Des conditions de détention scandaleuses

De l'autre coté du limes ...

Des conditions de détention scandaleuses

Messagede Sémi Déhèmette le Mar 16 Fév 2010 21:44

[Vers une longue détention]
On leur posa sur le front un de ces mouchards ressemblant à une pièce de monnaie que l'on utilisait pour effectuer les transactions commerciales sur des mondes NT1 ou NT2. C'était du matériel d'une qualité pitoyable. Ils avaient à peine décollé, hors de vue des pressyborgs qui les avaient mitraillé d'abondance, que ces dispositifs anti-évasion se détachèrent et tombèrent qui sur leurs genoux qui au sol.

« Laissez. » Dit un des deux policiers.« Café ? »

Ils étaient escortés d'un formec lourd, véritable tank volant, qui les abandonna aux faubourgs de Nicomède.

Le "panier à salade" se posa tout près d'une aire de décollage de FuseauJet. "On vous dit pas « à la prochaine » !" plaisanta un de ces obscurs - mais tellement indispensables - fonctionnaires.

Le FuseauJet était un petit modèle destiné au transport de petites marchandises ; du moins était-il configuré ainsi. Mais les stewards étaient humains. Deux types qui se demandèrent durant les 90 minutes que dura le vol qui donc pouvaient bien être ces quatre pingouins.

Ils se posèrent à midi tapante heure locale à Chamille, cité côtière située à 250 km au sud d'Ellypse, exactement sous l'équateur. Le véhicule carcéral, une bulle d'un horrible bleu ciel et même pas couverte, les attendait et le mena en moins de dix minutes vers la prison. Celle-ci était constituée de bungalows mi-terrestres mi-sous-marins, où, torture psychologique extrême, on pouvait voir évoluer les créatures du lagon, avec ou sans soutien-gorge, certaines même sans rien du tout.

Les habitats étaient tellement délabrés qu'il n'y avait pas de verrous aux portes, fermées assez rarement à vrai dire. Dans chaque habitat, trois formecs allaient au devant de chacun de leur mouvement, de peur d'une tentative de suicide au caviar de Rikoff ou de noyade dans l'ambre d'orge.

Voilà comment l'Empire les remerciait de leur abnégation !

N'est-ce pas pitoyable ?

Ah, je vous jure, quelle époque.
Sémi Déhèmette
 

Re: Des conditions de détention scandaleuses

Messagede Epstar Jdryk'll le Mer 17 Fév 2010 13:25

Epstar fit le tour du bungalow, remerciant les dieux de voir enfin ses désirs secrets satisfaits … certains en tout cas.

Il avisa une des chambres donnant sur le large, sur l’horizon dégagé où le bleu de la mer faisait jonction avec celui du ciel en une ligne presque parfaite, à peine troublée par le moutonnement des vagues du large se brisant sur les platiers délimitant le lagon.

Il … n’avait pas de sac avec lui. Il s’assit sur le lit un instant, se releva, fit quelques pas et alla jeter un coup d’œil sur la véranda qui s’ouvrait largement sur le panorama liquide. Il s’accouda à la balustrade … trois mètres de profondeur au moins d’eau cristalline, dans laquelle musardaient des petits poissons au couleur vives sur un fond de sable fin.

Il rentra à l’intérieur.

Deux minutes après l’on entendit une course précipitée suivit d’un « plouf » retentissant ; d’éventuels observateurs purent brièvement entrapercevoir sa silhouette nue comme un ver passer par-dessus la balustrade et plonger dans l’onde bienveillante.

Il se laissa glisser dans le nuage de bulles, laissant celles-ci derrière lui, remonta d’une torsion du corps à la surface, reprit son souffle et entama un mouvement de crawl détendu perpendiculairement à la plage …
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Des conditions de détention scandaleuses

Messagede Khrys le Mer 17 Fév 2010 14:14

Khrys installa une sorte de chaise en plastacier vers ce que l'on pouvait qualifier de balustrade et s'asseya face à l'eau.

Cette "prison" semblait bizarre... il observât donc le plongeon de Greg et regarda comment les formecs allaient réagir :^)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Des conditions de détention scandaleuses

Messagede Gurvan le Mer 17 Fév 2010 14:32

Avant d'entrer dans son bungalow, Gurvan s'était tourné vers Epstar, sans décrocher un mot : yeux au ciel, bouche déformée sur le côté en une moue ironique, mouvements latéraux du visage, de droite à gauche.

Oui, un vrai cul de basse fosse, cette taule.

Il était maintenant au milieu de la chambre. Il s'abima de longues minutes dans l'observation du panorama sous-marin visible par les vitrages à champ de force. Il entra dans le cabinet de toilette, passa dans la douche à particules. A sa sortie, les vêtements intelligents fournis par l'A12S l'attendaient sur le lit à suspenseurs, morphés en tenue de sport : tee-shirt, pantalon de toile légère et mocassins de navigateur. Il s'habilla et sortit.

Un petit chemin passait entre les bougainvilliers et faisait le tour du bungalow pour aboutir à la plage de sable blanc. Gurvan huma l'air du large. Il se déchaussa, retourna son pantalon à hauteur des genoux, et se mit à marcher dans l'eau limpide, le long du rivage. Il se dirigeait vers le bungalow occupé par Khrys, lorsqu'il entendit la course d'Epstar sur le ponton en plastibois, un peu plus loin, suivi du "plouf" sonore.

Il arriva au niveau de la terrasse du bungalow de Khrys, vit que le Marchand était assis face à l'océan. Il se hissa sur le ponton, s'assit pour remettre son pantalon en place, et s'approcha de l'ex-commandant du Méphisto :

"On boit un pot, Khrys ?"
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Des conditions de détention scandaleuses

Messagede Sémi Déhèmette le Mer 17 Fév 2010 15:33

Khrys a écrit:Cette "prison" semblait bizarre... il observât donc le plongeon de Greg et regarda comment les formecs allaient réagir :^)
Jamais formec ne fit preuve de plus d'indifférence.
Sémi Déhèmette
 

Re: Des conditions de détention scandaleuses

Messagede khaadaric le Mer 17 Fév 2010 15:37

Angélina avait pris son temps pour choisir sa nouvelle demeure, une jolie petite cabane à mi chemin entre la plage et la mer.
Elle venait de finir d'inspecter rapidement le bungalow à la recherche d'éventuelles caméra planqué dans un angle ou autres gadget de ce style caché dans le matériel hifi ( qui fut secoué presque avec douceur..) et s'apprêtait à sortir lorsqu'elle entendit " PLLLOOOOOUFFFF".

Et en voila un qui à déjà le mal carcéral...bon il me faut une tenue convenable, pas trop aguichante...
Je m'approche doucement d'un formec, avec une allure de panthère.
Et tas de ferraille, on le droit de faire quoi ici ? tu es la pour me servir ou me surveiller ?
J'ai une grande faim, je mangerais bien un bon plateau de crustacé avec au moins un litre d'un bon jus vitaminé. Peux tu me trouver aussi un maillot de bain à ma taille, pas un truc de vieille mais pas un truc de pute non plus....heu...Merci.
dit Angélina sur un ton de petite chatte. Avant que le formec puisse esquisser une bribe de réponse, je demande.
Et truc ? c'est quoi ton nom ou ton code ? on est seul ici ? t'as personne d'autres à surveiller, j'ai envie de voir de nouvelles têtes.
Faut pas pousser mémé dans les ordis !!! geek man
Avatar de l’utilisateur
khaadaric
 
Messages: 1224
Inscription: Dim 5 Oct 2008 16:00

Re: Des conditions de détention scandaleuses

Messagede Epstar Jdryk'll le Mer 17 Fév 2010 21:14

Il nagea ainsi quelques minutes avant de se laisser glisser et de se retourner sur le dos. Les oreilles immergées, détendu, équilibré sans l’eau il fit la planche, le visage léché par d’infimes vagues, les yeux mi-clos perdus dans le bleu infini du ciel, il connu un précieux moment de paix.

Un infime moment auquel il s’accrocha, tentant de le dilater, de se noyer dans celui-ci. Il était bien, infiniment bien, dans l’instant présent. Plus de passé, plus de regrets. Pas d’avenir, pas d’inquiétude. Seul, sans responsabilité, sans question, sans projection.

Ca ne dura qu’une poignée de battements cardiaque, puis cela passa. Tout passe.

Il se redressa, plissa les yeux pour atténuer la réfraction sur l’eau, les globes oculaires déjà irrités par le sel, observa la plage, les bungalows et les petites silhouettes de ses semblables.

Il soupira nagea quelques minutes en direction de la plage à un rythmes lent avant de respirer profondément, souffler et de faire un canard, relevant les jambes à la verticale, utilisant le poids de celles-ci pour le faire pénétrer dans les profondeurs. A trois mètres il entrouvrit les yeux et fit quelques mouvement de brasse pour continuer à descendre, compensant brièvement au niveau des oreilles, sentant la pression augmenter sur sa poitrine et l’angoisse de manquer d’air commencer à poindre son nez …

Il observa les ombres colorées, floues, des poissons, de grandes algues mauves oscillant dans l’infime houle. Puis il fallu remonter, par quelques puissants mouvement de brasse.

Il creva la surface, prenant une première bouffée d’air.

Puis il se dirigea vers son bungalow sans se presser, passant de la brasse, au crawl voir au dos crawlé …
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Des conditions de détention scandaleuses

Messagede Khrys le Mer 17 Fév 2010 21:22

Toujours assis, maintenant en compagnie d'Estaban...

Alors, elle est bonne ?

... et au fait, elles sont où les sirènes ? 8)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Des conditions de détention scandaleuses

Messagede Epstar Jdryk'll le Mer 17 Fév 2010 22:02

Il monta à la petite échelle lui permettant d’accéder directement depuis la mer à son bungalow, rentra un instant.

Il ressortit avec une serviette de bain nouée au niveau des reins en sarong torse nu, lunette de soleil sur le nez, se frottant les cheveux avec une autre serviette. Il finit par mettre cette dernière sur une de ses épaules avant de s’approcher des deux hommes et de s’asseoir, les jambes ballantes, sur le ponton à quelques dizaine de cm d’eux.

Alors, elle est bonne ?

... et au fait, elles sont où les sirènes ?


Mouais elle est pas mal. Il se passa la langue sur les lèvres. Salée … il se demanda s’il pouvait foutre khrys directement à la flotte en basculant son siège. Hummmm. Trop crevé même pour ça. Plus tard. Au milieu de la nuit avec de l’aide et avec son lit ? Peut être.

Bon, reste plus qu’à attendre. Je mangerais bien un bout maintenant. Boire un coup aussi : un grand verre rempli à moitié de glace pilée, le jus de deux oranges sauvages, deux traits de sirop de grenadine, un trait d’Angostura bitter, le jus d’un demi citron vert … remué délicatement ... avec un petit parasol en papier pour que ma boisson ne prenne pas un coup de soleil.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Des conditions de détention scandaleuses

Messagede Gurvan le Mer 17 Fév 2010 23:03

"Pour moi ce sera feuilles de menthe poivrée, jus de citron, rhum, eau gazeuse et glaçons. Avec tapas et mezzés, pour varier les plaisirs.

Et toi Khrys, tu prends quoi ? Au fait, vous avez vu Khaadaric ?"


Gurvan envoya la commande à l'un des logimecs du bungalow de Khrys via son plot vertébral.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Suivante

Retourner vers Aux confins de l'Empire


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron