Estébois

En espace inconnu

Re: Estébois

Messagede khaadaric le Mar 17 Mai 2011 18:44

Khrys a écrit:Khrys poussa avec Djal la civière vers l'infirmerie...

Allez, on lance l'autodoc pour un diagnostic d'urgence pour parer au plus pressé, puis une fois les aspects vitaux écartés, on reprendra avec une procédure plus précise et rigoureuse.

khaadaric ferme la marche...
Bon je crois que l'on est maudit, partout ou l'on passe, on se fait que des potes !!
Doc, y'a du boulot pour toi, arrête de ronfler !
Faut pas pousser mémé dans les ordis !!! geek man
Avatar de l’utilisateur
khaadaric
 
Messages: 1224
Inscription: Dim 5 Oct 2008 16:00

Re: Estébois

Messagede Gurvan le Mar 17 Mai 2011 21:08

Manchu, le Fu a écrit:"Gurvan, ne devrait-on pas attendre d'être au moins sorti de l'atmosphère pour tenter le saut hyper-spatial ? Je sais les chasseurs nous guettent mais ...

Monsieur Antillès jeta un bref regard derrière lui, concentré sur les procédures préliminaires de translation TL, répondit d'une voix lointaine mais qui se voulait rassurante :

"On va monter à 5000 klicks avant de créer le point de Vérité. Pour leurs chasseurs, on va espérer que ce ne sont que des jets exosphériques. Et s'ils ont des capacités hyperluminiques, qu'ils ne sont ni performants, ni bien entretenus, ni bien pilotés. Sinon... eh bien, on essaiera de passer inaperçus, de voler l'air décontractés..."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Estébois

Messagede MdJ le Mar 17 Mai 2011 22:51

Le Méphisto filait, dévorant les clicks au raz du sol, traversant la nuit en direction de l’aube aux doigts de rose.

Ressource !

Manchu cabra le navire le faisant grimper à angle droit. Il était arrivé au point précis en opposition avec la station spatiale.

Le Méphisto grimpait, grimpait. Tel une flèche dorée lâchée par apollon il traversa les nuages brillant dans les rayons du soleil, puis les étoiles apparurent dans un ciel qui devenait de plus en plus noir.

Gurvan s’enfonça dans son siège antigrav qui se gonfla lui calant le dos, un champ de force atmosphérique se referma sur lui, procédure habituelle en cas d’alerte collision ou combat.

[Ecran Tactique]

La station avait lâchée ses chasseurs. C’était des chasseurs lourds, sans capacité de vol atmosphérique. Ils se déplaçaient selon un schéma d’interception, se préparant à faire un saut à leur suite pour les poursuivre dans le triche lumière.

Ca commençait à sentir le roussi …

Soudain les capteurs longue portée détectèrent l’arrivée dans le système de plusieurs navires.

Un, deux, trois, quatre … et ça continuait … Trente navires venaient de faire irruption dans le système d’Estébois. Des classes I, II et même un classe IV ainsi que plusieurs chasseurs.

Transpondeurs éteints ils fonçaient vers la planète.

Un instant …

OUI ! les capteurs enregistraient des tirs, ils étaient en train de se tirer dessus, d’échanger des rafales de fleur de mort, de flopées de missiles, qui s’écrasaient sur leur champs de force en roses d’énergie pure.

Une vingtaine de ces navires étaient Kiffish … les autres étaient d’un type inconnu, non enregistré. Le navordi faisait de son mieux pour déterminer leur origine. Gurvan vit avec effarement les mémoires être mobilisées, les unes après les autres sans résultat jusqu’à ce qu’il mette les pouces : INCONNU. Trop loin pour une identification visuelle : les photons mettraient plusieurs minutes à leur parvenir.

Il vit un des navires Kiffish disparaitre dans un cri informatique sur leur détecteur LP. Un nuage de pixel dérivant se tenait à l’endroit ou il s’était trouvé.

Les chasseurs de la station hésitèrent et firent demi-tour pour protéger la station. De celle-ci des navires déhalaient en hâte : le Krab faisait partie du lot.

Ils arrivèrent enfin à distance de saut …

[4] [3] [2] [1] … Ils furent saisis de cette étrange sensation familière lorsque leurs sens se décalèrent pour accueillir le flux de pseudo-sensations qui bombardèrent leurs sens abusés. Devant eux le triche lumière se déroulait, magnifique, flamboyant, au parfum de roses écarlates, dont les notes poivrées se piquetait d’une note pimentée.

Mais en son sein de méchantes mouches bourdonnaient, des navires qui se livraient à une danse de mort sans merci. Des navires kiffishs en nombre, aux prises avec d’étranges navires noirs, effilés, dont la structure ne ressemblait à rien de ce qu’ils connaissaient.

Les navires kiffish étaient en surnombre, mais les navires étrangers leur rendaient coup pour coup.

Au sein de l’infirmerie Mayaul avait été mis dans l’auto-doc celui-ci le maintient dans son coma médicamenteux et commanda la réparation de ses nombreux implants.

Et maintenant ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Estébois

Messagede Khrys le Mar 17 Mai 2011 22:58

Khrys fit une courte prière... puis se dirigea vers la passerelle, histoire d'avoir les dernières sensations TL de sa vie si la situation dérapait. :?
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Estébois

Messagede Gurvan le Mar 17 Mai 2011 23:35

Gurvan laissa la Psychoperception l'envahir, projeta son esprit sur deux dizaines d'équivalent années-lumière, essayant de Percevoir si d'autres navires étaient en approche. Si c'était le cas, faire un large détour, s'éloigner de la zone des combats et se glisser le plus discrètement possible entre les polyphoniques volutes flashy et les atonales draperies moirées du Triche-Lumière, avant de mettre le cap sur le système 73653/33034/04510 où gravitait la lune de Sima, leur objectif final.

"Je te reprends en doubles commandes, Manchu. Juste le temps de s'esquiver discrètement. On a une antenne de l'Eglise de la Connaissance Totale installée à bord, avec ses banques de données. Soumets-lui les enregistrements de ces vaisseaux inconnus, à tout hasard..."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Estébois

Messagede Manchu, le Fu le Mer 18 Mai 2011 10:11

"A vos ordres mon commandant" , lacha mécaniquement Manchu, pris par le stress de cette échappée au beau milieu d'un combat spatial de grande envergure ... et pour le moins inattendu.
Puis, se sentant plus détendu au fur et à mesure que la psychoperception l'envahissait (douce sensation d'être enfin de retour chez lui !), il se corrigea :
"D'accord Gurvan, je soumets les données à l'antenne de la Connaissance Totale"
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 223
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39

Re: Estébois

Messagede MdJ le Mer 18 Mai 2011 23:21

Gurvan essaya de s'esquiver discrètement, utilisant une volute aigre douce violette qui noyait son sillage. Du coin de l'esprit il sentit le Krab qui étant passer dans le triche lumière faisait de même suivant une autre direction. C'était un sauve qui peu général. // 4 ou 5d6 au choix avec pilotage TL : je devrais battre avec le même rang de difficulté la marge.

Manchu entra les données dans la base de donnée de la connaissance totale. Celle-ci se lança dans un travail de comparaison, ses circuits semi intelligents offrant diverses possibilités, demandant de faire des choix éclairés ... // un ptit jet en informatique + intelligence ? 4d avec un bonus de +2 en raison de l'usage de la base.

Monsieur Baser entra sur la passerelle juste au moment ou un navire kiffish proche était abordé par un des navire noirs : les autres navires kiffish ouvrirent immédiatement le feu sur les deux navires entremêlés ...
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Estébois

Messagede Gurvan le Jeu 19 Mai 2011 08:59

Gurvan réduisit la vitesse, imprima un lent mouvement de tonneau barriqué au Méphisto, essayant de torsader son sillage afin de le confondre avec les arabesques pourpres à la saveur aigre-douce et au parfum suave qui se déployaient dans cette région du Triche-Lumière. Bon, la traînée laissée par le Transistel était polychrome, avait un goût métallique et dégageait une odeur d'ozone, mais sur un malentendu, ça pouvait marcher... Il escomptait que les pilotes et canonniers en train de s'entretuer à trois équivalent mois-lumière de là auraient leur sens saturés par la fureur des combats, et qu'il passerait ainsi relativement inaperçu.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Estébois

Messagede Djal Gorda le Jeu 19 Mai 2011 21:47

Djal avait laissé Papy-doc se charger de Mayaul... Djal serait plus utile aux consoles de contrôle du Méphisto : contrôle des systèmes environnementaux, vérification des systèmes d'automation et méca... contrôle informatique et systèmes électronique, vérification écran...

Il rejoignit donc l'ingénierie et relia son plot vertébral par câble... rien de tel que les palpations directes avec la machine...

"Gurvan, Manchu... je suis connecté... Je supervise l'état du navire avec ses messieurs Skrybll et Skrubll... Je reste à dispo"

oO(Whoua, salut Méphisto...)
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Estébois

Messagede MdJ le Jeu 19 Mai 2011 23:16

Le Méphisto se fit plume dans la tempête, voletant, se laissant pousser par le souffle de la bataille de plus en plus loin. Derrière eux les navires s’étripaient, se transformant en énergie pure quand leur champ de pseudo réalité cédait. Les années lumière virtuelles défilaient …

Doucement, imperceptiblement, le fracas du combat s’éloignait, laissant leur odeur de pneu brulé, d’huile nauséabonde et leur crissement de craie derrière eux.

Enfin ils furent à distance … leur esprit tendu ne percevait plus les navires.

Monsieur Baser poussa un soupir. Il desserra les mains, qui avaient tenues jusqu’à s’en faire blanchir les phalanges le dossier du co-pilote. Il récupéra dans sa poche une flasque d’alcool dont une bonne partie du liquide ambrée disparue dans sa bouche.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

PrécédenteSuivante

Retourner vers Au delà des frontières


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron