La virée d'Esteban Calvert

De l'autre coté du limes ...

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Khrys le Mar 9 Fév 2010 20:20

semirande chalmak a écrit:L'habitacle de l'engin n'était que peu éclairé ; mais monsieur Khalindear reconnut un des trois passagers. C'était Jelrn Sédar Hultien. Les deux autres, comme j'aime à le répéter, n'étaient pas tibulaires, mais presque.


Chuchotant comme si la bulle n'était pas étanche au sons...
Par le Sang Sacré! Y'a toute la clique... j'espère que tes yeux ont tout enregistré.
Tout le beau monde se fait la malle.
Et pour tes recherches sur l'astronef qu'ils vont prendre, t'as une piste?
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 9 Fév 2010 20:42

Khalindear a écrit:Et pour tes recherches sur l'astronef qu'ils vont prendre, t'as une piste?
Je considère qu'il a d'autres préoccupations pour le moment |(

D'accord, monsieur Calvert ?
Sémi Déhèmette
 

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Gurvan le Mar 9 Fév 2010 21:47

semirande chalmak a écrit:C'était Jelrn Sédar Hultien. Les deux autres, comme j'aime à le répéter, n'étaient pas tibulaires, mais presque.

Aux descriptions précédentes du personnage, j'étais quasiment certain qu'il n'y avait que lui pour fuir en limobulle... Trop fort Sherlock Antillès 8)
Khalindear a écrit:Par le Sang Sacré! Y'a toute la clique... j'espère que tes yeux ont tout enregistré.

"Oh oui, je n'en perds pas une miette, par Sainte Rosalia !"
semirande chalmak a écrit:Je considère qu'il a d'autres préoccupations pour le moment |(
D'accord, monsieur Calvert ?

Pour sûr. D'autant plus que :
- soit ils se rendent dans une planque et nous allons bientôt découvrir l'identité de l'ensemble des comploteurs
- soit ils sont en train de rejoindre directement un cosmodrome clandestin où les attend leur vaisseau d'évacuation, qu'ils ont affrété eux-mêmes, et il suffit qu'un membre haut placé de l'antenne locale de la Guilde fasse partie du complot pour qu'ils puissent partir discrètement sans être inquiétés par le Contrôle du Trafic Orbital. Ca doit être à leur portée vu leurs moyens financiers. Auquel cas cette recherche dans les banques de données officielles de l'astroport est une perte de temps.

Monsieur Calvert attendit que la limobulle se soit suffisamment éloignée, tout en la gardant à portée de ses amplificateurs visuels. Il redécolla et se lança à la poursuite des deux autres appareils, volant à faible altitude pour essayer de tromper leurs éventuels senseurs. Il se concentra brièvement, essayant de faire remonter à sa mémoire consciente les informations que les gens de l'A12S lui avaient implanté avant le départ.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 10 Fév 2010 10:53

[Poursuite]
Il est difficile de suivre quelqu'un qui vole à 900 km/h mais...

Monsieur Calvert posa de nouveau sa bulle, rapidement mais pas en catastrophe ce coup-là.

Le taxi s'était posé à un croisement de deux routes qui avaient du être utilisées aux début de la colonisation. Elles étaient encore vaguement entretenues, vraisemblablement pour permettre aux engins agricoles de les utiliser. La limobulle se posa près de lui, et Dame Griselda Loupédrou y monta. Le taxi redécolla et partit directement vers Nicomède, sans reprendre le chemin de la côte. La limobulle en fit autant, mais en partant à 30° plus au nord (elle allait exactement au 302°). Et elle ne volait plus à 900 km/h :devil:

Monsieur Khalindear regarda où cela les menait. Il découvrit facilement que la petit cité de Makkarios, qui avait bien involontairement défrayé la chronique un peu plus d'un an auparavant, quand l'école Minekkos avait été fermée.

C'était à 500 kilomètres, et ils y seraient vite.
Sémi Déhèmette
 

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 10 Fév 2010 12:51

[Astronefs]
Le vaisseau de Jelrn Seddar Hultien est en cours d'avitaillement sur l'astroport de Nicomède. C'est un Transistel nommé Tout Bénèf'.

Celui de Griselda Loupédrou, également un Transistel, est également en cours d'avitaillement sur le même astroport. Il se nomme Spirit of Maguy.

Tous deux ont un plan de vol commun posé pour Vonda.

L'heure de décollage n'est pas encore fixée.
Sémi Déhèmette
 

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Gurvan le Mer 10 Fév 2010 18:01

Tout en continuant à surveiller les bulles de Dame Loupédrou et Messer Hultien, le Navyborg essaya de se remémorer la configuration de la Zone 312/54A8 du Secteur Galactique 412/39, telle qu'il l'avait observé sur l'affichage holo de l'ordinav du Méphisto, une éternité plus tôt, et se livra à de rapides calculs.

En projection 2D, Tréfolia et Vonda paraissaient très proches, leur longitudes et latitudes ne différant guère, mais en introduisant la hauteur dans le référentiel, on se rendait compte qu'elles étaient en réalité éloignées de plus de 400 AL. Pour un Transistel standard, cela représentait un peu moins de deux jours de vol, mais Gurvan/Esteban était quasiment sûr que vu leurs ressources, ces individus étaient propriétaires de navires aux propulseurs gonflés qui mettraient sans doute moitié moins de temps à faire le trajet.

Quant à la distance entre Vonda et les Agrippines, un Transistel standard pouvait la couvrir en 4 jours et demi. Dans les deux cas (Tréfolia-Vonda et Vonda-Agrippine), sans nécessiter d'escale pour faire le plein d'antimatière, l'autonomie moyenne d'un tel vaisseau étant d'environ 8 jours. Même pas la peine de songer à les poursuivre avec les ressources mises à disposition par l'A12S. A moins d'une -- nouvelle -- surprise.

Il fit part de ses réflexions à Khrys/Khalindear assis à ses côtés :
"Bon, partons du principe qu'ils vont respecter le plan de vol qu'ils ont posé et effectivement se rendre sur Vonda. Vois si tu peux obtenir les informations suivantes : Primo, quelle quantité d'antimatière ses deux vaisseaux ont-ils commandé ? Deuxio : Y a-t-il à Vonda un ou plusieurs vaisseaux Lehouine qui sont sensés appareiller dans les prochains jours en direction des Agrippines ?"
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 10 Fév 2010 21:53

[Avitaillement]
Monsieur Edelman apprend qu'ils ont fait le plein. Aucun vol de gros vaisseau n'est prévus dans les jours qui viennent entre le Trèfle et les Agrippines.
Sémi Déhèmette
 

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Khrys le Mer 10 Fév 2010 21:54

Avant d'imaginer qu'ils partent, moi, j'essaie de penser à quelque chose qui pourrait les maintenir au sol... Peut etre que la colonelle Pilar pourrait nous donner un coup de main...

Khalindear transmis les informations sur les vaisseaux et leur hypothetique direction aux deux autres comparses avec le petit message suivant : "Si vous avez une idée de comment arrêter ces deux astronefs, vous avez carte blanche... Les scorpionautes ont quelques fois des ressources , et surtout ils ont leur fameux visa pour l'impossible ; leur tatouage. Mais sans preuves formelles pour les arrêter, nous ne pouvons rien faire de notre coté."

Esteban, nous n'avons aucun moyen sur Tréfolia pour affréter un vaisseau capable de les poursuivre, même mon argent ne pourra rien. Et sans preuves tangibles, toute tentative pour les stopper, ou les clouer au sol, sera interprété comme de l'obstruction ou de l'entrave à la liberté de déplacement.

Nous avons quelques données, quelques suppositions, et un passé que l'on peut exploiter. Vraiment rien pour déclencher une enquête... A moins, que je me sacrifie et que je grille ma couverture en expliquant tout à la Hanse , enfin, à quelqu'un qui serait hostile à Griselda.

Je pense que l'on va continuer à récolter le maximum d'informations comme on le fait, et on stocke tout ça pour plus tard. J'espere que Greg et "la petite" vont pouvoir faire quelque chose de leur coté... :sweat:
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Gurvan le Mer 10 Fév 2010 23:48

Esteban répondit d'un ton monocorde à Khalindear, toujours concentré sur son pilotage et la poursuite :
"Le deuxième jour de préparation avant le départ de Myrtil, j'ai subi un entraînement sur Tracevide. L'A12S a quelques appareils planqués sur Tréfolia, le plus proche est à 4200 kilomètres d'ici. En principe, ça devait servir à nous évacuer discrètement et rapidement, si besoin. Mais avec deux heures d'autonomie, on n'ira pas loin. En tout cas, on ne peut pas se lancer à la poursuite de deux Transistels qui ont fait le plein..."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: La virée d'Esteban Calvert

Messagede Sémi Déhèmette le Jeu 11 Fév 2010 08:39

[Et en plus...]
S'ils sont armés, vous êtes mals ...
Sémi Déhèmette
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Aux confins de l'Empire


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron