En transit ...

Où les gens sont bien élevés ...

Re: En transit ...

Messagede Sémirande le Mar 19 Oct 2010 13:33

[Ensommeillée]
Sémirande Chalmak entra dans la passerelle, à l'issue de ses quatre heures de repos. Elle avait dormi ce coup-là ! Elle s'autorisa un léger bâillement et s'approcha de son commandant. Lui mettant la mais sur l'épaule, elle s'enquit de la situation. Cela lui inspira ce brillant commentaire : "Nous serions seuls à bord ou moins pressé, on attendrait ici deux jours bien sagement, sur batteries, on se reposerait, on ferait une petite fête. Mais nous sommes pressés. Ce sera à toi de décider, mon grand : mécontenter le client ou bien risquer un pétale perdu !"
Ah, le poids des responsabilités.
Sémirande
 

Re: En transit ...

Messagede Gurvan le Mar 19 Oct 2010 14:42

[Las mais aux aguets]
"Quand nous sommes arrivés à Redwone, il y avait un trafic important de navires militaires, la troisième et la huitième Flottes d'Intervention Rapide se préparaient au départ. Le Contrôle d'Approche de Bygred nous avait dit que les Kiffs s'agitaient de l'autre côté de la frontière et que le SkyMarshal de la République du Cygne voulait leur donner à réfléchir. J'imagine que les cygnans ont mis leurs menaces à exécution."

Il leva les yeux vers elle et lui sourit :
"Moi, je pense que si on était seuls ou moins pressés, on aurait effectivement mis en panne, mais au bout de quelques temps, on serait allés jeter un oeil de l'autre côté de la frontière, pour voir si on ne pourrait pas se faire un autre barbecue de Kiff à la sauce laser."

[Soupir]
"De toute façon, on n'a pas vraiment le choix. On continue."

Il se pencha sur les écrans holos où s'affichait la retranscription des salves de signaux trinaires reçues par le transpondeur de bord. Un vrai charabia...

// Avec Communications-TriD et/ou Informatique, on peut déchiffrer quelque chose ?
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: En transit ...

Messagede Sémirande le Mar 19 Oct 2010 14:50

[Tit tit tit]
Elle fit non de la tête. "Oh que non. On n'aurait pas risqué notre gagne pain de cette façon-là. N'oublie pas que le Méphisto n'est pas un navire de guerre, et que s'il a un armement courte portée/sol conséquent, il ne vaut rien ou pas grand chose en espace profond ou en TL. Tu laisses ta colère t'aveugler, Gurvan. Je ne sais pas à quoi elle est due, mais elle te conseille mal."
Sémirande
 

Re: En transit ...

Messagede Gurvan le Mar 19 Oct 2010 18:38

Sémirande a écrit:Tu laisses ta colère t'aveugler, Gurvan. Je ne sais pas à quoi elle est due, mais elle te conseille mal.


"Tu as raison. Je crois que je n'ai toujours pas digéré le défi que ce Prince Kiff de mes deux nous avait lancé pendant la vente de charité d'Epstar sur Viala."

Nouveau sourire :
"De toute façon, tu m'aurais empêché de me lancer dans une croisade perdue d'avance."

"Bon, on va continuer sur le plan de vol initial et essayer de passer inaperçus. A moins que tu aies une autre suggestion..."

// Avec Communications-TriD et/ou Informatique, on peut déchiffrer quelque chose ?
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: En transit ...

Messagede Sémirande le Mar 19 Oct 2010 18:40

[Sourire]
"Pas mieux. Va dormir."
Cela dit, madame Sémirande Louise Motoko Rosa Chalmak du cercle de l'Olive redoubla de prudence, utilisant au maximum tout ce que le Triche-Lumière pouvait lui proposer pour masquer toute les manifestations de la présence du Méphisto.
Sémirande
 

Re: En transit ...

Messagede khaadaric le Mar 19 Oct 2010 20:01

MdJ a écrit:Monsieur Baser, quand il fut mis au courant du projet de Gurvan demanda : Combien de temps pour Jonction et, sans tenir compte du temps d'escale, combien de temps complémentaire pour atteindre notre destination finale ?

Et ... compte tenu de la proximité de l'espace kiffish, avez-vous besoin d'armes individuelles ? Si c'est le cas dites à Monsieur Khaadaric de passer me voir.

[Pendant ce temps la....histoire de faire passer les 30 heures en douceur]
Bonjour Monsieur Baser, j'ai ouïe dire que vous aviez peut être des jouets à me montrer ? La, on va être copain tous les deux... :devil: allez faites moi baver....à vrai dire, j'ai déjà un peu de matos sur moi, mais ça, vous devez le savoir non ? ( //prêcher le faux pour connaitre le vrai, je teste notre client sur la connaissance qu'il possède à notre égard )
Je m'assoies à coté de lui et commence à lire la liste des armes qu'il possède, je regardes sans trop chercher précisément un type d'arme. Je me retourne vers lui puis annonce.
Monsieur Baser, sans vouloir vous offenser, je trouve que vous êtes un personnage de plus en plus déroutant, je veux dire, pour un civil... (//prêcher le faux, le retour, pour tenter de mieux le cerner. )
Faut pas pousser mémé dans les ordis !!! geek man
Avatar de l’utilisateur
khaadaric
 
Messages: 1224
Inscription: Dim 5 Oct 2008 16:00

Re: En transit ...

Messagede Sémirande le Mar 19 Oct 2010 20:03

:rofl:
Sémirande
 

Re: En transit ...

Messagede MdJ le Mar 19 Oct 2010 23:17

Gurvan a écrit:// Avec Communications-TriD et/ou Informatique, on peut déchiffrer quelque chose ?


Gurvan, avant d'aller se coucher, profitant d'un retour en espace newtonien, déploya les drones du Méphisto ... il les éloigna de quelques centaines de kilomètres, et fit évoluer sa position lentement, à l'écoute, essayant de corréler ce qui se passait.

Les yeux fermés il écoutait via son plot le bruit, qui finissait par évoquer le ressac de la mer sur une plage de galets ...

Il passa de longues minutes perdu dans la rumeur hypnotique. Il y avait trois type de codages, çà il en était certain. Il finit par secouer la tête, jeter un coup d'oeil aux ordinateurs de décryptage du bord qui affichaient une suite d'étoiles et de points d'interrogation. Rien d'intelligible.

Il alla prendre sa phase de repos, laissant le plot à Sémirande.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: En transit ...

Messagede MdJ le Mar 19 Oct 2010 23:39

khaadaric a écrit:Bonjour Monsieur Baser, j'ai ouïe dire que vous aviez peut être des jouets à me montrer ? La, on va être copain tous les deux... :devil: allez faites moi baver....à vrai dire, j'ai déjà un peu de matos sur moi, mais ça, vous devez le savoir non ?


Monsieur Baser le fit pénétrer dans sa cabine. C'était rangé, ordonné, pas de vêtement en vrac, juste une veste posée sur l'accoudoir d'un fauteuil dans lequel il s'assit.

Il désigna deux de ses malles : elles sont ouvertes je vous attendais.

Khaadaric ouvrit : il y avait là, rangés individuellement dans leur champ de stase de protection un assortiment d'armes, fusil à fusion, sonique, laser, blaser d'épaule, de poing ... un arsenal complet diversifié, y compris un fusil laser ultraviolet de haute précision ... dans un coin d'une des malles il y avait huit harnais, des armures énergétiques complètes, toutes options, encore dans leur boite de protection.

Monsieur Baser était allé se servir un verre dans un petit bar portable habilement aménagé dans une mallette en cuir. Un verre ? un Whisky Dalmarran ? Proposa-t-il au soldat.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: En transit ...

Messagede khaadaric le Mer 20 Oct 2010 00:24

MdJ a écrit:Monsieur Baser était allé se servir un verre dans un petit bar portable habilement aménagé dans une mallette en cuir. Un verre ? un Whisky Dalmarran ? Proposa-t-il au soldat.

Non merci, jamais pendant le service. Jamais.
Je ne bois pas d'alcool, je ne supportes pas.
Il me suffit d'un verre pour être ivre, deux ou trois et je ne réponds de plus aucun de mes actes.
Il faut que je sois sur le qui vive tout le temps. Vous me comprenez ?

Pendant que je parles, j'ai en main un joli blaster de poing, il respire presque le neuf.
Il a l'air vraiment léger celui ci, en poids bien sur, je ne doute pas de ces capacités.
Je le repose puis prend un fusil à fusion.
ça j'adore !!!
mais qu'est ce que c'est gros à porter dans ses poches. Celui ci aussi à l'air en très bon état. ça vient du marché noir ?
(//oui oui, question innocente...) Je me retourne vers Baser, puis fait un rapide geste de la main, mimant un balayage de l'air.
Peu importe, du moment que vous ne vendez pas ceci à des mômes ou à des mondes de basses technologie.
Pendant ce temps la, Baser à l'air de déguster tranquillement son verre, petite gorgée par petite gorgée, il m'écoute faire mon monologue.
J'ai l'impression qu'il me fixe et épie chacun de mes gestes, voir qu'il commente mentalement mes choix. Je deviens trop parano...
Je repose le fusil à fusion, j'essaie de masquer ma joie à la vue de ces armes, l'envie de tout faire livrer dans ma chambre me tente.
Le fusil laser ultraviolet de haute précision attire mon œil. Tel un samouraï portant son katana dans son fourreau, je le sors de la malle. Cela pourrait presque paraitre cérémonial.
Je juges l'arme, je la regarde sous tous les angles, je dirais presque que je viens d'en caresser la crosse.
J'ai l'air pensif, je regardes dans le vide, l'arme à la main. Seulement quelques secondes mais j'ai l'impression que ça dure des heures.
J'ai tué pour l'Empire avec un modèle similaire. Plusieurs fois. J'ai jamais loupé un objectif.
Bang !! un coup, parfois deux.
Mon truc, c'était de viser la nuque ou la gorge. Jamais le cœur, c'est une zone qui est souvent protégé par des pseudo armures. Chaque tireur à son style.

Je repose l'arme dans la malle, toujours avec délicatesse.
Pendant que je réfléchis un peu sur mes choix, cela vous tente de se faire un rapide debriefing de l'incident du taxi ? La femme qui nous a tiré dessus avait un style très militaire, très ordonné et méthodologique, je dirais même très élitiste, rien à voir avec de la petite frappe. Qui était l'objectif ?
Je marque une petite pause, le temps que ma main se redirige vers le fusion à précision.
Si mes questions vous gène, vous n'êtes pas tenu d'y répondre bien sur. Ceci fait partie du passé et je ne suis pas la pour vous.....emmerder ? Oui emmerder je crois que c'est le bon terme. Vous êtes notre client. :)
Faut pas pousser mémé dans les ordis !!! geek man
Avatar de l’utilisateur
khaadaric
 
Messages: 1224
Inscription: Dim 5 Oct 2008 16:00

PrécédenteSuivante

Retourner vers La République du Cygne


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron