à quel point votre esprit est endommagé. Pardonnez-moi pour cette intrusion …

Il adressa aussi une prière silencieuse aux dieux à l’écoute … quant à ceux qui n’étaient pas là : que les démons des sept nébuleuses les emportent.

Il se concentra et projeta son esprit vers celui de Sémirande tentant de trouver une étincelle de conscience et de la ramener avec lui à travers le labyrinthe de son âme blessée.

//Télépathie à 4 pour sonder l’esprit de Sémirande … en douceur pour l’aider à se guider et à combattre le traumatisme et l’informer de ce qui s’est passé.
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:43

Message de Sémirande


Douleur... Douleur ... Douleur ... Une petite teigne qui me dit "tu m'le donnes ou vas v..." violence. Mon nounours, je ne le reverrai plus jamais.

Une dame douce "Je suis la sœur de ta maman, Sémi. Je viens te chercher. Tu pars avec moi dans un grand vaisseau Navyborg. Elle m’emmène. Bonheur. Bonheur.

Le regard, son regard, je ne vais pas … si, j’ai tiré. Et un de plus.

« On vous demande de maltraiter des Varlets, enseigne, mais celui-là vous l’avez carrément massacré ... » Il était presque admiratif, le type.

Oriflammes claquant au vent : « Votre ROSA, Sémirande Chalmak. Soyez-en digne. » « Sémi ? Tu devineras jamais : elle couche avec un ExoTique, un Smark… » « La Saalooope !)

Colère « m’expliquer comment on empêche un vaisseau de passer sans lui tirer dessus ? On lui chante une berceuse ? On m’a dit « arrêtez ce Classe V, le l’ai arrêté. Point. ( Et tout ceux qui ont hurlé, hurlé ? Il y en avait de très jeunes, hein Sémi ? )

« Ce Zion je le ramène. Ce Zion je le ramène. Ce Zion je le ramène. Ce Zion je le ramène. Ce Zion je le ramène. Ce Zion je le ramène. Ce Zion je le ramène. Mèèèèèèèèrde ! »

Trop vite. Je vais brûler. Ils doivent être au courant pour les élèves pilotes. MAIS Q’EST-CE J’EN SAVAIS, MOI, QUE CE N’ETAIENT QUE DES ELEVES.ET POURQUOI ILS ONT ACCEPTE LE COMBAT, CES CONS. Maintenant, je vais mourir, mourir … Myrtyl ! A six minutes ! Ca se tente …

« Putain d’arbre sacré. Maintenant que mon Jabo est planté dedans, il va crever. Et ça sera la faute à qui hein ? »

« Eh , mon matou, devine ce que je suis allée faire à Manticore ? Je aaaaah » …Le corps bleu d’un grand chat magnifique et musclé qui portait l’écharpe qu’elle lui avait offerte en partant. « Blaster, madame, à 80%. Faisceau minimal donc hautement concentré ? impact terrifiant »

Les gamins grillés par le pacte. Les soldats du Pacte carbonisés par elle. Je veux en finir. Pardon, Honorable Pétrus Alcaline, pardon pour votre vaisseau.

Eh bien non, je sévis toujours.

Donia Khélifa Al Rassaoud, la confidente : « Viens sur Vonda, Sémi. Une femme de plus une de moins … le connapt est grand, tu sais. Et puis les enfants t’dorent … » Ma Tatie est loin, mais Donia … 2000 à peine !

Voix feulante, langue galactique à peine reconnaissable « La ssseule fasssson d’échapper à sssa, femelle, c’est de m’épouzzzzer ! Epouzzer ! Epouser ! Epouser ! (je veux vivre)

« Ils me l’ont tué, tué, tué !!! Sale mecs, salauds d’hommes ! Plus l’un d’entre vous ne me touchera jamais jamais … »

Edit : rectification d'un copier / coller malencontreux.
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:45

Message de M. Jdryk'll


Un miroir brisé …

Des bribes de souvenirs, de regrets, quelques joies, des images fragmentaires, des colères, des doutes, le parfum âcre des gifrettes flottait ça et là dans l’air entrecoupé d’autres parfums, de bruits et de quelques mots et … des cris, beaucoup de cris entendus, poussés ou réprimés.

Les fragments tournaient autour de lui, le frôlant, le blessant, se dérobant, polymorphes parfois.

Ci et là il y avait des boucles en feedback tournant sans cesse … des points clefs.

Il était plongé dans les fragments de sa vie qui tel un maelström menaçaient de le submerger dans un tourbillon chaotique.

Il se concentra sur son moi, sur ce qu’il était lui, sur son ego, formant une ancre d’unicité dans cet univers tendant vers l’entropie.

JE SUIS UN, Je suis moi, je suis.

Une fois rassemblé il appela mentalement doucement …

Sémirande, je suis là … Je viens vous ramener chez vous … Sémirande … où êtes-vous ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Le Méphisto sur le tarmac

Messagede Sémi Déhèmette le Dim 24 Aoû 2008 11:45

Message de Sémirande


Mais nul sinon Echo ne répond à ma voix.

Entre les loups cruels j'erre parmy la plaine,
Je sens venir l'hyver, de qui la froide haleine
D'une tremblante horreur fait herisser ma peau.


"Bien tenté, monsieur le Guérisseur. Mais sortez donc de moi. Quelques nobles aient été vos intentions, votre place n'est pas ici."
Sémi Déhèmette
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Hyperactive


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron