Tortuga

Cette fois c'est parti !

Tortuga

Messagede MdJ le Sam 26 Juin 2010 20:36

[Nous venons de là]

Ils retrouvèrent le triche lumière. La tempête était passée, mais le roncier continuait de gronder, de tinter, de bombarder leurs sens de stimuli parfois contradictoires.

Les chasseurs les guidèrent à la façon de poissons pilote jusqu’au gros de la flotte. Ils étaient rapides, bien plus que la majorité des autres navires marchand. Quelques minutes plus tard ils étaient enfin réunis.

Pendant les six heures suivantes ils se glissèrent au sein du roncier, déjouant ses pièges. Il finit par s’éclaircir : ils étaient passés. Derrière eux le roncier s’éloigna, le triche lumière retrouva son apparence familière.

Il leur fallu moins d’une heure pour arriver à une balise qui diffusait en boucle [Vous entrez dans l’espace sécurisé de Tortuga – Signalez-vous au contrôle centrale et suivez les instructions]

Méphisto de Durandale : ici Hunt. Nous sommes arrivés. Merci encore pour votre aide. On se reverra si vous restez dans le coin. Restez en stand By : le navire des pilotes de l'astroport va arrivé et vous guider pour faire votre sortie. Une pause, elle regardait visiblement quelque-chose. Soyez patient : il y a une trentaine de navire avant vous. Hunt terminé.

… des actions ? des questions ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Tortuga

Messagede Sémirande le Sam 26 Juin 2010 21:58

[En référer à la hiérarchie]
Mademoiselle Chalmak approcha son commandant et lui tendit son maintenant fameux câble. Ces trucs ne lui avaient plus servi depuis des années, et voilà qu'en quelques heures...
"Dis, Commandant, au vu de ce que tu m'as raconté et de ce que j'ai vu sur les moniteurs... Je voudrais leur demander d'aller dans une de leurs bases militaires, de demander l'aide de leurs ?, ou bien de mon église si elle est présente. Regarde :"
MdJ a écrit: Oui ? zètes certain qu'il n'y a plus de danger ? C'était chaud sur ce coup là ! Une des portes s'ouvrit, c'était monsieur Placo qui brandissait un canon à micro-onde dans sa direction ... NON ! il réussit à ne pas le descendre immédiatement : c'était seulement une caméra tridi.
"Qu'est-ce qu'il foutait avec une caméra TriD ? Et Folbe ? Tu l'as vu ? De tes yeux ? Et ça :"

Mademoiselle Chalmak montra les données de la vérification effectuée par monsieur Orkalys :
"Un ambassadeur qui a un parasite mental inopérable, tu as vu jouer cela où, toi ? Ah, et puis... Je le sens mal. Cette donzelle avait trop d'influence sur lui !" Elle parlait de monsieur Orkalys "Regarde-le la dévorer des yeux. Permets moi de demander "pour raison de sécurité" une fouille du Méphisto, hibernateurs compris, par des spécialistes et sous surveillance ?, et pas dans une base après tout : en espace profond. On paiera ce qu'il faudra."
Sémirande
 

Re: Tortuga

Messagede Gurvan le Sam 26 Juin 2010 23:41

Gurvan était las. Il venait de piloter pendant six heures, et il semblait qu'il allait devoir rester aux commandes pendant encore un certain temps avant de sortir du Triche-Lumière et de pouvoir s'en remettre à l'infopilote pour l'ultime partie du voyage.

Il venait de transmettre leur signal d'identification au Contrôle de vol de Tortuga en réponse au message de la balise d'approche lorsque Sémirande lui tendit son câble. Il le brancha sur le plug externe de son plot et écouta sa coguildienne.

"Ca ne me parait pas extraordinaire qu'un touriste en goguette comme Placo emmène une caméra trivid avec lui. Je ne sais plus si Folbe est sorti de sa bulle de survie ou pas avant que je continue ma tournée d'inspection, mais de toutes façons, leur cabine avait un problème de pressurisation, et il était en sécurité tant que l'étanchéité n'était pas rétablie."

"Quant à Khaadaric... Il a eu un moment de faiblesse. Mais lorsque le navire était en danger, il était là. Il a assuré comme un chef avec les passagers pendant votre absence."

"J'ai fait un bilan des avaries avec Lucy après l'attaque et avant que le Jim Hawkins ne nous livre le prisonnier kiff que nous avons interrogé. J'ai vérifié les hibernateurs et je n'ai rien trouvé."

"Je crois que tu es trop paranoïaque... Et moi sans doute pas assez. Donc, si ça peut te rassurer, on fera vérifier le Méphisto comme tu le souhaites. D'ailleurs, étant donné que nous sommes le seul navire a s'être porté au secours de la Durandale, j'espère que les autorités militaires de Tortuga auront un brin de reconnaissance et apporteront leur soutien financier à la remise en état du vaisseau. Je vais en parler à Khrys afin qu'il commence à affuter ses arguments..."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Tortuga

Messagede Sémirande le Dim 27 Juin 2010 00:27

[Gênée]
"Tu as raison. Je suis trop paranoïaque. Mais là... Je te remercie de ta confiance.

Tu sais, ne confonds pas Tortuga et ces mercenaires que sont la Flotte Royale du Cygne. Les seconds ne sont que des employés des premiers. L'accident de la Durandal a du mettre les finances des Mercenaires à plat, je ne crois pas que nous puissions attendre grand chose d'eux, peut être une aide technique mais c'est tout.

A Tortuga tout se vend, tout s'achète. Si un chantier nous voit en position de faiblesse, ils nous assassinera, tu peux me croire. Ce ne sont pas des tendres. Il faudra en parler avec notre Maître Marchand.

Bon, j'appelle."


Mademoiselle activa le code qu'on lui avait donné sur la Durandal. Il n'était plus valable, mais il était de notoriété publique qu'un vieux code serait décrypté, et transmis à son destinataire ; surtout celui auquel elle s'adressait. Elle fit bien attention cependant que le cheminement du message soit le suivant :
  • Cerveau
  • Plot vertébral
    • Un canal vers M. Orkalys
    • Un canal vers son Ordi NT6 intégré pour cryptage (elle aurait bien utilisé son intégration mentale, mais était bien trop néophyte) puis vers son émetteur personnel intégré (portée : 50 EAL)

"De mademoiselle Chalmak à l'honorable Major Patchulkorn. Mes respects, Monsieur le Major. Le Méphisto a un service à vous demander. Lors de l'intrusion des pirates, des faits curieux se sont produits à bord, et pour la sécurité de nos passagers nous aimerions être surs que tout va bien. Nous aimerions les coordonnées d'une officine impartiale, possédant des ressources ? sérieuses, afin de faire vérifier tout le vaisseau et ses passagers. Merci de répondre en crypté. De tout coeur merci d'avance."


Elle se tourna vers son commandant. "Voilà. Et après, on me cherchera un toubib, en priant les dieux qu'il ne m'envoie pas directement chez les fous.

Il y en a trente avant nous. Prends un hypno léger, du Morphéus-K par exemple. Cela sollicitera le sommeil, et disparaitra dès ton réveil en t'évitant tout effet secondaire."
Sémirande
 

Re: Tortuga

Messagede Gurvan le Dim 27 Juin 2010 08:30

Gurvan hocha la tête et demanda à l'un des logimecs toubib de l'infirmerie de lui apporter la drogue légère suggérée par le premier pilote.

Il s'installa plus confortablement sur son siège ergonomique, après avoir programmé l'ordinav pour qu'il le prévienne dès que le Contrôle de vol de Tortuga les contacterait pour l'émergence. Après tout, Sémirande n'aurait pas réellement à naviguer pendant sa courte sieste, juste à les maintenir dans la berme, cette zone latérale de la Route au-delà de laquelle un vaisseau était rejeté du Triche-Lumière sous forme d'une brève explosion lumineuse.
Dernière édition par Gurvan le Dim 27 Juin 2010 14:51, édité 1 fois.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Tortuga

Messagede MdJ le Dim 27 Juin 2010 12:44

[Cryptage en temps réel]
[veuillez patienter – veuillez patienter- veuillez patie…]

L’image du major s’afficha dans un coin de leur esprit, via leur plot vertébral. Il était assis devant une table holographique qu’il avait pris soin de brouiller avant de leur répondre. Il était toujours en uniforme, mais avait ouvert sa vareuse. Ses joues s’ornaient l’ombre bleutée d’une barbe naissante.

Oui ? Madame Chalmak … vous avez un souci de sécurité interne ? Nous pourrions mener l’enquête, mais je doute que vos passagers apprécient nos méthodes. Il se gratta pensivement la joue, produisant un léger crissement.

Contactez un de mes anciens collaborateurs : Kérios Ngü. Il nous a quittés il y a quelques années pour fonder sa boite : N.G.U. Sécurité. Il s’occupe d’enquêtes privées, d’espionnage et de contre espionnage industriel et commercial. Il a une licence en règle des Danes, il est compétent et sait s’entourer en cas de besoin.

Sinon … Contactez directement la Danes Corporation : ils ont en interne un service de renseignement qui n’a rien à envier à n’importe quelle organisation d’Etat. Demandez-leur bien un devis précis, détaillé et complet avant. Les tortugans ne respectent rien, sauf les contrats.


Il transmit les coordonnées des deux organismes. Je pense qu’un représentant des M’latech va prendre contact avec vous à votre arrivée pour les primes de capture et de combat.

Il hésita le temps d’aller chercher un cigare à moitié consumé, éteint, qu’il ralluma. Il toussa et reprit.

Le pirate que vous avez trouvé à notre bord était recherché par l’Empire, Tortuga et Les Agrippine. Il a été condamné à mort par contumace par Tortuga et les Agrippines. Un rouage assez important dans leur organisation.

Il tira sur son mégot de cigare, toussa de rechef.

Un ancien membre de la division guet semble-t-il. L’Empire lâchera peut être assez d’argent pour qu’il soit extradé en un seul morceau. Sinon … il abattit le tranchant de sa main sur le bureau en un geste sans équivoque … Il mourra, au mieux.

Bref : il s’appelle Rous Alinski et il vaut 800.000 crédits. Souhaitez-vous que je fasse la demande de prime à votre nom ou à celle de votre navire ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Tortuga

Messagede Sémirande le Dim 27 Juin 2010 13:27

[Coup d'oeil à son commandant]
"A l'ordre de notre entreprise, bien sur. Nos coordonnées bancaires ont été enregistrées chez vous. Merci pour le conseil."

[A son chef, canal ouvert]
"Avez-vous quelque chose de plus à demander au Major Patchulkorn avant que je ne coupe ?"
Sémirande
 

Re: Tortuga

Messagede Gurvan le Dim 27 Juin 2010 14:50

Gurvan remua négativement la tête :

"Je ne vois rien de plus pour l'instant. Merci pour votre aide et vos conseils, Major."

Il fit signe à Sémirande qu'elle pouvait couper la liaison, avala la dose de Morphéus-K que venait de lui apporter le médimec, puis émit par le cable de couplage :

"Je vais faire un somme. Garde le vaisseau en stationnaire, s'il te plait."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Tortuga

Messagede MdJ le Dim 27 Juin 2010 16:17

… Gurvan plongea dans un sommeil médicamenteux. Sémirande faisait des ronds dans le triche lumière attendant son tour. Trois navires, des tabrons faisaient la navette entre les navires en attente et l’espace newtonien. En écoutant les transmissions il était évident que la priorité était donnée aux navires arrivant à cours d’antimatière et ceux ayant des priorités médicales. Elle vit la Durandale et le Pirogov disparaître, regagnant l’espace. Elle reçu enfin le message qu’elle attendait : Méphisto : ici contrôle central du port des ombres. Nous allons faire monter à votre bord notre pilote. Tenez-vous prêt.

Quelques instants plus tard un des trabrons, nommé Rémora VIII se mis bord à bord avec eux. Les voyants de pressurisation se mirent au vert. Un étrange cyborg mis pied à bord, un centaure cybernétique : le torse était celui d’un homme grisonnant, barbu, revêtu de l’uniforme orange sur lequel cerclait l’hologramme [Pilote – Pilote – Pilote] et le bas du corps était une masse compacte de tentacules souples, visiblement biomécanique, serpentant lentement, le faisant avancer.

Indifférent à d’éventuels regards il se dirigea vers la passerelle et se présenta : Marios Jenkins Ab Palachev. Je vais Prendre les commandes pour vous faire sortir précisément au bon endroit. Le contrôle de port aux ombres prendra la suite. Des recommandations ou des spécificités particulières ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Tortuga

Messagede Sémirande le Dim 27 Juin 2010 17:33

STOP
AVANT SON ARRIVEE
J'aimerais avoir l'avis du Commissaire de bord avant de savoir qui contacter :
  • N.G.U. Sécurité ?
  • Danes Corporation ?
Il faut que l'on sache où l'on va avant l'arrivée du Pilote. Ce ne serait pas le tout de se poser sur un astroport public et de voir tout le monde "exiger de descendre ou je vous fais un procès" ou un truc de ce goût là.
Sémirande
 

Suivante

Retourner vers Tortuga, nous voila


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron