Les Etoiles Brisées

Où le Mephisto redécolle pour de bon.

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 09:48

Message de M. Edelman


Sémirande Chalmak a écrit:[Mode hors jeu /on]
Scusez - j'attends de voir ce que le MJ (Vénéré) décide de faire. M'est avis que pour la tentative de mutinerie, il est mal barré :roll:
[Mode hors jeu /off]


// je pensais qu'Ikaar voulait participer à l'expedition?? Sinon, j'aurais pas désigné Semirande pour rester aux commandes...?//
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 09:49

Message de M. Daykard


Cachettes, bases de repli, infos monnayables... voilà des termes qui pouvait se frayer un chemin jusqu'à l'esprit obtus itzhakien...

Le Détective passe donc un peu plus de temps que prévu loggé à l'ordi de bord...
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 09:50

Message de M. Lohnsöme [dit MJ (Vénéré)]


Khrys a écrit:
// je pensais qu'Ikaar voulait participer à l'expedition?? Sinon, j'aurais pas désigné Semirande pour rester aux commandes...?//


Pourtant, je suis venu te susurrer à l'oreille tout le bien que je pensais de ce plan :roll:

Donc, non, Ikaar est encore là sur la Passerelle. Ayant renoncé à s'emparer du fauteuil de pilote, il ne voit rien d'autre d'intelligent à faire que de filer à la cambuse se préparer un petit café. Non pas qu'il boude mais... c'est peut-être quand même quelque chose dans ce goût là :P
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 09:51

Message de M. Edelman


Voyant la mine renfrogné du pilote en chef...

Bah, venez me rejoindre, ca lui fait tellement plaisir, et puis c'est temporaire.
Vous pouvez comprendre qu'elle adore se rendre utile, et qu'elle commence à prendre conscience de son état. J'ai horreur de la voir triste, alors que c'etait une étincelle avant... enfin... Ca a l'air de lui faire du bien.

Prenez un bon kawa... et pensez à triple-grace, dans moins de deux heures on décolle, et vous serez à nouveau aux commandes! :wink:

Vous voulez voir notre 'invité'?
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 09:55

Message de Sémirande


[Khrys Edelman]
Le changement de villégiature de l'Exotique se passa pratiquement sans problème. Tout au plus eût-il un mouvement de recul quand le commandant ouvrit la porte d'une des cabines. Mais manifestement rassuré par ce qu'il vit à l'intérieur, il entra sans plus de manières. Khrys lui montra la couche antigrav, qui sembla le fasciner. Il y monta d'enthousiasme, mais comme pris d'une grande lassitude. Quelques minutes plus tard, il dormait.
==========================================================================================================
Khrys Edelman & Ikaar Lohnsöme
Les deux hommes se retrouvèrent sur la passerelle pour la suite des évènements. Sandaahr Fénilara n'était pas encore monté de la salle des machines, et les autres étaient sur le Tracevide. Sémirande n'eut pas un regard pour les deux hommes, plongée qu'elle était dans une communion avec on ne savait quel artéfact de son Méphisto (en fait, c'était Trapanelle 2 comme on verra plus loin).

Curieusement, certains réflexes venaient au Commandant. Il se surprit à de nombreuses reprises à faire un tour d'horizon rapide, à guetter une éventuelle menace. Mais rien. La montagne n'était peuplée que d'animaux indifférents ou très prudents. Rien n'altérait le curieux sentiment de paix qui imprégnait l'endroit.

En dérivant, le Tracevide continuait sa course vers le sud, porté par le vent. Il s'était ainsi approché de la montagne, qu'il se mit à escalader en restant à 100 mètres du sol environ. Khrys Edelman calcula qu'à ce rythme, il parcourerait encore une bonne centaine de kilomètres avant que les antigravs ne lâchent, faute d'énergie. Il finirait vraisemblablement sa course dans les neiges éternelles, attendant que quelqu'un n'arrive, ne le répare et ne s'en serve. Il pourrait patienter des siècles ...

Les deux hommes parlent-ils, en attendant monsieur Fénilara ?
========================================================================================================
Sachiel Qruze
Le Gris trouva rapidement la cause de la conversion. Une "goutte" de plasma était passée par dessus le siège du pilote, et avait continué sa course en évitant par miracle de toucher la demi-cloison qui séparait - quelque peu - la cale de la zone "vie". Elle avait tapé dans le réservoir bâbord. Le systèmes de sécurité ne s'étaient pas posés de question : attaque de l'intégrité du réservoir, deux centimètres de pénétration ==> conversion. L'antimatière s'était muée en deux blocs de 30 kilos de fer. Pur ...

La machinerie était intacte. C'était un propulseur classique mais sans identification aucune, autour duquel on avait construit le vaisseau. Comme pour n'importe quel Varlet.

Un peu déçu, il s'intéressa au reste du navire. les galeries techniques étaient minuscules. Le Gris regretta une seconde de n'avoir pas pris un des micro robots du Méphisto ; cela dit, il avait le sentiment que cela n'aurait pas amené grand chose.
=======================================================================================================
Monsieur Daykard et le Guérisseur
Les deux homme approchèrent le "sac à viande' du corps, et entreprirent de l'y glisser. Et ils s'aperçurent de suite que ça n'irait pas tout seul. Le plasma avait vaporisé, carbonisé, et soudé la chair au fauteuil. A chaque tentative de transvaser le malheureux (c'était un homme) des craquement et des suintements apparaissaient. Au bord de la nausée, les deux Impériaux tinrent néanmoins leurs boyaux en place. Ce fut Daykard qui eut l'idée. Ils avaient tenté d'allonger le fauteuil, mais cela avait tourné à la boucherie. ALors le détective passa dessous, libéra une goupille at désolidarisa le siège de son support. Ce n'était malheureusement pas un modèle antigrav, et ils durent le prendre à deux pour le poser à terre, à l'extrémité de la cale. Ils fabriquèrent un grand "sac à viande" en en soudant six posèrent leur fardeau sur la civière, qu'ils parvinrent à faire passer entre la centrale d'énergie et la paroi. Le détective se réenfonça dans les flancs du vaisseau.
======================================================================================================
Le Guérisseur seul
Epstar Jdryk'll en était à se demander comment il allait emmener ce truc sur le Méphisto. Bah, autant prendre deux minutes pour réfléchir.

Le Tracevide venait de grimper le long d'une colline ma foi assez abrupte, et survolait maintenant une sorte de sentier qui menait à ce qui ressemblait à un pâturage, apparemment désert. Un bel insecte bleu s'approcha de lui, hésita puis repartit comme une flèche vers un ailleurs plus nourrissant.

Le Guérisseur n'avait pas vu Trapanelle 2 voler vers le Méphisto. Il ne la remarqua qu'en la voyant revenir en tractant un monofil généralement utilisé dans l'espace. Au bout, dans la cale, un treuil venait de dévider 50 mètres de câble, le centième de sa capacité ! Bien, il fallait faire vite. Le Guérisseur n'était pas un grand technicien, mais il n'y avait pas besoin de s'appeler Jonas Varlet pour réaliser le risque d'emmêlement (et conséquemment d'emm...dement) des deux lignes. Il accrocha son cercueil improvisé à la ligne, qui se tendit prudemment d'abord, puis un peu plus rapidement. Quelqu'un là-haut faisait son boulot :roll: Sans lâcher sa prise, Epstar Jdryk'll activa sa ceinture, et s'envola lui aussi vers le Méphisto, guidant l'ensemble à la main.
========================================================================================================
Itzhak Abbart Daykard seul (enfin presque)
Comme il l'avait dit, monsieur Daykard se rendit vers les quart ... ils n'y avait pas de quartiers de l'équipage. Bon. Les caches, les armes dissimulées. Le détective fit chou blanc. Une pensée traversa son esprit : "Les Navyborgs" se dit-il "disent que ce truc est sans identité aucune. Il est donc suspect d'office, et ne peut pas se permettre de se faire intercepter. Sa seule existence doit violer je ne sais combien de lois. Dès lors, pourquoi s'embêter à faire des caches ?"

