Re: Achetons des drogues douces...

... This is the end

Re: Achetons des drogues douces...

Messagede Gurvan le Sam 3 Avr 2010 17:43

Gurvan avala une nouvelle gorgée de café et eut un sourire amusé. Il dévisagea sa coguildienne, prit un air mystérieux, les yeux plissés et déclara :

"Mmmh... Et qui te dit que Sa Majesté, dans son Palais des Murmures et ses jardins suspendus de Prima, n'est pas le plus puissant d'entre eux ?"
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Achetons des drogues douces...

Messagede Sémi Déhèmette le Sam 3 Avr 2010 17:49

[Sourire détendu]
"L'Empereur ? Il est, comment te dire... loin !"
Sémi Déhèmette
 

Re: Achetons des drogues douces...

Messagede Epstar Jdryk'll le Sam 3 Avr 2010 17:50

[petit sourire, juste amusé, sans moquerie]

Pourquoi ils ne sont pas les rois de la galaxie ? Ils l'ont été. Je te conseille de relire le règne de Paul l'Immuable.

... soupir

Et après il y a eut un retour de bâton. Des purges, des chasses aux sorcières, des interdictions. Des milliers d'innocents massacrés pour quelques poignées de coupables. C'est toujours comme ça.

Et aujourd'hui nous avons la psypol, nous avons les églises. Ces institutions sont nées de douloureux précédents.


Il pianota nerveusement sur la table.

C'est pour ça que lorsque ces institutions échouent, que ce soit comme dans le cas des Nads, de l'infiltration de la psypol ou du non respect de la charte par des hauts dirigeant d'une église c'est tragique.

Tragique parce que cela remet en cause ces instruments de régulation. Mais faute de ces instruments,
il écarta les mains, tout peut arriver.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Achetons des drogues douces...

Messagede Gurvan le Sam 3 Avr 2010 17:59

semirande chalmak a écrit:[Sourire détendu]
"L'Empereur ? Il est, comment te dire... loin !"

Toujours mystérieux :

"Oui, mais peut-être que ses pouvoirs transcendent le Temps et l'Espaaace..."

Reprenant son sérieux :

"Si j'ai bien suivi tes explications, Miss Badlam accepte de nous céder le Méphisto ? Au retour sur Viala, nous pouvons donc nous concentrer sur notre passage devant la commission d'évaluation de la Confrérie des Corsaires, et la préparation du Business Plan de notre compagnie de transport. Comment allons-nous l'appeler d'ailleurs, cette compagnie ? Vous y avez réfléchi ? Moi, j'ai fait quelques recherches sur la Toile..."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Achetons des drogues douces...

Messagede Epstar Jdryk'll le Sam 3 Avr 2010 18:12

Epstar s'était levé pour se resservir en thé; depuis le distributeur il demanda : ... tu proposes quoi comme nom ?
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Achetons des drogues douces...

Messagede Sémi Déhèmette le Sam 3 Avr 2010 18:24

[Une suggestion comme une autre...]
"Les Branquignols dorés ?"
Sémi Déhèmette
 

Re: Achetons des drogues douces...

Messagede Epstar Jdryk'll le Sam 3 Avr 2010 18:29

Naooon, je ne crois pas : pas vendeur comme nom ... Il s'adossa au mur, tenant sa tasse à deux mains.

L'agence zéro risque ? On pourrait raccourcir : L'agence zéro ?
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Achetons des drogues douces...

Messagede Gurvan le Sam 3 Avr 2010 18:33

Monsieur Antillès eut un bref moment d'hésitation, puis se lança :

"J'ai pensé à Lucifer Croisières, ou Lucifer Voyages, comme vous voulez."

"D'après ce que j'ai lu dans les banques de données historiques,
Lucifer était, comme Méphisto, un des noms donnés à l'Ange du Mal dans de nombreuses religions antiques. Mais dans une langue et une mythologie encore plus ancienne, cela signifiait "Le Porteur de Lumière" et c'était une divinité de la connaissance, un personnage symbolisant le dépassement de soi."

"Il me semble que celà correspond à ce que nous voulons accomplir individuellement et en tant qu'équipe. Et aussi, accessoirement, à l'aspect extérieur de notre plus si vieux rafiot..."
ajouta-t-il avec un clin d'oeil.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Achetons des drogues douces...

Messagede Epstar Jdryk'll le Sam 3 Avr 2010 18:55

Il manqua de s'étouffer avec son thé.

Kouf, oukf : Pardon ? Le pendant obscure de Michael ? celui qui refuse de se soumettre à Dieu ?

... :shock:

... ... :?:

pourquoi pas ... le porteur de lumière, celui qui a donné la connaissance aux hommes.

Et on pourrait utiliser le mot "transport" qui couvre a la fois les marchandises et les passager.

"Lucifer Transport" ... La "LT", la Elté ... pourquoi pas après tout.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Achetons des drogues douces...

Messagede Sémi Déhèmette le Sam 3 Avr 2010 19:36

[Geste fataliste]
"Bon. Pour les Psy, on passera les tests. Pour le nom de la compagnie : Lucifer tout court. Mais vous ferez ce que vous voudrez.

Vamos ?"


Le Méphisto repartit, et atteignit bientôt Viala.

Il se passa diverses choses.

  • Une convocation attendait Monsieur Gurvan Antillès. Il s'agissait d'une formalité ayant trait à sa récente double nationalité. Elle émanait bien de qui il espérait. Il la rencontra rapidement :inlove:
  • Conzuella Delgado était restée à la demande de Mone Baltus, afin de commencer le long travail diplomatique de recollement des morceaux entre les Eglises et l'A12S. Elle était resplendissante de santé. Il eut un long entretien avec elle. Il put également rencontrer le responsable de la Connaissance Totale. C'était un Grand Prêtre du nom de Ringo Molozès, que toute cette histoire semblait furieusement irriter. Mais il ne put savoir quelle était la raison exacte de sa colère. Indignation devant la méthode ? Crainte que cela ne retombe également son son Eglise ? Exaspération de voir tout ce lait renversé ? Dérangé dans ses tâches quotdiennes par tout ce qu'on lui demandait pour préparer le Conclave de Tréfolia ? Sans doute un peu de tout cela. Mais il fut très correct. Par ailleurs, Mone et Gellir avaient un travail infernal
  • Monsieur Edelman prépara les statuts de leur entreprise, et commença à remplir les documents. Mademoiselle Chalmak ne le lâchait pas...
  • Monsieur Orkalys - et lui seul - rencontra Komène Espéréro. Le bioroïde lui demanda comment cela s'était passé, sans mensonge même par omission. Il écouta sans ciller. Puis : "Elle a laissé cela pour vous tous : le Prêtre, le Marchand, les quatre Navyborgs, et toi. Ce sont des actions qui lui restaient de diverses entreprises. Elle m'a dit qu'il y aurait du tri à faire. Le reste de sa fortune, elle l'a donné à des orphelinats sur Viala ; avec pour exécuteur Diomède Dranson, si, tu sais, le responsable du Cercle de l'Olive. Elle avait confiance en lui. Moi ? Je retourne bosser aux Grâces. Ethnologue, agent commercial, un peu diplomate et tout ce qui va avec. C'est mon boulot. Allez, ciao mec. Portes-toi bien." Il se leva et le soldat ne le revit plus.

Dernière réponse avant le dépôt des statuts :mrgreen:
Sémi Déhèmette
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Epilogue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité