Sima

En espace inconnu

Re: Sima

Messagede MdJ le Mer 29 Juin 2011 16:00

Gurvan a écrit:Cette fois-ci Gurvan avait pû entendre ce que disait l'entité qui se faisait appeler le Gardien sans que l'un de ses compagnons ne doive lui faire un rapport. Il s'adressa à la créature via leurs persocs :

"Pour l'instant, nous avons un autre problème à régler. Lorsque nous sommes arrivés ici, un autre navire se trouvait dans le système."

Il envoya la projection holographique du Classe II kiffish sur les minicoms :

"Aux dernières nouvelles, il se trouvait de l'autre côté du planétoïde. Je suppose que vous... tu as des moyens de détection bien supérieurs aux nôtres. Sais-tu où se trouve ce vaisseau actuellement ?"


A la demande de Gurvan il projeta sur le mur proche une représentation de leur espace proche. Celui-ci était vide de tout navire.

Il remonta en arrière dans le temps.

L’arrivée du navire kiffish. Son embuscade. L’arrivée du Méphisto. La bulle de survie qui s’en détachait. Le Méphisto qui s’enfuyait. La bulle fut capturée avant qu’elle ne puisse atteindre le sol. L’œuf blanc fut gobé par le prédateur qui après quelques minutes, s’élevait, sortait du puits de gravité de la lune et de sa géante avant de créer son point de vérité et disparaitre.

L’homoncule semblait perplexe. Pouvez-vous expliquer ce qu’il est advenu à ce navire ? Se serait-il désintégré ?

Mayaul Jack a écrit:Entrer dans le territoire de ces drôles d'appareils noirs contre lesquels les Kiffish qui sont loin d'être des tendres ne peuvent rien, s'approcher de leur centre névralgique et faire en sorte que Khaadaric puisse utiliser l'Arme Ancestrale, il en sera le seul activateur, c'est une difficulté à prendre en compte, étant donné que c'est notre seul guerrier.

Vous êtes cinglés, tous.


L’avatar du Gardien inclina la tête sur le coté et croisa les bras, attendant que le débat qui semblait agiter les hommes lui faisant face s’apaise ou qu’un consensus se dessine.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Sima

Messagede Djal Gorda le Mer 29 Juin 2011 20:11

Vous êtes cinglés, tous.


"Bonne analyse Mayaul... oui... tous cinglés ! Il faut au moins ça pour ce que nous devons faire... Vois-tu une autre alternative... En tous cas, moi, cinglé ça me rassure... ça prouve que je suis au bon endroit, au bon moment ..."

Djal sourir de plus belle et fit un clin d’œil à ses compagnons...

"Au boulot ! Gardien, je te suis !"
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Sima

Messagede Khrys le Mer 29 Juin 2011 20:15

MdJ a écrit:L’homoncule semblait perplexe. Pouvez-vous expliquer ce qu’il est advenu à ce navire ? Se serait-il désintégré ?


Djal. Tu peux faire peut etre un échange de connaissance... apparemment, notre nouvel ami ne connait pas les voyages hyperluminique. En échange de ses connaissances de chimie et de nanotechnologies avancées, tu peux lui transmettre des bases de moteur Varlet ?

Avec ces connaissances, il sera peut-être en mesure de nous aider à intégrer l'arme à bord du Méphisto... et peut-être même avec la possibilité d'intégrer des capacités de réparation nanotechnologiques avancées à la coque de notre astronef ?! 8)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Sima

Messagede Djal Gorda le Mer 29 Juin 2011 22:05

"Bon début... Merci Khrys."

Djal s'approcha du Gardien...

"Non, c'est notre mode de navigation... Peux-tu parcourir mon esprit ? Je vais m’unir à ma conscience liquide... Sixuit et moi, allons t'enseigner nos connaissances conceptuels sur la propulsion Varlet et le trichelumière dans lequel nous naviguons... ensuite il faut que tu m'enseignes les fondements de la biotechnologie des anciens maîtres et ensemble nous œuvrerons à la mise en place de l'arme qui défendra la voie lactée..."

Djal tendit la main au gardien et se connecta à Sixuit via son PV...

"Sixuit...
Open data :// données principales // tech.VARLET.
Accréditation 4585-57/55, Djal Gorda, infonaute grade 3.
Cadence : max. Encryptage : base ABCdère k’r’ll
Clavier virtuel en mode prédictif...


Djal manipula un clavier virtuel et lança ses instructions avec dextérité.
Il libéra un maximum d'espace mémoire et contrôla le flot d'information via son PV.
Son cerveau servait de relais memox...
Ses tempes se gonflèrent et ses mâchoires se crispèrent...

Un petit sourire naquit néanmoins sur le visage de Djal...
oO(J'en ai la larme à l'œil... normal ça pique...)
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Sima

Messagede MdJ le Mer 29 Juin 2011 23:35

Le Gardien intégrait les données : il ne se servait pas du cerveau de Djal comme interface, mais créa une interface qui se greffa sur Sixuit. Ce dernier augmenta progressivement son débit, jusqu'à atteindre son max. Le Gardien intégra les informations sans broncher, sans difficulté. Il ne fit pas de commentaire, mais demanda des informations complémentaires sur l'autonomie théorique des moteurs, les limites de masse.

Reconfigurer votre navire nécessiterait de le reconstruire en entier et d'adapter la technologie K'r'll à votre mode de propulsion. Cela prendrait plusieurs semaines et des ressources dont je ne dispose pas. Il me semble par ailleurs imprudent de vous donner accès aux bases de données technologiques de mes maîtres.

//Désolé Djal, un oublie de ma part alors je m'en sort comme suit.

Djal avait quelque chose qui le dérangeait depuis tout à l'heure. Une sorte de petit lutin qui toquait à la porte de son inconscient et qui commençait à faire pas mal de ramdam pour qu'on le laisse rentrer et s'exprimer. Le lutin força la porte : Hé ! Cette seconde langue ? Ça ressemblait furieusement à ce que monsieur Baser lui avait fait entendre quand il l'avait embauché et aux communication des navires noirs ... C'était codé certes, mais la syntaxe semblait la même.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Sima

Messagede Gurvan le Jeu 30 Juin 2011 07:59

Monsieur Antillès fronça un sourcil et souleva l'autre dans une attitude plutot perplexe :^) :

"Quelle était donc le mode de propulsion utilisé par les K'r'lls pour se lancer vers les étoiles et fonder un empire qui s'étendait sur des milliers d'années-lumière ? Par ailleurs, tu ne peux pas reconfigurer notre vaisseau mais tu peux quand même y intégrer cette fameuse arme, n'est-ce pas ?"
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Sima

Messagede MdJ le Jeu 30 Juin 2011 08:53

Les K’r’ll naviguaient d’étoiles en étoiles à bord de leurs navires vivants, bénis d’une vie millénaire, unis par le grand lien de leur conscience collective. Votre « triche lumière » n’a d’utilité qu’à l’aune de vos courtes vie et pour répondre à la nécessité impérieuse de vous déplacer dans vos enveloppes de chair pour accumuler expériences et souvenirs.

Oui, je peux adapter l’arme de mes maîtres à votre navire. Il me faut un espace dans les entrailles de votre Méphisto pouvant s’ouvrir sur l’extérieur de … 4 mètres cube dans vous unités de mesure.

Vous trouverez ici …
il projeta une image du relief de la lune, et désigna un petit renfoncement à deux kilomètres du lieu où s’était posé le Méphisto. Le renfoncement en question était en train de se creuser en cône, la terre, la poussière disparaissant dans les profondeurs pour ne laisser qu’un trou cylindrique noir d’un diamètre légèrement supérieur au Méphisto … Un lieu où je pourrai procéder.

Mais
… Il se tourna de manière saccadée vers Mayaul … votre décision n’est visiblement pas prise ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Sima

Messagede Djal Gorda le Jeu 30 Juin 2011 10:11

Djal se massa les tempes...

"Sixuit, on va refaire l'exercice de M Baser. Là où j'ai totalement lâché prise et sué des gouttes comme mon poing... On va démêler les matrices des zone #AFF11FFF jusqu’à #FFGA011H avec l'ABCdère du second dialecte... Sésame ouvre toi !"

Djal se propulsa dans le Simespace et se posa sur le port d'entrée des matrices... Leur configurations, menaçantes et sombres, étaient grondantes... Elles étaient traversées de piques de défenses et elles grouillaient de virus insectoïdes aux squames acérées...

Djal activa son orbe de décodage. Son corps digital s’auréola d'un halo rayonnant...

"On va voir qui est le maître... mes mignonnes !"

Djal se lança en avant. Sa course s'accéléra. Un sillage étincelant le suivait. En quelques « klics » il atteignit une vitesse telle qu'il lui fallut over-cadencer l'espace digital pour garder une vision nette de son environnement.

Il heurta la première matrice qui crépita... Les premières protections avaient cédé, mais elles se réorganisèrent... Djal exultait, il transforma son bras droit en pique d'énergie pure... là où il pointait, la matrice se métamorphosait en base de données saines et lisible...

"Livre-moi tes secrets..."

Djal ouvrit un canal de communication externe :

"Gardien, nous avons peut-être une solution pour assimiler une technologie hybride..."
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Sima

Messagede MdJ le Jeu 30 Juin 2011 13:44

// 5d6 sous info + int avec un bonus de +1 ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Sima

Messagede Mayaul Jack le Jeu 30 Juin 2011 16:09

// il y a eu pas de messages mais en réalité, en temps réel il ne se passe pas grand chose voire rien, tout le monde a plus ou moins réagi à l'interrogation émise par le Gardien mais on a pas eu d'échange entre nous.

Mayaul gardait ses bras croisés sur la poitrine. Depuis son éclat, il s'était reculé contre la paroi osseuse de la dernière salle de l'étrange complexe souterrain, son regard rivé sur ses pieds, il réfléchissait.

Tout cela était irréel, il n'y avait que quelques jours, il avait été maintenu en vie par d'étranges nains troglodytes, en remontant encore un peu le temps, il revivait son atterrissage forcé, le grand éclair blanc qui avait envahi sa vision, sans ses optiques améliorées, il aurait sûrement perdu la vue mais s'il avait piloté avec son PV, il serait sûrement mort à présent, le cerveau grillé comme une paléo-biscotte oubliée sous le grill...
La mort, elle le suivait depuis bien longtemps maintenant, pas à pas, elle avait failli s'emparer de lui de nombreuses fois mais il lui avait échappé, il avait rencontré Freyyä, son amie, sa sœur, son épouse, ils avaient déjoué les pièges, les embuscades du Guet ou des Contrebandiers de la Frange, le succès dans le crime les avaient mené à prendre une retraite bien méritée.
Mais le calme et la routine d'une existence normale les avaient amené à abaisser leur garde, petit à petit le temps avait émoussé leurs perceptions, leur paranoïa, le drame était arrivé, l'une des leurs avait été kidnappée, il était parti à sa recherche mais à son tour, il avait disparu.
Persuadé que dans la Frange, privé de ses messages, Freyyä avait prévenu la Famille, il savait que les corps avaient dû commencer à s'empiler, les Flingueurs et les Assassins devaient écumer les rades, les tavernes et les hangars à la recherche de l'une des filles de la Famille. Mayaul savait que les ravisseurs n'était pas des tendres, le cadavre de sa fille était probablement en train de pourrir au fond d'une benne à ordure, la mort l'avait prise.
Et bientôt si la menace des navires noirs était réelle, toute la Galaxie mourrait, eux tous crèveraient dans la souffrance de n'avoir vécu que pour mourir. L'heure n'était plus à la fuite, la disparition de sa cadette lui avait rappelé, le premier des
enseignements du Culte de l'Araignée, tout pouvoir entraine une grande responsabilité.


Mayaul se redressa, il adressa un bref regard à Djal, en transe, il sourit et vers le Gardien, je suis prêt à mourir pour libérer la Galaxie et pouvoir ainsi sauver ceux que j'aime, je ne sais pas si vous pouvez comprendre ce sentiment et ça m'est égal mais je suis prêt. Il se tourna vers ses compagnons, allons-y franchement, nous n'en réchapperons certainement pas mais la lutte sera belle. Capitaine? j'ai eu un petit coup de mou mais je suis de nouveau entièrement à vos ordres comme le voulait M.Baser.
Avatar de l’utilisateur
Mayaul Jack
 
Messages: 147
Inscription: Ven 20 Mai 2011 11:23

PrécédenteSuivante

Retourner vers Au delà des frontières


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité