La virée d'Esteban Calvert

De l'autre coté du limes ...

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 8 Fév 2010 11:01

Khalindear a écrit:Khalindear tiqua sur le cours des actions des actifs d'Agrippine... il regarda l'historique, et quel évènement avait provoqué la chute... il profita pour en acheter pour 200000 crédits :D Un actif minier est l'assurance d'une bonne rente.
Par contre l'allégation d'une mesure de représailles sur Tréfolia l'inquiéta un peu... certaines rumeurs avaient tout de même filtrées.

Esteban, tu peux faire quelque chose de mieux avec mes boucles de recherches?
Tu auras compris, j'espère, que ce sont des sociétés Agrippines qui vendent les actifs qu'elles ont sur Tréfolia, à savoir :
- des terrains sur Tréfolia
- des actions, obligations et autres cochonneries en 'tions" qu'elles possèdent sur Tréfolia
- des immeubles sur Tréfolia
- des parts dans les établissements bancaires de Tréfolia

Donc, si tu achètes des biens parmis ceux qui sont mis en vente, tu acquiers des biens sur TREFOLIA mais RIEN sur les Agrippines.

Vàlàààààà
Sémi Déhèmette
 

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Khrys le Lun 8 Fév 2010 13:48

C'est encore mieux, j'aurais un immeuble pour moi, voire une banque rien qu'à moi ;)
Bien sûr, j'utilise une façade administrative en créant une micro-société de "plaisir" dont je serais l'unique actionnaire, et qu'il me sera plus facile de céder à ma véritable identités (en cas de disparition, décès, et autres)

Grosso modo; la prochaine grosse action va se passer sur Tréfolia et tous les investisseurs étrangers quittent le navire. :D
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 8 Fév 2010 15:00

Esteban Calvert a écrit:... et amena le pseudo-code écrit par son compagnon au premier plan.
"Bien, bien... Ca tient la route, ton truc, mais ils devraient vous apprendre à optimiser votre logique, à la Hanse. On va voir si je peux faire mieux. Pendant ce temps, garde un oeil sur Dame Loupédrou, s'il te plait."
Le Navyborg ne put évidemment casser le code de la Hanse des Marchands. Il aurait fallu beaucoup de temps, de matériel, de matière grise et une infinie discrétion.

Cela dit, il put surveiller les flux, les volumes, certaines destinations et au fil des heures...

Saperlipopette !

Elle envoyait ses ordres par hypercom. Et à voir les retours sur la console de Khalindear, les messages parcouraient un joli paquet d'années-lumière avant de revenir sous forme d'ordres boursiers.

C'est alors que la dame replia de nouveau tous ses hologrammes. "Tenue de voyage. Grand sac. Appellez-moi un taxi." Elle jeta ses coûteux habits au sol, et repassa à la douche à particule. Quand elle sortit, elle enfila une élégante combinaison puis : "Rassemblement, tous." Tous les logimecs du connapt, neuf en tout, s'alignèrent. Elle sortit une pince à mémoire et ôta tous les modules de ses machines, qui s'affalèrent les unes après les autres. Elle jeta les puces dans l'incinérateur qui les... incinéra avec application.
Son taxi arriva, et se posa sur le balcon. Mais elle n'avait pas tout à fait fini.

Elle alla au logimec de protection, qui s'écarta quelque peu. Elle ouvrit une cache dans le mur, en sortit deux modules de la taille d'un paquet de cigarette chacun. Ceux-là, elle les rangea soigneusement dans la combinaison. Elle dit au dernier servo-mécanisme : "Va dans l'incinérateur." Elle ne le quitta pas des yeux avant que ce ne fut fait.

Elle sortit, monta à bord de la bulle et s'envola.

MAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS ! Ces messieurs peuvent agir !
Sémi Déhèmette
 

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Gurvan le Lun 8 Fév 2010 19:36

Lorsqu'il vit Grisélda Loupédrou se préparer à quitter son connapt et détruire les modules mémoriels de ses logimecs, Gurvan Antillès alias Esteban Calvert se leva brusquement et bondit sur la terrasse en deux grandes enjambées. Il récupéra Aragorn qui revint se loger dans la boucle de sa ceinture. Puis il rentra à l'intérieur et rassembla ses affaires tout en faisant signe à Khrys d'en faire autant :

"J'ai une bulle de location sur l'aire de stationnement. On va la suivre. Et tant qu'on y est..."

Le Navyborg rassembla les trois logimecs majordomes de l'appartement, et accéda à leur neuro-processeurs d'une pensée relayée par son plot vertébral. Il localisa les codes de ré-initialisation, valida les innombrables demandes de confirmation pour le retour à la configuration de sortie d'usine. Lorsque les petits robots commencèrent à se ré-amorcer en bourdonnant, il s'engouffra dans le tube antigrav. Arrivé au rez-de-chaussée, il sprinta jusqu'à sa bulle, espérant que Khrys/Khalindear était sur ses talons.

Il s'installa aux commandes, demanda au navimec de décoller tout en activant le localisateur GPS et le zoom de ses prothèses visuelles pour ne pas perdre de vue sa cible.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 8 Fév 2010 20:30

[Décollage]
Elle n'avait pas beaucoup d'avance. Le taxi suivit d'abord les artères de la cité où la nuit était tombée, puis il partit en "vol libre" au-dessus des campagnes où l'on vivait encore au rythme des saisons.

La bulle de location suivait sans effort. Il faut dire que le navyborg n'avait pas lésiné sur prix. Quand le taxi plafonna à son petit 900 km/h, les suiveurs avaient encore une belle réserve de puissance.

Dame Griselda Loupédrou suivit la côte pendant une bonne demi-heure, puis son taxi obliqua à 90° vers les terres plongées dans le noir. Le ciel s'était couvert, et sans les yeux améliorés du navyborg, les deux suiveurs auraient été obligés d'activer les détecteurs actifs de leur engin, avec tous les risques de se faire repérer qui allaient avec.

Pourquoi Esteban Calvert tourna-t-il la tête vers l'arrière ? Là-bas, au point où ils avaient quitté la côte pour obliquer vers les terres, une grande limousine venait à son tour de tourner dans leur direction.

Repéré ? Pas repéré ? Comment savoir ?

On fait quoi ?
Sémi Déhèmette
 

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Khrys le Lun 8 Fév 2010 21:39

Khalindear avait bien sur suivit sans trop se poser de question. La Lumière lui était bénéfique ces jours-ci, et la Fortune allait avec.
Il rangea l'ordinateur NT6 dans son sac de toile, le mit en bandoulière et se mit en route immédiatement.

Une fois dans la bulle...

Tu sais, Esteban, il y a beaucoup trop de changement dans l'air en ce moment sur Tréfolia. Griselda repli en hâte, détruit toute preuve derrière elle, et rassemble ses troupes pour filer. S'ils prennent un seul et meme vaisseau, il serait intéressant de donner son nom à l'alliance.
Regarde sur la Toile, si cette dame n'a pas fait appareiller un vaisseau pouvant contenir au moins une bonne dizaine de passager, dans un confort honorable vers le secteur d'Aggripine. Si les flux financiers se dirigent vers Agrippine et se retirent de Tréfolia, c'est que sa destination est probablement là-bas?


//Sémirande arrêtes-moi, si j'ai rien compris ;)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Sémi Déhèmette le Lun 8 Fév 2010 21:45

Ton hypothèse n'est point sotte
Sémi Déhèmette
 

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Gurvan le Mar 9 Fév 2010 00:30

// Ayé, Obi-Wan a mis sa branlée à Anakin, on y retourne ;-)

Gurvan écouta Khrys lui exposer son raisonnement. Il hocha la tête, convaincu que le Marchand avait raison. Il demanda un accès à l'infosphère planétaire, lança une recherche dans les banques de données publiques des affrêteurs. Tandis que son fureteur interrogeait la Toile, il reporta son attention sur cette limousine qui suivait le même cap qu'eux.
// limobulle ? bullousine ? :D

Il prit le contrôle du navimec, fit accélérer leur bulle, et piqua vers le sol, jetant un oeil sur le scruteur arrière afin d'observer les manoeuvres de leur éventuel poursuivant.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Khrys le Mar 9 Fév 2010 14:01

Ouh là! :puke:

Averti ! quand tu fais des acrobaties comme cela... même si la bulle n'a pas d'inertie à l'intérieure de la cabine, ça fait toujours drole visuellement ;)

Bref, vole "décontracté", on aura plus l'air d'un véhicule voyageant incognito ... Les passants lambda ne font pas des pirouettes au milieu de la rue comme cà, parce que ça leur chante. :rofl:


//limobulle me plait bien 8)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 9 Fév 2010 20:09

Khalindear a écrit:Bref, vole "décontracté", on aura plus l'air d'un véhicule voyageant incognito ... Les passants lambda ne font pas des pirouettes au milieu de la rue comme ça, parce que ça leur chante. :rofl:
Je te ferai observer que vous volez en direction de "nulle part", et que vous êtes les trois seules bulles en vue à des kilomètres à la ronde.

Khalindear a écrit://limobulle me plait bien 8)
//Moi aussi :mrgreen: D'ailleurs........

Monsieur Calvert Avait plaqué son engin contre un bloc de rochers couvert de végétation. Moins de dix secondes plus tard, la limobulle passait au-dessus d'eux, à vitesse réduite. Elle vira, tourna une fois, mais pas au-dessus d'eux, et reprit sa route initiale.

L'habitacle de l'engin n'était que peu éclairé ; mais monsieur Khalindear reconnut un des trois passagers. C'était Jelrn Sédar Hultien. Les deux autres, comme j'aime à le répéter, n'étaient pas tibulaires, mais presque.
Sémi Déhèmette
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Aux confins de l'Empire


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron