Redwone

Où les gens sont bien élevés ...

Re: Redwone

Messagede MdJ le Mer 13 Oct 2010 00:24

khaadaric a écrit:
Monsieur le Client, excusez moi, j'suis juste un peu à cran, faut que l'on s'arrache d'ici au plus tôt, sans mauvaise surprise et ça ira mieux.


Monsieur Baser avait l'air brusquement fatigué, plus vieux. Que le destin vous entende monsieur Khaadaric. Il se cala ensuite dans son siège et ferma les yeux.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Redwone

Messagede Sémirande le Mer 13 Oct 2010 00:40

[Technique]
Moi, il faudra que je m'allonge une heure dans l'autodoc auquel le Père Jdryk'll a tajouté un module "Cyborg". La blonde m'a passé un tir sur la tour Aluminium, j'ai la cuisse gauche percée de part en part et je tiens sur les procédures de secours.
Le contrecoup. La peur. L'émotion. La rencontre si brève de la jolie rousse de ses rêves.La douleur physique à laquelle elle permit enfin de s'exprimer, afin de ne pas trop tirer sur les tranquillisants. Il fallait que cela sorte. Certains allaient dans le bars se torcher jusqu'à se retrouver en cellule de dégrisement. D'autre allaient à l'Eglise de la Lumière Intérieure pour faire la même chose avec plus de distinction. D'autres allaient se battre.
Sémirande, elle, avait choisi de pleurer. Droite, digne, comme pas intéressée, elle laissait ses larmes couler sans faire mine de les essuyer.
Ses glandes lacrymales envoyaient autant de pression et de débit que Maria de la Magdalena aux pieds de son amant infidèle.
ls arrivèrent au Méphisto...
Sémirande
 

Re: Redwone

Messagede MdJ le Mer 13 Oct 2010 08:39

Khrys a écrit:Bon, ok, Sémirande, je vais m'occuper de cela. Je vais vérifier avec Globule que ça ne pose pas plus de problème que cela.[/i]


Curieusement ce n'était pas si simple : il s'agissait aux yeux de la loi d'une arme dont l'importation était strictement règlementé. Khrys dut remplir une demi-douzaine de formulaires, indiquer à qui cette arme était destinée, que la destinataire fasse une demande de détention auprès des services de la milice ... demande facilitée par le fait que la personne à qui elle voulait l'offrir était une militaire en fonction et citoyenne de la république. Ça allait occuper le commissaire de bord jusqu'au départ.

Ils se posèrent, passèrent les formalités de douane et de police et purent remonter à bord.

L'intérieur familier du méphisto les accueillit : on remit le caisson portable dans l'infirmerie où Sémirande resta. Le programme par défaut de l'infirmerie la fit allonger d'une voix neutre et l'ausculta à l'aide d'un logimec. Après avoir neutralisé ses capteurs de douleur, les micromanipulateurs sur champ de force entreprirent de retisser certaines fibres musculaires, puis on compléta et filtra son fluide blanc d'échange avant enfin d'enduire son épiderme de mousse de reconstruction. Cela ne prit d'un quart d'heure en tout et pour tout. Sa peau était de nouveau lisse et intacte : s'il n'y avait les trous dans ses vêtements ont aurait put penser qu'il s'agissait d'un mauvais rêve.

Monsieur Baser s'excusa et prévint qu'il allait prendre un peu de repos : il demanda cependant qu'on le réveil lors du départ. Il s'enferma ensuite dans sa cabine.

Des dernières actions avant le départ ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Redwone

Messagede Gurvan le Mer 13 Oct 2010 09:03

[Radouci]
Gurvan avait rendu son com-traceur à Jilm Baser et invité ses compères à en faire autant. Puis il avait accompagné Sémirande à l'infirmerie de bord pour la confier aux soins de l'autodoc supervisé par Khrys, et demandé à Khaadaric de venir avec eux pour un check-up, tout à fait inutile du point de vue médical mais permettant à leur petit groupe de se retrouver ensemble hors de portée de leur client.

Tandis que les logimecs toubibs s'activaient sur les blessures de sa coguildienne, il déclara :

"Sémi, Khaad, bravo. Prenez du repos, je m'occupe de tous les préparatifs de départ et je prends le premier quart. On se réunira à la pause de navigation pour discuter de tout ça, et en particulier du fait que Baser, ou qui que ce soit, est probablement allé subtiliser certaines des pièces non exposées par le docteur Leblun. On a donc potentiellement un ou plusieurs objets dangereux à bord."

Monsieur Antillès gagna ensuite la passerelle et se mit promptement au travail.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Redwone

Messagede Khrys le Mer 13 Oct 2010 12:20

Khrys partagea par réseau interne équipage ses notes prises lors de la fin des discutions entre le client et "rob".... avec en post-scriptum;" on en reparle dans un moment plus tranquille."
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Redwone

Messagede Sémirande le Mer 13 Oct 2010 12:29

MdJ a écrit:Le programme par défaut de l'infirmerie la fit allonger d'une voix neutre et l'ausculta à l'aide d'un logimec.
"Autodoc, en ce qui me concerne, tu peux prendre la voix du Père Jdryk'll."

MdJ a écrit:Des dernières actions avant le départ ?
"Je vais rester quelques minutes dans la salle commune. Je vais préparer... rien. Je vais me reposer un peu, effectivement." Elle alluma une cigarette, dont la fumée fut immédiatement absorbée. Elle regarda la ville et ajouta : "Qu'elle reste en prison ou pas, je crois que nous venons de nous faire une copine."
Sémirande
 

Re: Redwone

Messagede Khrys le Mer 13 Oct 2010 12:40

Rejoignant Sémirande à l'infirmerie...
Je peux entrer ? ...

J'ai fait ce que tu m'as demandé, c'était pas si facile que cela, mais ton cadeau est envoyé selon les règles.


Puis voyant son humeur, Khrys s'asseoit non loin.
Bon... pourquoi prends-tu autant de risques ? Je sais que tu te donnes à fond... mais, tu as beau avoir un corps cybernétique, tu risque tes restes humains, ta conscience, ton âme.

Ok, le père Epstar n'est plus là... mais si tu veux parler; je peux te prêter une oreille.


Khrys se relève.
Je te laisse décompresser tranquille... on se reverra au salon de l'équipage plus tard.

Khrys vérifie l'autodoc; controle la procédure en cours, réajuste au besoin, puis repart (à moins que Sémirande ne le retienne).
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Redwone

Messagede Sémirande le Mer 13 Oct 2010 12:44

"Restez..."
Sémirande
 

Re: Redwone

Messagede khaadaric le Mer 13 Oct 2010 15:12

MdJ a écrit:Des dernières actions avant le départ ?

J'écoute les informations locales, juste pour savoir si l'heure qui nous reste va être paisible...
J'essaie de savoir si le nom de la tueuse ressort quelque part, je recherche une quelconque information à son sujet..comme le nom du propriétaire de sa bulle. Je 'm'occupe sereinement l'esprit pour éviter de me faire 200 pompes.
Faut pas pousser mémé dans les ordis !!! geek man
Avatar de l’utilisateur
khaadaric
 
Messages: 1224
Inscription: Dim 5 Oct 2008 16:00

Re: Redwone

Messagede Sémirande le Mer 13 Oct 2010 16:12

[...]
"Vous voulez une cigarette ?
Bon, pour ce qui s'est passé sur la tour Aluminium, je ne pouvais pas faire autrement. Je n'ai vu la blonde que de façon indirecte, mais il était évident qu'elle tenait un fusil laser de sniper. Je n'ai pas eu le temps de réfléchir, mais je ne pouvais guère faire autrement en y pensant à postériori.
Pour la fac... Je ne sais pas. Peut-être que je n'ai pas supporté de savoir que mes camarades étaient en danger sans agir. J'ai eu beaucoup de chance d'être là à temps.
Quand à savoir pourquoi j'ai risqué ma peau pour choper cette fille... Premièrement ce n'était pas si risqué que cela. Elle était concentrée sur vous, et a commis l'erreur de ne pas poser de surveillance TriD autour d'elle ; ou alors elle n'en a pas eu le temps ou elle a manqué de matériel. Ensuite on a besoin de savoir qui sont ces gens, non ? Sont-ils là pour monsieur Baser ; ou bien sont-ils envoyés par notre copain le couesteur pour nous faire taire ? Dans ce dernier cas, ce serait plutôt une bonne nouvelle, le signe qu'il perd pied, que Gellir, Mone et Le Viking marquent des points.
Je dois vous dire... Pour monsieur Baser... Je crains de ne pas être totalement... professionnelle. Vous avez du vous en rendre compte."
Sémirande
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers La République du Cygne


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron