Les Etoiles Brisées

Où le Mephisto redécolle pour de bon.

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:01

Message de Sémirande


Epstar Jdryk'll a écrit:... Une fois à bord il se dirigea vers l'infirmerie pour découper le siège au bistouri et le désolidariser du corps et pour faire les poches de notre inconnu, lire l'implant auriculaire, relever les empreintes, faire des photographies d'éventuels tatouages.

// qu'est ce que je trouve ?
Rien. De l'implant auriculaire ne subsiste qu'une cicatrice récente. Pas de trace de prothèse. Le plot vertébral a brulé, mais Sémirande t'avait dit lors d'une conversation que ce genre de truc ne contenait jamais d'information : c'est une aide au pilotage, pas au stockage.

Ce type n'avait que sa combinaison sur lui.

Comment compte-tu descendre au sol ? En ce moment, vous survolez un beau pâturage fleuri.
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:02

Message de M. Jdryk'll


Epstar écoutait les conversations qui tombaient par le communico tout en continuant à s’activer.

Il ferma le linceul en pensant que cet homme n’avait reculé devant rien pour être anonyme. Tout ce à quoi sa vie se résumait s’était un prélèvement génétique, une relevé d’empreinte et un scan médical … C’était peu comme trace de son passage pensa-t-il avec tristesse.

Une fois terminé il nettoya l’infirmerie et termina en stérilisant avec soin toutes les surfaces par rayonnement multi-spectre.

Il jeta les matières souillées et les gants dans l’incinérateur médical et appuya enfin sur le bouton du communico.

Ici Epstar : je vais avoir besoin de la bulle et d’un pilote pour m’emmener au sol. On m’a trouvé une pelle antigrav ou pas ? Qui m’accompagne ?

Aux naviborgs : je pense que ce pauvre gars faisait partie de prés ou de loin de votre guilde. Y a-t-il un texte que vous souhaitez que je prononce pour lui ? si oui, transmettez moi sur le terminal de l’infirmerie le texte en question. Pouvez-vous me scanner le secteur et repérer un endroit avec de la terre meuble d’où on a une jolie vue et assez inacessible ou en dehors des lieux de passage humains, des champs et des herbages ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:03

Message de M. Daykard


Daykhard à Qruze: "Je ne sais pas vous mais moi j'ai fait chou blanc ici, aucune information, si vous n'y voyez pas d'objection je propose qu'on remonte sur le Mephisto..."

Daykhard à la Passerelle: "Je n'ai rien appris de plus, dites à Epstar que cela me ferait plaisir de l'accompagner au sol pour donner une ultime demeure à notre demi-inconnu.
Khrys, pour la ferraille, c'est non. Tu ne pourras troquer ça que sur un monde NT1 ou 2, ça n'a aucun intérêt, je propose qu'on se casse."
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:04

Message de M. Jdryk'll


Sur le canal général :

Khrys : Moi je vote pour qu'on l'emmene dans les montagnes et qu'on le planque dans un glacier : la neige va le recouvrir et au cas où on sera les seuls à savoir où il est ...

J'avoue que je trouve toute cette histoire bizarre : si l'autonomie de ce navire est de deux heures et que sa vitesse est de 35 AL/H ça signifie que son port d'attache est dans un rayon de 35 AL maximum, moins sans doute pour des raison de sécurité : il n'y a pas d'AM sur Rubisse
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:05

Message de Sémirande


[Retour au Méphisto]
Les deux hommes, un peu dépités quand même, sortirent du Tracevide, et remontèrent à leur navire par la ligne de vie. Monsieur Sachiel Qruze détacha la ventouse à distance et ramena soigneusement son fil.

Monsieur Daykard alla directement à la bulle de Sémirande:) et prononça son nom, au hasard. Une ou deux secondes plus tard, un voyant passa au vert et il put ouvrir la porte. L'intérieur était nickel, et un léger parfum flottait dans l'air. Les fauteuils avaient manifestement été refaits. C'était un ilot de raffinement sur un vaisseau de .... bon, passons :oops:

Monsieur Daykard appela la même machine qui avait servi à Sémirande à enterrer la malheureuse à Caltradazome, quatre petites heures plus tôt. C'était un mek très simple, qui devait couter une misère vu le niveau de son logiciel. Une plate forme, deux chenilles, un bras manipulateur et basta. L'engin put tout de même monter seul dans le pick-up. Le détective décolla par le sas supérieur de la soute, passa sous le Méphisto et se positionna près du sas de la passerelle, tout près de l'infirmerie.

L'aumônier l'attendait. Il mit le corps à l'arrière, enn compagnie du mek, attendit que monsieur Daykard pivote l'engin pour monter près de lui et tout deux partirent vers un endroit que Khrys leur avait signalé. C'était une sorte de tertre naturel, arboré, et manifestement difficile d'accès sans véhicule. Il surplombait l'herbage d'une bonne vingtaine de mètres. La bulle couvrit les quatre kilomètres qui les en séparait en quelques secondes. Les deux hommes s'aperçurent que le Méphisto les suivait à vitesse réduite, sur ses antigravs, laissant le Tracevide poursuivre sa propre route.

Ils se posèrent et déchargèrent tandis que le Mek creusait. La fosse fut bientôt prête.

La brève cérémonie ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:07

Message de M. Jdryk'll


// Je rappelle que Khrys est normalement aussi avec nous ...
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:08

Message de Sémirande


Epstar Jdryk'll a écrit:// Je rappelle que Khrys est normalement aussi avec nous ...

Bon, admettons qu'il arrive à bord de la 4 places ...
Dernière édition par Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:09, édité 2 fois.
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:09

Message de M. Edelman


Epstar Jdryk'll a écrit:// Je rappelle que Khrys est normalement aussi avec nous ...


Pour la cérémonie, je conseille a Epstar de faire bref, le minimum clerical quoi...
Une petite révérence, et hop on retourne sur le Mephisto! 8)

L'idee du glacier, me plait... je prends note, il suffirait de pousser délicatement le Tracevide vers le glacier, de tirer dans une grosse couche de glace au-dessus et hop, ni-vu , ni connu :roll: Il faudra surement un réchauffement climatique pour retrouver le Tracevide, a moins que l'on ait de ce produit miracle qui décompose les plastimateriaux en deux semaines?
Ca m'étonnerait aussi, j'ai pas l'habitude de mettre en cale ce genre de produit, ca risquerait d'abimer la marchandise :wink:
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:10

Message de M. Jdryk'll


Epstar à croupetons observa un long moment au bord de la fosse le travail du petit robot qui creusait avec une obstination toute mécanique.

Il garda le silence, conscient de la présence des deux hommes derrière lui. Il récupéra une motte de terre qu’il fit rouler entre ses doigts, l’émiettant machinalement et s’abîma dans la contemplation de l’horizon.

Le paysage était très beau, paisible. Il serait bien ici, loin de la violence qui semblait s’être emparée de ce monde. Avec un peu de chance aucune brute bottée ne viendrait fouler sa tombe et ce même au plus noir de la nuit.

Enfin le petit robot atteignit la profondeur de deux mètres, replia ses bras et remonta.

Epstar se redressa, faisant craquer ses genoux avec une petite grimace et essuya distraitement sa main sur son pantalon avant de se retourner vers le linceul.

Il saisit avec délicatesse le corps qui ne pesait plus si lourd que ça et descendit à l’aide de sa ceinture de vol au fond de la fosse où il le disposa avec délicatesse avant de remonter.

Il se retourna vers ses compagnons.

Allons y …

Il se tourna vers la fosse.

Je ne sais pas qui tu étais, si tu étais bon ou méchant, mais cela n’a plus d’importance.

Tout ce que je sais c’est que tu avais sans doute des amis, une famille, des proches qui se languissent aujourd’hui de toi. A eux vont nos pensées.

Nous avons fait ce que nous croyons juste, ce que nous aurions aimé que l’on fasse pour nous dans les mêmes circonstances et pardonne nous si ce n’est pas ce que tu souhaitais.

Soit en paix.


Il se tourna brièvement vers Khrys et Daykkhard.

Si vous permettez je terminerais avec un texte que je trouve de circonstance tiré de la bible néo-catholique orange des longs coureurs.

Ami, le temps est venu de quitter ce monde.
La sirène résonne, les étoiles t’appellent.
Vois : le varlet est prêt,
il tire sur ses amarres et veut s'en aller.
O voyageur, pourquoi dormir ?

Devant toi, derrière toi,
s'élèvent le grondement des moteurs, le tumulte du départ.
A chaque instant, une âme s'en va là où il n'est plus de lieu.
Un lourd sommeil est tombé des sphères tournoyantes :
prends garde à cette vie si légère,
méfie-toi de ce sommeil si lourd.

Cherche la Bien-Aimée, ami, cherche l'Ami.
O veilleur, sois sur tes gardes :
il ne convient plus de dormir.


Il s’accroupit récupéra une poignée de terre qu’il jeta dans le trou sans doute imité en cela par ses compagnons et s’éloigna doucement après avoir fait signe au robot de refermer la tombe.

Il alla récupérer dans la bulle le tube en matière plastique qui contenait le film des données récupérées sur le corps. Il planta celui-ci sur tombe qui finissait d’être refermée en guise de pierre tombale.

Pour lui tout était dit ; ils n’avaient plus qu’à regagner le bord.
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:12

Message de Sémirande


Moi, j'aurais écrit :


Ami, le temps est venu de quitter ce monde.
La sirène résonne, les étoiles t’appellent.
Vois : le varlet est prêt,
il tire sur ses amarres et veut s'en aller.
O toi qui pars, pourquoi dormir ?

Devant toi, derrière toi,
s'élèvent le grondement des moteurs, le tumulte du départ.
A chaque instant, une âme s'en va là où il n'est plus de lieu.
Un lourd sommeil est tombé des sphères tournoyantes :
prends garde à cette vie si légère,
méfie-toi de ce sommeil si lourd.

Cherche l'Etre Aimé, ami, cherche l'Ami.
O sentinelle, sois sur tes gardes :
il ne convient plus de dormir.


et ce pour respecter scrupuleusement l'égalité entre les sexes, si ce n'est orthographiquement, du moins phonétiquement ... :)
Dernière édition par Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 23:14, édité 1 fois.
Sémi Déhèmette
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers En route vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron