Les Etoiles Brisées

Où le Mephisto redécolle pour de bon.

Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 18 Aoû 2008 07:54

J'ai de nombreuses questions concernant les Etoiles Brisées. D'aucuns s'étonnent qu'il n'y ait "rien" à cet endroit.

En fait, il y aurait plutôt "trop" de choses (trous noirs, résidus de supernovæ, nuages de gaz dense en veux-tu en voilà, une ou deux wolf-rayet ... bref !

Il y a des colonies, cependant. Combien ? Mystère. De semi-pénitentiaires comme Rubisse, des "Suisses" comme Triple-Grâce, de petits enfers comme de petits paradis.

Comment les trouver ? En se renseignant sur place. Sur TG, bien sur, mais pourquoi pas sur Rubisse, également ? Après tout ...

Voilà.
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 18 Aoû 2008 21:47

[Méphisto en Triche-Lumière - Sol 7 quinte 503 vingt-troisième heure et vingt minutes - une heures après le décollage]
Messieurs Fénilara et Qruze ayant pris leur poste, Sémirande leur fit un "au-revoir" de la main. Elle évita de passer par le salon passagers, descendit à la passerelle et fit un autre signe à MM Edelman et Lohnsöme : les deux mains jointes formant un angle de 45° par rapport à la verticale, elle y posa sa tête inclinée, dans un signe qui signifiait "dodo". Il faut dire que pour elle, la journée avait été longue et fertile en évènements, et qu'elle devrait relayer M. Lohnsöme dans la nuit. Sémi s'enferma dans la cabine du commandant, que Khrys lui avait fort galamment laissé.

Ikaar Lohnsöme appella les bases de données du Méphisto, afin de tracer une route vers Rubisse. C'était maigrelet ... jugez plutôt :

Le Triche-Lumièrte est certes toujours en mouvement, mais certains objets massifs, ou dangereux sont signalés par les voyageurs. Là ? Rien, ou si peu. Un vague message signalant une cathédrale "du côté de SI EB1" ; sans la moindre coordonnée. Autant dire : rien d'exploitable.

Ikaar Lohnsöme commença donc son voyage sans idée précise de ce qui l'attendait ; et ses premières heures furent plutôt tranquille. Le Triche-Lumière était certes tremblotant, un tantinet sauvage, mais il se laisser traverser sans trop de problèmes. Ikaar aurait du se méfier.

Le phénomène, rarissime, se produisit avec la brutalité qui le caractérisait. Le TL sembla se mettre à bouillir, des vapeurs se formèrent devant le Méphisto. Et derrière, dessus, dessous et sur les côtés. "Merde, un déploiement d'Aoutlouque" pensa-t-il. Et de se dire que la réputation de Etoiles Brisée était peut-être justifiée, après tout. Le Méphisto fut enveloppé, et la glissade commença. Secoué comme dans une tempête, manoeuvrant comme dans une cathédrale, son écran sollicité comme par des follets, le vieux vaisseau passa un sale moment. Trois longues heures pour être précis. Trois heures durant lesquelles Ikaar n'osa pas passer dans l'espace, de peur de devoir perdre plusieurs journées à attendre que cela se calme. Tandis que si on restait dedans, on pouvait dépasser cela assez vite. La plupart du temps.

Dans le salon, les enfants s'étaient regroupés, faisant craintivement bloc contre cette chose effrayante, qui secouait et faisait craquer le vaisseau. Messieurs Daykard et Jdryk'll les rassuraient (et SE rassuraient)) du mieux qu'ils pouvaient.

Dans la salle des machines, Monsieur Qruze priait tandis que Monsieur Fénilara jurait. Et ce fut parfois l'inverse. Mais ils fournirent l'énergie dont la vaisseau avait besoin.

Monsieur Edelman, lui, redoutait d'entendre la question : "Que fait-on commandant ?"

Sémirande ne donna pas signe de vie. Elle dormait. Oh, certes, elle avait perçu le barouf, mais avait choisi de reconstituer ses forces plutôt que de se tenir, inutile, derrière le pilote.

Le Méphisto sortit du déploiement d'Aoutlouque comme un bouchon de Champe quitte sa bouteille : avec un "pop" sonore que les Auditifs entendirent fort bien. Ikaar Lohnsöme prit un peu de champ, et crée un Point de Vérité. En sueur, il fit un point. Ils avaient dévié de 5° vers le Nadir, perte compensée par le fait qu'ils avaient été "poussés" de 20 AL dans la bonne direction. Ils avaient gagné presqu'une heure.

Lohnsöme, vidé, s'apprêtait à contacter le légume quand il s'aperçut qu'elle était derrière lui, reposée, sereine, prête à le relayer.

__________________________________________________________________________________

Le voyage dura 86 heures (soit 3 jours, 11 heures et 42', calendrier de Stella). Suivant les instructions reçues, monsieur Lohnsöme sortit du Triche -Lumière à 14 jours-lumière de Rubisse, en plein nuage de Oort. Ils écoutèrent les instructions en provenance de Rubisse, puis effectuèrent le dernier saut.

[Méphisto en Triche-Lumière - Jove 11 quinte 503 dixième heure et deux minutes]

Le Méphisto sortit précisément à l'endroit indiqué par les .... "gens de Rubisse". C'était à 700 000 kilomètres de la planète.

Que faites-vous ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 18 Aoû 2008 21:49

Message de M. Lohnsöme [dit MJ (Vénéré)]


Ikaar, dont ce devait (??) être le tour de reprendre les commandes, fit un crochet par la cabine de Khrys :

"Excusez-moi, "Commandant". Je vais relayer qui vous savez. Tout a été fait selon les instructions des gens de Rubisse. Mais maintenant vous pouvez me le dire, hein ? Pourquoi on se jette tête baissée dans un piège grossier ? Oooh, attention, je ne conteste pas votre autorité ! C'est juste que j'aime bien savoir à l'avance dans quelle merde je m'enfonce."
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 18 Aoû 2008 21:50

Message de M. Edelman


Bon, il va falloir suivre la procédure que le marchand que j'ai contacté nous a laissé. La station en orbite n'en a que le nom, d'apres ce que l'on m'a dit.

Voici une copie mobile des instructions :

"écoutez leur contrôle de vol en hertzien sur canal 53. Une série de coordonnées vieille de deux semaines peut y être entendue, que vous devrez suivre rigoureusement lors de votre approche. Les gens de Rubisse (que je nommerai dorénavant GdR) tiennent par dessus tout à ce que l'arrivée sur leur monde se fasse au dessus d'une étendue d'eau pompeusement nommée "mer de Roos". Il semble qu'ils tiennent par-dessus tout à ce que l'hémisphère opposée reste masquée aux visiteurs. Tout manquement à cette première règle entraine la rupture de toute relation. Que votre pilote calcule soigneusement ce bref trajet de 15 jours lumière.

Quand vous serez en orbite, tenez soigneusement la verticale du point qui vous sera indiqué (en général un ilot quelconque de la mer de Roos). Il y a environ une chance sur 1000 que vous soyez contrôlé par une de leurs bulles hors d'age. On vous enverra vous poser assez rapidement sur votre lieu de destination. Si vous n'en avez pas, je vous conseille de demander Calmola, grande cité située dans un des cratères dont Rubisse est constellée. Elle est loin de mers, mais bien desservie par les routes et leur unique voie de chemin de fer.

Attitude sur place : aussi curieux que cela puisse paraitre, vous pouvez laisser votre vaisseau sans grand souci. Il est même très possible de déambuler dans les rues des petites cités de Rubisse ; pour peu que vous ayez une grande capacité de résistance à l'arrogance infinie de leurs habitants. Un conseil : baissez les yeux, attendez que l'on vous adresse la parole, répondez aux insultes avec politesse et humilité et tout devrait bien se passer. "


Avant d'en venir aux questions, je precise que les enfants ne quitterons pas le vaisseau, je ne demande que deux volontaires pour m'accompagner avec la cargaison. Un qui sache manier la bulle, et un deuxieme qui sait manier le verbe ET/OU une arme.

Des questions?

MJ a écrit:Ikaar, dont ce devait (??) être le tour de reprendre les commandes, fit un crochet par la cabine de Khrys :

"Excusez-moi, "Commandant". Je vais relayer qui vous savez. Tout a été fait selon les instructions des gens de Rubisse. Mais maintenant vous pouvez me le dire, hein ? Pourquoi on se jette tête baissée dans un piège grossier ? Oooh, attention, je ne conteste pas votre autorité ! C'est juste que j'aime bien savoir à l'avance dans quelle merde je m'enfonce."


Pour repondre a cette question, les gens de Rubisse sont un peu "rudes", mais concernant les affaires, ca peut se faire en douceur... mais il faudra se montrer prudent. C'est pour cela que je prend avec moi un minimum de personnes, afin que cela ne fasse pas "débarquement en force".

================================================

Ok, compris mon erreur

Ceci mis à titre d'exemple pour utilisation des couleurs ... :wink:
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 18 Aoû 2008 21:50

Message de M. Fénilara


Sandaahr grommela :
"Mouais, mouais on est obligé de se poser ? Nan parsque bon plus j'en apprend sur cette planète moins j'ai envie d'y poser le Méphisto ...
D'autant que si on reste en l'air, ils n'ont rien d'aussi rapide et maniable qu'un Varlet. Donc de grandes chances qu'on s'en sorte vivant. Si ennuis il y a.

Nan parsqu'inviolabilité des astroports ou pas, un endroit pareil ça m'inspire pas des masses.
On pourrait ptêt faire ça avec une de nos bulles, on largue la bulle puis on repart en orbite basse altitude. Prêt à intervenir au moindre pépin.
Qu'en dites vous ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 18 Aoû 2008 21:51

Message de M. Daykard


Itzhak bien qu'ayant remplacé le précédent Commissaire de bord dans le rôle de garde-chiourme continuait de se tenir au courant des discussions tenues sur la passerelle.

Entre un cours simplifié de Xéno-psychologie et une séance de gymnastique, il adressa un message au reste de l'équipage:

"Si, Qui-vous-Savez (Ou-Pas) a dit qu'on pouvait atterrir, c'est qu'on peut. Le Mephisto pourra de toutes façons faire un décollage d'urgence, non?
-Pour ce qui est de l'escorte, je suis volontaire, je sais manier le Verbe et l'Epée et ça fait dix ans que je fais profil bas, en outre je sais piloter une Bulle mais pas le moins du monde un Varlet.
-Epstar pourra fort bien me relayer auprès des enfants. Sur ce j'y retourne..."

Itzhak se tourne alors vers les enfants qui de nouveau jouent ensemble, seize répliques d'un seul et même visage obliquent vers sa position.

"Allez les enfants! placez vous sur deux lignes de huit, on va faire un jeu un peu comme la dernière fois... celui de devant doit..."
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 18 Aoû 2008 21:52

Message de M. Edelman


Merci Daykhard 8)

Tout ce que je desire c'est la securite du Mephisto. Donc il restera toujours pret a decoller dans un endroit sur... pourquoi pas sous l'eau... :roll: Le Mephisto est étanche, et restera hors de la vue et donc de l'envie des gens d'ici. De plus, avec tous ses senseurs, le Mephisto détectera toute menace, et pourra décoller avant que les éventuels assaillants aient pu ne serait-ce deviner sa présence.

Je voyagerais avec avec la bulle, j'exige que tout le personnel navigant reste à bord, le Mephisto doit pouvoir être opérationnel a tout moment. Et s'il m'arrive malheur que vous puissiez rentrer sans probleme sur un système civilisé. Je ne veux faire prendre le moindre risque à quiconque.

Au fait, Chubby pourrait tenir dans la soute de la bulle? On n'aurait besoin de lui pour se défendre au cas où. La première Loi nous serait utile...
Je resterai constamment en contact avec vous...

En bref, je vais la-bas, je fais ma transaction, et on dégage au plus vite...
OK?
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 18 Aoû 2008 21:53

[Bon, allez j'avance]
Vous êtes donc à 700 000 km , en manoeuvrant de façon à rester au-dessus du même point, ainsi que stipulé.

Vous consommez donc de l'antimatière ...

Et personne ne vous contacte ...
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 18 Aoû 2008 21:53

Message de M. Fénilara


"Y a pas de probléme Commandant."

Sandaahr rejoingnit rapidement la salle des machines et Ikaar, relança les procédures de mise en route des Varlets. Il lança aussi le programme d'initialisation des lasers ainsi que celui de vérification des capteurs divers du Méphisto.

Il passa un rapide message à la passerelle :
"Mécanicien Fénilara en salle des machines à Passerelle.
Puissance Maximale des Varlets disponible dans 60 secondes.
Lasers disponibles à la puissance maximale dans 90 secondes.
Vérification de tout les capteurs en cours.
Terminé."


Il se tourna ensuite vers Ikaar et essaya de nouer une conversation :
"Alors d'aprés ce que j'ai compris, vous faisiez partie de la division Test & Qualification non ?
...
Vous savez comment se comporte un Varlet sous l'eau ?"
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 18 Aoû 2008 21:54

Message de M. Edelman


Sémirande Chalmak a écrit:[Bon, allez j'avance]
Vous êtes donc à 700 000 km , en manoeuvrant de façon à rester au-dessus du même point, ainsi que stipulé. Vous consommez donc de l'antimatière ...
Et personne ne vous contacte ...


Bon, on va pas epuiser les reserves d'antimatiere a rester ici, Semirande, dirigez vous sur le point indiqué par les instructions, on laisse le canal ouvert...
Sémi Déhèmette
 

Suivante

Retourner vers En route vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron