Page 17 sur 17

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

MessagePosté: Jeu 6 Mai 2010 23:55
de Khrys
Khrys prit communication avec la petite boutique de change récemment visitée... avec la bulle, un aller-retour devrait etre rapide...
Il regarda en parallèle si d'autres boutiques du genre étaient plus proches...

Il se contenta d'échanger en pierre et en liquide.

//je fais court: bonne nuit!

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

MessagePosté: Ven 7 Mai 2010 08:30
de MdJ
Khrys prit son communico et se mit en contact avec l’officine de change.

Il fallut un certain temps pour qu’une voix féminine ensommeillée lui réponde, sans retransmettre d’image.

Elle écouta la demande de Khrys et, après un instant de réflexion ou d’hésitation, lui donna rendez-vous à la boutique dans 20 minutes.

Il demanda un taxi bulle et fut au rendez-vous … il attendit pour voir arriver la vendeuse qui lui demanda de patienter, entra et put quelques minutes plus tard l’accueillir.

La transaction fut rapide … Khrys savait qu’il aurait à payer les frais quotidiens du navire grâce à cette somme : les pièces détachées, l’antimatière … et les shipchandlers, les astroports n’acceptaient pas les pierres précieuses en paiement.

Il prit donc essentiellement du liquide, des liasses de billets de 1000 crédit et un diamant de 500.000 crédits. Il laissa sur le compte de la compagnie 1.893 crédits

Cela représentait un certain volume : une cinquantaine de liasses cerclées. Il avait néanmoins pensé à prendre une mallette et arriva à tout faire rentrer dans celle-ci, bien à plat.

Elle lui appela un taxi-bulle et il put revenir …

[5h06]
Il arriva au silo … et le Méphisto était encore là.

La demande de décollage avait été faite et les contrôle de l’astroport les faisaient poireauter en attendant un créneau. Il venait de monter à bord quand l’autorisation arriva. Ils s’élevèrent à la verticale dans le silo.

L’ordinateur de guidage de l’astroport prit le relais et les glissa avec douceur dans le trafic au départ.

La fatigue leur tomba dessus à ce moment là : la surface de viala, piquetée de lumières urbaines s’éloignait à toute vitesse, les étoiles attendaient, les machines ronronnaient. Depuis combien de temps n’avaient-ils pas dormi ?

[5h43 heure de l’astroport d’Amarzèle]
Ils avaient quitté le puits de gravité de la planète et de ses satellites lors que le contrôle d’Amarzèle les informa : Méphisto ? Nous vous rendons le contrôle. Vous disposez de votre espace actuel pour faire votre passage pendant 30 minutes. Informez-nous en cas de difficulté. Bon vol.

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

MessagePosté: Ven 7 Mai 2010 09:05
de Gurvan
Comme prévu avant le départ, Gurvan avait laissé le plot à Sémirande.

Il était assis à la console secondaire, derrière le premier pilote. Il avait configuré les affichages holos pour avoir l'ingénierie à gauche, les senseurs et les communications devant lui, et la navigation à droite.

Il répondit d'une voix lasse :

"Contrôle Amarzèle, de A12S-Viala-TR-5120815 Méphisto. Bien reçu. Merci pour tout."

Le siège ergonomique dans lequel il se tenait était confortable. Très confortable. Il se dit que s'il fermait les yeux ne serait-ce que quelques secondes, il s'endormirait à coup sûr. Mais il avait pris soin de se servir une tasse de café serré au polyperco du salon de l'équipage avant de gagner la passerelle. Il en avala une gorgée puis déclara :

"Point de Vérité à ta discrétion, mademoiselle Chalmak..."

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

MessagePosté: Ven 7 Mai 2010 11:02
de Khrys
Khrys entreposa les liquidités dans sa cabine, dans un compartiment bien à part, afin de ne pas mélanger fortune personnelle et fonds commun. Les bons comptes font les bons amis :mrgreen:

Il s'assura que le passage entre la partie équipage et celle des passagers était bien configurée. Il serait dommage de se faire voler de telles sommes.

Une fois que tout cela était bien rangé et conditionné, il contrôla l'activité des passagers. Il afficha dans le petit salon le message suivant:
"L'équipage et moi-même vous souhaitons une bonne nuit. Le Méphisto a décollé et passera bientôt dans le Triche-Lumière. A demain."

Khrys était harassé de fatigue. Il ne tarda pas à faire de beaux rêves... de fortune bien-sûr :inlove:

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

MessagePosté: Ven 7 Mai 2010 13:00
de Sémirande
[C'est parti]
"Commandant : roupille un coup : je peux le faire seule."

Sémirande ne traîna pas. Dès la distance de sécurité fut atteinte, elle compta dans sa tête "Deux, un, zéro" et créa son Point de Vérité. Ce faisant, elle se conformait au règlement. On demandait aux vaisseaux en approche de sortir "loin" et à ceux au départ de créer leur PdV "près" du monde considéré.

Elle aurait du se reposer, mais n'avait pu le faire. Trop de boulot, et elle avait procédé à la "vérification" du trajet de son commandant de façon bien singulière.

Dès que plus aucun navire ne fut en vue, elle envoya à Amarzèle le message suivant : "A12S-Viala-TR-5120815 Méphisto : nous rompons notre plan de vol" Il pouvait y avoir de multiples raisons à cela, et il n'était pas du ressort des contrôleurs de s'y intéresser plus que cela. Et quelque chose disait à notre Navyborg qu'on ne lui poserait aucune question à ce sujet.

Elle avait totalement refait le plan de vol, par ailleurs excellent, de son commandant en utilisant uniquement les ressources de son cyber-corps.

Sémirande se méfiait. Elle n'en avait parlé à personne, mais elle voyait mal le Questeur Impérial Ladam Voild les laisser filer comme ça.

Oui, elle craignait une tentative d'espionnage.

Alors le Méphisto vira presque de suite, dans une direction qui n'était pas celle du point de rendez-vous pour la traversée du Roncier, mais qui l'amènerait tout de même dans la direction générale de ce phénomène. On irait friser le Roncier et on ferait un 120° qui les ramènerait au convoi.

Il faut savoir que mademoiselle Chalmak ne se serait jamais permise cela si elle n'avait écumé le secteur des années durant.

Quelle serait la réaction de son commandant ? Elle espéra qu'il comprendrait.

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

MessagePosté: Ven 7 Mai 2010 14:12
de MdJ
// J'attends une petite réaction de notre bien aimé "marche ou crève" Khaadaric et on enchaîne ...

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

MessagePosté: Ven 7 Mai 2010 20:10
de khaadaric
MdJ a écrit:// J'attends une petite réaction de notre bien aimé "marche ou crève" Khaadaric et on enchaîne ...

Monsieur "Marche ou crève" ( //j'adore! ) passe le plus clair de son temps entre la console pour visionner tous nos passagers et le quartier des passagers pour prendre la température du moment.

Re: Jusqu'au bout de la nuit ?

MessagePosté: Ven 7 Mai 2010 20:51
de MdJ
// Je plaisantais :lol:

... pour l'instant les passager debout c'était deux types des agrippines qui terminaient leur repas en regardant par la grande baie vitrée du salon passager.

la suite est