Page 5 sur 10

Re: L'ultime voyage

MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 00:15
de Sémi Déhèmette
[Mais...]
Mais malheureusement, cela ne se passa pas comme cela.

Le Prêtre put, fort heureusement, accorder sa bénédiction.

Puis Madame voulut prendre quelque chose dans son sac de byssus, mais sa main était étrangement maladroite..

"Mon Père, un patch s'il vous plait, je ne peux plus... Oh, mes jambes non plus." Elle avait d'un coup pris un air apeuré et résigné...

Le Prêtre tendit la main vers son propre sac pour attraper un des antidouleurs à effet immédiat que mademoiselle Estéva lui avait donné. Il se figea.

Monsieur Khrys Edelman, qui n'aurait jamais pensé que ses quelques mois de prêtrise allaient se rappeler à son bon souvenir de cette façon, s'immobilisa. Lui aussi, avait "senti"

Cette histoire de "courants de convection" était une image pertinente.
D'un côté cela venait de la femme aux cheveux blancs assise, immobile, sur le pont d'un beau catamaran qui approchait d'une île qui, bien que défendue de hautes falaises, avait l'air bien hospitalière.
De l'autre, cela venait du large. On arrivait pas à savoir à quelle distance c'était, mais cela approchait.

Et ces forces passaient les écrans des deux Prêtres, et la couche de Saepens qui entourait le cerveau de Madame.

Le cata est à vingt minutes de l'île, mais on ne voit pas encore l'embarcadère (ils avaient appris qu'il existait un wharf flottant sur cette île).

Décisions ?

Re: L'ultime voyage

MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 00:17
de Sémi Déhèmette
Gurvan Antillès a écrit:
Epstar Jdryk'll a écrit:Et moi, au nom des dieux de l’Infi, je vous pardonne tous vos péchés.
Gurvan, pourtant en principe athée, ou plutôt agnostique, se surprit à chuchoter :"Amen..."Puis il alla s'accouder au bastingage, un peu plus loin, son attention toujours amplifiée par son Sixième Sens.
//Je voulais le faire, mais j'ai oublié
Mademoiselle Chalmak prit son pendentif de le CT, et le porta à ses lèvres.

Bon, je répète :

Actions ?

Re: L'ultime voyage

MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 00:25
de Khrys
semirande chalmak a écrit:[Mais...]
Monsieur Khrys Edelman, qui n'aurait jamais pensé que ses quelques mois de prêtrise allaient se rappeler à son bon souvenir de cette façon, s'immobilisa. Lui aussi, avait "senti"
[...]
Décisions ?


Khrys senti que la vague était énorme, et qu'il ne pourrait lutter.
Il essaya simplement de ne pas "bloquer" psychiquement, mais d'esquiver le flux mental en lui donnant un passage afin qu'une saturation psychique n'atteigne pas la majorité de sa propre psychée. Car affronter cela serait du suicide.

Il chercha du regard Epstar, et essaya de subir le choc du mieux possible. La bête allait se nourrir de Madama Norjansk d'une manière ou d'une autre. Cela n'allait pas tarder. :?:

Re: L'ultime voyage

MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 00:30
de Sémi Déhèmette
[ :?: mmmm Non !]
Il ne s'agit pas d'une attaque, monsieur Edelman, mais de la perception d'une force par vos sens Psy. Vous pouvez vous tromper, bien sur, mais vous avez le sentiment de ne rien risquer de ce point de vue là.

Re: L'ultime voyage

MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 00:35
de khaadaric
Khaadaric était le seul qui paraissait paisible, en apparence...car tous ses sens étaient en ébullition.
Doucement et discrètement, pendant le temps de la confession, je remet mes armes en activités, sentir les cellules énergétiques ré alimenter mon matériel me faisait bien fou, mieux qu'un speed ou autres drogues....
J'enlève mes rangers ( et chaussettes...beurk), je les fourre dans mon sac, avec mon blouson, j'enlève aussi mon joli treillis noir pour dévoiler un modeste maillot de bain typiquement militaire, de couleur kaki...et mon tee shirt marcel noir.

Madame, serait il temps pour nous deux de se payer une baignade ? J'ai de quoi me défendre physiquement contre cette horreur bien qu'elle soit prête à me péter le cerveau mais pour la sécurité de cette embarcation, il serait souhaitable de répondre à cet appel marin au plus tot.
J'ai un sourire de circonstance envers ma patronne, je lui tend la main pour l'aider à se tenir et récupérer ce qu'elle souhaite dans le sac.
Je me retourne vers mes compagnons.
Gurvan, préviens juste les autorités que je me suis armé, juste au cas ou, en cas de pépin, celui qui chopera mon blouson en cuir aura une belle surprise, Epstar, khrys et toi aussi Sémirande, merci pour ce que vous avez fait pour Madame.....heu....mais.....n'en profitez pas pour me laisser en plan une fois que l'on commencera à nager....et serait il possible de faire ralentir la vitesse du catamaran ? ça nous permettra de rentrer en douceur dans l'eau.

Re: L'ultime voyage

MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 00:38
de Khrys
semirande chalmak a écrit:[ :?: mmmm Non !]
Il ne s'agit pas d'une attaque, monsieur Edelman, mais de la perception d'une force par vos sens Psy. Vous pouvez vous tromper, bien sur, mais vous avez le sentiment de ne rien risquer de ce point de vue là.


Khrys deviendrait paranoïaque ? :D
Il a connu trop de stress ces temps-ci :wasntme:

Epstar, c'est quoi ce phénomène Psi ?? Ca vient d'où ou de qui ?

Re: L'ultime voyage

MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 00:42
de Epstar Jdryk'll
[il chuchota]


Il approche. Vite !

Le temps nous manque … Il sait que c’est la fin et il ne patientera pas. Il est impatient maintenant.

Inutile de faire courir un risque à ces gens.
fit-il en regardant les familles qui se serraient sur le pont.

Il désigna du doigt une des grande chaloupe retournée sur le pont : on prend une des ces annexe et on l’attend en mer ?

Sinon il risque de vouloir arrêter le cata : il en est capable, mais pas sans casse.

Autant aller au devant de lui.

Même si nous parvenions à terre, il viendrait nous chercher, mais je n’ose penser aux conséquences dans un lieu peuplé.

Qui vient ? Moi j’y vais. Chacun doit choisir maintenant en son âme et conscience. Je reste avec elle … pour s’assurer que ça se passe aussi bien que possible.

Pour elle comme pour lui.


Il regarda le soldat qui s'équipait et claqua la langue d'agacement. Mais ... il s'interrogea sur la capacité d'un laser à pénétrer plus de quelques dizaines de cm d'eau sans perdre toute efficacité.

C’est un être conscient, sensible, qui n’a pas cherché à naitre. Personne ne maitrise sa naissance. Il n’a jamais agressé d’êtres pensants.

C’est peut être un monstre. C’est peut être aussi l’être sur lequel nous projetons nos haines et nos peurs. Alors, gardons notre calme voulez-vous ?

Que décidez vous ?

Re: L'ultime voyage

MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 00:43
de Gurvan
Gurvan alla trouver le pacha du catamaran pour essayer de lui expliquer tant bien que mal qu'il n'était pas question d'attaquer le Mollow, mais uniquement de se tenir prêt à se défendre contre lui s'il avait quelque velléité agressive.

Puis il revint vers les autres, tout en envoyant silencieusement via son plot vertébral un message au système de surveillance orbital de l'A12S, ainsi que Khaadaric lui avait demandé.

"S'il reste de la place à bord de la chaloupe, j'en suis. Sinon je reste à bord du cata pour aider à sa défense, au cas où tout ne se passerait pas comme prévu."

Re: L'ultime voyage

MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 00:49
de Khrys
Epstar Jdryk'll a écrit:

Que décidez vous ?


N'y va pas Epstar, ta vie serait mise en danger dans cette barque... Khaadaric accompagnera Madame Norjansk comme cela était prévu. Pourquoi l'équipage du Méphisto se mettrait en danger?

puis se tournant vers Sémirande:
A moins que le Capitaine ne le décide?

Re: L'ultime voyage

MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 01:05
de Epstar Jdryk'll
Khrys a écrit:N'y va pas Epstar, ta vie serait mise en danger dans cette barque... Khaadaric accompagnera Madame Norjansk comme cela était prévu. Pourquoi l'équipage du Méphisto se mettrait en danger?

puis se tournant vers Sémirande:
A moins que le Capitaine ne le décide?


Il ne put s'empécher à ces paroles de cligner de l'oeil en direction de cette dernière avant de répondre à Khrys

... Moi, c'est connu, j'ai un GROS problème avec la discipline.

Il récupéra de quoi boire, un petit peu à manger et laissa le reste.

Sérieusement : si je ne reviens pas ... Mes instructions restent valables pour ce qu'il faut faire de mes biens. Sinon on se revoit tout à l'heure autour d'une bouteille de vin de sable.

Fais gaffe à toi mon pôte.