Page 2 sur 3

Re: Der Ring Des Nibelungen

MessagePosté: Sam 20 Fév 2010 00:46
de Epstar Jdryk'll
Messieurs Skriblllz et Skrublllz. Content de vous revoir. Bonjour, bonsoir, au revoir.

Il était un temps où il aurait demandé qui avait osé prendre cette décision, il aurait eu un temps où il aurait maugréé contre cet inconvénient … mais plus maintenant. D’une part parce qu’il avait une petite idée de qui, ça ressemblait bien à ses manières, et d’autre part parce que ça servait ses projets.

Il se retourna vers ses compagnons, légèrement moqueur,

Bon, visiblement notre zinc n’est pas tout à fait prêt à reprendre son envol, si vous permettez je vais aller me balader un peu. J’ai quelques visites de courtoisie et autres à faire.

Bippez moi quand vous serez prêt, je rejoindrais dans l’heure.
Il s’éloigna en sifflotant :

Dans la vie faut pas s'en faire
Moi je ne m'en fais pas
Toutes ces petites misères
Seront passagères
Tout ça s'arrangera …


... et il chantait à peu près aussi juste qu'il jouait bien du banjo ...

Il dirigea vers une station de taxi, hésita brièvement et rentra les coordonnées de sa destination : Direction l'hôpital "Alliance" s’il vous plait. Il profita du trajet pour passer un coup de communico à Mone … pour essayer d’organiser un rendez-vous plus tard dans la journée …

Re: Der Ring Des Nibelungen

MessagePosté: Sam 20 Fév 2010 01:08
de Sémi Déhèmette
Pour ceux qui vont à l'hôpital "Alliance" : La suite c'est par là

Autrement, ce fil continue.

Re: Der Ring Des Nibelungen

MessagePosté: Sam 20 Fév 2010 09:58
de Gurvan
// Ah ouf, j'avais commencé à poster une réponse, et le fil avait été verrouillé quand j'ai voulu l'enregistrer :doh:

"Bonjour. Ravi de vous revoir aussi."

Gurvan Antillès avait répondu distraitement aux deux baudruches, fasciné par le spectacle des opérations de maintenance sur le Méphisto, dont il ne perdait pas une miette.

Il se pencha pour observer les deux gros ovoïdes fuselés des moteurs Varlet, reliés à l'armature du vaisseau par leurs arc-boutants aux formes tarabiscotées, avec toute la machinerie effroyablement complexe qui les environnait, les bobines supraconductrices alimentant les champs de confinement des cuves à antimatière, la tuyauterie colorée des systèmes de maintien de vie. Et toutes ces lumières clignotantes, qui faisaient ressembler les entrailles du Méphisto à un arbre de Noël.

Il se lança dans un babillage technique avec Skrublllz et Skriblllz via son plot vertébral, leur demandant de leur transmettre les spécifications des nouveaux équipements, discutant tel aménagement ou telle optimisation.

Il reçut le message du Père Jdryk'll depuis l'hopital Alliance. Il se mit à regarder autour de lui avec un air un peu ahuri, comme au sortir d'une rêverie. Il était seul avec les Panzanopèdes et l'armée de logimecs de maintenance. Ses compagnons avaient tous disparus. Il demanda aux deux mécanos de prendre soin des bagages qui reposaient sur un petit chariot antigrav à l'entrée du hangar, en particulier le conteneur en tri-fibranne de 4m3.

Il héla une bulle-taxi individuelle -- pourquoi ces engins étaient-ils jaunes, c'était l'une de ces étranges traditions dont l'origine remontait à la nuit des temps. Direction l'hôpital.

Re: Der Ring Des Nibelungen

MessagePosté: Sam 20 Fév 2010 11:20
de Khrys
Tout le monde vaquait à ses occupations... chacun savait ce qu'il avait à faire, apparemment.

Khrys décrocha son com:

Hopital de l'Alliance? Oui, bonjour, ici le Commandant Edelman du Transistel Méphisto.
Pouvez-vous avertir Madame Norjansk de l'arrivé de notre médecin de Bord et lui réserver le meilleur accueil?
Nous ne sommes pas de la famille, mais nous avons toujours un contrat nous liant à elle, et nous venons à sa demande prendre les nouvelles instructions.
Je vous remercie... au revoir.


Hmmm, ça va me donner le temps de voir qui a demandé toutes ces modifications... et Khrys s'approcha du logimec chef de chantier, bien décidé à connaitre l'identité du commanditaire. ]:)

Re: Der Ring Des Nibelungen

MessagePosté: Sam 20 Fév 2010 11:23
de Epstar Jdryk'll
// et surtout qui paye ? :devil:

Re: Der Ring Des Nibelungen

MessagePosté: Sam 20 Fév 2010 11:25
de Khrys
Epstar Jdryk'll a écrit:// et surtout qui paye ? :devil:

// bah, évidemment, en sachant qui a commandité, j'aurais aussi le pourvoyeur :mrgreen:

Re: Der Ring Des Nibelungen

MessagePosté: Sam 20 Fév 2010 12:21
de Sémi Déhèmette
Khrys a écrit:Hopital de l'Alliance? Oui, bonjour, ici le Commandant Edelman du Transistel Méphisto.
Pouvez-vous avertir Madame Norjansk de l'arrivé de notre médecin de Bord et lui réserver le meilleur accueil ?
"Nous accueillons tous les Etres avec la même politesse, monsieur."
Khrys a écrit:Nous ne sommes pas de la famille, mais nous avons toujours un contrat nous liant à elle, et nous venons à sa demande prendre les nouvelles instructions.
"Ah oui ? Bon. A part ça, la vie est belle ?"
Khrys a écrit:Je vous remercie... au revoir.
"Bein y'a vraiment pas de quoi."

Khrys a écrit:Hmmm, ça va me donner le temps de voir qui a demandé toutes ces modifications... et Khrys s'approcha du logimec chef de chantier, bien décidé à connaitre l'identité du commanditaire. ]:)

L'inspecteur Edelman mène l'enquête...
"Oui, Commandant, il s'agit de mademoiselle Sémirande Rosa Chalmak. Quand aux travaux, ils sont réalisés aux frais de l'Astromarine de l'A12S."

Re: Der Ring Des Nibelungen

MessagePosté: Sam 20 Fév 2010 12:27
de Khrys
semirande chalmak a écrit:L'inspecteur Edelman mène l'enquête...
"Oui, Commandant, il s'agit de mademoiselle Sémirande Rosa Chalmak. Quand aux travaux, ils sont réalisés aux frais de l'Astromarine de l'A12S."


Cool ! 8)
Finalement, ils ont eu pitié :rofl:

Re: Der Ring Des Nibelungen

MessagePosté: Sam 20 Fév 2010 13:45
de Sémi Déhèmette
Khrys a écrit:Finalement, ils ont eu pitié :rofl:
C'est peut-êre une simple aumône :devil:

Re: Der Ring Des Nibelungen

MessagePosté: Sam 20 Fév 2010 17:44
de Khrys
Bien, Khrys va vérifier que le contenu de sa cargaison est intacte... en attendant des nouvelles des membres d'équipage présents à l'Hopital.