Il tourna son attention verts la centrale d'énergie. Bon. Il prit vingt bonnes minutes pour l'examiner. Et il en conclut que ... c'était une centrale d'énergie. Neuve, n'attendant que d'être montée pour fournir de la belle et bonne électricité.

Restait l'ordinateur. Et encore une déception. Ce truc ne contenait RIEN que des cartes stellaires des environs, sans nom aucun (on reconnaissait cependant Triple Grâce distante de 450, Tréfolia à 867 et même Terra Formata à 1346). Itzhak tenta bien de bricoler un peu le bidule (tout aussi standard que le reste) mais fit chou blanc.

Etre contrebandier ne s'improvisait pas. Et ce pilote décédé avait drôlement bien préparé son appareil.
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 09:56

Message de M. Jdryk'll


// le sac du pilote avec ses quelques effets personnels (pull, bouteille, brosse à dent, bouquin holographique, que sais-je ...) n'est pas dans le coin du siège ? dans un rangement proche ?
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 09:57

Message de Sémirande


Epstar Jdryk'll a écrit:// le sac du pilote avec ses quelques effets personnels (pull, bouteille, brosse à dent, bouquin holographique, que sais-je ...) n'est pas dans le coin du siège ? dans un rangement proche ?

Que dalle. Il convient de se souvenir que l'autonomie de ce truc est de deux heures.
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 09:58

Message de M. Jdryk'll


... Une fois à bord il se dirigea vers l'infirmerie pour découper le siège au bistouri et le désolidariser du corps et pour faire les poches de notre inconnu, lire l'implant auriculaire, relever les empreintes, faire des photographies d'éventuels tatouages.

// qu'est ce que je trouve ?

Puis il mit le corps dans un linceul, les objets personnels éventuels après stérilisation dans un sachet hermétique scellé avec accroché une barette de donnée reprenant ce que l'on sait de lui. Il réalisa d'une copie sur une autre barette mémoire que l'on enferme dans un sachet hermétqiue et une sortie écrite sur un film imputrécible autocollant.

Il ouvrit ensuite une liaison sur le canal "Général" sauf passgers :


Ici Epstar : je suis à la recherche d'une pelle antigrav : on a ça à bord ... ou seulement un pelle ? je vais descendre au sol afin de creuser une fosse pour la victime; toute aide est la bienvenue.

Je ferais ensuite une petite cérémonie, vous êtes invité si vous le souhaitez y participer.
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 09:59

Message de M. Edelman


Sémirande Chalmak a écrit:Khrys Edelman & Ikaar Lohnsöme
Les deux hommes parlent-ils, en attendant monsieur Fénilara ?


//j'ai ouvert un topic à cet effet :wink: //
=================================================================================
Bon, a priori, il n'y a rien à prendre hormis le Varlet lui-même... sauf qu'un Varlet non-référencé, c'est très dur à revendre, sans parler des ennuis qui vont avec.

Les seuls valeurs que l'on peut récupérer serait les ...hmmm... 2x15kg de fer pur? Ça doit pouvoir se revendre facilement sur certains mondes. Monsieur Qruze, activez l'éjection de ces deux blocs, ça au moins, on peut récupérer sans problème et ça ne tient pas de place. On les mettra sous vide pour éviter la corrosion...

Je soumets au vote de l'équipage: sabordage du Tracevide sur place, pour ou contre?

(je verrouille la chambre de l'invité qui semble content de sa nouvelle situation)

Ok, sinon pour la petite cérémonie, je m'y colle en tant que représentant de l'équipage... Les autres vous rentrez des que vous en avez fini.
Sémi Déhèmette
 

Re: Les Etoiles Brisées

Messagede Sémi Déhèmette le Ven 22 Aoû 2008 10:00

Message de Sémirande


Khrys a écrit:Les seuls valeurs que l'on peut récupérer serait les ...hmmm... 2x30kg de fer pur? Ça doit pouvoir se revendre facilement sur certains mondes.
Eclat de rire général des technos du bord.

Khrys a écrit:Ok, sinon pour la petite cérémonie, je m'y colle en tant que représentant de l'équipage... Les autres vous rentrez des que vous en avez fini.
On voit cela dès le retour des deux hardis explorateurs.
Sémi Déhèmette
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers En route vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron