Jusqu'au bout de la nuit ?

Pour une nouvelle vie d'aventures

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

Messagede Sémirande le Mer 5 Mai 2010 08:13

[Pas de pitié pour les canards boiteux]
Parce que nous, on ne les attendra pas...
Sémirande
 

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

Messagede Gurvan le Mer 5 Mai 2010 08:41

Khrys a écrit:J'avais aussi pensé à louer des formecs pour accélérer le chargement, mais ton initiative est très bonne Sémirande.


Monsieur Antillès eut un sourire en coin en entendant cela.

On disait que le travail manuel libérait l'esprit pour la réflexion. Et il ruminait pas mal tout en continuant de monter les caisses de produits alimentaires du marchand malachite dans les cales du Méphisto.

Evidemment que l'idée de Sémirande était excellente. Il s'en voulait de ne pas l'avoir eu lui-même.

Mais il se trouvait des excuses. Les circonstances qui les obligeaient à fuir l'Alliance sans qu'elle puisse les aider. Et puis l'Empire dont ils avaient sauvé une planète de la destruction et qui s'apprêtait malgré tout à se lancer à leur poursuite. Et puis ce faux plan de vol qu'ils avaient déposé et qu'ils n'allaient pas respecter. Et puis ces trop brèves retrouvailles avec Manouchka.

Et puis... et puis...

Et puis rien du tout. Tu as encore beaucoup à apprendre, monsieur l'apprenti Capitaine, songea-t-il, soudain franc avec lui-même.

Il continua à charger la cargaison avec soins.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

Messagede Sémirande le Mer 5 Mai 2010 09:50

Khrys a écrit:J'avais aussi pensé à louer des formecs pour accélérer le chargement, mais ton initiative est très bonne Sémirande.
[Charmante et délicate comme vous l'allez constater :]
"Oh : Eh ! Vous, le bonimenteur : pas avec moi. Vous n'y aviez pas pensé plus que nous. Ou alors, cela vous aurait fait rigoler de nous voir nous taper le boulot. Dans le premier cas c'est été de l'incompétence, dans second de la perversion et de l'irresponsabilité.
Tiens allez surveiller nos trois poivrots : des fois qu'ils "n'exigent" de visiter le navire. Et allez aider celui qui veut aller à l'infirmerie à dessaouler : cela fera un problème de moins, COMMISSAIRE."


Mademoiselle Chalmak retourna à ses calculs. Mais elle surveillait tout ce qui se passait.
Elle ne l'aurait dit pour rien au monde, mais elle évaluait leur officier de sécurité.
Sémirande
 

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

Messagede khaadaric le Mer 5 Mai 2010 17:58

Sémirande a écrit:
Khrys a écrit:J'avais aussi pensé à louer des formecs pour accélérer le chargement, mais ton initiative est très bonne Sémirande.
[Charmante et délicate comme vous l'allez constater :]
"Oh : Eh ! Vous, le bonimenteur : pas avec moi. Vous n'y aviez pas pensé plus que nous. Ou alors, cela vous aurait fait rigoler de nous voir nous taper le boulot. Dans le premier cas c'est été de l'incompétence, dans second de la perversion et de l'irresponsabilité.
Tiens allez surveiller nos trois poivrots : des fois qu'ils "n'exigent" de visiter le navire. Et allez aider celui qui veut aller à l'infirmerie à dessaouler : cela fera un problème de moins, COMMISSAIRE."


Mademoiselle Chalmak retourna à ses calculs. Mais elle surveillait tout ce qui se passait.
Elle ne l'aurait dit pour rien au monde, mais elle évaluait leur officier de sécurité.

Celui qui va à l'infirmerie est à l'infirmerie avec moi ( après avoir vomi ses tripes en dehors du Méphisto )

Logimec doc, merci de me préparer un p"tit mélange pour remettre sur pied notre voyageur qui a un peu abusé de l'alcool.
( je fais appelle à ma faible connaissance en médecine pour m'assurer que le patient ne reçoit pas un produit dangereux à sa santé...)
Ben alors mon gars, pourquoi tu te mets dans un tel état ? tu as 36% de chances de plus de mourir avant l'heure...
Faut pas pousser mémé dans les ordis !!! geek man
Avatar de l’utilisateur
khaadaric
 
Messages: 1224
Inscription: Dim 5 Oct 2008 16:00

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

Messagede Khrys le Mer 5 Mai 2010 18:13

Khrys regardait son chrono, si les clients restant ne répondaient pas, il lui faudrait leur notifier le départ du Méphisto, et l'encaissement définitif de leurs arrhes.

Bien que ses collègues s'étaient habitué à le railler, Khrys resta très professionnel. Et supervisa le reste de l'embarquement, tandis qu'il contrôlait à distance via les caméra du Méphisto les agissements des clients ivres.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

Messagede MdJ le Mer 5 Mai 2010 19:19

... Les formecs et l'équipe de docker arrivèrent à point nommé. Les robots étaient peint en jaune et noir de manière traditionnel et les dockers portaient des combinaisons rouges qui laissaient deviner leurs exosquelette de travail.

C'étaient des pros ... en un rien de temps un des deux dockers récupérera auprès du commissaire de bord les documents indiquant le chargement prévu, demanda à la passerelle le plan des cales, l'emplacement des points d'ancrage structurels et rentra tout ça dans un logiciel spécialisé.

Pendant ce temps son collègue faisait déplacer les camions à l'extérieur pour optimiser les trajets et demanda les codes du formec du méphisto pour l'intégrer à la manœuvre.

Son collègue lui transmis les résultats de l'analyse et il lancèrent la manœuvre ... eux même s'occupaient de la fin du déchargement des biens frais, modifiant dans l'emplacement de certains des chargements déjà effectués : ils expliquèrent qu'en cas de problème quelconque, choc, coupure du champ de gravité interne, coupure de certains champs de stase, comme çà les formecs d'une tonne n'iraient pas écraser les œufs d'Altross façon omelette géante.

Ils finirent gentiment par relever le commandant Gurvan : ça se passait bien, le marchand malachite était ravis et un camion contenant 3 formecs en pièces détachées venait d'arriver. La chauffeuse, une humaine à la peau vert olive, au crane rasé, fit signer les papiers au commissaire de bord et demanda où elle devait se garer.

Les logimecs qui venaient de terminer le chargement de prothèses se mirent aussitôt au travail. Le karia, qui n'avait pas quitté sa cabine de pilotage redémarra et sortit du silo par le passage réservé aux véhicules lourds.

Pendant ce temps Khaadaric avait conduit les fêtards qui en direction de l’infirmerie, qui en direction de sa cabine et tout le monde était bien parvenu à destination … sans plus de soucis.

Ils avaient l’air tous les trois très fatigués.

3h40 … le chargement se terminait : les dockers allaient bientôt se retrouver à court de travail.

Khaadaric était ressortit pour voir si tout allait bien quand plusieurs choses arrière en même temps :

Un Cyrano, descendit doucement du ciel nocturne dans le silo … Il s’en échappait un joyeux tintamarre fait de voix, de musiques, de rires et .. d’une trompette ?

Pendant ce temps, arrivant par le passage piéton un haecar à la lèvre pendante, au poil gris, vêtu avec distinction se dirigeait vers le navire, transportant avec lui une valise assez volumineuse qu’il portait pourtant sans effort apparent. Un œil cybernétique exercé put voir sur cette dernière le logo du ministère des affaires étrangères Impérial.

… et le portail d’accès aux véhicules lourds venait de s’ouvrir : un camion à répulsion magnétique s’y encadra : dans sa cabine il y avait deux personnes. Le chauffeur et un passager qui semblait bien porter l’uniforme de la milice fédérale de l’Alliance.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2872
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

Messagede Sémirande le Mer 5 Mai 2010 20:26

[Radotage]
[In Petto]
"Je le sens mal..."
Sémirande, qui était au fauteuil de pilotage, lança un appel un appel à messieurs Skribllz et Skrubllz, avec copie au reste de l'équipage.
"Lancement des Varlets, procédure normale. Un fois partis, on laisse tourner."
Ce n'était pas illégal, et permettait de décoller rapidement.
Dernière édition par Sémirande le Mer 5 Mai 2010 20:43, édité 1 fois.
Sémirande
 

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

Messagede Khrys le Mer 5 Mai 2010 20:32

MdJ a écrit:Pendant ce temps, arrivant par le passage piéton un haecar à la lèvre pendante, au poil gris, vêtu avec distinction se dirigeait vers le navire, transportant avec lui une valise assez volumineuse qu’il portait pourtant sans effort apparent. Un œil cybernétique exercé put voir sur cette dernière le logo du ministère des affaires étrangères Impérial.

… et le portail d’accès aux véhicules lourds venait de s’ouvrir : un camion à répulsion magnétique s’y encadra : dans sa cabine il y avait deux personnes. Le chauffeur et un passager qui semblait bien porter l’uniforme de la milice fédérale de l’Alliance.


Khaadaric, tu me protèges ce monsieur, c'est une affaire diplomatique, j'aimerais pas qu'il lui arrive quelque chose à 20 m du Méphisto... scanne autour de lui, s'il n'est pas suivi...
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

Messagede Gurvan le Mer 5 Mai 2010 20:51

Gurvan avait retiré son exosquelette lorsque les dockers étaient arrivés et l'avaient relevé.

Il était resté à proximité des rampes d'accès aux cales du Méphisto, à surveiller le travail des débardeurs et de leurs formecs de manutention.

Lorsque les derniers arrivants firent leur entrée dans le silo, il se tourna vers Khrys :

"Occupe-toi des fêtards dans le Cyrano, je vais voir ce que nous amène ce camion avec le milicien à bord. J'espère que ce sont les hibernateurs qui manquent, et pas de nouveaux ennuis."

Il s'approcha du camion maglev et salua les occupants d'un signe de tête.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

Messagede khaadaric le Mer 5 Mai 2010 21:40

Khrys a écrit:
MdJ a écrit:Pendant ce temps, arrivant par le passage piéton un haecar à la lèvre pendante, au poil gris, vêtu avec distinction se dirigeait vers le navire, transportant avec lui une valise assez volumineuse qu’il portait pourtant sans effort apparent. Un œil cybernétique exercé put voir sur cette dernière le logo du ministère des affaires étrangères Impérial.

… et le portail d’accès aux véhicules lourds venait de s’ouvrir : un camion à répulsion magnétique s’y encadra : dans sa cabine il y avait deux personnes. Le chauffeur et un passager qui semblait bien porter l’uniforme de la milice fédérale de l’Alliance.


Khaadaric, tu me protèges ce monsieur, c'est une affaire diplomatique, j'aimerais pas qu'il lui arrive quelque chose à 20 m du Méphisto... scanne autour de lui, s'il n'est pas suivi...


Khrys n'avait pas fini sa phrase que Khaadaric s'était rapidement mis en route à la rencontre du sympathique personnage à la mallette. Je lui fais signe de se presser pour venir à ma rencontre.
Par sécurité j'enregistre la scene, je ne laches pas des yeux notre futur hote. Je ne me laisse pas perturber par le bruit environnent.
Pour ma part, il n'existe à cette instant précis qu'une personne qui se dirige vers nous à pied, suivi d'un camion à repulsion magnétique.
J'essaie d'agrandir ma vision sur le chauffeur et son acolyte pour voir si je suis capable de lire sur leur lèvres ( s'ils parlent entre eux bien sur).
Faut pas pousser mémé dans les ordis !!! geek man
Avatar de l’utilisateur
khaadaric
 
Messages: 1224
Inscription: Dim 5 Oct 2008 16:00

PrécédenteSuivante

Retourner vers Avant le départ


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron